Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de AlexCz : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
La Modification La Modification
Michel Butor   
Un roman d'abord découvert en cours, qui a suscité ma curiosité, notamment à cause de ce ''vous'' énigmatique présent dans l'incipit de l'oeuvre. J'ai eu assez de mal à rentrer dans l'histoire car les sentiments sont tellement décrit avec précision que par moments, j'ai eu l'impression de ressentir les mêmes contractions et angoisses que le personnage principal. Vraiment, le ''Nouveau Roman'' restera à jamais pour moi un mouvement énigmatique et hors du temps ! Incroyable !

par nico1
Les Messagers des Vents, tome 2 : Sanctuaires Les Messagers des Vents, tome 2 : Sanctuaires
Clélie Avit   
Je remercie avant tout booknode et les éditions du Masque de m'avoir permis de gagner un exemplaire du second tome des Messagers des vents.

Sanctuaires est une lecture passionnante. J'avais adoré le premier tome mais ce second tome est meilleur. De nouveaux personnages apparaissent, on en découvre plus sur les quatre éléments...
Bien que parfois perdue dans ma lecture face à tous les noms des catégories de Mages j'ai été tenue en haleine du début à la fin du livre. Je me suis tout de suite immergé dans ce roman ; le monde qu'à créé Clélie Avit est splendide ! On s'imagine parfaitement ce que vit Eriana.

Eriana est un personnage que j'affectionne tout particulièrement. J'adore son caractère, une vraie battante ! Eriana n'est pas l'héroïne parfaite, elle est celle qui doit se sacrifier et faire des choix dur, extrêmement dur. Je pense que c'est un personnage qu'on ne peut qu'aimer.
Setrian dans ce tome me laisse mitigé, c'est également un personnage que j'adore mais sur un certain point je le déteste. Il m'a énormément touché dans ce tome. J'ai adoré découvrir le nouvel aspect de Setrian : une personne fragile et forte à la fois.
Je vais parler d'un seul autre personnage bien que je les ai tous adoré que ce soit des méchants ou gentils (Gabrielle, Erkam, Val, Jeadin, Fryiah, Mesline, Leona...) : Dar.
Dar est donc un donc un nouveau personnage qu'on découvre au début du roman. Il m'a marqué principalement pour sa sagesse et son côté mystérieux. Il apporte une réelle et grande aide a Eriana.

Eriana et les autres sont sans cesse en train de bouger, réfléchir, se battre... Pour eux il n'y a eu aucune pause. J'ai voyagé avec les personnages dans ce roman, ressenti leur peine, joie...

En bref, je ressors de cette lecture ravie. Le monde dans lequel évolue les personnages est addictif. Les nouveaux personnages apportent énormément de choses dans le roman. Ils ont tous une place essentielle.
Les seuls point négatifs sont qu'on peut se perdre facilement avec tous les noms, et qu'il y a parfois des longueurs dans le livre.
Un roman a lire absolument ! Surtout si vous aimez la « magie », les éléments et les héroïnes qui savent se battre !!


par Jordane_
Le Livre des Anciens, Tome 1 : Soeur écarlate Le Livre des Anciens, Tome 1 : Soeur écarlate
Mark Lawrence   
Bon, ça va être un avis court parce que très franchement, je sais pas quoi dire de plus au vu de ma déception...

Malgré un résumé alléchant, j'ai lu ce bouquin petit bout par petit bout jusqu'à me rendre compte que j'avais beaucoup de mal à comprendre l'histoire. Du coup, je me suis posée pour le lire d'une traite et le résultat est plutôt décevant.

On suite Nona, une petite fille de 9 ans au début du livre recueillit dans un couvent pour être entraînée à devenir une super nonne... Sachant que ces super nonnes peuvent être spécialisées dans différents domaines. Nona grandit au fur et à mesure qu'elle passe les niveaux et en même temps, elle est recherchée car elle a faillit tuer un homme puissant.

Le seul problème c'est que même s'il y a avait quelques bouts d'action, le tout était trop statique, trop plat et surtout ennuyeux ! Une bonne grosse partie de l'histoire (pour ne pas dire carrément tout le bouquin) se déroule dans le couvent. C'est vrai que les Soeurs sont plutôt cool et classes (enfin je veux dire, des Soeurs qui se battent au couteau, c'est pas trop cool ça?) mais ça manque de substance au niveau de l'univers. J'ai commencé à m'ennuyer vers le milieu du bouquin parce que je n'ai compris quelle était précisément l'intrigue. Les différentes tribus sont expliquées mais pas assez pour toutes les comprendre pour bien entrer dans l'univers. Pour moi, ce bouquin n'était pas assez complet et ne m'a pas donné envie d'en savoir plus surtout...

Sur Goodreads, il a une super note et pourtant j'ai l'impression d'être vraiment passée à côté de quelque chose de bien...

En conclusion, un nouvel auteur que je découvre mais c'est malheureux que ce soit avec un bouquin que je n'ai pas apprécié.

par MissEcho
Behind the Bars Behind the Bars
Brittainy C. Cherry   
Ce roman est juste .. waw. Je n’ai pas de mots. Je l’ai commencé en me disant « Je vais juste lire 2-3 chapitres » finalement je l’ai lu d’une traite. J’aime beaucoup l’écriture de Brittainy C Cherry ayant lu « The air he breaths » mais alors la en VO c’est encore mieux. Les émotions qu’elle nous transmet sont incroyables. J’ai pleuré, j’ai ri, j’ai senti mon petit cœur se serrer .. Cette histoire est vraiment très belle. Les deux personnes principaux sont très touchants et les autres qui les entourent sont tous aussi importants et attachants. Ce n’est pas juste une histoire d’amour, c’est tellement plus que ça : la reconstruction, le pardon et surtout l’importance de la famille et d’avoir des gens qui nous entourent en pemanence.
Darkwind, Tome 1 : Mécanique Infernale Darkwind, Tome 1 : Mécanique Infernale
Sharon Cameron   
Dès que je l'ai lu, le résumé de ce livre m'a intrigué. J'ai ensuite lu ce livre en vacances au soleil : cadre parfait ( allongée sur un transat entrain de bronzer devant une piscine et des palmiers ) pour un livre parfait !
J'avais déjà lu une histoire d'automates, d'horloges et de gens bizarres ( Hugo Cabret ) et ça ne m'avait pas plu. Mais avec quelques années de plus, une héroïne attachante et au caractère intéressant et une intrigue beaucoup plus conséquente, je suis littéralement tombée sous le charme de ce livre.
Au vu de l'époque à laquelle ce livre se déroulait ( XIXéme siècle ), j'avais peur que les personnages soient " coincés " et sans intérêt ( ce qui est souvent le cas à mon goût... ), mais ce n'était absolument pas le cas !
Je recommande donc ce premier tome à tout le monde et attends la suite avec impatience !!!
Illuminae, Tome 1 : Dossier Alexander Illuminae, Tome 1 : Dossier Alexander
Amie Kaufman    Jay Kristoff   
Un roman SF Young Adult qui conviendra finalement à tout âges, déjà par son format, la mise en page est une mine de créativité, remplie de plans, de rapports, de feuilles noires quand l'I.A. s'exprime, d'infographies diverses, le tout de manière très réfléchie et ne posant aucun problème de compréhension, un véritable tour de maître visuel.

De plus nous nous retrouvons dans une histoire où l'on sent que les auteurs ont des références SF et fantastique, le récit m'as fait penser à un mélange entre Battlestar Gallactica et 2001 l'odyssée de l'espace à la sauce virus !!

Les personnages principaux sont classiques du genre Young Adult, une jeune fille rebelle qui apprend le Hacking, un jeune homme un peu gauche qui se retrouve pilote de chasseurs galactique et une entité donnant une âme au vaisseau à l'intelligence artificielle hors norme, beaucoup d'action, le roman est monté sous forme de rapports, comptes rendus, e-mail et captures de messagerie instantanée, ce qui donne pas mal de nouveautés et de différences sur le fond par rapport aux autre livres SF Young Adult.

Je ne dirai rien du tout de l'intrigue pour vous laisser la surprise de la découverte mais sachez que si vous aimez les voyages dans l'espace, l'action et l'originalité vous en aurez pour votre argent.

Voir la chronique sur mon blog :
http://unbouquinsinonrien.blogspot.fr/2017/02/illuminae-tome-1-dossier-alexander-jay.html

par Maks
Le Porteur de Mort, tome 1 : L'apprenti Le Porteur de Mort, tome 1 : L'apprenti
Angel Arekin   
Alors alors.... Que dire? Moi c'est le titre qui m'a attirée. J'étais intéressée, alors pourquoi pas...
Personne ne me l'a conseillé en particulier, je suis tombée dessus... Et quelle chute!
Ce roman est une petite merveille...
On commence tout simplement avec une mort en prologue. La personne ignore qui elle est, mais un prénom reste en mémoire : Shaolan.
Et hop, les chapitres commencent (plutôt appelés "Cycle"), nous rencontrons Seïs Amorgen et Naïs Holisse,
cousins. On comprend rapidement qu'ils n'ont pas une relation comme les autres. On sait également que Naïs vit chez son oncle et sa tante, parents de Seïs, sans plus. L'auteure est du genre à vous donner l'information quand l'occasion se présente, pas besoin de faire une biographie des personnages pour que tout soit limpide : son talent fait en sorte que tout est limpide. Son style est simple et efficace, elle allie parfaitement l'humour à son récit, sa plume vous fera voler de pages en pages.
Puis, très vite, on apprend que les Tenshins recrutent pour leur Confrérie. A la surprise de tous, Seïs, qui tourne plutôt mal, est nommé "apprenti" de la dite Confrérie.
De cycle en cycle, nous passons dans la peau de Seïs, puis de Naïs. Nous suivons l'apprentissage de l'un à Mataore, la poursuite de sa vie de l'autre dans la ville, faisant des bonds de quelques années à presque chaque cycle. L'utilisation du "Je" est judicieuse, nous fait sentir plus proche de ces deux cousins.
À un moment, nous entrons dans la peau d'une inconnue jusqu'alors, et nous la retrouverons plus tard : Meridiane.
Sans toutefois savoir où mèneraient ces histoires, alors que j'en étais à la moitié du livre, j'ai poursuivi ma lecture, allant de rebondissements en nouvelles questions qui germaient dans ma tête. Certains fait me semblent un peu gros bien que prometteur, je pense notamment [ au fait que [spoiler]Teichi, le petit frère de Seïs, soit aussi doté d'un don et qu'il parte, comme ça, un beau jour avec un inconnu, un Élénide qui requiert son aide...[/spoiler] ].
Par moments, j'ai eu l'impression que Seïs, au travers du récit, se confiait, comme s'il s'agissait de ses mémoires, avec des phrases telles que "je ne le compris que plus tard" etc.
Par moments également, je dois avouer qu'il m'a tapé sur le système. Est ce possible d'être aussi.... inconscient, insouciant, tête de mule et j'en passe? Soit.
Notez que malgré le fait que nous soyons en 2070/2080, l'univers créé par l'auteure rappelle un peu le Moyen-Âge.
Concernant ce livre, j'avoues avoir du mal à trouver les mots adéquats pour en parler. En bref, j'ai su très vite que j'allais adorer, car dès les premières pages, j'ai pu me rendre compte que j'avais un petit chef d'oeuvre en main. Il y avait bien longtemps que je n'avais pas été aussi prise dans un livre, aussi obnubilée à l'idée d'aller plus loin dans l'histoire...
Sachez que ce premier tome n'es pas riche en "action", j'entends par là les combats épiques auxquels on s'attend parfois en chaque fin de tome. Non, ce premier tome pose les bases solides d'une histoire qui promet de détonner. Pourtant, malgré ce que certains qualifieraient de "manque d'action", je ne me suis pas ennuyée un seul instant, car ce n 'est pas un livre dans lequel il ne se passe rien, loin de là.
À peine ai-je eu fini de lire les dernières lignes de ce livre que je me suis lancée dans sa suite.
Autant dire que je le conseille vivement!
Dracula Dracula
Bram Stoker   
En fait, le mythe du vampire a beaucoup évolué. Dracula est peut-être ce qu'on en a fait de plus proche par rapport aux superstitions et aux croyances anciennes. Mais bien entendu, Bram Stocker n'en a pas utilisé tous les éléments sinon Dracula aurait été encore plus laid et se serait baladé en linceuil ;) En fait, je me demande si ce n'est pas le personnage vampirique le plus étoffé en littérature classique.

par Angie
La trilogie de Bartiméus, tome 0,5 : L'anneau de Salomon La trilogie de Bartiméus, tome 0,5 : L'anneau de Salomon
Jonathan Stroud   
Je viens de le terminer, et encore une fois, Bartiméus ne m'a pas déçu. Toujours ironique, toujours aussi attachant malgré sa manie de tuer ses maîtres ^^.
Cette fois-ci, l'action se déroule à Jérusalem et je n'ai eu aucun souci à me représenter la ville car les descriptions sont vraiment fabuleuses.
Le roman dépeint très bien la lutte de pouvoir pour un anneau magique. (Eh oui, à l'époque, il n'y avait pas encore le nucléaire !)
Enfin bref, ce roman est une pure merveille et si vous ne l'avez pas encore lu ... foncez !!! Vous ne le regretterez pas.

Les Contes inachevés, Tome 2 : Il était deux fois Les Contes inachevés, Tome 2 : Il était deux fois
Aya Ling   
https://aliceneverland.com/2018/12/18/les-contes-inacheves-tome-2-il-etait-deux-fois-aya-ling/

Séduite, dans un premier temps, par les magnifiques couvertures de cette série, j’avais été agréablement surprise par le premier tome qui nous offrait une revisite assez originale du conte de Cendrillon. Pour autant, la fin se suffisait à elle-même, et j’étais un peu sceptique de voir comment Aya Ling allait pouvoir relancer sa série alors que cela paraissait tout bonnement impossible.

Rappelez-vous : après en avoir déchiré la couverture, Kat s’était retrouvée dans la peau d’une des vilaines belle-sœur, prisonnière du conte de Cendrillon. Pour s’en libérer, elle devait impérativement mener l’histoire à son terme et provoquer son Happy End. Même si rien ne s’était passé comme prévu, et que le prince charmant était tombé amoureux d’elle (et vice versa), Kat avait réintégré son monde, ne conservant aucun souvenir de celui d’Athelia…

Aujourd’hui, sept ans ont passé. Kat a continué sa vie sans se rappeler de son amour pour le prince Edward. Mais, si le conte de La vilaine belle-sœur est terminé, celui de Kat ne fait que commencer…

Comme je vous le disais, j’étais un peu sceptique sur la continuité de la série. Et, pourtant, Aya Ling m’a agréablement surprise par la façon dont elle nous replonge dans l’univers d’Athelia. A l’instar de Kat, le lecteur reprend l’histoire là où elle s’est arrêtée au tome précédent. Sauf que Kat ne se souvient de rien, et que sept ans se sont écoulés depuis lors. Du moins, dans le monde de Kat uniquement…

L’histoire est donc loin d’être courue d’avance, Edward va devoir ré-apprivoiser Kat quand celle-ci se retrouve contrainte de redécouvrir un monde qui lui paraît pourtant familier. Mais l’histoire n’en a pas fini avec eux, et ils auront encore bien des épreuves à surmonter pour réussir à obtenir ce happy end tant désiré dans les contes de fées. Mais vont-ils seulement y arriver ?

Aya Ling m’aura maintenu en haleine tout au long de ce tome, et m’aura agréablement surprise à de multiples reprises. C’était vraiment intéressant de découvrir la façon dont elle a construit son imaginaire, mais aussi toutes les spécificités liées à la magie qui relie Athelia au monde réel. Rien n’est simple, bien au contraire, et j’ai trouvé tout cela extrêmement bien recherché et ficelé. Aya Ling s’est réappropriée le conte de Cendrillon et en a fait une série assez unique en son genre. Je suis déjà prête à me lancer dans la suite des aventures de Kat et d’Edward… (j’attends toujours mon Happy end !)

par Kesciana