Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Alexoute : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Divergente, Tome 1 Divergente, Tome 1
Veronica Roth   
Que dire d'autre après avoir fini ce livre que "ouaw" ? C'est vrai, je viens juste de le finir est je suis encore sous le choc. Il est plein de rebondissements surprenants, de passages à couper le souffle et d'instants magiques époustouflants.
Divergent est un nouveau roman dystopique que j'ai adoré. En même temps, quel livre de ce genre ne me plaira pas ? Ici, nous sommes loin du contexte de Delirium ou Promise, et plus proche du style de Hunger Games. En effet, dans le monde de Beatrice, nous devons choisir entre cinq factions : Candor ( l'honnêteté ) Abnegation ( la générosité ), Dauntless ( le courage ), Amity ( la patience ) et Erudite ( l'intelligence ). Depuis sa plus tendre enfance, elle vit dans la faction Abnegation avec Caleb, son frère. Leurs parents et lui se sont toujours montrés à l'écoute, gentils sans rien attendre en retour. Mais pour Beatrice, les choses sont différentes.
Depuis toujours, elle a beaucoup de mal à s'adapter à sa faction, et bien que sa vie lui plaise, elle sait que quelque chose cloche. Heureusement pour elle, elle est âgée de seize ans. A cet âge là, les adolescents choisissent à quelle faction ils vont dédier leur vie jusqu'à leur mort. Beatrice va alors devoir passer un test pour savoir vers quelle vertu elle va se tourner. Malheureusement, les résultats de ce dernier vont se révéler être très étranges...
Là je me tais, et je vous laisse découvrir le suspense totalement prenant que cache cette fabuleuse histoire. Et quelle histoire ! Tout d'abord, il faut que vous sachiez que Beatrice va se faire surnommer Tris durant le roman. Pourquoi ? Je vous laisse le plaisir de le comprendre. Mais vous devez également savoir que cette héroïne est juste parfaite. Oubliez les protagonistes qui ne font aucune faute et qui semblent "bons" à chaque instant. Ici, on a le droit à une personne qui fait des erreurs, qui doute, qui souffre et qui ressent des émotions brutales. On ne peine pas à s'attacher à ce personnage troublant et touchant. Tris est courageuse et vulnérable à la fois. On sent en elle une véritable volonté de se battre pour vivre.
D'ailleurs, ce point est un élément clé de l'histoire. On découvre avec émerveillement jusqu'où l'héroïne est prête à aller pour découvrir qui elle est. Ce livre est également basé sur la découverte de soi d'ailleurs... En effet Tris va apprendre à dépasser ses limites et à se battre contre elle-même pour avancer. Cela n'a fait que renforcer mon admiration pour elle.
De plus, derrière cette personnalité forte et poignante, on entre dans un univers passionnant. Veronica Roth possède en effet ce rare pouvoir, celui de nous déchirer par de simples mots. Elle n'hésite pas à décrire de sanglants spectacles pour nous bouleverser et à nous décrire des scènes d'amour à nous en donner la chair de poule. Car oui, la romance n'est tout de même pas oubliée. Beatrice va rencontrer un homme durant son initiation. Un qui va énormément la troubler. Comme nous grâce à leur histoire.
Qu'est-ce que je peux ajouter ? Ce livre est vraiment sensationnel. On voyage au cœur d'une intrigue fascinante et palpitante. C'est vrai, j'ai ressenti plusieurs fois de fortes montées d'adrénaline, de stress et de tension. L'atmosphère de Divergent est à la fois oppressante et captivante...
Vous savez, ce livre nous attire alors qu'on sait qu'en le lisant, on va se faire mal. On sait pertinemment qu'il va y avoir des morts, que la douleur ne va pas s'arrêter pour les héros et que les cicatrices vont mettre du temps à se fermer. Mais on y retourne, inlassablement. C'est angoissant et extraordinaire. C'est Divergent, tout simplement.

par Jordan
Stupeur et tremblements Stupeur et tremblements
Amélie Nothomb   
difficile de juger. Avec Nothomb on ne sait jamais sur quel pied danser parfois c'est génial d'autre fois sans intérêt et en ce qui concerne ce livre je trouve que ce n'est pas le meilleur malgré une certaine popularité

par Alienor
Les Anges déchus, Tome 1 : Hush, Hush Les Anges déchus, Tome 1 : Hush, Hush
Becca Fitzpatrick   
je viens tout juste de le finir, et je suis très agréablement surprise. au début, je me suis dit, m**de, encore un truc compliquer avec des anges déchus (j'ai lu la malédiction des anges juste avant), et en faite, je me suis laisser prendre dans cette histoire et j'ai plus qu'aimé.
quelques points similaires a twilight, mais dans l'ensemble, c'est une lecture fraiche, agréable et sérieux je pense que niveau suspens on a ce qu'il faut!!!
les personnages sont très attachants.
bref très satisfaite et je conseille ce livre a tous ceux qui cherchent un échapatoire a twilight

par aciantar
Duma Key Duma Key
Stephen King   
Grande amatrice de King durant ma jeunesse, c'est avec plaisir que je reviens vers l'auteur avec Duma Key. Une intrigue solide, rondement menée, digne de l'esprit torturé, rigoureux et talentueux comme King. L'auteur prend son temps pour introduire finement les personnages, planter le décor. Oui, on a hâte de rentrer dans le tourbillon. Et une fois les vannes de l'horreur ouverte, on y est, on regarde autour de soi, on préfère laisser la lumière et puis ne plus trop y penser une fois le livre fermé .
excellent
Superbe .
Eleanor Eleanor
Holly Black   
Un roman jeunesse qui partait bien, et dont la lecture a été plutôt plaisante. Alors il a ses défauts, forcément, assez nombreux même, mais il est plutôt pas mal, à moins d'avoir des attentes trop hautes au début.

Ce qui me plaisait, c'était l'histoire autour d'Eleanor. L'histoire de la gamine, réincarnée en poupée, une poupée plus ou moins effrayante. L'idée était franchement géniale : une poupée faite en cendre d'os humain, une gamine morte bien trop tôt... L'auteur est partie sur des idées qui avaient beaucoup de potentiel. On aurait pu avoir une histoire effrayante et originale, dans un univers unique. Bon, autant clairement dire que ça n’a pas été le cas. Malheureusement, ça reste assez secondaire, et j'ai trouvé ça vraiment dommage. Si l'histoire était plus centrée là-dessus, je crois que j'aurais vraiment pu adorer.

Mais en l'occurrence, l'auteur a préféré s'appuyer sur l'aspect "quête" d'une sorte de roman d'aventure pour enfants, avec leurs problèmes, qui sont assez prévisibles quand on y pense. Les protagonistes sont très jeunes, pas encore tout à fait dans l'adolescence (bon, ça nous évite pas l'histoire d'amour qu'on voit venir à des kilomètres, mais elle est tellement secondaire et enfantine , qu'on y accorde pas la moindre attention). Alors développer ce que c'est que grandir, hum... C'est pas forcément très original, voire cliché, même si c'est plutôt bien fait, donc je ne râlerais pas trop là-dessus. Les relations entre les personnages aussi, sont un point un peu trop important à mon goût, mais encore une fois, bien fichu. Je trouve que tout ça prend bien trop de place par rapport à l'affaire d'Eleanor. D'autant plus que le côté jeu qui faisait appel à l'imagination des personnages était agréable un moment, mais n'a pas forcément pris une tournure adaptée.

Autre aspect que j'ai plutôt bien aimé, c'est les interrogations qu'on se pose tout le long, et qui même à la fin ne sont pas vraiment résolues, c'est de savoir si tous les éléments surnaturels étaient bien réels, ou s'il s'agissait de l'invention des protagonistes, notamment de Poppy. Il aurait été facile de fondre l'histoire sous un fantastique grotesque et pas forcément très crédible. L'auteur a su garder la vraisemblance, au point cette histoire de fantôme, reste justement une histoire dont on ignore s'il s'agit d'autre chose qu'un jeu.

Ceci-dit beaucoup trop de questions sont restées sans réponse. Les fins ouvertes, ça peut être bien, mais pas à ce point. J'ai vraiment eu l'impression qu'il manquait toute une partie du livre, et une intrigue plus profonde de la poupée fantôme et ce qu'elle cachait, qui aurait dû être le point central du livre, et qui ne l'est finalement pas du tout. Sur ce point, je suis vraiment déçue.


par Jenna95
Cœur d'encre, Tome 2 : Sang d'encre Cœur d'encre, Tome 2 : Sang d'encre
Cornelia Funke   
J'ai encore plus aimé que le premier, je pense ! Le monde d'Encre est plus exotique que le nôtre, on découvre tout un nouveau mode de vie, de nouvelles villes, de nouveaux personnages, tout en gardant nos favoris qui vivent de dangereuses aventures pleines de rebondissements. La fin laisse présager un tome 3 fascinant, et j'ai hâte de le lire !
Danse macabre Danse macabre
Stephen King   
Decidement, le King est un genie *0* Danse macabre a ete mon premier livre de lui et j'ai ete soufflee, principalement par Le croque mitaine qui m'a fichue une trouille bleue, matiere grise et celui qui garde le ver >v< un livre que je recommande a tous les fans du King ou qui veulent le commencer >v< c'est le meilleur ouvrage pour se lancer dans du SK

par Miero
Ça, Tome 1 Ça, Tome 1
Stephen King   
Si Stephen King meurt, la Terre perd un génie.
Ça est probablement son meilleur roman, travaillé dans les moindres détails, d'un réalisme palpable. King a réussi à reproduire le contexte de l'enfance, que j'avais oublié, et à me faire peur au point de vouloir fermer le livre, et me coucher en priant pour ne pas faire de cauchemars. Mais ce n'est pas mon genre et j'ai dévoré les 800 pages avec la délectation toute particulière que je ressens quand je lis cet auteur. J'ai beaucoup aimé le traitement "tour à tour" des personnages, assez pratique. A ma grande surprise, j'ai ressenti de nombreuses émotions, dont la peur, et je me suis surprise à cauchemarder une ou deux nuits.
J'ai hâte de lire la suite, même si Derry me met de plus en plus mal à l'aise...

par Natiguane
Nuit noire, étoiles mortes Nuit noire, étoiles mortes
Stephen King   
Je ne suis habituellement pas fan des recueils de nouvelles. Seulement j’ai beaucoup apprécié « Différentes saisons » et le rapprochement fait avec ce livre m’a lancé dans cette lecture que je ne regrette pas !

La première nouvelle du recueil est une merveille. Comme son nom l’indique, celle-ci se déroule durant l’année « 1922 » commençant en janvier pour finir le jour de l’an 1923. Cette année est une année sombre pour Wilfred Leland James, fermier du Nebraska. Cette nouvelle est sa confession et on est rapidement pris dans son cauchemar.
Car oui, cette nouvelle m’a particulièrement touchée. King effectue ici une démonstration de tout son talent. Le bon vieux contexte campagnard, la forte présence religieuse et la descente aux enfers des personnages. On retrouve la bonne vieille recette de ses grands succès tel que Simetierre, Misery ou encore Blaze ainsi même que je me demanderai si Bachman n’aurait pas participé à l’écriture si celui-ci n’était pas présumé mort. Dans cette nouvelle, rien de surnaturel ou de fantastique, la simple histoire d’une famille qui connaitra en 1922, une année on ne peut plus noire.

Que dire alors de « Grand chauffeur », elle surpasse la précédente nouvelle ! On se place ici non pas chez le coupable mais chez la victime, une victime prise de folie et on reconnait l’écriture de King via les diverses références culturelles ou encore les délires à la « Tom le Tomtom ».
Cette nouvelle est particulièrement touchante et encore une fois King réussi à nous faire aimer son personnage en quelques pages. Pourtant cette héroïne a de nombreux défauts : la non moins récurrente auteure de livre grand public n’étant rien sans son personnage. La fin est soignée et des rebondissements inattendus relancent la nouvelle quand on pense qu’elle se termine. Une grande réussite !

La troisième nouvelle « Extension claire » est un plaisir pour les fans du maître ! Retour à Derry, ville démoniaque où le diable doit posséder une résidence secondaire. Clin d’œil à Insomnie et à Ça avec une histoire qui va très vite mais qui est d’une grande cruauté. On se demande bien comment on aurait réagis à la place du personnage principal !

Enfin la dernière nommée « Bon ménage » est toutefois une histoire très classique bien que captivante. C’est surement elle que j’ai le moins apprécié surement du au côté téléfilm du scénario. Darcy n’a pas assez de charisme et son mari mériterait d’être plus exploité.

Bref, si je devais faire un top de nouvelles ce serait :
1. Grand Chauffeur
2. 1922
3. Extension claire
4. Bon ménage

Mais il est bien évident que toutes ces nouvelles sont de grandes qualités et j’ai été une nouvelle fois bluffé par le talent d’écriture de Stephen King. Fan de King ou non, jetez-vous sur ces nouvelles criantes de réalisme (sauf Extension claire à penchant fantastique) sans aucune crainte !

par odin062
La Communauté du Sud, Tome 3 : Mortel corps à corps La Communauté du Sud, Tome 3 : Mortel corps à corps
Charlaine Harris   
MON PREFERE
Ce tome est sans aucun doute le meilleur des trois. Je ne l'ai pas lâché avant de l'avoir terminé. Revoilà notre Sookie préféré, Cette fois-ci Bill a disparue, Desespere elle s'élance sans réfléchir à sa recherche même si elle a d'énorme doute sur sa fidélité. Mais rassurer vous elle reste très très bien entouré avec le beau Lén qui est à tomber par terre sans oublier qu'elle a toujours le sublime Eric sur le dos qui ne cesse de la harceler par ces avances de plus en plus pressante. Elle va endurer de nombreuse épreuves qui changeront ses sentiments pour toujours. Voilà un tome qui à mon avis sera très dur a égalé. vivement le tome Quatre !!!

par thavany