Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Alexxxandra : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Rebecca Kean, Tome 1 : Traquée Rebecca Kean, Tome 1 : Traquée
Cassandra O'donnell   
Ce livre est GENIALLISSIME !
Déjà, la couverture est très accrocheuse ! C'est rare que la fille en couv' corresponde trait pour trait à la description de l'héroïne et d'autant plus rare que celle-ci est sensée être magnifique.
Ce roman aurait pu se placer à la suite des tonnes de ses congénères bit-lit que j'ai dévorés (et pour la plupart beaucoup aimés, tout de même) mais il m'a emmené dans un univers différent, détonnant, et extrêment bien construit et ficelé. En peu de temps, les traits des personnages sont esquissés, le décor est placé et l'univers devient familier... Tout en nous réservant quelques surprises, toujours.
Comme déjà dit dans la description et confirmé par Wandaracaryn, ce livre est à la hauteur des Anita Blake et se hisse donc aux côtés de mes livres favoris, avec un grand bravo à l'auteur et comme une envie... de lire la SUIIITE et cela TRÈS VIIITE !

LISEZ-LE, VOUS NE SEREZ PAS DECUS, AMATEURS DU GENRE !
Rebecca Kean, Tome 4 : Ancestral Rebecca Kean, Tome 4 : Ancestral
Cassandra O'donnell   
TOUT CE QU'ON AIME AU RENDEZ-VOUS !!
Bon, eh bien, je pense que c'est couru, je n'ai plus qu'à avouer que dès que Cassandra O'Donnell écrit un livre, il y a moins de 0,00001% de chance que cela me déplaise.
Mais plus que ça, c'est parfaitement impossible que Rebecca ne m'agrippe pas avec son histoire, sa famille (de coeur comme de sang), ses amis parfois inattendus et surprenants alors qu'elle même seule est fascinante.
Rebecca évolue au fil des tomes, et, à chaque opus, nous découvrons une autre parcelle de sa vie, de ce qu'elle est et de ceux qui l'entourent.
Dans le premier tome, l'affaire est assez générale, évidemment, mais dès le deuxième, nous découvrons également chaque facettes du peuple surnaturel. Le pire comme le meilleur, et, si le danger vient souvent de l'extérieur, il ne faut pas négliger les métamorphes, les muteurs, les potioneuses, les chamans et les vampires du Vermont. Malgré tout, Rebecca joue à la Superwoman et à la Supermom, avec plus ou moins de dommages collatéraux.
J'ai beaucoup aimé (c'est mon pêché mignon) les scènes de combat, la découverte d'un Baetan tout sauf manichéen, d'un Aligarth étrangement puissant et... affectueux, d'un Bruce possessif (et d'un lien complexe), d'un Raphaël froid dans la douleur, d'une Leonora en pleine crise d'ado et bien plus proche de la tendance morbide qu'ont parfois les ados... malgré elle. L'amour impossible des jeunes romantiques prend un autre sens. Rebecca, quant elle, lutte contre un le flux de sentiments qu'elle a toujours évité, Prima Vikaris dans l'âme.
Bon, et maintenant j'ai peur des chalumeaux !
ET JE VEUX LA SUIIIITE ! GENIAL CE LIVRE, À LIRE !!
Rebecca Kean, Tome 2 : Pacte de Sang Rebecca Kean, Tome 2 : Pacte de Sang
Cassandra O'donnell   
Rebecca Kean, une héroïne pas commune que l'on retrouve ici pour un 2e tome qui nous conforte dans l'idée que cette saga est l'une des meilleures de l'ère bit-lit : à la fois tellement plus et bien heureusement parfois moins (exit les scènes trop explicites). Série française, certes, mais aussi universelle tant elle parle à tous.
Ce deuxième opus vaut le coup d'oeil, et je ne vous parle pas du prochain. Continuez à suivre les aventures de Rebecca, de sa fille Leonora, de Raphaël et de leurs... hm, amis et autres relations complexes (hiérarchie, alliés etc).
Un plaisir pour le lecteur !
Rebecca Kean, Tome 5 : L'Armée des Âmes Rebecca Kean, Tome 5 : L'Armée des Âmes
Cassandra O'donnell   
On l'a attendue ce tome ! Et sa en valait le coup, je peut vous le dire ! Le précédent tome nous avez laissez dans un suspense insoutenable, donc c'est a peine que je l'ai sortie du carton d'emballage que je l'ai ouvert pour le lire. Le lire ? Le dévoré plutôt !
Cette fois ci l'enquête que Rebecca mène nous entraine dans l'univers des chamans. -Je suis encore époustoufler de la manière dont Cassandra O'Donnell a réussi à s'approprier des créatures pourtant déjà largement explorer.- Qui dit chaman, dit Léo bien sur, et c'est avec plaisir que l'on va suivre ces histoires de cœur avec William et un nouvelle adversaire Ariell. Et du côté de Rebecca, ben, C'est Rebecca ! Une vie sentimental toujours aussi mouvementer avec de nouveaux problème en perspective. [spoiler]Raphaël qui n'est pas un vampire, Aligarth qui lui dit qu'il l'aime et Bruce[/spoiler]
Rebecca, Léo, Raphaël, Bruce, Beth, Aligarth, Maurane et plein d'autre encore, je vous adore vraiment tous mais pour ce tome le trio des trois sorcière vikaris vous détrônent je suis désolée. Elles m'ont fait rire tout le long c'est vikaris, sous leur air de petite vieille adeptes au tricot, avec leur répliques et situation décalée.
Vraiment un tome aussi sublime et génial que les précédent ! J'ai hâte de lire la suite, qui je sais sera longue a attendre pour moi grande fan de Rebecca Kean, mais pour me faire patienté je pense que je vais encore une fois me relire toute la série ! Je me rappelle encore le début du tome 1 avec Rebecca dans sa voiture qui doit s’arrêter a cause d'un cadavre en plein milieu de la route. Nostalgie, quand tu nous tiens ...
Rebecca Kean, Tome 3 : Potion Macabre Rebecca Kean, Tome 3 : Potion Macabre
Cassandra O'donnell   
Et un troisième tome qui lance un virage en douceur, tout en laissant cette série sur le pied d'estale sur lequel on l'avait placée dès le premier opus. C'est comme si, petit à petit, le monde de Rebecca s'ouvrait, laissant plus de place à une vue globale, permettant à ce qui était des détails de taille évoqués dans les premiers tomes de prendre leur réelle importance et de s'épanouir, comme si l'on partait du coeur d'une spirale pour la voir s'élargir, tout en gardant son intensité.
Un univers se construit, et nous lecteurs sommes déjà pris dans la toile finement tissée.
Leonora grandit, Rebecca réalise, en apprend plus sur elle - bien malgré notre héroïne - et en même temps commence de se dévoiler un peu plus, Raphaël nous manque et Mark nous insupporte.
Les potionneuses ouvrent leur porte à Rebecca et ce qu'elle entrevoit n'est pas vraiment tout rose... sans être totalement irrécupérable.
Cible encore, intrépide toujours, Rebecca Kean revient, et ce n'est pas pour nous déplaire !!
Kate Daniels, Tome 4 : Blessure Magique Kate Daniels, Tome 4 : Blessure Magique
Ilona Andrews   
470 pages de pur bonheur à lire.
Je l'avoue, je suis totalement accro à cette saga.
Depuis 2 ans, j'attendais ce tome 4, j'avais nourri beaucoup d'espoirs pour l'évolution de l'histoire et j'ai été largement comblée. Aucune déception.
Kate est égale à elle-même, talentueuse, courageuse et aussi caractérielle qu'avant. Le bonus dans ce tome, c'est qu'elle révèle ses sentiments, elle montre sa peur de perdre les êtres qui lui sont chers.
Beaucoup de révélations sur sa famille sont faites, qui ils sont, ceux qu'ils ont fait par le passé.
Kate ne peut plus reculer, elle doit faire face à ses origines en affrontant sa tante qui n'est autre que Erra, déesse de la maldie, du désastre et des ténèbres.

Comment ne pas parler également de Curran. AHHHHHHHH....
Toujours aussi possessif, calculateur, diaboliquement intelligent et puissant. C'est Curran...
Comme le dit Kate: " c'est mon psychopate à moi"
Bref, c'est un livre qui se dévore de la première à la dernière page.
J'espère seulement que le tome 5 ne se fera pas trop attendre.

par Adèle
Kate Daniels, Tome 3 : Attaque Magique Kate Daniels, Tome 3 : Attaque Magique
Ilona Andrews   
Super Mega Génial
Dans ce tome 3 , on en apprend plus sur les personnages, Curran est de plus en plus séducteur, jaloux, possessif envers Kate. Dommage qu'il n'y est pas plus de passages concernant leur relation. Ce tome 3 nous laisse présager un Tome 4 explosif.


par Adèle
Kate Daniels, Tome 2 : Brûlure Magique Kate Daniels, Tome 2 : Brûlure Magique
Ilona Andrews   
N'AVAIS-JE PAS PREDIT QUE LES SUIVANTS ETAIENT ENCORE MEILLEURS ? Parce-qu'assurément, le premier était super, le 2e (et ceux d'après, continuez) sont excellentissimes ! Extrêment bien tissé, pleins de rebondissements, pas vraiment prévisibles mais tellement savourés. Ilona Andrews ne cesse de nous surprendre, et pour que ne cesse pas cette série, continuez de la lire, et d'en faire la promotion ! On ne voudrait pas que cette série s'arrête au 4e tome en France alors qu'elle se poursuit au moins jusqu'au 6e aux US ! Serions-nous plus bêtes que les Américains ? (Aucune attaque). Je ne pense pas ! On peut suivre non ? OUI ! (Trinquons pour ce tome à Julie et Andrea. Sans oublier évidement Curran et ce cher Bran).
Kate Daniels, Tome 1 : Morsure Magique Kate Daniels, Tome 1 : Morsure Magique
Ilona Andrews   
LISEZ CE LIVRE ! INCONTOURNABLE !
Je vous explique : d'accord, avec la première édition, l'évocation d'un mélange de technologie et de magie, certains n'accrochent pas, j'en faisais partie. Mais parfois, il faut passer au-delà des apparences, et ce cas me l'a démontré une fois encore !
Kate Daniels est une oeuvre magistrale de la fantasy et, non, ce n'est pas de la science fiction option prise de tête. Chaque détail ne fait que renforcer l'oeuvre, et la technologie permet de laisser place aux exceptionnelles manifestations magiques. Et si vous avez aimé, adoré, ou juste apprécié le 1er tome... Laissez-moi vous dire : LES SUIVANTS SONT ENCORE MEILLEURS !
Fans des grandes séries, lisez ce bouquin et ne faites pas la même erreur d'estimation qui fut la mienne ! Vous allez adorer, surtout quand vous en serez à la fin du 1er... et frénétiquement au début du 2e.
DEPÊCHEZ-VOUS car la publication française de milady risque de s'arrêter, et vous passerez à côté de quelque chose, pleins de regrets quand vous l'aurez lu, vestiges.
À LIRE D'URGENCE, n'a jamais eu autant de sens.
La Cité des Ténèbres, Les Origines, Tome 2 : Le Prince Mécanique La Cité des Ténèbres, Les Origines, Tome 2 : Le Prince Mécanique
Cassandra Clare   
Comme le premier, comme les Mortal Instruments, quelque chose d'incomparable. Londres, à l'époque des robes et des calèches, des ruelles lugubres et des machines à vapeur : et au milieu de tout ça, des Chasseurs d'Ombres. Les Chasseurs d'Ombres avec leur classe, leur style, leur façon d'être (Les vampires, les fées et les magiciens aussi, bien sûr). Il faudrait décerner à Cassandra Clare un prix juste pour l'ambiance, et pour sa capacité à nous projeter en plein dedans. Pour peut on pourrait toucher les livres de Tessa, le violon de Jem…
Après bien sûr il y a l'histoire. L'histoire tordue comme on l'aime, c'est-à-dire vraiment bien pensée, et pas caricaturale comme (hélas) beaucoup de romans de romans bit-lit qui surfent sur la vague. Parfaitement bien intégrée dans l'époque — je veux dire, on est pas en 1800 et quelques rien que pour les robes et pour voir les ancêtres de personnages de la Cité des Ténèbres (William Herondale vs Gabriel Lightwood, juste, épique). C'est juste que les "clockwork machines" n'auraient eu leur place à aucune autre époque !
Oh, et l'humour (encore une fois, William et Gabriel qui ont eu ma mort à plusieurs reprises). Et le romantisme (encore mieux que pour Jace, Clary et les autres). Cette envie pressante de frapper Will, en même temps que la compassion que l'on éprouve pour lui. [spoiler]Et son changement, tellement bien traité après sa découverte que la malédiction était factice… bon, bien sûr, le drame quand il découvre que Tessa est fiancée avec Jem m'a fait pleurer un bon bout de temps…[/spoiler]
Et aussi l'amitié Jem/Will qui explore le lien entre parabatai, [spoiler]la scène entre Magnus et Will qui explique la réaction de Camille dans City of Fallen Angels…[/spoiler], Charlotte et Henry… Jessamine, loin d'être une poupée de cire en fin de compte…
Des personnages, une intrigue, une ambiance mémorable.
Bref, The Infernal Devices.

(Le tome 3 est déjà commandé depuis belle lurette et mes ongles sont rongés jusqu'à la racine)