Livres
546 661
Membres
583 031

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de alianne66 : Liste de diamant

After, Saison 1 After, Saison 1
Anna Todd   
Ce livre est très étrange. J'ai eu envie de claquer les personnages tous les chapitres ou presque mais en même temps je les ai bien aimés (parfois). Le livre est long (trop) et leur jeu de "je t'aime, moi non plus" est lourd mais bizarrement je veux lire la suite. Ça doit être mon côté masochiste... Croisons les doigts pour qu'Hardin et Tessa soient moins cons dans le tome 2, quand même.

par Micheline
After, Saison 2 : After We Collided After, Saison 2 : After We Collided
Anna Todd   
Autant, j'avais dévoré le premier tome, autant celui-ci je n'ai pas réussi à le finir. Pourquoi ? Parce que le livre se résume en une seule phrase : les disputes de Tessa et Hardin. Au départ, je trouvais ça mignon parce que cela permettait d'avoir des moments tendre entre eux ; qu'ils ouvrent un peu leur coeur l'un à l'autre. Mais là, franchement, je n'en peux plus. Il y a toujours quelque chose !
Tessa me fait l'effet d'une gamine puérile qui étouffe complètement son mec. Hardin, quant à lui, me donne la migraine avec toutes ses histoires et son côté violent. Ok, les filles, on aimerait toutes avoir un Bad Boy qui puisse nous défendre, mais là on entre plus dans le thème du Bad Boy, mais plutôt dans celui de la schizophrénie. Cet amour passionnel entre eux m'a vraiment laissé de marbre pour ce second tome. Franchement, j'ai eu l'impression d'avoir devant moi un One Woman Show avec des répliques très mauvaises. Au final, la relation entre les deux protagonistes n'évoluent pas. On assiste à des crises de larmes en tout genre, des disputes et des réconciliations à gogo avec des " C'est la dernière fois, laisse moi encore une chance" ou des " Je t'aime " vide de tout sentiment sincère.
Je ne pense pas lire la suite, pourtant c'est dommage parce que cette saga avait plutôt bien commencé. Mais ce deuxième tome reste pour moi un peu trop infantile, et la tournure de l'intrigue demeure trop constante. On stagne, trop à mon goût !

par Anaelmde
After, Saison 3 : After We Fell After, Saison 3 : After We Fell
Anna Todd   
Alors, alors.

J'aime beaucoup Tessa mais je pense que deux ou trois claques dans la figure ne lui ferait pas de mal. Je n'aurais jamais accepté le quart de ce que fait Hardin, sérieusement.
Hardin est souvent ignoble même si à la fin il s'arrange.
J'ai un problème avec After : ça tourne en rond. Dans ce tome, tous ce passe autour du futur déménagement de Tessa à Seattle et d'Hardin qui fait tout pour l'en empêcher. 520 pages pour quelques jours, c'est très long. Les disputes deviennent lassantes, les réconciliations trop courtes même si Tessa ne se laisse plus faire aussi facilement.
Niveau des nouveaux personnages...je sais pas...le père de Tessa, il tombe du ciel. Lillian, pareil, Riley pareil. Même si ces deux dernières ont leur utilité dans la remise en question de Hardin, je sais pas comment expliquer mais ça tombe comme un cheveu sur la soupe. On ne sait pas comment ni pourquoi.
Dans le livre, ça fait ça : je marche dans la rue, je rencontre quelqu'un et je lui déballe ma vie parce que c'est plus facile de se confier à un inconnu.
Bref, les éditeurs auraient dû raccourcir l'histoire, c'est souvent trop long, je me suis même surprise à m'ennuyer dans ma lecture.
Même si j'ai globalement aimé, j'attendais moins de temps mort et une amélioration plus rapide dans le caractère d'Hardin.
After, Saison 4 : After We Rise After, Saison 4 : After We Rise
Anna Todd   
Alors là!! Je tire mon chapeau à cette saga car même si de prime abord Hardin est loin d'être un personnage qui m'a plu, Tessa est à mille lieux d'être une nana qui me convient, je ne sais même pas pourquoi mais j'ai avalé les 3 premiers livres pour ensuite me jeter sur la fanfiction pour terminer l'histoire... Le fait que l'histoire soit à la base sur One Direction, j'avoue que j'en moque comme d'une guigne et ne m'a absolument pas gêner pour connaitre le fin mot de l'histoire!
Et le pire c'est qu'en lisant les premières lignes du premier tome, je me suis dit que jamais j'irai au bout et pourtant je l'ai fait... et de bon coeur en plus! Chez moi, le soir, le matin, en faisant à manger et dans la rue... j'ai tout avalé alors qu'en fait les perso ne me plaisaient même pas^^ alors dans ces cas là, je dis chapeau!! Même si ce n'est pas l'histoire la plus fantastique au monde, je ne sais même pas comment ni pourquoi mais j'ai été embarquée dans le truc du début à la fin alors que le couple Hessa m'a très très fortement barbée et que je les aurai bien claqué l'un comme l'autre des centaines de fois... Surtout Hardin (Harry dans la fanfic^^)... Avaler tous ces pavés (parce que ce sont véritablement des pavés en plus!!) alors que l'histoire est tant alambiquée, je dis bravo!!
Hardin est exécrable au possible, infecte, imbuvable, vulgaire et fracassé, Tessa est juste nunuche et pleureuse tout au long de l'histoire mais j'avoue que le dénouement m'a plu.... Hardin a vaincu ses démons, Tessa va mieux et finalement, ils sont tout mimi tous les deux!!

Bref bref bref... je ne sais toujours pas pourquoi mais j'ai apprécié ;-)
After, Saison 5 : After Ever Happy After, Saison 5 : After Ever Happy
Anna Todd   
OMG. OMG. OMG.
Je suis en train de pleurer de joie.
Excuser moi vraiment pour le vocabulaire que je n'utilise pas souvent mais alors, la fin de cette série est PUTAIN de bien!!!!!!!
Je m'attendais à un fin tristounette ou nos deux tourtereaux se séparent pour le restant de leurs tristes jours.[spoiler]Mais Putain non!!!!
C'est une fin vraiment extrêmement super bien!!!!
On les voit mener leur vie paisible de couple heureux avec deux enfants magnifiques! Et merci, simplement merci pour ce bon moment. Pour une fois, on sait ce que les personnages deviennent[/spoiler]
Je crois que pour moi les deux meilleurs tomes de la série sont le premier et celui-ci.
Bien que les trois autres déchirent quand même la couche atmosphériques et bouleversent les cellules et les glandes lacrymales des gens sur leur passage, ces deux là sont un chef d'oeuvre intergalactique.
Je suis sous le choc, le charme, la libération.
Sérieusement, ça fait parti des meilleurs livres que je n'est jamais lu.
Attention!
Alerte aux âmes sensibles,
Il y a des scènes qui sont comment dire..... chaud bouillantes hein et qui feraient sécher un oasis situé dans le désert. Si le sexe et l'érotisme ne vous tente pas, il s'agit tout de même d'une très belle histoire d'amour passionnante et TRÈS addictive.
Nos deux tourtereaux se font des œillades de loutre en chaleur tout le long et on a l'impression qu'ils ne s'atteindront jamais.
On est dans la tête de nos deux protagonistes préférés comme dans les tomes précédents.
JE T'ADOORE ANNA TODD

par evco34
Another Story of Bad Boys, Tome 1 Another Story of Bad Boys, Tome 1
Mathilde Aloha   
Avant de rentrer dans une critique de ce livre, je tiens d'abord à souligner que je trouve vraiment super que Mathilde Aloha ait pu être éditée. Elle a, mine de rien, écrit un sacré pavé et j'admire les jeunes qui ont l'occasion, comme elle, de réaliser leur rêve.

Bon maintenant je vais donner mon avis sur ce roman. D'une part, c'est une brique et je dois dire que même si je l'ai vu beaucoup circuler sur les réseaux l'histoire ne me tentait pas plus que cela, car les histoires de Bad Boy qui durent 5 tomes, cela m'agace au plus haut point.
J'ai quand même lu beaucoup de critiques positives alors j'ai décidé de me lancer quand j'ai trouvé ce roman d'occasion chez mon libraire.
J'ai donc commencé ce roman et le début m'a plutôt plu malgré quelques points négatifs, notamment en ce qui concerne la situation de départ (l'erreur dans les prénoms de l'héroïne, non mais sérieux ?). J'ai enchaîné les pages assez rapidement mais je me suis rendue compte que je n'attendais qu'une chose, c'était de vite terminer ma lecture car aussi addictive soit-elle, car on veut savoir ce qu'il va se passer entre Cameron et Lili, j'ai trouvé l'histoire totalement répétitive, le personnage principal qu'est Lili m'a vraiment agacée. Je veux dire, elle a des réflexions et des réactions vraiment stupides et puis je ne sais pas vous, mais j'ai eu du mal à trouver réaliste le fait que Lili soit une personne qui plaît à tout le monde, que tout le monde veut draguer... Je veux dire, la fille n'a aucun souci à se faire des amis en un claquement de doigts.
Bref, je n'ai pas vraiment détesté le personnage de Lili, mais je ne l'ai pas spécialement aimé non plus.
Pour ce qui est de Cameron.... comment dire, oui c'est le beau gosse sexy... oui j'avoue qu'il m'a fait un peu craqué, mais je l'ai trouvé aussi très agaçant parfois, j'avais même envie de lui mettre des baffes, je me suis même demandée s'il n'était pas bipolaire ou un truc du genre.
Pour ce qui est des personnages secondaires.... et bien, je vais dire que je les ai trouvés sympathiques.
Toute l'histoire est plus ou moins couru d'avance et c'est dommage, mais bon avec les histoires de Bad Boy on a l'habitude donc à la limite ce n'est pas trop grave.

Ce qui m'a le plus déçue c'est que finalement l'histoire d'amour prend le pas sur tout le reste (et c'est moi qui dit ça ! alors que pour moi l'histoire d'amour est la base lol), j'ai trouvé que l'intrigue sur Jace et sur ce que font finalement les garçons quand ils sortent sans rien dire passait complètement à la trappe. Et c'est bien dommage car je trouve qu'on nous en donne pas assez même si bien sûr il y aura un deuxième tome.

Pour finir, je trouve, personnellement, que 600 pages pour un premier tome c'était beaucoup trop pour moi. Soit des passages redondants auraient pu être enlevés, soit il aurait fallu faire ce tome en deux parties pour laisser respirer le lecteur...

Bien sûr cet avis est personnel. Je ne dit absolument pas que ce roman est mauvais loin de moi cette prétention mais je n'ai pas apprécié plus que cela. Je lirai sûrement le tome 2, sauf si je vois qu'il y a plus de deux tomes....

par Chasha
Another Story of Bad Boys, Tome 2 Another Story of Bad Boys, Tome 2
Mathilde Aloha   
J’ai eu un gros coup de cœur pour le tome 1 mais de gros longueur pour le tome 2... Je suis allez lire le prologue du tome 2 et j’ai une fin pour mes 2 personnage et je ne lierai pas le tome 3 n’ayant pas terminé le tome 2!!! Ce n’est malheureusement pas un coup de cœur! Je crois que l’auteur aurait pu faire seulement un gros tome car j’ai adorer le tome 1 et une partie du tome 2!!!

par alianne66
À jamais plus de cinq cents mètres, Tome 1 À jamais plus de cinq cents mètres, Tome 1
Jessica Hailey   
Un petit moment que je n’étais pas tombé sur une telle pépite. Il m’aura fallu plus de trois jours pour écrire mon avis. Juste impossible de l’écrire avant tellement l’histoire me trotte dans la tête. Depuis jeudi après midi que j’ai fini ce roman je n’arrête pas de penser aux personnages. Liam aka Lili et Eliza alias le gnome, m’ont chamboulé de malade. C’est même plus que ça, j’en ai rêvé deux nuits de suite pour vous dire. J’ai su dès le prologue que ça allait être un coup de cœur (déjà j’ai craqué sur la couverture, et vous savez que chez moi c’est 95 % du choix du livre), mais alors je ne m’attendais absolument pas à une telle chose. Les histoires demi-frère, demi-sœur j’adore, c’est ma cam et je ne m’en lasse pas, mais ici c’est vraiment plus poussé, car nous entrons dans la mafia. C’est inédit et, franchement, je dis bravo à l’auteure Jessica Hailey, car elle maitrise son sujet. Même si elle a romancé assez ce côté sombre, on est quand même très vite pris au piège également.
Quelques années après le décès de son père, Eliza et sa mère déménagent chez Stefen, le nouvel ami de sa mère et Liam son fils coincé entre quatre murs, libéré de prison certes, mais emprisonné quand même dans sa grande villa. Un être imbuvable au premier abord, il a été très clair, sa nouvelle demi-sœur ne doit pas se mêler de ses affaires… Sinon les conséquences seront terribles. Il n’hésite pas à utiliser un rapport de force et de peur avec elle… La menace qui pèse sur la mère d’Eliza est telle qu’elle va se tenir à carreau. Ils décident de faire une trêve (ou plusieurs, j’ai arrêté de compter !). Liam souffle le chaud et le froid, ce qui fait que la pauvre Eliza (et moi) sommes perdus. Mais plus on avance dans l’histoire, plus nous nous rendons compte que lui aussi est perdu. Et surtout, il va vite se rendre compte que Eliza, en prenant de plus en plus de place dans sa vie n’est pas une menace a ses affaires, mais plutôt une aide qu’il ne peut laisser filer. Mais aussi sa plus grande perte.
Eliza, que dire d’elle ? Elle m’a scotché, ce petit bout de jeune femme qui après le décès de son père a été une force pour sa mère, un peu naïve, elle pardonne facilement, même quand elle ne le devrait pas, mais surtout, surtout elle a du répondant et ne se laisse pas marché sur les pieds. Liam veut jouer, très bien, elle va jouer elle aussi, et ça ne sera pas elle la perdante (j’ai une certaine soirée d’Halloween en tête). Amoureuse des choses simple, un chocolat chaud extra guimauve et elle repart. J’ai adoré comment elle arrive à apprivoiser Liam, tout en douceur, sans qu’il ne se rende compte de rien. C’est époustouflant, le travail que l’auteure a fait sur ses deux protagonistes.
Il y a aussi les personnages secondaires, Alex et Beth, qui ont une place très importante dans l’histoire, leur rôle est dès plus important pour la suite de l’histoire, enfin c’est comme ça que je le vois. J’espère ne pas me tromper, car j’ai mille scénarios en tête pour cette suite que j’attends avec impatience. Et j’espère quelque chose d’un peu plus sombre, mais bon à mon avis je vais être servi. Une histoire de dingue comme j’aime, ou je passe par toutes les émotions possibles et inimaginables. Je vous jure ce livre c’est de la kiffance.
À la fin de l’histoire l’auteure nous offre (ou plutôt nous torture avec) le prologue et le premier chapitre du second tome. La fin du roman en lui-même on ne s’y attend pas, je pensais avoir encore plein de chapitres derrière, alors quand je suis arrivée a la dernière page je n’ai pas voulu en croire mes yeux. J’ai cru que mon cœur aller s’arrêter de battre, tellement elle est intense, cette fin. J’ai eu le cœur brisé, et le cadeau de l’auteure avec le début du second opus n’a fait que piétiner un peu plus mon petit cœur déjà cassé.
Quand je vous dis que ce n’est pas une simple histoire comme on a pu en lire depuis des années, ici c’est un level au dessus, le fait de rajouter ce côté mafieux dedans est juste une idée de génie. Surtout quand celui-ci est maîtrisé. De plus, la plume de l’auteure est telle que, nous ne sommes pas simple lecteur, on à l’impression d’être des personnages à part entiers de l’histoire. Au fil des chapitres, une justesse des émotions, des rebondissements se mettent en place, et le lecteur n’est absolument pas épargné.
J’ai l’impression que mon avis est un peu décousu de sens, mais j’ai tellement été happé par l’histoire que c’est difficile de suivre le fil conducteur que j’ai habituellement pour mes chroniques. Mais vous l’aurez toutes compris, j’ai eu un énorme coup de cœur pour ce premier tome. Et j’espère que nous aurons bientôt une date pour le second tome. En tout cas, une chose est sûre, dès qu’ils sont disponibles en papier, je les prendrais une nouvelle fois pour les avoir dans ma bibliothèque. C’est juste une évidence.

par Maryluune
À Jamais plus de cinq centimètres, Tome 2 À Jamais plus de cinq centimètres, Tome 2
Jessica Hailey   
Je tiens particulièrement à remercier comme à chaque fois, les éditions Butterfly pour leur confiance. J’avais particulièrement hâte de me plonger dans le second tome, car le premier avait été pour moi un vrai coup de foudre littéraire.

Dès les premières pages ce fut un régal de me replonger dans l’écriture de l’auteure. Jessica a une plume addictive, qui nous fait voyager à travers les pages. Et pour ce tome, je me suis laissé entraîner au sein d’une histoire complètement folle.

La mafia est un sujet qui me plaît particulièrement comme tout ce qui touche au domaine du policier. Et dans ce tome j’ai été servie, évidemment nous sommes loin de la romance qui se mettait en place lors du premier tome mais elle reste quand même présente mais ce n’est pas le sujet premier de l’histoire pour cette fois-ci.

Nous découvrons une toute nouvelle Eliza dans ce tome-là, en deux ans elle a complètement changé. Elle s’est forgé une carapace de battante, elle n’est plus la jeune fille qu’elle était lors de sa rencontre avec Liam. Désormais elle est en plein dans les histoires de la mafia et elle compte aller jusqu’au bout.

Quant à Liam, deux ans se sont écoulés et il vient de sortir de prison. Il n’a pas vu Eliza pendant toute cette période … Mais elle n’a pas quitté son cœur pendant tout ce temps, bien au contraire il a hâte de la retrouver et pourtant leurs retrouvailles ne vont pas se passer comme il l’espérait. Cette dernière l’évite, et le pire dans tout ça ? Elle passe un peu trop de temps avec des hommes. Liam devient jaloux, même de son meilleur ami qui s’est un peu trop rapproché de la femme qu’il aime.

Comme je vous l’ai dit plus haut, l’histoire d’amour d’Eliza et Liam est mise de côté ici c’est dommage pour une romance. Mais nous avons quand même quelques petits moments mignons. J’aurais aimé en voir un peu plus, car après tout il reste des tonnes de questions dont nous n’avons pas eu de réponses et nos tourtereaux non plus c’est dommage pour ce point-ci.

Ce second tome m’a surprise tout du long, je ne m’attendais pas du tout à ce qui s’est passé et pourtant avec moi ce n’est pas facile à réaliser, j’ai tendance à toujours deviner les fins dès le tout début de l’histoire. Mais là, Jessica m’a vraiment épatée du fait que je n’ai pas réussi à deviner le déroulement de cette histoire. Malheureusement la fin ne m’a pas bluffée, il manquait un petit quelque chose je ne sais pas quoi mais j’ai trouvé que tout c’est fini un peu trop vite et surtout trop facilement …

L’épilogue était magnifique je me suis imaginée pire que ça, mais encore une fois je reste sur ma faim. Je ne sais pas, je pense qu’il aurait fallu quelques chapitres en plus pour l’après. Car au final la romance est mise de côté alors qu’on a besoin d’encore quelques réponses quant à leur histoire c’est dommage. Mais il reste tout de même un tome très bien écrit, on voit que l’auteure s’est renseignée, j’avais vraiment l’impression d’y être. Elle n’a pas écrit à l’aveugle et c’est un bon point pour elle.

Je vous recommande tout de même cette saga, car j’ai vraiment eu un coup de foudre pour le premier tome tandis que pour le second j’ai été intriguée par les histoires de la mafia. J’ai été une simple spectatrice mais mon cœur a loupé des battements à certains moments cruciaux de l’histoire.

Donc foncez la lire, vous ne serez pas déçu !

http://lesplumesensorceleuses.wordpress.com
Bad for me, Tome 1 Bad for me, Tome 1
Anita Rigins   
Je suis officiellement en train de lire ce livre. Officieusement, j'en suis dégoutée. Non, mais sérieusement, c'est quoi tous ces points de vue ? Une alternance des points de vue d'Amanda et de Julian serait compréhensible, puisque ce sont les personnages principaux, mais là ! On a le frère, la colloc, les potes, le chien de la voisine de la tante, à un moment stop ! Les intrigues annexes c'est bien, ça donne de la profondeur au roman, et empêche l'intrigue principale d'étouffer le lecteur, mais là, c'est indigeste en fait. Si l'auteure voulait absolument parler de ce qui se passe entre Zac et jenemerappelleplusdesonnom, il fallait faire un tome sur eux, plutôt que de nous gâcher complètement l'histoire entre Amanda et Julian avec ça ! On avait honnêtement pas besoin de ce surenchérissement de points de vue tous plus bateaux les uns que les autres, pour nous expliquer la situation. On aurait eu la surprise en même temps qu'Amanda, et ça aurait été bien mieux.

Je ne sais honnêtement pas si je pourrais un jour finir Bad for Me. Pour l'instant je suis écoeurée.




EDIT : Plusieurs mois plus tard, j'ai officiellement abandonné et déplacé le roman en liste Pas apprécié. Je ne l'ai pas fini. J'ai essayé de lui donner une deuxième chance. J'ai vraiment essayé. Je ne suis pourtant pas difficile en terme de roman, et encore moins en terme de romance, les clichés ne me dérangent même pas, et je ne suis pas du genre à descendre des livres, mais celui-ci ne mérite pas une quelconque clémence. C'est mal écrit, brouillon, l'intrigue est approximative, les personnages insupportables, les points de vue trop nombreux, les intrigues annexes trop importantes, ce n'est pas réaliste et ça ne donne pas envie. Le jeune âge de l'auteur ne justifie pas tout. Je ne comprends pas comment il a même pu passer un comité de lecture. C'est le deuxième roman que je lis de chez Butterfly, et c'est le deuxième qui me déçoit. Je ne sais pas si c'est juste de la malchance ou si c'est vraiment une volonté de la ME de ne publier que les mauvais auteurs wattpad. Dans tous les cas, c'en est presque gênant.
Je tiens cependant à notifier que j'ai pu lire dans sa quasi-intégralité la deuxième saga, si on peut appeler ça ainsi, de l'auteur, Ride or die with me, sur wattpad lors de sa publication originale, et que j'ai beaucoup apprécier. Bad for me n'était peut-être finalement qu'une erreur, un mauvais démarrage, et je souhaite à Anita Rigins le meilleur pour la suite.

par Samdu91

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode