Livres
462 287
Membres
419 518

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Bronze

Loin d'être mauvais, ce premier tome manque cruellement de ce petit "quelque chose" qui le rendrait passionnant. Le style d'écriture de l'auteure est assez simple, pas forcément très soigné à mon goût et je ne dis pas que j'aime les livres avec un style pompeux, grandiloquent, ou je ne sais quoi, j'aime juste quand l'écriture est subtile et travaillée.

Ensuite, j'étais déçue de voir que les soi-disant "pouvoirs psychiques" d'Alice n'étaient pas du tout mis en avant ici et si nous n'étions pas informés dés le début de ses capacités, on pourrait croire qu'elle n'en a tout simplement pas, puisqu'elle ne les utilise pas ici (ou à peine).

Je tiens aussi à mentionner mon agacement devant ces personnages masculins tous grands et musclés, à croire qu'il n'y a que ça qui rend les hommes intéressants... Bah oui, parce que s'ils font moins de 1.85m et qu'ils ne passent pas leur temps à la salle de muscu, ça ne les rend pas attirants, hein! (ironie)

Je pense que c'est ça qui me déplaît, au fond. Malgré l'héroïne assez originale, le reste, lui, ne l'est pas vraiment. Les personnages ne sont pas forcément décrits en profondeur et l'univers du bouquin est à peine construit, on nous balance 2-3 informations sans chercher à nous faire rentrer totalement dans l'histoire. L'auteure ne cherche pas forcément à créer quelque chose de vraiment peaufiné et marquant. Et c'est dommage.

Cela dit, la relation entre Alice et Russell est adorable et vu le nombre de pages, c'est un petit bouquin bien sympathique à lire pour faire passer le temps.

Afficher en entier
Argent

Tout d'abord, je suis une grande fan de Céline... Alors j'ai attendu d'avoir de nombreux tomes afin de débuter ma lecture, je sors de deux sagas génialissimes... Donc changement. J'ai adoré cet OVNI du genre mi SF mi new adulte... Je ne saurais définir avec le fil rouge de l'enquête. L'univers d'Alice qui se met en place. J'ai mis un peu de temps non pas à accrocher mais à m'imprégner de l'univers, du fait de mes sorties de mes deux dernières lectures.

J'attaque de suite le tome ne pouvant tenir sur la fin du 1er tome.

L'auteur à su me ravir une fois de plus dans un univers bien pensé et une écriture soignée comme j'aime. Effectivement beaucoup de questions sur un univers un peu étrange au début d'êtres clonés, mais beaucoup de plaisir et d'humour par la suite.

Comme d'hab pour moi Céline Mancellon assure un max!

Merci

Afficher en entier
Or

Une très belle surprise ! Pourtant au début je n'étais pas vraiment emballée par cette mise en bouche "Femme Cloné" et puis en faite je me suis régalée !

Afficher en entier
Argent

http://lire-une-passion.weebly.com/fantastiquelow-fantasy/alice-royale-tome-1-le-lapin-blanc-celine-mancellon

"​En résumé, c'est un premier tome que j'ai pris plaisir à découvrir, le premier de l'auteure, d'ailleurs. Et je compte bien renouveler l'expérience avec d'autres de ses romans ! Malheureusement, je n'ai pas le tome 2, et je ne sais pas quand ils seront disponibles de nouveau (ou s'ils le sont tout court). En tout cas, si vous cherchez une histoire sans prise de tête, qui mêle le paranormal à l'humour, elle est toute trouvée !"

Afficher en entier
Argent

Une lecture sympathique avec la promesse d'une bonne histoire dans les tomes suivants.

L'idée et l'univers de la série présente une certaine fraîcheur malgré les éternelles vampires/métamorphes/ démons...

On s'attache facilement à Alice et l'intrigue est bien rodée.

Petit bémol pour les nombres d'hommes qui entourent Alice et les relations qu'elle entretient avec chacun. Tout va un peu trop vite, à peine fait-elle la connaissance du premier que numéro 2, 3 et 4 arrivent. Un nombre de prétendants qui peut vite agacer pour la suite.

En résumé une bonne découverte et on a hâte de connaitre la suite.

Afficher en entier
Diamant

Une saga originale avec une héroine en décalage et qui laisse porte ouverte aux quiproquos

C'est un livre court mais très frais.

A lire et à apprécier

Afficher en entier
Bronze

C'est le premier livre de bit-lit que je lis, mais le deuxième de Céline Mancellon, après Pomme d'Eden dont j'avais bien aimé l'humour et la légèreté de l'auteure alliés à des thèmes intéressants, même si j'avais déploré quelque facilité narrative et un certain manque de profondeur. Alors, verdict pour celui-ci ? Eh bien, j'y retrouve les mêmes qualités et les mêmes défauts que dans son autre roman...

Mais commençons par le commencement !

Alice Royale est une jeune clonée, "détectée au C.E.C (Centre des Êtres Clonés) comme médium sensitive, clairvoyante avec un don de précognition !" (page 6), - rien que ça - et dont la seule raison de vivre est de servir la société des humains du mieux qu'elle peut ! Nous apprendrons d'ailleurs plus loin avec une stupéfaction révoltée que les clones sont stérilisés (ce qui donne au récit un petit côté dystopique plutôt intéressant). Les Clonés sont donc rigoureusement encadrés, éduqués par un tuteur dont la personnalité les influence (ainsi, Alice a écopé d'une tutrice très stricte, qui lui donne son goût pour les tailleurs et les chignons sévères...)

Bref, Alice, employée comme enquêtrice à la section paranormale - et décriée - des forces de l'ordre de Lauriennas, partage son bureau avec Meredith Hanson, une spécialiste humaine des vampires, et Bertrand Tompart, spécialiste tout aussi humain des métamorphes.

Un jour, elle reçoit un e-mail étrange l'invitant à suivre le Lapin Blanc... Il s'agit en fait d'une invitation à se rendre à une discothèque tenue par deux vampires, les sulfureux et sexy jumeaux Corus et Julius Mephistom, qui ont donné le nom de Lapin Blanc à leur boîte de nuit gothique. Les deux propriétaires s'inquiètent de la disparition de leur associé, un démon appelé Sorath.

Quelques heures plus tard, Alice est tirée du lit par l'inspecteur Russell Villard qui l'entraîne sur une scène de crime où gît le cadavre d'une vampire fraîchement transformée, désormais vidée de son sang et à laquelle on a arraché le cœur ! Or, il s'avère que le corps a été retrouvé à proximité du Lapin Blanc. Ces deux affaires sont-elles liées ?

C'est ce qu'Alice va s'appliquer à démontrer, malgré l'hostilité de son nouveau partenaire Russell Villard qui ne cache pas son dégoût pour les Clonés et malgré les avances insistantes de Julius Mephistom, excité par le défi que constitue l'immunisation de la jeune femme contre le pouvoir psychique des vampires !

Et pour corser le tout, elle est obligée de faire appel aux services du démon Beleth, un Hunter particulièrement puissant possédant pas moins de quatre-vingt-cinq légions de démons, roi en sa dimension, et qui tombe également sous son charme....

J'ai beaucoup aimé l'univers décrit par Céline Mancellon : les vampires se régénèrent "dans l'acte sexuel ou dans l’absorption de sang" (page 13), les démons, sexy en diable dans leurs longs manteaux de cuir, chevauchent d'énormes motos noires (métaphore sexuelle ?^^), je regrette juste que cet univers et ses personnages ne soient pas davantage décrits ni les détails développés, ce qui nous donne parfois l'impression de survoler l'histoire.

J'ai trouvé l'héroïne très attachante : elle se montre d'une franchise parfois déroutante, mais fait preuve d'une telle inexpérience en matière sentimentale que certaines de ses réactions apparaissent totalement décalées, donnant une dimension cocasse au récit.

Et Beleth, franchement, quel démon au charme dévastateur !!! Difficile, à l'instar de l'héroïne, de rester insensible à son sex-appeal !

Concernant, les références à l'œuvre de Lewis Carroll, n'ayant pas lu le livre, je ne pourrais vous éclairer sur ce point, à part pour le prénom de l'héroïne ainsi que le nom de la discothèque, et les titres des chapitres qui reprennent des références à certaines scènes d'Alice au pays des merveilles...

Pour conclure, une lecture agréable, parfaite pour cette période estivale, mais dont le potentiel a été un peu gâché à mes yeux par le manque de détails. J'aurais aimé que l'auteure fouille davantage son univers et la psychologie des personnages pour leur donner plus d'épaisseur et de profondeur, si bien qu'en ayant lu ce livre il y a 3 semaines, je dois avouer que j'avais oublié le cliffhanger de fin en écrivant ce billet.

De plus, attention aux fautes de conjugaison : je suis tombée sur une qui m'a particulièrement fait saigner les yeux (pour info, j'ai lu l'édition parue chez Sharon Kena) !

Afficher en entier
Argent

Et bien, que dire ? Sinon quelle pragmatisme !

Mais bon enfaite j'ai plutôt aimé.

Bon, il ne sera jamais à là hauteur de Rebecca Kean ou d'un livre de ce style mais il est " frais ".

C'est un livre à lire sans complications, où on ne se prend pas la tête et qui est super rapide à lire. Car il est très court. J'ai bien aimé l'héroïne qui est très cartésienne dans ses propos et j'aimerai qu'elle continue sur sa lancée pour de nouveau nous faire rire ou sourire de ses répliques intelligentes mais pourtant tellement... Naïves. Point Négatif, les hommes s'intéressent beaucoup trop rapidement à elle et comme le livre est court les relations qui la lie à eux sont un peu bâclés et on ne prend pas le temps de connaître les personnages. L'enquête par contre est plutôt réussi je trouve. Bref, un livre simple qui offre une lecture fluide et rafraîchissant sans pour autant nous apporter toute l'émotion qui aurait pu advenir si l'auteur ne négligeait pas certains détails.

Afficher en entier
Diamant

J'aime beaucoup le style de l'écriture de l'auteur, j'ai été attiré par ce livre parce que le titre me faisait penser à Alice au pays des merveilles et du coups je pensais trouver une réécriture c'est pas vraiment le cas mais ça n'empêche pas que je me suis régalé et que je lirai la suite avec plaisir.

Afficher en entier
Argent

Un livre original et bien écrit.

Ce roman de bit lit sort de l'ordinaire, notre héroïne étant une jeune femme clonée aux yeux vairons travaillant pour la police surnaturelle. L'univers crée par l'auteur est assez particulier, et ne manque pas de charme. Notre Alice est attachante à la fois intelligente et naïve.

Bien que la couverture et les titres de chapitres fassent références à l'oeuvre de Lewis Carroll le lecteur ne se trouve pas du tout face une réinterprétation d'Alice au pays des merveilles bien au contraire. Nous sommes dans un monde futuriste avec des vampires, clonés, démons en tout genres.

Le scénario tient la route, on ne s'ennuie pas il y a de l'humour, de l'action, des rebondissements. Il faut aussi souligner que ce livre est 100 % français chose assez rare en bit lit.

Une lecture sympathique, fraiche avec une fin donnant envie de connaitre la suite. Spoiler(cliquez pour révéler)Le lecteur va assister à une nouvelle traque ...

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode