Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de AlexLys : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Les Radley Les Radley
Matt Haig   
Ce livre donne vraiment à réfléchir, sur les secrets, les passés lourds et la peur d’être découvert. Cette famille s’empêche de vivre. Donc la question est : peut-on vraiment ignorer sa nature et être quelqu’un que l’on n’est pas ? Là, est tout l’intérêt du livre à mon sens et Matt Haig nous apporte un début de réponse. Le vampirisme est un élément-clé de cette histoire, mais ça ne repose pas totalement dessus, « le secret » aurait très bien pu être remplacé par autre chose. C’est un livre sur les vampires, mais qui ne parlent pas d’eux de la même manière que dans un livre surnaturel que l’on peut rencontrer beaucoup de nos jours. En tout cas ça a été une très bonne lecture pour moi (et j’ai constaté que je n’étais pas la seule), ce livre mérite qu’on y jette un œil.
excellent livre!
Les Loups de Mercy Falls, Tome 1 : Frisson Les Loups de Mercy Falls, Tome 1 : Frisson
Maggie Stiefvater   
Ce livre est un des plus passionnant et ensorcelant que nous a jamais offert la collection Black Moon. Il est magnifique, j'ai passé tout mon temps libre à le lire tant j'étais emporté par l'histoire. Un roman magique, à ne louper sous aucun prétexte.

par Jordan
Avalon, Tome 1 : Le Jeu des Tentations Avalon, Tome 1 : Le Jeu des Tentations
Indigo Bloome   
Roman érotique malgré les sentiments existants entre les deux héros, ce livre m'a laissé un sentiment de malaise. Si j'apprécie l'érotisme, je n'aime pas voir la femme se transformer en marionnette dans les mains de son amant même si c'est par amour, avoir envie de dire non puis se laisser convaincre par désir et perte des sens a quelque chose de malsain.

L'héroïne Alexandra Blake, a trente sept ans et exerce le métier de psychologue,mariée et mère de deux enfants, elle semble bien installée dans sa vie confortable et pourtant lors d'une conférence elle va retrouver son ex-amant et meilleur ami le Docteur Jeremy Quinn et là tout va basculer.Il va l'entrainer dans un jeu pervers qui n'a pas de règles vraiment établies sauf pour lui, au delà de toutes ses inhibitions, quarante-huit heures les yeux bandés pour explorer ses fantasmes sexuels les plus intimes (ou plutôt les siens) et pousser ses limites jusqu'à leur l'extrême.

Ce voyage érotique se passe à travers des expériences très bizarres, pas de violence physique ( ne vous attendez pas à du BDSM )mais une certaine violence morale par la volonté de Jeremy sous couvert de sentiments de dominer Alexandra.Sous prétexte de découvrir de nouvelles sensations il la manipule et la modèle, je ne dénie pas le fait qu'il l'aime et l'a toujours aimé mais si leurs relations antérieures étaient ludiques, celle qu'il lui fait vivre dans ce quasi huis-clos est dérangeante. Les scènes intimes sont assez classiques,sans vraiment d'originalité, entrecoupées de longues descriptions ennuyeuses, l'auteure manque de sensualité dans sa plume et le sentiment permanent de contrainte d'Alexandra dans la découverte de ses sensations ôte tout passion.Les scènes trop cliniques ainsi que la découverte de "l'enjeu médical" réduisent ses relations à des expériences sexuelles ni plus ni moins : toute notion d'érotisme s'efface.

A aucun moment je n'ai ressenti un sentiment profond, Jeremy est sombre, provocateur et manipulateur,quant à Alexandra je l'ai trouvé un peu fade sans vraiment de personnalité, sensation renforcée par le fait que le livre est écrit à la première personne, ses monologues intérieurs sur ce que va penser son mari sont un peu hypocrites alors qu'elle a accepté de plein gré de le tromper, voilà mon gros problème son incapacité à assumer sa décision ( en se disant à tout bout de champs" mon dieu que va penser mon mari,je ne devrais pas faire ça ,je suis une mère de famille etc..." ) c'est d'une lassitude.

Au final ,je dirais que l'idée de départ était bonne mais qu'Indigo Bloome n'a pas réussit à la concrétiser nous livrant un récit d'une grande fadeur excepté peut être les quelques retours dans le passé qui nous compte les frasques des années de collège de Jeremy et d'Alexandra. Ces petits interludes torrides sont ma partie préférée car le reste du livre est plutôt ennuyeux et ce n'est pas la fin tellement facile qui va relever le tout. Le début du récit promettait une explosion des sens et un feu d'artifice sensuel et nous nous retrouvons avec un pétard mouillé très frustrant, de plus l'auteure sans vraiment de finesse annoce dans sa conclusion quasiment ce qui va se passer dans le second tome !

Maintenant ce ressenti m'est propre, d'autres lectrices apprécieront sûrement différemment cet érotique, pour ma part il y a un sentiment de ratage.

par samba
Death Note : Black Edition, Tome 1 Death Note : Black Edition, Tome 1
Tsugumi Ōba    Takeshi Obata   
On m'a dit : "il faut que tu lises Deathnote, c'est mortel !", tu m'étonnes que c'est mortel, rien que la quatrième de couverture est mortelle dans le scénario !

par alex35530
Vivants, Tome 1 : Vivants Vivants, Tome 1 : Vivants
Isaac Marion   
L'histoire nous fait voir les zombies sont un angle nouveau. C'est une histoire d'amour passionante et vivante. Ce livre est très bien écrit, ce qui m'a fait "entrer" dans ce monde. C'est un super livre !

par fan_nie
Les Marraines, Tome 1 : Le Scoop Les Marraines, Tome 1 : Le Scoop
Fern Michaels   
Teresa Loudenberry – Toots pour les intimes – a déjà bien profité de la vie… et de ses huit maris. Célibataire une fois de plus par la force des choses, elle décide de relever un défi d’un genre nouveau : le tabloïd pour lequel travaille sa fille Abby à Hollywood est au bord de la faillite, et Toots décide de ruser pour sauver la situation, et de redonner un coup de fouet à la vie sentimentale d’Abby. Elle entraîne ses trois plus fidèles copines dans un plan machiavélique et potentiellement sulfureux. Comme quoi, il ne faut jamais sous-estimer une sexagénaire qui n’a pas sa langue dans sa poche.

par Gkone
Rendez-Vous avec un Vampire Rendez-Vous avec un Vampire
Lucienne Diver   
Les gouts et les couleurs ne se discutent pas, un livre sera toujours le meilleur pour quelqu'un et le pire pour un autre. Par respect pour l'auteur et son travail, je dirai une belle couverture qui donne envie, un résumé qui met l'eau à la bouche, et c'est tout...

par no.name
Ryan Blake, tome 1 : La stratégie des Ténèbres Ryan Blake, tome 1 : La stratégie des Ténèbres
Sklaerenn Baron   
Depuis quelques temps la couverture magnifique de ce roman me faisait de l’œil, sans parler du 4e de couverture qui a grandement éveillé ma curiosité en me faisant penser à un mélange de buffy et de twilight. J’étais impatiente de découvrir comment l’auteur avait construit son histoire autour de ces deux univers bien distincts.
Le début, bourré d’informations, m’a complètement perdue, car l'auteur nous raconte ce qui s'est passé bien avant le roman et nous présente une flopée de personnages, morts pendant les différentes batailles que notre héros a vécues. Et moi, pauvre lectrice qui ne connait pas du tout ce nouveau monde, j'ai eu l'impression de ne pas commencer ma lecture par le bon tome! C'est assez frustrant, mais passé les premiers chapitres, l’histoire se met en place et on entre avec plaisir dans le monde de Sklaerenne Baron.
Bien que le style soit maitrisé et agréable, j’ai trouvé que la narration à la 3e personne avait été mal exploitée, car l’auteur n’a pas jugé utile de développer les pensées des personnages secondaires, ce qui me les a rendu beaucoup moins attachant que je l’aurais voulu, car je les voyais de « loin » alors que j'aurais aimé les connaitre de façon plus intimes.
Autre petit point négatif, les scènes un peu trop fleur bleue on un peu gâché ma lecture du fait de leur longueur, à certains moments, et des dialogues qui tournaient parfois en rond. Mise à part ça, l'histoire est sympathique, on passe un bon moment et je pense que ce roman plaira à beaucoup de ses lecteurs.

par Tite_Nath
Le Château du lac Tchou-An Le Château du lac Tchou-An
Frédéric Lenormand   
Dans ce polar le juge Ti n'a pas l'esprit de déduction d'un Hercule Poirot, il se laisse d'ailleurs berner un bon moment alors que le lecteur comprend rapidement le pot-aux-roses, mais ça ajoute de l'humour à un récit déjà pas mal ironique donc c'est plaisant à lire. Et puis le livre est très court donc il se dévore rapidement.

par Fyerise
Hamburger Games Hamburger Games
The Harvard Lampoon   
http://wandering-world.skyrock.com/3082379787-Hamburger-Games-Une-Parodie.html

Haaaaaaalala, c'est bien la première fois de ma vie que je pleure dix fois de rire en lisant un livre ! Hamburger Games est une pure parodie, pleine d'anecdotes hyper amusantes, qui m'a complètement détendu ! Sincèrement, j'ai ri à pratiquement chaque page ! Il y a toujours un élément très drôle caché quelque part. C'est vraiment excellent !
L'héroïne du roman est Capriss, amoureuse d'Herpès, et elle est... Comment dire... Spéciale. Et très, très blonde ( bien que, je le précise, je n'ai rien contre les personnes portant cette couleur de cheveux ). Si je devez me la représenter en vrai, je verrais bien Cindy Campbell de Scary Movie ( vous savez, la blonde dans le 4 ) jouée par Anna Faris. Franchement, c'est exactement le même style. La niaise par excellence ! Elle m'a offert de beaux éclats de rire ! J'en porte d'ailleurs encore le sourire sur mon visage !
Bon, évidemment, cet humour risque de ne pas plaire à tout le monde. Personnellement, j'adore. C'est vraiment du très gros second degrés. Attention, je tiens à préciser que je suis vraiment un grand fan de la trilogie Hunger Games, mais je ne me suis pas pour autant senti coupable de rire en lisant Hamburger Games. En effet, on retrouve bien tous les éléments du premier tome de la saga. Du coup, on replonge un tout petit peu dans l'univers qui nous a tant séduit. Puis cette parodie est quand même très proche de Hunger Games. Je n'ai donc pas vraiment eu l'impression qu'on se moquait de Suzanne Collins et de son travail.
Si je vous dis tout cela, c'est parce que j'ai pu remarquer que cette parodie déplaisait à pas mal de personnes. Oui, peut-être que The Harvard Lampoon l'a publiée seulement car c'est le succès du moment, oui, peut-être que c'est pour se faire du profit, mais, sincèrement, je ne l'ai pas senti du tout comme ça. On s'amuse vraiment en lisant Hamburger Games, et je pense que les personnes qui ont écrit ce livre se sont éclatées elles aussi. Elles ont également dû faire beaucoup de recherches sur le roman Hunger Games, car il y a énormément de détails précis et en rapport avec ce dernier. Bref, ce ne fût donc que du plaisir de dévorer cette parodie, un gloussement sans cesse coincé dans ma gorge !
Par contre, il y a deux petites choses qui m'ont déplu ( d'où le 4/5 ). Tout d'abord, à partir d'une centaine de pages, on rit moins. J'ai été un peu déçu car je me suis vraiment laissé aller au début, et j'aurais aimé que cela continue jusqu'à la fin. Ensuite, il y a eu deux comparaisons avec le film Battle Royal. Et là, au secours. Depuis que Hunger Games est sorti au cinéma tout le monde le compare à cet étrange film, et, même si je n'ai jamais vu Battle Royal, il me sort déjà par les trous de nez. Donc bon, ce deuxième élément est un peu plus personnel, mais , en tant que fan d'Hunger Games, je tenais à le préciser.
A part ça, on prend vraiment notre pied. L'humour qui transpire des pages est prenant et à mourir de rire ! Le premier soir de ma lecture, j'ai dû me mettre la main sur la bouche pour ne pas réveiller toute la maison avec mes éclats de rire ! Que du bonheur ! Je m'attendais simplement à lire deux ou trois remarques drôles dans le livre... Je m'étais bien planté ! Capriss est hilarante, et les situations dans lesquelles elle se trouve sont complètement tordue et hyper comiques ! J'ai vraiment passé de supers moments avec cette beau roman !
En résumé, Hamburger Games est une très bonne parodie à mes yeux. Même si elle possède quelques éléments qui ont freiné ma lecture, on sent bien que The Larvard Lampoon s'est donné à fond pour l'écrire. Capriss parvient à nous faire pleurer de rire, ce n'est donc que du plaisir d'avoir ce livre entre les mains ! Par contre, je sais pertinemment que cette parodie ne plaira pas à tout le monde. Voilà pourquoi je la conseille aux personnes ouvertes d'esprit sur ce genre de romans et qui possèdent beaucoup d'humour. Et puisse le sort vous être favorable !

par Jordan
  • aller en page :
  • 1
  • 2