Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Alexia-Montagnier-Albanese : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Les amants de l'été 44 Les amants de l'été 44
Karine Lebert   
Une histoire captivante et riche qui nous embarque au cœur de la Normandie de 1944 à 2000 qui m’a permis de découvrir la vie des « war brides » en même temps que la plume d’une auteure que je ne connaissais pas jusqu’à lors.
(...)
Entre guerre, histoire d’amour, désillusions et souvenirs, l’auteure nous livre une histoire palpitante et très addictive. Si au départ, j’ai été un peu perturbée par le style, je me suis vite retrouvé captivée par la quête de Gemma et l’histoire de Philippine. Le récit alterne entre les histoires des deux jeunes femmes et donc deux époques : 1944-1945 pour Philippine et 2000 pour Gemma. Si j’ai apprécié ce livre dans son ensemble, j’ai eu une nette préférence pour les chapitres contant l’histoire de Philippine. J’ai aimé suivre l’histoire de cette jeune fille qui, après les affres de la guerre, découvre les joies de l’amour mais aussi les difficultés qui l’accompagnent. Philippine fait partie de ce que l’on appelle communément des « war brides » ou épouses de guerre, des jeunes filles qui après la libération ont succombé au charme des soldats américains.
La suite de mon avis sur :
https://misscroqbook.wixsite.com/misscroqbook/single-post/Les-amants-de-lete-44---Karine-LEBERT
The Rain The Rain
Virginia Bergin   
Je trouve que c'est un très bon livre. Je l'ai lu en anglais, forcément, et ce qui m'a poussé à l'acheter, c'est la 4e de couverture. Oui, enfin bon, pas juste la 4e de couverture, mais plutôt les papillons qui remplacer tous les "gros mots" et... Je n'ai pas été surprise non, je m'attendais à un bon livre, et je n'ai pas été déçu ! L'histoire est vraiment touchante, et on entre dedans très facilement, parce qu'il fait vrai, tout simplement. L'écriture est simple, l'histoire aussi, mais... Elle fait vrai ! Je ne vois pas comment le dire autrement, vous devrez le lire pour comprendre

par rachelle
Retour parmi les hommes Retour parmi les hommes
Philippe Besson   
Lire Philippe Besson me fait toujours le même effet, roman après roman, ligne après ligne.
Parfois, je pleure, parfois, je souris, et parfois, je me sens gênée, comme intruse car spectatrice d'un moment intime où je n'ai pas ma place. Vous savez, comme lorsqu'un couple s'embrasse près de vous et que vous vous sentiez obligé de détourner le regard, afin de leur laisser un peu d'intimité...
J'avais déjà ressentie ça en lisant En l'absence des hommes, et voilà que je replonge, que je me laisse à nouveau emporté par sa plume.
Voilà que je suis à nouveau émue par les mots intimes, sincères, par les souvenirs nostalgiques, douloureux, beaux, par ces personnages si vivants, incertains, humains jusqu'à l'âme...
J'en suis toute émue, toute fébrile, avec la larme à l'oeil, sans trop savoir pourquoi, sans que ça me dérange ne serait-ce qu'une seule seconde. Voilà, je me sens profondément touchée, plus humaine aussi, dans un sens...

par Lusylila
Un garçon d'Italie Un garçon d'Italie
Philippe Besson   
Comme le dit sa 4ème de couverture: Son garçon d'Italie est inattaquable...
Je m'incline devant la perfection de cette plume et la justesse de ses mots...
Il est sans conteste mon auteur préféré ♥

par Lusylila
« Arrête avec tes mensonges » « Arrête avec tes mensonges »
Philippe Besson   
Intimiste, vibrant et saisissant, Arrête avec tes mensonges est un roman qui nous emporte et nous enroule en son sein. Il émane de cette histoire à la fois brutale et infiniment douce une chaleur envoûtante qui nous berce et nous ramène à ces amours perdues, qui ne sont plus douloureuses, mais qui demeurent inoubliables. C’est un récit qui bouleverse universellement tant il vise, avec pudeur et véracité, nos émotions les plus profondes. Les destins de Philippe et Thomas sont renversants. Arrête avec tes mensonges, c’est avant tout une histoire d’amour silencieuse, qui se fait discrète parce que cachée, mais dont l’impact est retentissant auprès des héros et des lecteurs. Une romance sublimée par ses non-dits qui m’a complètement retourné et qui me restera en tête pendant longtemps.

Les premières pages imposent ce qui sera le point d'honneur de cette histoire : les mots de Philippe Besson se veulent directs mais poignants grâce à leurs envolées lyriques. Je suis instantanément tombé amoureux du style magnifique et maîtrisé de l’auteur. Pendant ma lecture, je me sentais véritablement au creux d’un cocon chaud et invisible duquel je ne voulais sortir sous aucun prétexte. Lire Arrête avec tes mensonges, c’est comme s’emmitoufler sous une couette épaisse un jour de pluie : on se sent emprisonnés de la meilleure des façons possibles dans un univers qui n’appartient qu’à nous. Philippe Besson excelle dans l’art de nous couper le souffle en déversant, noir sur blanc, les passions ardentes qui ont consumé sa jeunesse.

--> CHRONIQUE INTÉGRALE : https://motsdejo.wordpress.com/2018/05/15/arrete-avec-tes-mensonges-philippe-besson/

par Jordan
Outlander, Tome 2 : Le Talisman Outlander, Tome 2 : Le Talisman
Diana Gabaldon   
Un crescendo très éprouvant.

Que dire d’autres ? Diana Gabaldon ne nous aura rien épargné et j’ai l’impression qu’elle n’est pas contente s’il n’arrive pas un truc horrible à chacun de ces tomes. J’appréhendais donc le tome 2. Et il arriva bien quelque chose de terrible et d’affreux à nos pauvres amoureux du temps. Et le pire, c’est que je n’arrive pas à être excédée. Bien au contraire. L’auteure a su créer chez moi (et je le pense chez moults lecteurs et lectrices) une espèce d’empathie avec Claire et Jamie. Elle vous tire littéralement non pas par les yeux mais par le cœur. Car on ne souhaite qu’une chose, c’est que tout se passe bien pour eux. Mais à chaque aventure, on se retrouve dans une situation inextricable dont on se demande comment ils vont faire pour s’en sortir !

Les évènements s’enchaînent aussi car ils se passent dans deux endroits : En France, où Jamie et Claire doivent assurer leur mission et rencontrer le roi de France. Et en Ecosse où Claire va tenter de retrouver les détails des évènements historiques pour éviter un massacre.

Des personnages adorables.

Il y a toujours ces débats sur les incidences dans l’Histoire, si on en change le cours et on peut dire l’effet papillon traité dans maints livres. On découvre les descendants des uns et des autres, et surtout la personnalité de personnes historiques que l’on ne connaîtrait peut être jamais. Allez savoir. Aussi bien entendu, je suis restée très attachée à Claire et à Jamie, qui est un couple que j’adore. Claire est déterminée, même blessée au plus profond de son être, elle se relève toujours et a une fois sans bornes envers son mari. Jamie a l’air d’un rustre écossais mais c’est un homme bon, intelligent, très fin et aussi très ouvert d’esprit. On a envie d’en avoir un à soit de Jamie (n’est-ce pas ?)

Mais il y’en a une autre que j’ai particulièrement apprécié dans ce tome ci : Mary. Je ne vous dirai absolument pas le rôle qu’elle a joué dans cette histoire vu que c’est un personnage secondaire. Mais cette jeune demoiselle a un quelque chose d’héroïque. Elle paraît chétive, comme cela. Mais elle est dotée d’une force tranquille qui lui permet d’affronter elle aussi des choses qui paraissent très dures pour une jeune fille de l’époque.

En bref, j’ai adoré les retrouver. J’ai adoré trembler pour eux, et j’ai adoré leur humour. C’est de l’historique qui ne se prend pas la tête. Et la puissance entre les deux mouvements (la romance et l’historique) sont ici particulièrement respectés. C’est une saga qui voue cloue le cœur. Et le pire, c’est que vous ne demanderez que cela !

http://labibliodekoko.blogspot.fr/2012/12/le-cercle-de-pierre-de-diana-gabaldon.html

par Kore
Jane Austen, entre raison et sentiments Jane Austen, entre raison et sentiments
Catherine Rihoit   
Comme vous le savez tous, je suis une grande fan de Jane Austen et je ne pouvais pas passer à côté de cette biographie ! Alors, dans un premier temps, je dois admettre que j'ai été un peu désarçonnée par le côté non linéaire/chronologique de cette biographie. Du coup, j'ai eu un peu de mal à me repérer. Cependant, je reconnais un intérêt à cette forme originale : ainsi l'auteure fait en permanence le lien entre l'existence (sans événements) de Jane et ses écrits. Grâce à cela on comprend mieux la genèse des différents romans (même si l'auteure se concentre plus sur Orgueil et Préjugés, Mansfield Park et Raison et Sentiments). A travers la vie de Jane et son rapport avec les hommes, on comprend mieux l'évolution de son écriture et de ses héroïnes. De fait, c'est un véritable cri d'amour envers Fanny Price (que personnellement je n'ai jamais appréciée mais l'éclairage apporté par l'auteure me donne un angle nouveau sur ce personnage). J'ai aussi apprécié que les noms (des lieux et des personnages) soient expliqués et ramenés à des épisodes de l'existence de Jane. L'auteure explore également bien ses relations avec Cassandra mais aussi Fanny ( que j'ignorai être hypocrite) et Anna, les deux nièces favorites. Au regard de la famille de Jane et de ses parents, on comprend mieux également pourquoi les parents des héroïnes austiennes sont aussi absents. Et cerise sur le gâteau, l'auteure m'a donné envie de lire d'autres romans contemporains de Jane (comme Tom Jones ou Pamela !) J'ai aussi aimé le passage sur l'argent et le fait que Jane aurait été aux anges à l'idée que son visage orne des billets de banque


Ce que j'aime : c'est bien documenté, intéressant et on apprend beaucoup de choses sur la manière dont la vie de Jane a influencé ses romans


Ce que j'aime moins : j'avoue le coté linéaire m'a perturbée un bon moment, j'aurais aimé en lire plus sur Fanny


En bref : Un excellente biographie, plaisante à lire qui donne un éclairage fourni sur les écrits de Jane


Ma note


8/10

par JessSwann
Raison et sentiments Raison et sentiments
Jane Austen   
je craignais d'être déçue après avoir lu orgueil et préjugés, mais mes appréhensions n'avaient pas lieu d'être. Un petit bijou où le romantisme est toujours de la partie.
Je n'ai qu'une seule déception : jane austen n'a pas laissé assez de romans derrière elle!!!

par ludivine
Le Journal de Mr Darcy Le Journal de Mr Darcy
Amanda Grange   
Comme cela fait du bien de se replonger dans nos vieux bon classique, même si celui ci n'a pas était écrit pas notre grande Jane Asten, mais je doit dire que l'auteure Amanda Grange, as réussi à rester fidèle à l'histoire, je doit dire que j'ai adorer pouvoir découvrir les pensées intime de notre cher Mr Darcy. chose que j'ai bien apprécié c'est que l'histoire ne s'arrête pas au moment ou Elizabeth accepte d'épouser Mr Darcy mais on peut découvre quelques mois de leur vie à Permberley.
Que dire de plus a part que tout comme l'original j'ai eu un coup de coeur pour cette histoire.

par marick76
Northanger Abbey Northanger Abbey
Jane Austen   
Après avoir lu Orgueil & Préjugés, j'avoue que j'ai eu un peu peur en me lançant dans celui-ci. A un moment, il y a eu un déclic, et l'histoire est devenue vraiment intéressante, de sorte qu'il me fallait le finir. J'aime la façon dont Jane Austen réussit à rendre une histoire qui pourrait sembler plate en un roman passionnant. Mais sans doute ne suis-je pas très objective !

par MrsNobody
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3