Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de AlexCz : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Marked Men, tome 4 : Nash Marked Men, tome 4 : Nash
Jay Crownover   
Après Rule, Jet et Rome vient l'histoire de Nash le gentil garçon ! Son histoire aussi complexe que celle de ses amis raviront les fans de la série Marked Men ! La série continue avec Rowdy le garçon sympa qui à un lourd passif et ensuite Asa ! La série vaut le détour ! Bonne lecture ;)

par Ryzel
Clair de lune à Manhattan Clair de lune à Manhattan
Sarah Morgan   
(JENNI) : https://wp.me/p6618l-eTJ

Ayant été conquise par les deux précédents tomes de la série ‘From New York with love’, il me tardait de découvrir l’histoire d’Harriet dans ‘Clair de lune à Manhattan’…


Harriet est la jumelle qu'on a toujours pris soin de protéger. À la fois réservée et sensible, ce bout de femme se retrouve livrée à elle-même à présent puisque sa sœur Fliss a quitté l'appartement.

La voilà donc obligé de se construire une nouvelle vie... ce ne sera pas une mainte affaire car elle va devoir sortir de sa zone de confort pour y parvenir. Prête à remonter les manches, elle va prendre la décision de relever chaque jour un défi nouveau...


Pour Harriet, le mot en "P" prend toute la place dans son univers.... La peur a toujours été partie prenante au cours de sa vie, mais il y'avait toujours Daniel ou Felicity pour voler à son secours sauf qu’à présent Harriet veut se révéler et arrêter de se cacher, en se prouvant qu'en s'armant de courage elle peut vaincre ses craintes pour donner un nouveau sens à sa vie. Une vie où elle est prête à avancer malgré les embûches qu'elle rencontrera sur son chemin pour devenir la meilleure version d'elle-même.

J’ai été séduite par son personnage et totalement admirative de son état d’esprit, de sa bravoure et de sa motivation pour se challenger afin d’atteindre ses objectifs. Elle pourrait uniquement se dépasser. Mais non, elle va plus loin en repoussant ses limites pour se surpasser… Elle sort de sa coquille pour cette fois s'affirmer sans se cacher, ni être protégée. Cette héroïne va se démener pour prendre les choses à bras le corps afin de s’offrir une belle vengeance sur ces années, où tétanisée elle a été engloutie par le silence à cause de la peur avec une incapacité à parler alors qu’elle avait tant de chose à dire et à revendiquer. Aujourd’hui elle va petit à petit s'exprimer librement et s’imposer comme jamais. Elle va rencontrer des difficultés et même être contrariée, mais la femme qu'elle est est une battante et ne se laissera pas intimidée par son manque de confiance en soi. Et ne se risquera surtout pas à retomber dans ses travers en cas d'échec !

C'est un réel plaisir de la voir évoluer, se fortifier et gagner en assurance comme elle le fait. Elle incarne la générosité même tant elle a le cœur sur la main. Elle est entière, bienveillante et pleine de charme. Je me suis beaucoup attachée à cette femme qui, au fil des chapitres m'a donné faim d’ailleurs ! Personnellement je l'embaucherai bien pour me concocter ses petits plats ! ^^

Pour ce qui est du héros, je dois dire qu’il a un sex-appeal de dingue !!! En tant que médecin chef aux urgences Ethan adore son boulot. Il aime la diversité et aimé par-dessus tout relever les défis. Il est généreux et également très engagé. Il est un homme sur qui l’on peut compter car il tient parole coûte que coûte, et même si cela lui porte préjudice et/ou ne joue pas en sa faveur.

La relation qui prend forme sous nos yeux est très romantique par son cadre enneigé, au clair de lune, dans les rues de Manhattan.

Pour finir, il y'a un très beau message de la part de Sarah Morgan à comprendre derrière ces personnages... Malgré les différentes complications auxquelles on est confronté, il est nécessaire et important de continuer de croire en soi pour avancer la tête haute et se challenger malgré les épreuves de la vie. Se donner et s'investir à 100% dans ce qu'on aime faire. Ne pas reporter à demain ce qu'on peut faire aujourd'hui car la vie est bien trop courte... et parce qu’elle vaut la peine d'être vécue ! De ce livre émane beaucoup de douceur, de générosité, d'observation, de réflexion et de considération...

Il me tarde de retrouver la plume de Sarah Morgan dans un autre écrit. Ses histoires c’est un plaisir cocooning pour moi dont on je ne me lasse pas !
Marked Men, tome 5 : Rowdy Marked Men, tome 5 : Rowdy
Jay Crownover   
C’est toujours un vrai bonheur d’attendre le prochain tome d’une série chouchou. Je remercie énormément les adorables attachées presses de chez Hugo Roman, car Marked Men fait partie de ces sagas qui auront marqué ma vie de lectrice. Je me rends compte, que j’ai énormément de chose à dire, alors que Rowdy est jusqu’ici resté très en retrait dans les autres tomes. Ce qui est intéressant avec ce tome, c’est que Jay Crownover a réussi à me rendre curieuse d’un personnage qui était tellement discret, que j’étais à la fois impatience et soucieuse de découvrir ce que l’histoire allait me réserver.

A l’image des tomes précédents, l’enfance de Rowdy s’est passé dans l’indifférence la plus totale jusqu’à ses dix ans. Alors qu’il était un petit garçon triste et seul, ses deux voisines vont lui offrir la chance de s’épanouir comme tous les petits garçons et cette rencontre va être déterminante dans sa vie. Rapidement il tombe sous le charme de Poppy la plus jeune et se lie d’une amitié intense avec Salem la plus grande. Alors que leur situation n’est pas enviable l’un à l’autre, il développe un fort lien qui va les amener à se confier pendant les moments difficiles, comme s’ils s’étaient toujours connu.

Ce lien va se briser quand Salem abandonne sans une explication sa vie au Texas, laissant Rowdy seul. Désireux de s’en sortir, il décide de montrer à Poppy qu’elle n’est pas obligée d’écouter son père en étant une petite fille modèle, mais la situation va dégénérer et le jeune homme va à son tour tout quitter pour se consacrer à sa passion pour le dessin et faire une rencontre déterminante avec Phil Donovan.

Aujourd’hui le petit garçon a bien grandi, et il peut se féliciter d’être devenu un homme intègre, qui peut enfin laisser libre cours à son don pour le dessin. A l’image de ses frères de cœur, le jeune homme n’hésite pas à user de ses charmes et ne se gêne pas pour obtenir ce qu’il désire avec la plus grande facilité. Désormais heureux et casé, le petit groupe va pourtant se faire du souci pour leur ami, qui semble avoir du mal à se poser avec une femme. Quand son passé va franchir la porte du salon de tatouage, il va prendre une claque mémorable et tenter de rester éloigner de celle qu’il n’a jamais pardonnée de l’avoir quitté.

Salem Cruz a été élevé dans la religion par un père tyrannique qui voulait simplement que ses filles rentrent dans le moule, alors que sa jeune sœur est prête à tout pour être une fille modèle, Salem est étouffé par les obligations et ne supporte plus de ne pas pouvoir être celle qu’elle a toujours rêvée d’être. A 18 ans, elle décide de tout laisser derrière elle et malgré les regrets elle n’oubliera jamais celui qui a fait battre son cœur de jeune femme. Malgré dix années écoulées, Salem va voir une opportunité de se racheter et de se rapprocher de Rowdy. Même si le jeune homme semble vouloir la tenir à distance, elle va tenter de lui prouver que même s’il a grandi en ne voyant en elle qu’une simple amie, elle est prête à tout pour qu’il lui pardonne et lui laisse sa chance. Cette amitié particulière, c’est aujourd’hui transformé en une attirance puissante, qu’ils vont avoir bien du mal à ignorer.

Je dois admettre que Rowdy aurait presque pu rivaliser avec les frères Archer et il peut se féliciter d’avoir atteint le top 3 de mes Marked Men chouchous sans même que je m’y attende. Ce qui m’a sauté aux yeux, c’est la complémentarité de ces deux personnages, même en étant dix ans sans se voir, leur passé commun est ancré dans leur vie d’adulte et lorsqu’ils vont enfin se donner une chance, j’ai aimé avoir à quel point ils ne pourraient plus jamais avoir le sentiment de se sentir seuls. Rowdy est un homme passionné d’une grande gentillesse, son charme associé aux descriptions de Jay Crownover rend ce héros diablement sexy, avec une part de vulnérabilité qui le rend attachant et unique. Il fait partie des personnages les plus posés du groupe et malgré son côté secret, il est prêt à tout pour ceux qu’il considère comme sa famille. Il a une manière de croire en Asa qui m’a également redonné confiance en ce personnage qui avait pourtant conservé une image assez négative depuis le tome 2 et c’est appréciable pour savourer le prochain.

Après cinq tomes, Jay Crownover arrive encore à me surprendre. Ces hommes et ces femmes que nous avons suivi, sont désormais une famille et l’intérêt de cette série, c’est que chaque tome arrive à apporter un élément nouveau tout en conservant les codes que l’auteur s’était fixé. L’univers du tatouage rend la lecture intense et ses personnages font rapidement grimper la température. Même s’il est difficile de ne pas émettre des comparaisons, toutes ces histoires, ces personnages qui nous ont fait passer par toutes les émotions m’ont marqué à leur manière et même s’ils se démarquent les uns des autres, certains personnages m’ont plus touché que d’autres. Un tome qui fait honneur à cette série riche en émotion.

http://wp.me/p4u7Dl-3bG

par Luxnbooks
Off-Campus, Tome 2 : The Mistake Off-Campus, Tome 2 : The Mistake
Elle Kennedy   
Un coup de cœur pour le premier tome, qui m'avait donné envie de lire le second. Et franchement, j'ai passé un merveilleux moment en compagnie de Grace et John.

L'histoire est celle de Grace et John. Ces derniers se rencontrent par hasard, alors qu'ils ont riens en commun. Lui est une star de l'équipe de hockey et peut avoir toutes les filles qu'il veut, alors qu'elle est une étudiante parfaite de première année. Ils entament une relations, mais Grace s'éloigne de lui, car John se comporte comme un "salaud"... Il va galérer à la reconquérir, car elle souhaite se venger du fait qu'il l'a fait souffrir...

Je dois dire que je suis rentrée très rapidement dans l'histoire, mais qu'au milieu, je me suis un peu ennuyée. En effet, l'auteur a choisi de décrire le ressenti de Grace et John pendant leur "séparation" et c'est très long à mon avis. Malgré ce petit dérangement, j'ai été accro à l'histoire, car je voulais savoir comment aller se passer la fin de leur histoire, comment ils allaient réussir à construire quelque chose. Surtout que j'ai trouvé que les événements ne sont pas devinable à mon goût.

La fin est juste époustouflante. On sait depuis un moment pour le couple, mais quelque chose va changer leur vie et je trouve cela juste magnifique. Je suis tellement heureuse pour Grace et John.

Grace est une jeune fille de première année, qui n'aime pas beaucoup sortir, elle préfère travailler. Mais depuis son enfance, elle est amie avec une fille extravertie qui aime beaucoup sortir. Elle l'accompagne parfois, même si elle parait effacée dans leur amitié, mais elle va s'en rendre compte quand elle va quitter John. D'ailleurs, la première fois qu'elle le voit, elle pense qu'elle n'est pas faite pour lui, même s'il l'attire irrésistiblement... Malgré tout, elle change radicalement et ne compte pas en rester là quand John la fait souffrir... Elle va se venger, ce qui est vraiment à mourir de rire, car on voit qu'elle veut retourner avec lui. Bref, j'ai vraiment rigolé avec ce personnage, même si des fois, j'avais pitié d'elle vu qu'elle n'a pas vraiment confiance en elle... Un personnage féminin très différent d'Hannah, mais que j'ai beaucoup apprécié, surtout qu'elle m'a fait beaucoup rire.

John est une star de l'équipe de hockey. Depuis qu'il est à l'université, il profite de toutes les filles qui lui passent sous la main. Mais quand il rencontre Grace, il ne peut plus la sortie de sa tête. Mais il ne sait pas trop comment s'y prendre avec elle et ne reconnait pas tout de suite son attachement pour cette fille, car il n'a pas jamais ressenti cela pour une femme. Parfois, il m'a agacé, mais sinon, il sait être un véritable gentleman avec Grace. Il est mignon et très attentionné comme jamais. Bref, j'ai vraiment adoré ce personnage pour cela, mais aussi pour son enfance pas facile avec les problèmes de son père et l'accident de sa mère. Il me fait un peu pitié, même s'il cache à tout le monde ce qu'il vit... Un personnage de John que je ne suis pas prête d'oublier.

Le style d'écriture est comme dans le premier tome descriptif comme j'aime. Mais je déplore, comme je les dis plus haut, quelques longueurs. Malgré tout, j'aime beaucoup la plume de l'auteur et je lirais surement d'autres romans d'Elle Kennedy.

En général, une belle histoire avec des personnages très différents l'un de l'autre, qui m'ont vraiment fait passer un bon moment, malgré quelques longueurs.

>>http://www.fifty-shades-darker.fr/2016/09/off-campus-tome-2-mistake-delle-kennedy.html
Bad, Tome 1 : Amour interdit Bad, Tome 1 : Amour interdit
Jay Crownover   
http://wp.me/p5AuT9-1rx

Une série qui commence FORT ! « Amour interdit » premier opus de la série Bad de Jay Crownover. Un antihéros ultra sexy et chaud comme la braise, Bax ! Un roman ultra SOMBRE, INTENSE et également HOT … Un seul mot : une TUERIE !

Après cinq à purger sa peine, Shane Baxter, alias Bax retrouve enfin sa liberté. Mais au lieu de commencer une nouvelle vie, il veut des réponses à ses questions et il est prêt à tout pour les obtenir. Et peu importe de quelles manières il doit s’y prendre. Et ses recherches le mènent vers cette énigmatique rousse qui l’agace au plus haut point mais qui en même temps l’attire plus que jamais … Dovie.

Avec une plume fluide, palpitante et époustouflante, l’auteur nous offre un Incroyable New Adult. Une fascinante intrigue menée avec une grande finesse riche en rebondissements. Aucun temps mort, aucune longueur on ne voit pas le temps passer et on se laisse submerger par toutes ses sensations fortes. C’est juste Phénoménal ! Ici il n’y a pas de place à une romance à l’eau de rose avec des mots doux, des fleurs ou de la tendresse … Non, nous avons juste un homme en conflit avec la vie qui essaie de trouver du confort auprès d’une fille qui accepte ce qu’il est, une fille qui lui donne envie de « Plus ».

Un premier opus authentique qui parle de seconde chance avec une bonne dose de Suspense, de Noirceur, de Violence et de l’Erotisme à l’état pur. Un portrait des banlieues décrit à la perfection avec ses bons et mauvais côtés en passant par du car jacking, des boîtes de striptease, du free fight illégal et du trafic de drogue … C’est impressionnant, enfin une vraie série sur de Vrais Bad Boy et de vrais méchants ! L’auteur prouve qu’on n’est pas obligé d’oublier ses origines pour prendre un nouveau départ. Il suffit juste d’être plus malin que par le passé, d'être courageux et plus ouvert !

J’ai été bluffée par le talent inné de l’auteur pour réussir à nous faire succomber à ses personnages tant imparfaits. Bax est unique dans son genre. Wow, j’ai littéralement craqué pour ce spécimen qui ne sera jamais « un mec bien ». Quand à Dovie, un petit volcan qui a aussi connu une vie dure mais qui sait ce qu’elle veut. On ne peut que se sentir proche d’eux.

Comme vous l’aurez compris « Amour interdit » de Jay Crownover est un énorme coup cœur. Un début explosif qui met en place la trame de la série. Une série qui va nous faire vibrer et frémir mais également nous faire découvrir de nouvelles sensations ! Et moi j’en redemande encore ! Je n’ai qu’une hâte c’est lire la suite à venir et de savoir ce que l’auteur nous réserve pour Race et Brysen.
Ten Tiny Breaths, Tome 3 : Saisir Ten Tiny Breaths, Tome 3 : Saisir
K. A. Tucker   
De mieux en mieux.
L'écriture et le déroulement des histoires de l'auteur s'améliorent au fil des tomes.
Ici nous retrouvons Caïn et Charlie.
Caïn est devenu adulte trop tôt à cause de son enfance difficile.
Quant à Charlie, elle essaie d'échapper à son père qui est un baron de la drogue.
Leur histoire est belle et touchante.


par Adèle
Sinners, Tome 1 : Vicious Sinners, Tome 1 : Vicious
L.J. Shen   
Chronique de Diana disponible sur Follw the Reader : https://followthereader2016.wordpress.com/2017/10/27/sinners-of-saint-tome-1-vicious-l-j-shen/

Tout d’abord je vais rassurer les lectrices. Ce roman n’est pas une dark romance malgré l’inscription sur la couverture française (ou alors je suis devenue complètement blasée mais c’est un autre débat). C’est une super romance contemporaine dans le style New Adult et je pense sincèrement que vous allez adorer Vicious et Emilia.

Emilia fait connaissance avec Baron (aka Vicious) peu de temps après son installation dans le domaine de son père. Elle est la fille des employés de maison et la première rencontre ne se fait pas sans heurt. Emilia prend peur et par la suite ses rapports avec le fils ne seront jamais simples. Vicious va s’évertuer à faire de la vie de Millie un véritable enfer. D’un naturel décalé mais volontaire ce dernier ne ménagera pas l’année de terminale de la jeune fille. Elle le retrouve des années après alors qu’il vient boire un verre dans le bar où elle travaille.

Vic n’a pas changé et il place à nouveau la jeune femme dans une position délicate. Elle se voit dans l’obligation de travailler à nouveau pour lui en tant qu’assistante. Mais détaillons plus nos héros.

Emilia est une artiste, un peu bohème mais perspicace et elle est très protectrice envers les siens. Elle n’a jamais compris pourquoi Vicious avait une telle animosité envers elle et pourquoi il lui avait littéralement pourri la vie pendant sa dernière année de lycée. Vic est un écorché vif, par moment inadapté social mais surtout immature dans ses relations avec les autres. On pourrait dire qu’il agit comme un petit garçon de 5 ans avec Emilia en lui tirant les cheveux sauf qu’il emploie des moyens bien plus radicaux comme un jeune homme et non un garçonnet. Impulsif, arrogant on a envie par moment de détester l’homme imbu de sa personne qu’il présente à tous. Cependant Millie arrive à gratter ce vernis et là on découvre un autre homme. Bon n’allez pas imaginer que c’est un agneau. Vic est un loup, il est brillant, calculateur et vicieux lorsqu’il veut obtenir quelque chose ou quelqu’un.

Entre eux va commencer une sorte de parade amoureuse, bancale mais très attractive pour le lectorat. On se retrouve complètement pris dans cette histoire avec l’envie de découvrir toujours plus sur nos personnages. Entre la famille, la vengeance, les rancunes entre amis mais aussi tout simplement le fait de grandir, se projeter dans le futur et vouloir construire une histoire, on en s’ennuie jamais avec ce récit.

J’ai découvert une auteure dont j’adore la plume, c’est rythmé, les personnages sont bien construits et ils sont complexes. Vicious est le parfait anti-héros qui vous fera cependant craquer. Cette romance, passionnée et passionnante est pour vous si vous souhaitez une super lecture.
Marked Men, tome 1 : Rule Marked Men, tome 1 : Rule
Jay Crownover   
C'est bête de se dire que j'ai acheté ce livre en étant certaine qu'il me plairait. Pourtant j'aime l'idée de ne pas m'être trompée.

Autant vous dire que je ne suis pas allée acheter ce roman avec ma mère... Mais j'aurais pu ! J'aurais dû. On aurait bien ri quand je lui aurais dit que c'est un roman plutôt porté sur l'érotisme. Eh ouais, maman. ^^

Bref ! Ce premier tome de la saga Marked Men m'a charmé, rien de plus simple et de plus fort. J'en ressors toute joyeuse et je n'ai qu'une envie c'est de courir à la Fnac acheter le second tome. Dommage qu'il soit deux heures du matin...

Ce qui m'a attirée en premier dans ce roman, ce n'est surtout pas ses passages chauds. Mais la simple et merveilleuse idée "d'entrer" dans un monde de tatoueurs et de personnes qui osent écouter du métal. Les tatouages et ma famille, c'est une histoire d'amour qu'on partage donc j'ai tout de suite été emballée par l'idée d'un bad boy tatoué des pieds à la tête -et percé en plus, nom de dieu, je vais faire une crise cardiaque ! En ce qui concerne le genre métal, ce n'est pas mon genre favoris question musique mais je vis avec un grand frère qui m'en fait manger tous les jours alors, honnêtement, Marked Men avait de bons arguments pour s'infiltrer dans mon cœur littéraire comme si on entrait dans un resto.

La plume de Jay Crownover est entraînante et très agréable à lire. Je crois que j'ai rarement été aussi emballée par la façon d'écrire d'un auteur. C'était simple mais j'ai trouvé super que grâce à sa simplicité elle fasse passer des émotions, etc...

L'histoire est très bien menée et Ô combien addictive.

Mais ce qui m'a vraiment plu, ce qui m'a conquise ce sont les personnages. Il ne m'a pas fallu dix pages pour m'attacher à tout ce petit monde en me disant que je me faufilerais bien dans l'histoire pour me faire une place parmi eux... Il pourrait pas y avoir un tome avec moi dedans, Jay, please ? Faudrait que je fasse gaffe à ce que j'écris, ça pourrait être mal interpréter...

J'adore les personnages, tous qui qu'ils soient. Bon, sauf Gabe (l'ex que j'aurais bien envoyé chier un milliard de fois) et les parents de Shaw (sur qui j'aurais bien craché si j'avais autant de talent que mon grand frère pour ce genre de trucs...). Mais sinon, qu'est-ce que je les ai aimé les personnages de ce merveilleux premier tome !

Rule Archer - le gars tatoueur dont tu tombes amoureuse dans ce premier tome.
Shaw Landon - la fille qui fait des études de médecine que tu voudrais désespérément être dans ce premier tome.
Rome Archer - le grand frère militaire que tu ne peux qu'aimer parce qu'il est merveilleux.
Remy Archer - frère jumeau de Rule (bon, il est mort trois ans plus tôt mais il vit à travers les personnages donc, tu t'y attaches quoi qu'il advienne).

Au fait, suis-je la seule à avoir trouvé ça génial que les frères Archer aient tous les trois un prénom qui commence par un R ? Pourquoi mes parents n'ont-ils pas eu la même idée ? Sérieux, des fois je me pose des questions sur eux ! ^^

Nash - le meilleur ami de Rule et tatoueur qui me donne envie de lui faire des câlins et ne me demandez surtout pas pourquoi, je ne sais pas.
Rowdy - ami de Rule et tatoueur aussi, que je ne demande qu'à connaître d'avantage !
Ayden - meilleure amie de Shaw et que j'adore tout simplement.
Jet - ami de Rule et chanteur d'un groupe de métal, je vais devenir sa plus grande groupie d'ici peu.
Cora - gérante du salon de tatouage, perceuse, et fille géniale que tu veux à tout prix avoir comme amie.

OK, aux premiers abords, ce roman à l'air d'être un cliché. Mais je le répète, parce que je l'ai déjà dit pour d'autres romans, je me fais un plaisir de lire les clichés. Ils me rappellent que ça peut vraiment arriver, plusieurs fois, à tout le monde. Et puis, je rêve de clichés. Mais finalement, lorsqu'on lit l'histoire, on passe au-dessus de l'idée du cliché - on lit et on est tellement dedans que rien ne pourrait nous perturber et on prend notre pied (sans mauvaise idée derrière la tête).

Les évènements de ce roman m'ont plu et satisfaite, je n'en attendais ni plus ni moins et donc, j'ai adoré ! De plus, j'ai beaucoup aimé les relations entre les personnages, quelles qu'elles puissent êtres. [spoiler]Je me suis doutée dès le départ que Remy était gay, j'ai du flaire. ^^ Et la réaction de Rome suite à cela m'a un peu déçue de sa part mais je suis sûre qu'il saura se rattraper le moment venu *regard qui veut tout dire et sourire faussement innocent*.

La déclaration d'amour de Rule à Shaw m'a fait fondre. Je crois qu'elle fait partie des plus belles que j'ai lu jusque-là. Je dis bravo à cette œuvre d'art vivante (bien que j'ai conscience qu'il est fictif) qu'est ce gars ![/spoiler]

En conclusion, il est clair que j'ai aimé ce livre et que je le recommande à tout le monde ! Parce que personne ne peut résister à ça. Non, je vous assure. C'est une saga vraiment prometteuse.

En tout cas, vous pouvez être sûrs et certains que je me jetterais sur le second tome (et les tomes suivants) comme si c'était le dernier livre de la planète.


par Sheo
Avant toi Avant toi
Jojo Moyes   
Un vrai coup de cœur .
Un livre d'une rare beauté, magique, déchirant et un véritable choc émotionnel...
Car cette histoire pourrait être vrai!
Donc ma forte émotion pour ce livre je me suis mise dans la peau du personnage de Lou, on ne peut qu’en ressortir plus grand et fort...
Je ne vous ferais pas de grandes phrases car je manque de mots tellement mon cœur en est bouleversé .
Par ce roman si beau et si triste mon cœur a été touché.
Mes larmes ont coulées doucement au fil des pages...
Excellent une belle leçon de vie qui fait réfléchir sur nos petits tracas de la vie quotidienne qui sont bien petits, car ça n'a beau être qu'un roman il s’en dégage beaucoup d'émotions et bien plus encore...
Gros coup de cœur 2013 et un de mes livres préférés dans ma biblio ❤❤❤❤
À lire ...
Le Dernier Royaume, Acte I : Les cendres d'Auranos Le Dernier Royaume, Acte I : Les cendres d'Auranos
Morgan Rhodes   
Juste : waouh.

J'ai tellement hésité avant de me plonger dans ce roman. Et maintenant, je ne comprends pas pourquoi. C'était une si bonne lecture ! Du genre qui vous donne l'impression d'être fort et faible à travers les personnages et leur histoire.

C'était magique, tout simplement.

L'histoire ne perd pas un instant pour commencer. Dès les premières pages tout démarre et rien ne s'arrête avant la dernière. Lorsqu'on arrive à la dernière page, on ne peut que vouloir connaître la suite.

J'ai beaucoup de choses à dire sur ce premier tome mais je ne sais pas par quoi commencer. Peut-être par dire que ce premier tome promet une histoire tout bonnement épique et que la fin promet une suite à sa hauteur.

J'ai beaucoup aimé l'histoire. Elle est bien construire et l'intrigue est très bien menée. C'est captivant, passionnant et sérieusement addictif. Ce premier opus fut entraînant. Chaque fois que j'arrivais au bout d'une page, je me devais de passer à la suivante. M'arrêter pour travailler ou autre n'était pas facile. Loin de là même !

De plus, l'univers est complet et très intéressant à découvrir. J'aime beaucoup.

Avec ça, la plume de l'auteure est agréable à découvrir : fluide, légère et suffisamment descriptive pour que les mots forment des images lorsqu'on les lit.

Suite à cela, j'ai adoré les dialogues entre les personnages. Ils font passer de véritables émotions et j'avais l'impression que l'auteure les avait écrit tout naturellement, sans jamais se forcer. Ce qui est peut-être le cas après tout. ^^ Ces dialogues ont rendu les personnages plus vrais et c'est un très bon point pour moi.

Les personnages sont attachants. Mais plus que tout, ils sont crédibles.

Cléo a tout de la princesse parfaite : belle et gâtée, qui obtient toujours ce qu'elle désire. Mais dès le départ l'auteure nous montre ce qu'il y a sous les apparences et alors nous découvrons une jeune femme avec un cœur pur, qui ferait tout pour les personnes qu'elle aime. Elle est courageuse et intelligente. Je l'ai beaucoup aimé.

J'ai beaucoup aimé Théon aussi (qui est un personnage secondaire). Dès le départ, j'ai su qu'il ne serait pas qu'un simple garde, qu'il avait quelque chose qui le rendait plus que ça. [spoiler]Sa mort m'a surprise autant qu'elle m'a attristé. Je voulais qu'il se passe un truc entre lui et Cléo depuis le début. Ils s'aimaient et au moment où quelque chose commence vraiment à se passer entre eux, il meurt. C'est triste.

Le fait que Magnus soit celui qui ferme les yeux de Théon alors que c'est lui qui l'a tué avait quelque de déplacé mais aussi d'étrangement respectueux.[/spoiler]

[spoiler]Je pense que la mort de Théon, celle de Emilia et du roi Corvin étaient vraiment nécessaires à l'histoire aussi triste que ça soit. Elles rendront Cléo plus forte, c'est certain.[/spoiler]

Ensuite, il y a Jonas. Honnêtement, au début je ne l'aimais pas du tout. Il s’insupportait; j'avais l'impression qu'il ne prenait sérieusement pas le temps de réfléchir et que son comportement le rendait presque détestable. Mais d'un autre côté, je comprenais parfaitement qu'il soit aveuglé par l'envie urgente de vengeance. Aucun doute, si on assassinait l'un de mes frères (sous mes yeux), j'entrerais dans une rage dont seule la vengeance pourrait me sortir.
Au fil de ma lecture, je me suis finalement aperçue qu'il n'a sérieusement pas un mauvais fond. De plus, il a une âme de leader. Et au final, je me suis vraiment attachée à son personnage. Eh ouais, à présent je l'aime beaucoup. ^^
[spoiler]Son obsession pour Cléo même si tout repose sur la haine m'a beaucoup plu. Quelque chose me pousse à croire que la haine pourrait bien se transformer en autre chose entre eux. J'espère ne pas me tromper car j'ai très envie qu'il se passe quelque chose entre Cléo et Jonas malgré la tristesse de la mort de Théon.[/spoiler]

Même s'il n'est qu'un personnage secondaire, je voudrais parler de Aron. Ce mec est si détestable que j'ai eu envie d'entrer dans l'histoire pour le tuer de mes propres mains. Il est pathétique, égoïste et un tas d'autres adjectifs peu glorieux. [spoiler]J'ai attendu qu'il meurt tout au long du roman mais ce moment n'est pas encore venu. Mais je ne doute pas un seul instant du fait que ça finira par arriver. Et même si c'est très cruel et inhumain, j'espère qu'il mourra dans d'atroces souffrances. ^^ Je me demande ce qui lui arrive à la fin du roman... lorsque Cléo le laisse il est prêt à se rendre aux Limériens donc il doit sûrement être toujours vivant à leur lécher les bottes pour ne pas être impolie.[/spoiler]

Lucia est un personnage que j'ai beaucoup aimé, qui se découvre à peine dans ce premier tome mais qui promet de faire des étincelles dans le prochain. Elle paraît douce et fragile. On aurait presque peur qu'elle se brise au prochain coup de vent. Mais rapidement elle montre qu'elle est beaucoup plus solide qu'elle n'y paraît.
Je voudrais découvrir un peu plus de ce personnage dans le prochain opus. Elle m’intrigue et même si pour l'instant elle semble assez facilement manipulable, je suis sûre qu'elle se défera de cela à l'avenir. [spoiler]J'espère seulement que ses pouvoirs ne la détruiront pas; ne la rendront pas mauvaise car elle est si puissante et son père adoptif est tellement sournois et mauvais que cette éventualité n'est pas impossible. Nous verrons bien ! [/spoiler]

Bien-sûr, je ne vais pas rater une occasion de parler de Magnus. Je m'attendais à ce qu'il soit mauvais et qu'il soit aussi froid et manipulateur que son père le roi Gaius ou le roi du sang. Mais en vérité, je trouve qu'il ne s'en sort pas trop mal pour quelqu'un qui a été élevé sous le toit d'un si mauvais personnage. Et je l'ai beaucoup aimé.
J'aime savoir qu'au delà de son air de dur il y a un cœur qui n'est pas aussi glacial que le royaume dans lequel il demeure. [spoiler]Son amour pour Lucia est touchant. Et en même temps je me sens triste pour lui car elle ne l'aime pas comme lui l'aime. Pour Lucia Magnus est son frère. Même si en réalité ça n'est pas le cas, elle l'a cru toute sa vie. Et lui il l'aime d'un amour loin d'être fraternel. Même quand il ne savait pas encore qu'elle n'était pas réellement sa sœur ! Ça m’attriste pour lui de le voir interdit de l'amour de sa vie. J'espère pour lui qu'elle finira par l'aimer comme il l'aime. Ou qu'il trouvera quelqu'un d'autre qu'il saura aimer. Même si je préfère de loin la première solution.
Amia n'aurait pas été trop mal pour le rôle.^^ Quand Magnus l'aide à s'enfuir et lui dit d'être heureuse pour eux deux c'est tellement mignon ! Et ça prouve qu'il n'est pas aussi mauvais qu'il le prétend. [/spoiler]
Je ne sais pas ce qu'il adviendra de ce personnage dans le prochain tome. Je veux dire, je ne sais pas quel côté de son être il choisira. Sera-t-il mauvais, l'héritier parfait du roi du sang ? Ou trouvera-t-il la force et le courage de se battre pour être lui-même soit un personnage loin d'être détestable. Je l'ai adoré. Mais un Magnus brisé peut faire des ravages, je n'en doute pas un seul instant.

Le roi du sang (Gaius) est littéralement ce que mon père appellerait une tête de mort. ^^ Il est encore plus détestable que Aron. Mais sous tout le pouvoir qu'il détient et sous la peur qui est la base de son emprise sur les autres, je le trouve faible. Et ça le perdra, sans aucun doute.

Les sentinelles sont des personnages qui m'intriguent énormément. Ils sont mystérieux et je ne sais pas trop quoi penser d'eux. Je ne sais pas si on peut leur faire confiance mais en tout cas, j'ai hâte d'en découvrir un peu plus sur leur compte dans le prochain tome. J'espère.

Morgan Rhodes n'a pas peur de faire souffrir ses personnages, de leur salir les mains et de briser leur cœur. Elle ne craint pas ce qui peut leur arriver comme s'ils pouvaient affronter le monde entier qu'ils s'en sortiraient quand même aux prix de nombreux sacrifices. J'ai aimé le fait qu'elle n'hésite pas et qu'elle rende ses personnages aussi faibles que forts.

Les trois royaumes sont aussi très intéressants à découvrir. Limeros, Auranos et Paelsia sont très différents. L'un vit un hiver éternel, l'autre est riche de tout et le dernier se décompose à petit feu. J'ai beaucoup aimé ma découverte des royaumes de Mytica.

Malgré le fait qu'il y ait beaucoup de choses qu'on découvre dans ce roman, on n'est pas embrouillés par toutes les informations qui semblent nous venir de tous les côtés. Et même si les personnages sont nombreux, on réussit à ne pas les mélanger. Merci au lexique des personnages qui se trouve au début du roman. Il m'a servi à quelques reprises pour savoir à qui j'avais affaire.

Aussi j'ai bien aimé l'histoire des Quatre sœurs. J'espère qu'on en saura plus là-dessus aussi dans le prochain tome. J'en suis certaine même.

La fin de ce roman est tout simplement explosive et nous donne le besoin urgent de connaître la suite. [spoiler]Auranos et Paelsia ont été conquis par Limeros et le roi du sang. Et nos personnages principaux sont confrontés à différents problèmes. Et autant le dire, ils ne s'aiment pas tous. ^^

Et la pensée d'une probable alliance entre Jonas et Cléo ne me déplait pas. Quelle ironie ! Tous les deux ont fait souffrir l'autre d'une manière ou d'une autre et ils vont finalement devoir se supporter encore un peu. Probablement, en tout cas.[/spoiler]

Dans ce premier tome du Dernier Royaume, les apparences sont sérieusement trompeuses et voir au-delà n'est pas chose facile.

Et quand je pense au fait qu'ils cherchent tous la même chose [spoiler]les Quatre sœurs[/spoiler] et qu'ils vont probablement tous se mettre en quête de cela dans le prochain tome, je me dis que ça va exploser. Et seuls survivront les plus forts dans tous les sens du terme.

En tout cas, j'ai adoré et ça a été un véritable coup de cœur.

par Sheo