Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de AliceTalonsAiguilles : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Sweet Home, Tome 2 : Sweet Rome Sweet Home, Tome 2 : Sweet Rome
Tillie Cole   
Nous retrouvons Rome lors d’un des pires moments de sa vie, et c’est là qu’il se décide à nous raconter son histoire mais surtout leur histoire, à lui et à Molly . Il va nous faire découvrir la face cachée du grand Rome « Flash » Prince… Accrochez vous … c’est parti … !
J’aime avoir l’avis du personnage masculin dans les romans, j’aime savoir ce qu’il pense par rapport à telle ou telle situation. Quand les points de vue sont mêlés, je trouve que cela donne une certaine dynamique à l’histoire. J’ai adoré Rome dans le premier tome, mais j’avais un peu peur que sa version soit une redite arrangée de leur histoire d’amour (j’avais pensé pareil avant de commencer Beautiful Disaster vu par Travis et puis piouffff ^^) et … bien mes craintes étaient infondées ! Je ne pensais pas pouvoir aimer encore plus Rome et bien si ! Tillie Cole nous livre une version plus brute de histoire de Rome et Molly, plus crue car elle est portée par les mots et par l’expérience du jeune homme mais aussi tellement plus émouvante. Dans le volet précédent, à travers  les révélations qu’il fait à Molly, nous savions que sous ses apparences de dur à cuire, se cachait un homme meurtri et blessé. Mais de le vivre en direct, c’est intense … et douloureux. Alors certes l’histoire est la même, certains dialogues aussi mais cela n’est pas gênant car d’avoir ses impressions à lui, apporte une autre dimension aux faits. D’avoir lu le tome précédent il y a peu, j’avais encore tous les événements en tête donc je savais plus ou moins ce qui allait arriver, j’arrivais à me repérer dans la « chronologie » de leur relation, j’ai souri d’avance à plusieurs reprises par anticipation, mais malgré ça, Rome et Tillie Cole ont réussi à me surprendre, surtout par la force des émotions que dégage Rome. Par la même occasion, l’auteur fait la lumière sur certaines zones d’ombre, sur des passages où Rome n’était pas avec Molly ; que ce soit avec ses parents ou avec ses amis à lui. D’ailleurs j’ai trouvé que l’amitié était plus présente dans la vie de Rome que dans celle de Molly. Oui elle a ses amies mais elle les connaît depuis peu et Molly est un peu une solitaire alors que Rome a ses amis depuis longtemps, surtout Austin et Jimmy-Don ainsi que ses coéquipiers.
J’ai adoré re-découvrir Rome… Grâce à cette incursion dans sa tête, nous comprenons ses réactions excessives, ses accès de colère, de possessivité vis à vis de Molly ainsi que ses penchants pour la domination. Nous avions compris que Molly est sa bouée de sauvetage mais elle est plus que cela, elle est l’air qui le fait vivre… A cause de son passé, des abus qu’il a subit, Rome est à fleur de peau, brisé. Il camoufle un manque cruel de confiance en lui sous une attitude prétentieuse. Son mal être nous prend aux tripes et au cœur … c’est bouleversant.
J’ai aimé que l’auteur nous dévoile leur futur, c’est beau et émouvant de voir ce qu’ils deviennent… un juste retour des choses …
En bref, Sweet Rome est aussi un coup de cœur. J’ai aimé cette approche plus virile mais tellement plus poignante. Rome a définitivement sa place dans mon cœur. Tillie Cole esquisse la relation entre Austin et Lexi, qui fera l’objet du prochain tome… A peine celui ci terminé, j’ai déjà hâte de retourner à Tuscaloosa, Alabama ^^
PS : la playlist est vraiment top

Béa - Actu YA

par BeaMars
Hades Hangmen, Tome 5 : La Loi du silence Hades Hangmen, Tome 5 : La Loi du silence
Tillie Cole   
C'est le tome 5 de la série Hades Hangmen et je suis toujours autant éblouie par le talent de Tillie Cole. Chaque tome est unique et toujours aussi intense à lire. La qualité continue et l'originalité aussi. Écrire une série Dark romance dans ce genre est plutôt risquer je dois l'avouer puisqu'on y retrouve beaucoup de laideur, beaucoup de chose dure, des passages qui vous mette à l'envers, des choses horribles si passe mais Tillie Cole a se talent d'en faire quelque chose d'unique et manie le tout avec brio. Oui il a beaucoup de chose dérangeante, certain personnages ont vécus l'horreur mais malgré tout on voit au delà de ces horreurs. La plume de Tillie Cole est exceptionnel, elle arrive a créer un univers complètement unique, à part et originale. La fluidité, la puissance et la qualité de l'écriture de cette auteure est fabuleuse, elle y mélange créativité et addictivité comme personne. Le cinquième tome de cette série est aussi bon que les précédents il n'y a pas de doute. Damnable Grace m'a émue, m'a secouer, m'a toucher, m'a choquer, m'a fait sourire, m'a briser le cœur pour ensuite le recoller. Je me suis perdu dans l'univers unique de cette bande de motard et de ses filles uniques qui les aiment.

L'histoire de AK et Phebe est marquante il n'y a pas à dire. Au fil de ma lecture je suis tomber en amour avec leur histoire. Leur parcours est remplie d’embûche, de moments difficiles mais malgré tout il y a beaucoup de beauté dans leur romance, on ressent l'espoir qu'ils voient à guérir de leur blessures ensemble parce qu'ils se comprennent. Leurs passés est triste pour chacun mais je dois dire que l'histoire de Phebe m'a complètement chambouler. Son personnage a vécu l'horreur tout simplement et je dois dire qu'à certain moment j'étais anéantie pour elle. Mais malgré tout Tillie Cole nous offres en Phebe un personnage fort, touchant et émouvant. Tout les personnages de cette série sont fabuleux et uniques et chacun prend une place spécial qui fait de cette série ce qu'elle est selon moi. Personnages principaux ou secondaires chacun apportes quelque chose à l'histoire. De voir les personnages des tomes précédents aussi présents rend l'histoire encore meilleur et plus belle, rend cette série éblouissante. Ici AK et Phebe m'ont toucher avec l'histoire poignante que nous a pondu Tillie Cole pour eux. La romance est belle malgré tout ce qui se passe dans ce livre. AK est ce personnage qu'on aime des les premières pages, on ressent à quel point il prend soin des siens, à que point les gens qu'ils aiment sont importants pour lui. J'ai aimer voir qu'il est affectueux et rempli de bonne intention, j'ai aimer son côté bad autant que son côté plus doux. J'ai aimer le voir avec Phebe et voir l'évolution de leur relation. Et Phebe que dire, wow son personnage m'a complètement laisser bouche-ber. Elle est aimante malgré tout ce qu'elle a vécu, bien qu'elle soit brisée on ressent la force en elle et son parcours est oufff les mots me manque. J'ai aimer voir son cheminement et de la voir guérir petit peu par petit peu au coté d'AK. Bref ses deux là mon éblouie et l'histoire poignante de ce roman ne m'a pas laisser de marbre. AK et Phebe on prit une petite place spécial dans mon cœur. Et que dire des moments de Flame ? Tout simplement parfait ! Et le chapitre bonus à la fin était du pur bonbon et je souhaite du fond du coeur que Tillie nous offres plus.

Cette série est tout simplement dans un genre à part et oui c'est une série Dark romance il n'y a pas à dire, c'est sûr que ce n'est pas pour tous mais pour ceux qui apprécie le genre cette série est tout simplement mémorable, différente et unique et vous devez absolument la lire. Chacun des 5 tomes est unique et chaque livre est à la hauteur du précédents et Tillie Cole compte nous en offrir d'autre. Je ne peux qu'attendre avec impatience les prochaines histoires de cette bande de motard que j'ai appris à aimer comme pas permis. Tillie Cole fait partie de mon top 5 d'auteure favoris. Caque livre, chaque style, chaque univers qu'elle créer me fait tomber sous son charme chaque fois un peu plus.

par Marieno89
Sweet Home, Tome 3 : Sweet Fall Sweet Home, Tome 3 : Sweet Fall
Tillie Cole   
Les deux premiers tomes avaient été de véritables coup de coeur. Celui-ci est bien au-delà!

Dans ce livre Tillie Cole avoue dès l’avant-propos qu’elle aborde un trouble qu’elle a vécu elle-même. Une maladie grave qui a bouleversé sa vie. Le thème est mis en place sans tergiverser pour nous préparer et c’est tant mieux! Parce que pour quelqu’un comme moi qui n’a pas connu cela, ce fut brutal.

Lexi est souffrante. Et en plus d’être physique, sa maladie est aussi mentale. Les chapitres dans lesquels elle prend la parole sont terribles parce qu’on voit exactement comment ce trouble prend place dans sa vie jusqu’à la noyer et l’isoler de tous. Lexi est envahie par une voix qui veut prendre le dessus. Une voix oppressante qui refuse de la lâcher jusqu’à ce que la jeune femme, épuisée la laisse prendre le contrôle.

Ce qui est étrange c’est que cette voix prend de l’ampleur même dans des moments improbables et grave. Certains moments pendant lesquels j’avais envie de secouer Lexi pour lui dire de se regarder pour qu’elle se voit comme Austin la voit!

Cette maladie est tellement anxiogène qu’elle prend toute la place jusqu’à rendre le reste insignifiant. Et si on ne l’a pas vécu on ne peut pas le comprendre. Le fait que l’auteure reconnaisse en avoir souffert rend Lexi encore plus touchante et fragile. Encore plus vraie.

Austin lui est aux prises d’un gang. Seul de sa fratrie a aller à l’université, il compte sur sa sélection en NFL pour aider ses frères et sa mère.

Mais on ne quitte pas un gang comme ça et son frère Axel fait des erreurs qui pourrait faire perdre toutes ses chances à Austin. Quand à son petit frère Levi, à 14 ans il est malheureusement parti pour faire comme Axel. Du coup chaque fois que l’on arrive aux chapitres d’Austin, on a un sentiment d’oppression intense. Il doit gérer le sport, ses frères, le gang, sa mère malade et en plus, les troubles de Lexi lorsqu’il les découvre.

C’est là que l’on voit que même ne faisant tout pour s’en sortir, la vie peut quand même continuer à vous enfoncer jusqu’à ne plus voir la lumière au bout du tunnel.

Austin se bat avec les armes qu’il a entre les mains et hélas, ce ne sont pas les meilleures. Ce garçon est incroyable et il force l’admiration.

Et lorsqu’à la fin tout se dégoupille un peu, il semble que la lecture se fait plus légère, on peut souffler un peu. Pourtant, il aura fallu passer par des scènes terribles où l’émotion était vraiment intense. Plusieurs fois j’ai eu les larmes aux yeux!

Et voilà, encore une fois Tillie Cole confirme son talent. Elle a su me toucher et m’offrir des personnages différents. Jamais elle ne reste sur le même chemin, et j’adore la suivre pour découvrir de nouvelles histoires!

Je sais que le tome suivant concerne Ally. Quant au dernier, il est sur Levi. J’ai tellement aimé ce gamin paumé que j’espère sincèrement que Milady l’éditera! Il faut absolument que je sache ce que les frères Carillo deviennent (oui, même Axel!)

par emmaelys
Sweet Home, Tome 1 Sweet Home, Tome 1
Tillie Cole   
Je n'ai pas du tout, mais alors pas du tout aimé. J'avais découvert Tillie Cole avec "mille baisers pour un garçon" ou j'avais versé toute les larmes de mon corps - et d'ailleurs en diamant dans ma biblio - mais Sweet Home n'est clairement pas a la hauteur de ce que j'avais déjà lu d'elle.

Déjà Molly bien que mignonne, est une Mary Sue en puissance, orpheline, gentille douce parfaite et tout le tralala. Rome est un stereotype de bad boy finalement pas si bad que ça parce qu'il souffre. je parle meme pas de Shelly, copier/coller des garces habituelles de series B qui a leur dernière année de fac se comporte encore comme les reines de lycée. en fait les personnages que j'ai trouvé les plus intéressant c'était Cass, Lexi et Austin. c'est ceux qu'on voit le moins pourtant.

Je suis vraiment désolée pour ceux qui ont aimé le livre d'avoir un avis si tranché, surtout que je suis non plus mauvais public mais tout était cousu de fil blanc, prévisible a outrance. et surtout, j'ai eu un problème avec rome, il n'est pas seulement dominateur il est surtout irrespectueux, il parle vraiment mal a Molly parfois et ma foi, elle a l'air d'aimer ça. Molly qui d'ailleurs, pour une femme "mature" pique des crises sans avoir toutes les informations ou joue les moralisatrice a tout bout de champ.
l'histoire des parents je l'ai trouvé également un peu grosse aussi, vraiment très drama et à mon sens y avait plein d'autres solutions pour Rome s'il le voulait vraiment, pour échapper à tout ça. et le dénouement final était affreusement prévisible.

j'avais découvert (et aimé) Tillie Cole avec le livre "mille baisers pour un garçon" mais Sweet Home n'est pas a la hauteur de ce qu'elle avait pu écrire, et c'est sans doute la romance inspiré de Romeo et Juliette la moins bien que j'ai lu jusqu'ici,j'ai été très déçue.

par sorello
Summer of Love Summer of Love
Angéla Morelli    Emily Blaine   
Pour ton bien - Emily Blaine :
On découvre une histoire racontée par un homme, enfin ! Surtout que c’est une romance, alors avoir seulement le point de vue de l’héros est très enrichissant et séducteur. J’ai beaucoup aimé ce récit, Ben est un sportif de haut niveau, un rugbyman près de la retraite ; pas de femme, ni d’enfant. Le sport est toute sa vie, néanmoins quand il fait la rencontre de Clémence ; ses envies changent. Ils vont se tourner autour, surtout Ben qui est vraiment charmé par cette fille. De son côté à elle, les doutes fusent et elle hésite ; au final elle décide de lui faire confiance et elle se laisse aller avec lui. Ils ont chacun un caractère fort, têtu ; les étincelles s’éteignent dans la douche. Mais ce n’est pas seulement une histoire d’amour, puisque notre héros est blessé ; son genou lui fait atrocement mal et sa peur de ne pas pouvoir jouer en Coupe du monde l’incite à cacher sa douleur ; malheureusement ou heureusement pour lui Clémence le voit boiter et va l’aider. Une jolie petite histoire, avec une plume très agréable ; le seul point légèrement négatif vient du fait qu’il n’y a pas de chapitre. Mais au moins, le rythme de la nouvelle est soutenu. 9/10.

La vallée des Amazones - Angéla Morelli :
Chapeau bas à l’auteur pour cette nouvelle, on découvre un village en retrait du monde et des femmes autonomes ! Un plaisir de découvrir ce genre d’histoire, pleine de force et de courage. Après, bien évidemment l’histoire d’amour est là, mais tout en finesse et pleine de surprise. Ana Ribeiro est la maire, après avoir vécu en ville pour ses études ; elle est revenue à la vie sauvage et dans la campagne de sa naissance. Et quand un journal présente un faux article sur sa commune, elle sait que les hommes célibataires vont arriver en masse ; puisque les journalistes offre un mensonge comme quoi les femmes n’ont pas d’homme dans leur communauté. Du coup un jeune homme de l’université, un professeur au doux nom de João Torres ; vient étudier cet étrange phénomène. C’est un récit assez court, original et avec des rebondissements, toutefois la romance est vraiment tout en douceur. L’écriture est très plaisante, autant de talent, d’esprit que de connaissance. Angéla et Ana nous font voyager au Brésil ; à travers la rudesse et la beauté. Les personnages semblent attachants, malgré tout la fin est un peu décevante ; du fait qu’elle termine l’histoire sans laisser de suspense sur eux et leurs vies futures. 9/10.

The Man Next Door - Emily Blaine :
Une rupture s’annonce pour Sarah, et elle doit prendre l’avion pour visiter un endroit paradisiaque. Seulement le voyage n’est pas de tout repos, en s’installant dans son bungalow pour quelques jours ; elle ne pense pas faire une rencontre spéciale. Surtout qu’elle n’est pas là en vacance, mais bien pour son travail ; en reconnaissance des lieux idylliques. Aidan est un homme plutôt mystérieux et Sarah n’essaye pas de creuser pour le connaître ; une relation d’une soirée, d’une nuit et pourtant la nostalgie pour cette héroïne se fait ressentir à la fin de leur « lune de miel » spontanée. Au dénouement de cette nouvelle j’ai tout de même levé les yeux au ciel, un happy-end de conte de fée que je n’ai pas apprécié. Emily Blaine écrit une romance féérique avec beaucoup de sentiment, en développant l’essentiel et en mettant en scène le paysage. Ce n’est pas la meilleure nouvelle de cette auteur et de l’ouvrage, les dernières pages semblent clichés et malgré la surprise des derniers mots ; le récit est prévisible. Et la présence d’Andrew est légèrement incompréhensible au début, l’idée qu’on se fait est qu’elle va finir avec lui ; du fait qu’il a l’air assez charmant et que notre personnage féminin pense de temps en temps à lui. 8.5/10.

Mêlée à deux - Angéla Morelli :
Oh, surprise ; l’histoire se déroule vers chez moi ! Du coup je me suis laissée happer par cette nouvelle malgré ses grandes faiblesses. L’héroïne est d’une bêtise incroyable, sa façon d’être m’est sortie par les yeux ; elle est insupportable. Le récit est basique, ordinaire ; il n’y a pas de rebondissement inédit ou de romance particulière. C’est une histoire d’amour entre une femme ayant des goûts étranges et une vie normale et un homme sportif, avec un passé ayant fait défaut à sa future carrière. Une synopsis aux airs sympathiques mais avec une héroïne agaçante, ces réactions semblent tellement inappropriées parfois. Eugénie aide sa tante pour s’occuper de l’auberge, elles vont accueillir sept hommes et pas n’importe lesquels. Elle tombe directement sous le charme de l’un d’entre eux, et elle le montre bien ; une protagoniste ne cachant pas ses émotions. Rodrigue Bonnafous est du style mystérieux tout en étant intéressant à découvrir, sauf que sa personnalité est moins étudiée pour pouvoir l’apprécier à sa juste valeur. Une plume agréable, mais je n’ai pas retrouvé la sagesse et la force en comparaison de la nouvelle précédente ; donc je suis légèrement déçue. Mais j’ai tout de même aimé cette synopsis pour son côté « sans prise de tête », une histoire adorable et douce, avec un brin d’humour. 8/10.

https://lesfaceslitteraires.blogspot.com/2018/10/summer-of-love.html
All I Want for Christmas All I Want for Christmas
Emily Blaine   
Emma travaille dans un cabinet d'architecture sur Paris. Elle est très proche de ses amis, Julie, Grégoire, Yann et Laura et ils aiment se retrouver dans un café ou pour jouer au Pictionary.

L'histoire est des plus simples. Emma est célibataire et elle le vit plutôt bien. A vingt-cinq ans, elle vit une vie paisible. Bien évidement, une ombre vient s'ajouter au tableau. Cet ombre n'est autre qu'un homme et pas n'importe quel homme, un homme qui la connaît et qui la comprend.

Cette romance signée Emily Blaine est mon premier et surtout pas le dernier car j'ai déjà dans ma wish-list trois romans que je veux découvrir. Emily Blaine n'a pas vraiment mis d'intrigue dans sa romance et c'est une nouveauté pour moi. J'attendais la chute avec impatience mais elle n'est pas venue et j'en suis quelque peu soulagée. A vrai dire, cette petite romance qui est sortie en epub en 2014 m'a énormément plu. J'ai ri une bonne partie du livre et j'ai même eu du mal à m'arrêter de le lire pour aller travailler.

Dans l'ensemble, je m'attendais un peu à la personne qui se déclare amoureux d'Emma qui est un personnage plutôt chouette. L'auteure a misé sur Noël pour mettre sa romance en avant. Moi qui adore cette période, j'ai vite adhéré à cette ambiance surtout sur Paris. Les personnages secondaires ont vraiment leur place pour comprendre les motivations d'Emma et de son compagnon.

"All I want for christmas" est une vraie perle où lie humour et amour. L'alliance avec la période de Noël est très bien trouvé. Emily Blaine signe une romance bien ficelé.
Le club des héroïnes qui n'ont pas froid aux yeux Le club des héroïnes qui n'ont pas froid aux yeux
Emily Blaine   
Trois (ou plutôt 2) histoires qui se lisent (trop) vite. L'écriture d'Emily Blaine est toujours aussi fluide et addictive, mais là pour le coup c'est trop court et il me manque des épilogues pour savoir ce que deviennent ces deux couples.

par cicrane
Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons
Emily Blaine   
Une romance toute douce comme je les aime ^^

On fait la connaissance d’Abby Harper jeune attachée de presse, en pleine action. Roo a quoi vous pensiez ? Je parlai de son métier bien sûr ;) Donc voici Abby à 2h du mat devant le commissariat, prête à tout pour faire sortir sa cliente en toute discrétion du guêpier dans lequel elle s’est fourrée. Enfin discrétion avec une meute de paparazzi au trousse, ce n’est pas gagné ;)

Peu de temps après, on lui propose très fortement d’accepter le dossier Garrett McIntyre l’enfant chéri d’Hollywood, qui a tout envoyé balader en pleine remise des oscars. Abby va donc se retrouver dans un trou paumé à devoir le convaincre de revenir à Hollywood pour l’avant-première du film qu’il avait tourné avant son « pétage » de plomb.

Et ça, ça ne va pas être de tout repos ! Entre la pression de son patron, les habitants inhospitaliers et un Garrett hostile, Abby va devoir remonter ses manches si elle ne veut pas rentrer bredouille...

la suite ici : http://lilitthbook.canalblog.com/archives/2015/03/19/31735496.html

par lilitth
Dive Bar, Tome 2 : Twist Dive Bar, Tome 2 : Twist
Kylie Scott   
Mon avis complet ici : http://wp.me/p5AuT9-2F2

Une suite qu'il me tardait de lire. Pourquoi ? Je suis une grand fan de l'univers délirant de cette auteure. Et pourtant bien que j'en ressors de ma lecture avec un grand sourire, je m'attendais à un toute autre style de lecture...

Je découvre une autre facette de l'univers de Kylie Scott

Une plume qui est toujours autant précise, attrayante et addictive. Une intrigue aux allures simplistes mais qui fait son petit effet. Des émotions bien présentes qui sont retranscrites avec aisance. Un ton à la fois pétillant et émouvant. un rythme soutenu où les pages se tournent d'elles même sans que l'on se rende compte. Quelle joie de retrouver l'humour particulier de l'auteure.
Et pourtant j'aurai voulu retrouvé son côté Rock & Roll et démentiel. Attention, je ne dis pas que l'histoire est nulle. Loin de là. Je dis juste que Kylie Scott nous offre autre chose. Au lieu d'avoir du fun et de l'extravagance on a plus de douceur. Et même si au début j'ai été perturbée, je dois quand même le reconnaître que j'ai su facilement m'adapter et qu'au final cela m'a beaucoup plu.

Quand madame Bonheur rencontre mister Yéti...cela donne un duo bien singulier.

Joe, un héros gentil, affectueux et un bloc de virilité dans toute sa splendeur. C'est le mec bien sous tout rapport qui essaie de faire plaisir aux gens. C'est l'opposé de son immature de frère Eric. Bien que j'ai une préférence pour les bad boy, Joe a su me toucher. Il est vrai qu'essayer d'arranger les choses avec cette situation délicate n'est pas facile à supporter. Et lorsqu'il a trouvé un moyen pour extérioriser ses pensées, il a opté pour le mensonge par omission... Mais ce qu'il n'avait pas prévu c'est de devoir faire face à ce mensonge...
Alex, une héroïne difficile à cerner. Une jeune femme qui évite tout contact avec les gens pour une raison bien précise. Et surtout elle ne veut aucune attache avec les hommes. Et bien que je comprenne ses doutes et ses peurs, bien que je comprenne que le fait de se faire duper est humiliant, j'ai eu du mal à m'attacher à elle au début. Mais au fil des pages, elle se dévoile un peu plus et il aura suffit d'un défi pour que je constate qui est la vraie et simple Alex.

Que dire des personnages secondaires ?

C'est rare que je dise cela mais ils ont légèrement volé la vedette à nos protagonistes. Mon coup cœur pour Valérie, la meilleure amie d'Alex. Son vécu est incroyable et j'ai adoré sa personnalité. Quand au trio Eric, Nell et Pat. Il aura suffit d'un malencontreux concours de circonstance pour chacun comprenne la place de l'autre. Et bien évidemment, le fait de retrouver l'extravagant et phénoménal Mal le temps d'un évènement est toujours un réel plaisir.

En bref

Un second opus plus doux et plus calme. Ce ne fut pas un coup de foudre mais je me suis bien amusé avec cette bande de potes. Et avec ce qu'il s'est passé, je me demande ce qu'il va advenir dans la suite à venir concernant Eric...
Dive Bar, Tome 3 : Chase Dive Bar, Tome 3 : Chase
Kylie Scott   
je l'ai lu en une journée l'histoire est globalement bien mais sans plus même s'il y a des passages mignons avec la petite de Jean mais je préfère la série Stage Dive largement

par maeva81