Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de alienor44 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
la charrette au clair de lune la charrette au clair de lune
Michel Jeury   
1929, dans le Lot-et-Garonne. Comme tous les ans, à l'automne, les Taradel changent de métairie. Il y a le père, la mère, le fils, dix ans et la fille, treize ans. Ils chargent la charrette de leur pauvre mobilier et, aidés de leurs deux vaches, déménagent, de nuit, au clair de lune, pour éviter le regard des autres. Nous allons partager une année de leur vie. La mère rêve de devenir propriétaire en prenant, à rente, les terres de sa marraine. Le père s'y refuse et espère toujours découvrir un havre de paix... et se fâche toujours avec le propriétaire. Les enfants voient leurs parents s'affronter. L'année passe avec ses épreuves et à l'automne suivant on recharge la charrette, au clair de lune...
L'archétype du roman "paysan", où l'on vit au rythme des saisons et des travaux de la ferme. Où des personnages attachants, fiers et courageux, en communion étroite avec la nature nous font partager leurs rêves, leurs désirs et leurs difficultés. On notera l'infini délicatesse avec laquelle l'auteur nous dépeint la complicité amoureuse des parents, la maturité précoce de la fillette et les "graves questions métaphysiques" que le petit garçon se pose, avec toute son innocence et sa puérilité, en découvrant Dieu, ses créatures et ses commandements, tels qu'ils son décrits dans son catéchisme de futur communiant. Un livre simple et facile, idéal pour s'évader un moment.

par Phil_33
L'enfance perdue L'enfance perdue
Marie-Paul Armand   
Un beau livre sur l'enfance, la vie, l'amour. Très dur au début comme un roman de Dickens, mais aussi un très beau livre sur la vie d'autrefois, à la campagne.

par oboys
Jean du Casteloun Jean du Casteloun
Annie Bruel   
Callian et Montauroux, villages perchés du haut Var, servent de cadre à ce nouveau roman d'Annie Bruel. Le soleil tape fort, moissonneurs et lieuses s'éparpillent sur les blondes restanques lorsque le vieux Gibous découvre au fond d'un puits Eugène, le propriétaire du Grand Chêne. Jean du Casteloun et Giuseppina, amoureux depuis l'enfance et placés au service d'Eugène, sont aussitôt accusés. Barthélemy, un gendarme à la retraite, va mener son enquête... Avec Jean du Casteloun, Annie Bruel nous entraîne dans une histoire passionnante, peuplée de personnages pittoresques qui sentent bon la Provence.

par MayuS
La marche consulaire La marche consulaire
Alain Duhamel   
Le Consulat est de retour. Il y a chez Nicolas Sarkozy bien des aspects d'un Premier consul contemporain. Certes, il n'est pas Bonaparte mais c'est un bonapartiste grand teint. Lui comme le Corse à ses débuts ont tendance à tout vouloir réinventer eux-mêmes. Ils avancent sur tous les terrains à la fois, s'étonnent qu'on s'asphyxie à les suivre, trébuchent en galopant. Leur ambition est immense. Issus l'un et l'autre d'une petite noblesse fraîchement établie en France après des épreuves, ils tiennent à démontrer leur supériorité. Dominateurs et sujets à de brusques anxiétés, ils ne doutent pas de leurs qualités mais ils craignent souvent que le destin ne se dérobe. Ils ont de grands espoirs et de sombres pressentiments. Ils ne résistent pas à l'ostentation. Ils aiment aussi beaucoup les femmes, avec emportement, non sans de cruelles déconvenues, non sans d'enviables succès. Là encore, la discrétion n'est pas leur fort. Ils ont de l'orgueil à revendre, une impressionnante promptitude d'esprit. Ils aiment décider, ils n'ont pas peur d'imposer. Ils attachent semblablement le plus grand prix à la mise en scène publique de leur action. Le nouveau président de la République se vit comme un cousin de Bonaparte à une époque aussi tourmentée, à sa manière, que le Consulat. Apparaîtra-t-il comme un nouveau Premier consul plus civil, plus démocrate, moins génial bien sûr, moins chimérique, moins submergé par le mythe de sa propre gloire mais aussi avide de marquer et de rompre ? C'est son rêve. Ce serait un miracle. Faut-il prier pour cela ?

par Lilou
Le dernier mort de Mitterrand Le dernier mort de Mitterrand
Raphaëlle Bacqué   
livre intéressant à lire, bien triste aussi... montrant les plus mauvais côtés des hommes : secrets, manipulation, trahison, jalousie.... les dessous de la politique comme de l'âme humaine sont bien noirs parfois....

par Lilou
Le Chant du papillon Le Chant du papillon
Gilbert Bordes   
La dernière fois qu’Arnaud a vu sa mère, des hommes de la Gestapo l’embarquaient dans une traction. Il ne la reverra plus... Et le voilà, à 11 ans, dans le train pour Lussac, où l’attend Marguerite, sa grand-mère qu’il ne connaît pas. La vie est dure à Lussac et elle ne fera pas de cadeaux au petit parisien ! Outre son pied bot, qui lui attire de violentes moqueries et lui rend plus difficile son adaptation à la vie à la campagne, Arnaud souffre des remarques virulentes sur sa mère que tout le monde, dans le village, traite de prostituée. Mais, peu à peu, l'enfant va s'habituer à son environnement campagnard, se lier d'amitié avec une petite voisine, Lilly, et gagner l'affection des siens.

Pourtant, un secret plane à Lussac, secret qui pourrait bien être lié au passé de sa mère... Pourquoi celle-ci n'est-elle jamais revenue au village ?! Pourquoi a-t-elle rompu tout lien avec ses parents ?! Pourquoi le châtelain voue-t-il une telle haine envers son grand-père ?! Dans une ambiance lourde de mystères et de non-dits, une enquête policière pleine de rebondissements fera enfin éclater la vérité.

Gilbert Bordes offre un magnifique roman chargé de rebondissements et d'émotion, un roman parfois dur mais aussi souvent tendre, aux personnages attachants. Il y parle avec richesse de la nature, de la forêt et de la vie villageoise et sensibilise le lecteur aux conditions de vie des personnes seules, malades et/ou dépendantes dans la campagne profonde. La fin est peut-être un peu prévisible mais elle apporte un tel message d'espoir qu'on n'en voudra pas à l'auteur de s'être laissé allé à un peu de facilité... Une superbe histoire, un excellent moment de lecture !
Les Enquêtes de Bentz et Montoya, Tome 4 : Dans l'ombre du Bayou Les Enquêtes de Bentz et Montoya, Tome 4 : Dans l'ombre du Bayou
Lisa Jackson   
J'attends toujours la suite des aventures de Montoya et Bentz avec impatience§Il y a tout ce que j'aime dans les livres de cet auteur.A lire!!
L'Île mystérieuse L'Île mystérieuse
Jules Verne   
Il s'agit du premier Jules Verne que j'ai lu. Ce livre est très bien écrit et on arrive à ressentir la détresse de ces naufragés lorsqu'ils arrivent sur l'île. Cependant certains passages sont un peu longs car J.Verne en profite, à travers ce livre, pour mettre des explications scientifiques. Certes cela peut être intéressant mais pour moi c'était plutôt ennuyeux. Mis à part cela c'est un très bon livre ! Et si vous voulez lire d'autres livres de J.Verne ayant le thème des naufragés je vous conseille: L'oncle Robinson, L'école des Robinson et Deux semaines en vacance ;)

par _shadow_C
Odyssée, Tome 1 : 2001 - L'Odyssée de l'Espace Odyssée, Tome 1 : 2001 - L'Odyssée de l'Espace
Arthur Charles Clarke   
2001 L'Odyssée de l'Espace est un livre culte au même titre que le film, qui tous deux se complètent. Pour ma part, j'ai préféré lire le livre avant de découvrir le film. J'étais captivée du début à la fin, j'étais comme attirée par cette intrigue autour du monolithe et sur cette question qu'on a dû tous se poser : "La vie existe t-elle ailleurs dans cette infinité de l'Univers ?".

Cette histoire est bien menée, et possède une part de réalité. En effet, quand on sait qu'à l'époque où est écrite cette histoire, les astronautes d'Apollo se préparaient pour leur Odyssée de l'espace, cela la rend d'autant plus crédible et actuelle. D'après Arthur C. Clarke, ces astronautes "avaient déjà vu le film quand ils sont partis pour la Lune". Cette anecdote place le roman dans la catégorie d'anticipation, ainsi qu'avec les thèmes abordés tels que l'intelligence artificielle et l'évolution de l'humanité.

Un petit bémol cependant : le livre et le film ont été écrit simultanément ; je trouve cela dommage que l'histoire se dissocie quelque peu dans les deux supports, surtout que l'Odyssée deux fait suite au film et non au livre.

Néanmoins, je pense que ce livre, (ainsi que le film), est un chef-d'oeuvre de la science fiction et se doit d'être lu.

par Blew