Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de AliceTalonsAiguilles : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Désir fatal, Tome 1 : De tout mon être Désir fatal, Tome 1 : De tout mon être
Abbi Glines   
Abandon à 40% par KO.

Je crois que je peux m'inscrire dans le Guiness Book des Records, dans la catégorie "roulage de noeil". Je n'ai jamais autant levé les yeux, ni aussi haut, ils ont faillis faire le tour complet et désaxer la Terre… Mais heureusement, il fait toujours aussi beau et chaud en ce bon mois de mai. Ahem. Tout va bien dans le meilleur des mondes.

La première question qui m'est venue, c'est bon sang mais quel âge a Abbi Glines ? 15 ans ? 16, 17 ? Ah nan, 38 ans d'après Wikipedia, ça aurait pu expliquer tous ces enfantillages et l'intrigue toute moisie qui te donne juste envie d'entrer dans ce bouquin, de tous les flinguer et d'étrangler l'auteur. Oui mais non.

Généralement une plume simple pour moi rime souvent avec efficace, ici la simplicité est juste digne d'un pré-ado ou cela vient de la traduction. Alors J'ai Lu, on ne s'est pas beaucoup foulé, google trad ou bien ? C'est très médiocre mais si les échanges entre les deux persos principaux avaient été un peu plus digne de leurs âges et non pas des dialogues issus de téléréalité, j'aurai passé l'éponge.

Mais non, on se coltine une histoire à deux balles avec un personnage masculin qui se la joue trou du cul qui saute tout ce qui bouge et qui dés le départ est attirée par la douce et pure jeune fille… Au secours, c'est kitsh ! Et vla qu'il balance des petites phrases du genre : ne t'approche pas de moi, je ne suis pas assez bien. Et bla, et bla. Mec, elle veut juste un toit, tu n'es pas si sexy que tu ne le crois.

L'intrigue est inexistante, elle est bidon parce que sa mise en scène est pathétique. Abbi Glines croit que la technique de "je ne termine pas mes phrases comme ça on a du suspens" est une façon de faire. Je ne connais rien de plus agaçant. Tout le monde sait, l'héroïne entend bien des phrases où il manque des bouts et elle ne cherche pas plus que ça à savoir. Je ne compte pas les "mais qu'est ce qu'il entend par là ?". Bah demande, spèce de dinde !

Voilà, je vous donne mon avis à chaud sachant que je n'ai pas terminé, parce que si je le fais, je vais sauter plusieurs chapitres. Je ne sais pas à qui s'adresse ce genre de textes, parce que vu le cul qui est clairement annoncé, je n'ai pas envie de le proposer au moins de 15 ans même avec cette plume et l'intrigue basique. On a déjà lu des jeunesses bien plus développés que ça et ce serait complètement crétin de prendre les ados comme tels.

par LLyza
Désir fatal, Tome 2 : De tout mon corps Désir fatal, Tome 2 : De tout mon corps
Abbi Glines   
Ce qui me semble être une éternité depuis que j'ai lu le premier tome. J'attendais avec impatience de pouvoir me plonger dans cette suite, malgré le fait que je sache comment les choses allaient tourner : merci le désordre des sorties françaises.

Quand j'ai commencé ma lecture de ce second, j'avais encore l'histoire du premier bien en tête, il faut dire que ça avait été une excellente lecture. Je me souvenais bien de cette fin si surprenante.

Ici, nous reprenons là où nous en étions. Blaire est partie, suite à la révélation concernant son passé, celui de Nan, Rush et leurs parents. Pour le coup, la petite surprise du début, n'en a pas été une, vu que je m'étais spoiler en lisant les histoires de Woods et Grant. J'ai aimé retrouvé les personnages de Blaire et Rush. Mais également celui de Bethy, qui est vraiment un personnage qu'on apprécie d'autant plus vu tout ce qu'elle fait pour Blaire et étonnement, j'ai beaucoup aimé celui de Woods. Oui, oui, pourtant la série sur lui n'a pas su me convaincre, mais son comportement avec Blaire m'a donné une autre vision de lui, et pour le coup, je l'ai apprécié !

Concernant notre couple, je suis assez partagée. J'ai bien aimé, mais, car il y a un mais, j'ai trouvé que c'était trop rapide. Pourtant, je sais l'issue de leur couple. Mais la façon dont ça s'est produit... ça ne m'a pas convaincue. C'est peut-être lié au fait que je connaissais déjà la fin... mais du coup, je suis restée assez sur ma faim, dans le sens où je m'attendais à être émue, bouleversée, ou touchée. Et là, je n'y étais pas.

On a tout de même droit à de jolis moments Rush/Blaire et celui que je retiens le plus : [spoiler]la demande de Rush en mariage sur la plage ! [/spoiler]

Malgré tout, cela restait une bonne lecture, pas de doute la dessus. Et bien sur je lirais avec plaisir la conclusion de leur couple, ça, c'est certain.
Petit plus pour cette superbe couverture !

par Carole94P
Désir fatal, Tome 3 : En plein cœur Désir fatal, Tome 3 : En plein cœur
Abbi Glines   
Il nous aura fallu attendre trois ans pour connaître le fin mot de l’histoire, et oui à raison d’un tome par an l’attente a été longue. Sans compter les nombreux spoilers suite à la publication du reste de la série. J’étais -et je suis toujours- ravie de retrouver mon couple favoris. J’avais beaucoup d’attente pour ce tome, qui pour moi n’était pas indispensable compte tenu de la fin du tome précédent. J’ai imaginé beaucoup d’hypothèses et mon côté exigeant n’a pas été totalement comblée, malgré le bon moment détente.

Nous reprenons là où le tome précédent s’est arrêté, Blaire est enceinte et son amour pour Rush est toujours aussi puissant. Seulement les problèmes familiaux de Rush ne sont toujours pas réglés et après la bombe concernant le père de Nan, la jeune femme a débarqué à Los Angeles chez son père biologique, seulement son caractère de garce nécessite une intervention de son frère. Seulement, l’éternel problème va se poser, comment être un frère aimant, lorsque votre sœur ne supporte pas votre fiancé et que cette dernière bien que bienveillante est éprouvé par l’attitude de la garce de sœur. Trouver le juste milieu va être difficile pour Rush, pour combiner son passé, son présent et son avenir.

J’ai été un peu agacé par Rush, je l’ai trouvé trop excessif, trop protecteur et trop possessif avec Blaire. J’ai eu du mal à reconnaître l’homme qui m’avait séduite dans le tome 1. J’aime beaucoup sa manière d’être aux petits soins pour sa moitié, mais j’ai trouvé qu’il avait perdu une part de son identité et j’avais parfois envie de le secouer pour qu’il ouvre les yeux. Sans compter cette manière de sans arrêt tout donner à Nan, parce que c’est sa sœur et qu’elle n’a pas eu une vie facile. J’ai parfois eu du mal à comprendre ses choix et c’est peut-être ce qui m’a dérangée dans ce tome. Blaire de son côté a retrouvé une partie de sa répartie, mais elle conserve sa douceur et une capacité hallucinante à pardonner. J’aurais aimé qu’elle soit plus mordante et qu’elle force Rush à prendre une décision.

Le style d’Abbi Glines est toujours aussi addictif et on passe forcément un bon moment, sans oublier les passages concernant les futurs couples de la bande, qui font plaisir à (re)découvrir. Après d’un point de vue objectif, il est loin d’être le meilleur de la série et à mon sens, ce n’est pas un épilogue comme je l’espérais, car il n’a pas clôturé certaines scènes comme je m’y attendais, alors forcement malgré tout le bien que je pense de cette auteure, de sa plume et de ses personnages, je suis une petite chose exigeante qui s’attendait à passer par différents stades d’émotions et il m’a manqué quelque chose pour décoller complètement au 7ème ciel. Rendez-vous le 6 avril pour découvrir la suite (merci la publication dans le désordre) avec le tome 9 : Forever Mine, à paraître chez JC Lattès, dans la collection &moi.

http://wp.me/p4u7Dl-1X3

par Luxnbooks
Désir fatal, Tome 1.5 : En plein émoi Désir fatal, Tome 1.5 : En plein émoi
Abbi Glines   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2016/11/26/desir-fatal-tome-4-plein-emoi-abbi-glines/

Il n’est jamais évident de lire le point de vue masculin d’une histoire que l’on connaît déjà et que l’on a réellement apprécié. C’est d’autant plus dur de reprendre cette histoire et de ne pas lasser le lecteur. Pourtant, il y a des auteurs qui sont doués dans l’exercice comme le prouve Abbi Glines avec En plein émoi.

Dire que j’ai adoré la saga est encore en dessous de la vérité, c’est donc tout naturellement que j’ai pris plaisir à me replonger dans cette sublime histoire. J’ai vraiment aimé retrouver cette ambiance si spécifique à Rosemary Beach. Je me suis enthousiasmé de revivre la première rencontre, le premier baiser, les premiers flirt et cette attraction si évidente entre eux.

Avoir le point de vue de Rush n’était pas forcément nécessaire. En effet, sur la base même de leur relation, rien n’a été ajouté mais, je trouve que ce récit offre une nouvelle perspective, apporte de nouvelles émotions. Je suis indéniablement retombée amoureuse de ce couple si compliqué et pourtant si touchant.

Avoir accès aux pensées de Rush c’est également en apprendre plus sur sa personnalité. Ce tome nous apporte les réponses sur ses comportements troublants, sur la façon dont il lutte contre lui, contre Nan, contre Abe. Il nous explique également ses réticences et ses angoisses. Il nous décrit avec précision ce qu’il ressent, ce qu’il appréhende et surtout cette peur qui le tenaille.

Alors, me direz-vous, quel est l’intérêt de lire ce nouveau roman sachant que nous en connaissons l’issue ? Et bien je vous répondrais qu’il m’a apporté plus de sensations que les 3 tomes réunis. Évoluer dans la tête de Rush est équivalent à monter sur des montagnes russes d’émotions. Il nous entraîne au-delà des apparences, au-delà des limites. Il nous fait rire, sourire et même pleurer par la force de ses sentiments. C’est un tome qui sans changer quoi que ce soit en devient malgré tout très spécial.

Le talent d’Abbi Glines est encore à l’oeuvre avec une écriture posée, intense, bouleversante. Elle sait manier les mots et toucher le lecteur. C’est un bonheur de retrouver ses personnages, sa plume et son univers.

Si vous avez aimé les précédents tomes, je pense sincèrement que vous prendrez beaucoup de plaisir à revivre ses instants avec Blaire et Rush. En tout cas, ce fut mon cas. Désir Fatal 4 est une très jolie conclusion pour ce couple aussi attendrissant que surprenant.
Partir, Laisser, Se trouver Partir, Laisser, Se trouver
Adi Alsaid   
Ce roman respire la liberté. Le titre que je trouvais au début assez dur à retenir, je l'ai finalement trouvé à la bonne image du livre envoyant de toutes part ses bonnes ondes.
Les points fort de ce livre sont les personnages, très réalistes mais surtout affreusement attachants.
Chaque nouvelles histoires je craignais le changement de personnages et les aventure de ces derniers. Mais non finalement tout m'a plus. L'écriture de Adi Alsaid est légère, ensoleillée... Un vrai bouffée d'air frais !
Et Leila... Un vrai personnage. Avec des idée nette dans sa tête. Une ange gardienne qui m'a donné envie de la rejoindre sur sa grande route menant aux aurores boréales.
De a à z le livre ne m'a réservé que des surprises. Un peu de suspens tout de même, mais surtout une grande joie pendant la lecture.
Et la fin, je ne m'attendais vraiment pas à ça concernant Leila. L'auteur à vraiment réussi à m'emmener avec lui dans cette aventure inoubliable.
Cela m'a donné envie de partir comme ça avec, ou pas, une destination mais avec des rencontres mémorables.
Vraiment, ce livre est un vrai bonheur à lire.
Black Lies Black Lies
Alessandra Torre   
Ce n'est pas une histoire qui va nous mettre des étoiles dans les yeux et des papillons au ventre. L'atmosphère de ce récit est très particulière, il faut d'ailleurs s'accrocher en début de roman (l'envie d'arrêter peut même se faire sentir), les personnages ne sont pas charmants, doux, tendres, rigolos. Ils sont durs, froids, calculateurs, manipulateurs. L'ambiance, elle, est assez sinistre et austère. À chaque page tournée, je m'attendais au pire...
Ce n'est pas une belle romance dégoulinante d'amour, mièvre ou romantique, mais c'est une BELLE romance... à sa façon, alimentée par le prix du sacrifice et le poids des mensonges.

Dès le prologue, j'ai classé notre héroïne Hayana comme une salope névrotique.
Elle a tout pour elle. Elle est belle, riche, intelligente. Lors d'une soirée, elle fait la connaissance de Brant Sharp, un génie de l'informatique, milliardaire et philanthrope. Ensemble, ils filent le parfait amour. Ils s'aiment à la folie et se ressemblent sur beaucoup de points.
Seule ombre au tableau : Jillian, la tante de Brant qui voit d'un très mauvais œil cette relation et fait tout pour y mettre un terme. Jillian est très protectrice envers Brant, elle protège son génie, mais surtout son secret. De toute façon, elle est persuadée que quand Hayana découvrira la vérité sur Brant, elle prendra ses jambes à son cou.
Alors que Brant s'apprête à faire sa demande en mariage, Hayana découvrir ce qu'il cache... C'est le choc ! Mais elle ne s'enfuit pas pour autant. Non, Hayana va réagir de façon inattendue et prendre un amant, Lee. Un jardinier croisé dans une station-service. Elle s'envoie en l'air avec lui sur le parking, puis dans des toilettes crasseuses. Elle se donne à lui sans barrières ni artifices... entièrement. Elle aime Brant plus que tout et n'a jamais remis son amour pour lui en cause, mais le poids de son secret est si lourd à porter, qu'elle plonge corps et âme dans sa relation avec Lee. Et même quand ce dernier ne veut plus d'elle, elle le traque et lui tend des pièges, pour qu'il lui revienne. Hayana devient petit à petit prisonnière, obsédée, par ces deux amours. L'un posé, aimant et sincère. L'autre bestial, volcanique et passionné.
Et nous dans tout ça ? Bah, on JUGE, on CONDAMNE, on CRITIQUE... Comment faire autrement ? Le comportement d'Hayana est tout simplement abject.
Quant à Brant, on se demande vraiment quel peut être son secret pour amener Hayana à un comportement si extrême ! Pendant les 3/4 du récit, j'avoue que je l'ai imaginé en tueur en série, en égorgeur de petits chatons.... enfin un truc dans le genre quoi. Même Lee et son comportement parfois excessif, dominateur, limite salopard, nous met la chair de poule.
En même temps, avec cette ambiance glauque, ses retours dans le passé (nous jonglons entre différentes époques du passé et le présent.) ces changements impromptus de point de vue (le plus souvent Hayana, mais nous avons aussi parfois Brant, Lee ou des extraits du journal de Jillian), tout cela est fait pour nous déstabiliser, pour semer les graines du doute et nous faire chauffer le cerveau à blanc... résultat : on ne peut que se faire des films tordus.

Cette intrigue autour du secret de Brant est le moteur de ce récit. Tout tourne autour. Cela nous obsède, nous rend marteau et à l'approche du dénouement, on devient fébrile, tremblant, inquiet même. Sera-t-il à la hauteur de nos espérances ? Que nous réserve l'auteur ? Une bombe ! Une véritable bombe !
Car effectivement, une fois le secret révélé, la lumière se fait et l'on comprend... tout.
Chaque détail prend son importance, chaque élément se met en place et les pièces de ce puzzle s'imbriquent les unes avec les autres. C'est un roman incroyablement bien ficelé et pensé. L'auteur nous mène par le bout du nez de bout en bout. J'ai été soufflée par ce final incroyable !

En bref ? Un livre qui va en surprendre plus d'un et change complètement de ce que l'on a pu lire auparavant. À découvrir absolument

http://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2016/04/black-lies-dalessandra-torre.html

par toutoun
Les Insoumis, Tome 1 : Ruby Les Insoumis, Tome 1 : Ruby
Alexandra Bracken   
J'étais septique au départ et j'avoue que j'avais un peu peur de regretter de l'avoir acheter. Mais WOW ! J'ai été surprise par cette histoire qui devenait de plus en plus prenante au fil des pages. Il était impossible de me décollé du livre tant que je ne l'aurais pas fini. J'ai eu beaucoup de mal à me remettre de mes émotions à la fin de ma lecture et en voyant que j'allais devoir attendre un long moment avant d'avoir une suite...

Vivement le deuxième !

par Philla
Les Insoumis, Tome 2 : Le Chemin de la vérité Les Insoumis, Tome 2 : Le Chemin de la vérité
Alexandra Bracken   
Il s’agit du deuxième tome de la trilogie Darkest Minds, une dystopie Young Adult précédemment publiée sous le titre [Les Insoumis]. Cette saga comprend également un quatrième tome qui est en fait un spin off. Cette histoire, c’est aussi l’histoire de Ruby et Liam même si leur histoire n’est qu’un fil rouge dans ce roman fantastique.
.
J'ai découvert cette histoire après avoir vu l'adaptation cinématographique du premier tome. Hélas les tomes suivants n'ont pas été adaptés.
.
J’ai adoré l’intrigue de cette histoire avec de nombreuses rebondissements au fil de l’histoire qui m’ont donné envie de dévorer les chapitres les uns après les autres. Encore un livre que j’ai eu du mal à poser quand il s’agissait d’aller dormir. J’ai fait le choix difficile de ne pas poursuivre avec le tome 3 malgré une fin qui donne très envie car je n’ai pas envie de quitter Ruby, Liam et leurs amis trop vite !
Les Insoumis, Tome 3 : Dénouement Les Insoumis, Tome 3 : Dénouement
Alexandra Bracken   
Ça y est. C'est terminé. Je viens d'achever cette superbe série.
Je suis absolument anéantie.
Ruby à fait face à ce qui la terrifiait, et elle s'est relevée pour devenir plus forte, pour se battre , et pour obtenir ce qu'elle a toujours souhaité ... La libération.
Cole à été la pour l'epauler, la coacher, ils ont organisé tout ça ensemble, ils se sont serré les coudes ... [spoiler]C'est quoi la mode en ce moment de faire mourir les personnages qu'on aime le plus ?! Ça m'a complètement anéantie.Le pire c'est que je l'avais pressenti...Je savais que Cole allait y passer. Nooon c'est trop nul les happy ending où personne meurt !!C'est cruel !! Et insupportable ! J'ai pleuré comme jamais, j'ai cru que c'était faux ! Ça ne pouvais pas être vrai !
Ça a vraiment été un moment horrible ...[/spoiler]
Les retrouvailles avec Zu étaient vraiment émouvantes ! J'ai pleuré... encore. Notre petite bande était de nouveau réunie. Liam , je l'aime toujours autant. Mais qu'est ce qu'il est tête de mule des fois !
J'ai trouvé que Chubs laissait facilement apparaître ses sentiments. Il est super attachant, je l'adore. Il ne peux pas imaginer sa vie sans Liam, Zu, Ruby ou même Vida. Tout les deux m'ont fait mourir de rire comme d'habitude, et de les avoir vu ensemble c'était génial ! J'ai trouvé que la fin est arrivée très rapidement. En fait, tout est allé très vite quand [spoiler]Cole est mort...Mon dieu je n'arrive toujours pas à me faire à cette idée... [/spoiler]
L'assaut dans le camps, la libération jeunes, l'instauration des nouvelles règles. Et puis voilà fin. C'est fini. J'étais un peu déçue quoi. C'était très facile visiblement. Certes j'ai adoré les deux dernières pages. [spoiler]Liam, Ruby, Chubs, Zu et Vida, qui l'espace de quelques minutes, reprennent la route, comme avant... pour échapper à leur nouvelles vie, ou chacun repartira vivre de son côté... Ça c'était nul! C'est triste ! Chacun part vivre de son côté, ça craint ! [/spoiler]
J'aurais également aimé avoir un épilogue, qu'on voit ce qu'ils deviennent ...
Et je [spoiler]pardonnera jamais à Alexandra Bracken la mort de Cole. Pourquoi se faire autant de mal ?![/spoiler]

Mais merci pour cette merveilleuse série.
Breaking My Heart Breaking My Heart
Alfreda Enwy   
Ce livre est addictif... Je ne vous raconte pas le nombre de fois où j'ai voulu secouer Samantha pour qu'elle arrête ses conneries (oui je suis vulgaire toute mes excuses ?) et qu'elle ouvre les yeux sur le spécimen masculin qui en bavait pour elle dans tous les sens du terme ?. Conrad n'est pas parfait mais il est persévérant et il a semble-t-il le physique de l'un des mes acteurs préférés quand j'avais un vingtaine d'années (miam ?)...
J'ai tellement aimé ce livre que je me suis aussi attachées aux personnages secondaires et j'espère lire un jour l'histoire de Henry et Frédérique !!!
Un vrai coup de cœur pour la plume de Alfreda Enwy. Je vous recommande cette lecture !