Livres
463 829
Membres
423 387

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Alexandre le Grand et les Aigles de Rome



Description ajoutée par sylvain 2017-06-05T20:36:33+02:00

Résumé

Alexandre le Grand est mort à Babylone le 28 daisios au soir, c’est-à-dire le 10 juin de l’an 323 avant J.-C., à l’âge de trente-trois ans.

Alexandre le Grand ne meurt pas ce jour-là. Un mystérieux médecin qui se dit envoyé par l’oracle de Delphes le sauve d’une tentative d’empoisonnement.

Six ans plus tard, Alexandre a tourné son regard vers l’Occident. Sur le chemin de ses nouvelles conquêtes se dresse alors la république de Rome, tout autant que lui convaincue de la grandeur de son destin. Qui des phalanges macédoniennes et des légions romaines aura la suprématie ?

Entre l’histoire, l’uchronie et la fantasy, Javier Negrete revisite l’Antiquité, nourri par sa culture de la Grèce classique, sa passion des destins exceptionnels et son attention portée aux êtres qui les subissent.

Aux Éditions L'Atalante

Afficher en entier

Classement en biblio - 16 lecteurs

Extrait

Euctémon regarda un instant son frère dans les yeux, apparemment perplexe. Peut-être, songea Démétrios, son frère n'avait-il pas eu l'idée de pousser jusqu'au bout le raisonnement logique suivant : Si une comète aussi grande que la moitié de la Crête heurte la Terre, elle tuera certainement tous les humains, Euctémon est un être humain, donc Euctémon mourra certainement.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Un excellent roman mais qui laisse un petit gout d'inachevé en fin de compte ...

L'idée de confronter Alexandre et Rome en pleine montée en puissance est tout simplement génial. Je m'étais mainte et mainte fois posé la question, toujours en laissant mon imagination prendre la relève.

Pourtant, j'étais loin du compte car beaaucoup d'élement me manquait.

Element qui sont apporté dans ce livre.

En effet, l'histoire, en plus d'être intriguante et dans l'ensemble agréable à lire, est riche ! Riche en donnée, en Histoire, en information de toute sorte !

Cela passe de la stratégie militaire, aux vieux contes Grecs tout en passant par l'astronomie et la philosophie ! Reussir à concilier tous ces domaines mérites bien un bel applaudissement.

Car oui, tout y est parfaitement décrit dans une logique plutot interessante. Les péripéthies s'enchaine et si en fin de compte, on ne sait absolument pas où va nous entrainer l'auteur, le tout reste parfaitement crédible.

Je dois l'avouer, certain passage et chapitres m'ont ennervé et j'ai laché le fil. Que voulez vous ? Des gros blocs bien épaix sans aucun courant d'air nous permettant de respirer ...

Eh bien c'est pas facile !

L'auteur, nous sort donc le grand jeu et montre par son écriture simple mais efficace que ses conaissances sur la culture hellénique ne possède aucune limite ! On en apprends des choses et on en revoit ! beaucoup de noms, beaucoup de personnages de légende !

On redécouvre même la société romaine à sont commencement c'est pour dire !

Confronter ses deux populations étaient particulirement joussif. Avant les dernières pages du livre, je n'ai su à aucun moment qui allait l'emporter sur l'autre c'est pour dire !

(Oui, je n'aime pas me spoilé et j'aime le suspens ... )

Donc malgré quelques longueurs réellement ennervante et sans grand intéret ( il faudra que je les relise un jour pour mieux les apprecier mais dans le feu de l'action et un suspens montant, on les zappes vite ses passages !), ce livre est une merveille.

Pas un chef d'oeuvre mais suffisement bon pour nous arracher un bon sourire à la fin.

Spoiler(cliquez pour révéler)Quelques petit détails :

La Comête ... clairement elle n'a servi à rien malgré le fait qu'on en parlait tout le temps.

On se serait cru dans un début de Fantasy là ...

Euctémon : personnage interressant, une sorte d’autiste plutot bien reussi ce qui rend son personnage intriguant et reussi dans l'ensemble.

La medecine : je pense que l'auteur en fait trop. On a parfois l'impression que Nestor débarque carrément du 21e siecle tant ses connaissances sont pointues et exact. J'ai souvent eu peine à croire qu'un homme en 333 avant JC puisse reussir aussi bien ses diagnostiques, nottament sur les tumeurs et les cancers ...

Mais bon... passons ses petits détails.

Afficher en entier
Or

L'idée de base me semblait génial et puis une fois lu les Seigneurs de l'Olympe déjà excellent du même auteur, je suis passé à ce livre là, encore meilleur au final.

Donc on a ici une uchronie qui prend comme point de départ qu'Alexandre n'est pas mort en Babylone, mais a été sauvé par Nestor, un médecin mystérieux. Après ça on a un saut dans le temps de cinq ans. J'ai eu du mal a rentrer dedans au début, le voyage en bateau m'a semblait tellement lent, et le personnage de Cléa m'a tout de suite irrité, tandis que je celui de Nestor me laissait assez indifférente au début. Et puis, ce qui s'est passé pendant ces cinq ans étaient assez peu détaillé. Mais surtout le contexte historique était assez peu expliqué, accompagné avec la profusion de personnages il y a de quoi se perdre un peu.

Mais très vite on commence à prendre nos marques et l'intrigue à s'emballer. Et puis surtout il y a tous ces personnages intéressants, que se soit Perdiccas, Démétrios et Euctémon, Lysanias, Neo, et tant d'autres qui sont juste excellent et donne tout son intérêt à l'histoire. Même Alexandre le Grand, qui est un personnage dont je ne suis pas fan, m'a été ici rendu sympathique, comme Nestor, si au début j'ai un peu eu de mal avec lui, très vite l'intérêt est monté.

Il y a aussi ces scènes de batailles, détaillés, épiques, crédibles. Et la confrontation des cultures entre Rome montante et la Grèce d'Alexandre est tout simplement fascinante. Quand à l'intrigue autour de la comète elle apportait quelque chose de mystérieux. Puis il y a ce retournement à la dernière minute tout simplement excellent. Spoiler(cliquez pour révéler)Je pensais vraiment qu'Alexandre prenait de haut Rome et qu'il allait se faire laminer jusqu'à qu'il trouve le traître, que je n'aurais jamais deviné.

Ça aurait donc pu être un livre excellent (digne d'aller en or), mais il y a quand même pas mal de longueurs ou de scènes qui m'ont moins emballés. Et puis il y a cette fin.

Si la bataille du Vésuve est juste un moment jouissif, l'apothéose de ce roman, la fin reste la plus grosse déception. Tous les mystères soulevés restent sans réponse, on pourrait presque croire qu'il y a une suite tant c'est frustrant et pourtant non c'est bien un one-shot. Et puis il y a la résolution de l'intrigue autour de la comète qui fini en pétard mouillé.

Un excellent roman malgré tout, épique, avec d'excellents et nombreux personnages (historiques et inventés), plusieurs intrigues passionnantes, des trahisons et un choc des cultures, mais une suite ou quelques chapitres supplémentaires n'aurait pas été de refus.

Afficher en entier

Dates de sortie

Alexandre le Grand et les Aigles de Rome

  • France : 2009-05-21 - Poche (Français)
  • France : 2017-05-25 (Français)

Activité récente

Karun le place en liste or
2018-02-20T19:54:48+01:00
Thorum le place en liste or
2017-09-25T11:40:04+02:00
Karria l'ajoute dans sa biblio or
2017-04-05T13:00:33+02:00

Les chiffres

Lecteurs 16
Commentaires 2
Extraits 1
Evaluations 4
Note globale 8 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode