Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de alittlecreativity : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Fangirl Fangirl
Rainbow Rowell   
Waouh, jamais je ne me serais attendu à une tel merveille !
Même si ma sœur, l'ayant lu et ayant eu les même préjugé que moi au début, m'avais bien dit qu'il ne fallait pas s'attarder sur résumé et sur la couverture peut accrocheurs, je n'ai pu m'en empêcher, et c'est vrai que ce n'est pas du tout le vrai reflet du livre.
En vérité ce livre est vraiment extra, et par dessus tout, peu commun.
J'ai presque immédiatement accroché avec Cath que je comprenais parfaitement. Même si elle est sur ses gardes, et qu'elle est loin d'être sociable il faut la comprendre : elle se retrouve dans un monde qui ne la comprend pas et qu'elle ne comprend pas non plus !
Elle a ses idées bien à elle et reste plantais sur ses positions, elle n'est donc pas naïve pour deux sous, et elle est très intelligente, a la même passion que moi (lire)....et est drôle ! Que dire de plus, une héroïne comme on en voit peut ! Ce qui m'a totalement fait tomber sous la charme c'est que quand il est question de Laura, elle ne lui pardonne pas et ne croit pas à une soudaine réconciliation, sa aurait signifier que son armure contenait une énorme faille (faille que beaucoup de héros dans les livres ont, et que je n'affectionne pas du tout), et elle serait redescendu dans mon estime.
Lévi que je n'apprécier pas particulièrement au début et devenu de plus en plus génial à mes yeux, ses sourires et sa douceur envers Cath mon fait fondre à mon tour. Et puis dans leur histoire d'amour pas de niaiserie (qui me donne de soudaine envie de suicides ou d’homicides) pas de "il m'effleura et je faillis défaillir" (petit clin d’œil à mon précédent commentaire), non tout se fait simplement ils se rapprochent, ils se plaisent, ils s'aiment. Sans confettis ni paillettes. J'ai adoré.
Reagan est devenu mon idole tout au fil des pages. Sa dureté, sa froideur et sa parfois méchanceté, m'ont conquis. Pourtant on voit bien qu'elle n'est pas sans cœur et n'essaie pas de jouer un jeu pour en donner l'impression, c'est juste que c'est son caractère.
Et Wren, un coup je l'adorais, un coup je la haïssait. Elle changeait de visage comme de chemise. Mais on découvre son véritable et définitif visage à la fin et je puis affirmer que désormais Wren fait également partie des personnages géniaux de ce livre.
Aussi j'ai vraiment aimé que le livre jongle entre la fanfiction de Cath et sa vie à elle. Sa permet de s'en détacher quelques instants pour découvrir un autre univers incroyable et addictif. Et sa permet également de nous faire découvrir de nouveaux personnages tous très attachants et agréable.
Et la fin bien qu'un peu conte de fée (mais je n'en veux pas à l'auteur car elle a écrit le livre d'une manière tellement réelle qu'un peu de "magie", sa n'en est pas vraiment, ne fait de mal à personne) est splendide et je n'aurais pu concevoir une autre fin.
Vraiment c'est un roman qui fait du bien, beaucoup.
A lire sans se poser de question.
Hunger Games, Tome 1 : Hunger Games Hunger Games, Tome 1 : Hunger Games
Suzanne Collins   
Wow... ce livre est un vrai régal ! Je l'ai fini en une journée tellement on a hâte de savoir ce qui va arriver aux personnages ! L'histoire est choquante, renversante et surprenante ! Adepte ou pas de lecture : vous allez adorer ! Bonne lecture. ;)

par Pamie
Poppy Wyatt est un sacré numéro Poppy Wyatt est un sacré numéro
Sophie Kinsella   
http://leslecturesdelily.overblog.com/-96-poppy-wyatt-est-un-sacr%C3%A9-num%C3%A9ro

Mon avis :



Je peux déjà vous dire que le titre « Poppy Wyatt est un sacré numéro » est parfait pour ce roman, l'auteure n'aurait franchement pas pu mieux choisir, quant à la couverture, elle est super jolie et est tout à fait dans l'univers de Sophie Kinsella.

En plus, ce roman est édité aux Éditions Belfond, une maison d'édition que j'aime beaucoup, j'ai fait de très belles découvertes chez eux.



Faisons un point sur l'histoire :

Poppy Wyatt est une jeune femme brillante, kinésithérapeute de métier et future mariée. Alors qu'elle passe une soirée avec ses amies, elle égare sa magnifique bague de fiançailles d'une très grande valeur financière mais surtout sentimentale. Impossible pour elle d'annoncer la vérité à son fiancé, elle n'a alors qu'une seule solution : remuer ciel et terre et la retrouver par ses propres moyens.

Mais quand on a la poisse, on l'a pour de vrai hein, en plus de sa bague, elle va se faire voler son téléphone portable, mais Poppy ne se démonte pas pour autant.

Elle trouve, comme par enchantement, dans le hall de son hôtel, un téléphone qui a été jeté dans une poubelle. Ni une ni deux, elle s'en empare et continue ses recherches sur sa bague.

Mais ce téléphone va changer sa vie !!



Les personnages :

Poppy : J'ai adoré cette fille. Elle a des valeurs qui me plaisent, elle est respectueuse et gentille. Elle rend service de bon cœur et est une amie fidèle. Elle n'est pas sûre d'elle et ça la rend attendrissante. Mais Poppy est aussi gaffeuse et naïve. Elle se laisse facilement emporter dans des histoires complètement folles, mais ne s'en sort pas trop mal au final...

Sam : Cet homme m'a beaucoup énervée. Il est à la tête d'une grande entreprise, c'est un peu le genre de personne inaccessible, sèche et pas très sociable. J'ai eu du mal à m'intéresser à lui.

Je ne vous ai pas parlé de lui dans mon résumé (je l'ai fait exprès pour laisser un peu de suspens) mais il a un rôle très important dans le roman.



Magnus : Le fiancé de Poppy, malgré un début où je l'ai trouvé tout mimi avec sa fiancée, je dois dire qu'au fur et à mesure de mon avancement, je l'ai carrément méprisé. Vous comprendrez pourquoi en lisant le livre.



Les autres personnages sont moins présents dans l'histoire, il y a les amies de Poppy :

Ruby, rien à redire sur elle en particulier.

Annalise, alors elle c'est une vraie peste, c'est le genre de personne que je ne souhaite pas avoir dans mon entourage. Elle est jalouse, envieuse et serait prête à mettre la zizanie dans le couple de son amie...

Luncinda : Elle est l'organisatrice du mariage de Poppy et Magnus, bon, une organisatrice comme ça, je n'en voudrais pas non plus, elle est surtout une grande râleuse mais elle a ses raisons...

Les parents de Magnus : Au premier abord, je ne les ai pas aimés, ils m'ont paru assez fières et hautains mais ils m'ont réservé une belle surprise vers la fin du roman.



Mes ressentis :

J'ai beaucoup ri pendant ma lecture. Poppy est une héroïne très agréable à suivre. C'était ma lecture du soir et j'étais vraiment contente lorsque je me replongeais dedans.

L'histoire évolue plutôt bien, si au début, elle tourne autour de cette histoire de bague perdue, très vite l'histoire du téléphone prend le dessus. Puis il y a une enquête à laquelle Poppy participe.

Ce qui est sympa, c'est le fait de lire au fur et à mesure les SMS qu'elle reçoit. Je me suis sentie investie dans ses relations.



L'auteure :

C'est mon deuxième livre de Sophie Kinsella.

La première fois que j'ai découvert sa plume, c'était lors d'une lecture commune avec des amies. Nous avions lu « Les petits secrets d'Emma », j'avais eu le même ressenti que pour celui-ci. J'avais aimé la plume de l'auteure, fluide, légère, humoristique et très efficace. J'en garde un excellent souvenir et je suis très contente de retrouver son style et sa plume dans « Poppy Wyatt est un sacré numéro ».

Aujourd'hui, je peux dire que je ne suis pas déçue, c'est une fois de plus une réussite.

Je pense que je lirais un autre roman de Sophie Kindella prochainement, d'ailleurs si vous avez un livre d'elle à me conseiller, n'hésitez pas !



Pour conclure :

J'ai beaucoup hésité à le mettre dans mes coups de cœur. Je l'ai tellement aimé qu'il aurait eu sa place dans cette catégorie, mais il y a quelque chose qui m'a mis le doute, peut être certains personnages... Donc il sera dans mes très bonnes lectures (c'est déjà pas mal!)

Si vous aimez les livres Chick-Lit mais pas cul-cul, celui-ci est une réussite et je vous le conseille fortement et l'humour est bien présent, c'est très agréable.

À LIRE !



Lily
Gone, Tome 1 : Gone Gone, Tome 1 : Gone
Michael Grant   
Un premier tome à l'écriture fluide, facile à lire. L'histoire est originale, dans le sens où elle raconte un peu le rêve de chaque enfant : un monde sans adulte. Mais contrairement à Peter Pan, elle montre aussi l'envers du décor, la réalité de la chose : les problèmes de survie, de tensions entre groupes, etc.

par Selenna
L'École des femmes L'École des femmes
Molière   
Une comédie vraiment intéressante à lire. On découvre une satire de la société une fois de plus brillante, de la part de Molière, et on comprend bien pourquoi cette pièce a pu par le passé déclencher une si grande querelle. Un sujet original et intéressant, qu'est celui de l'éducation des femmes au XVIIème siècle. On voit la mise en place d'une situation qui restera culte au théâtre et qui inspirera de nombreux dramaturges des siècles suivants, comme Beaumarchais par exemple. En tout cas, il est sur que seul Molière pouvait avoir l'audace de si vivement critiquer et remettre en cause le système éducatif des filles qui peut aujourd'hui paraître comme horrible et injuste.

Les personnages sont tous très particuliers, mais vraiment intéressants à étudier. Arnolphe joue à merveille le rôle de cocu imaginaire, un homme paranoïaque sur les bords, et qui a pour obsession de se croire constamment trompé. Agnès joue quant à elle, à merveille le rôle de jeune ingénue. Les autres sont tantôt moralisateur, tantôt comique, ce qui ne fait qu'apporter des éléments comiques et satiriques à cette pièce.

J'ai donc beaucoup apprécié cette oeuvre, qui pour moi relève du très bon théâtre et qui respecte bien les règles du classicisme. La pièce est courte et ce lit donc relativement vite. On ne s'ennuie pas et le fil de l’histoire est très prenant. On retombe dans une histoire avec une intrigue simple mais qui est belle quand même. Le plus intéressant fut sûrement de voir comment l'amour peut changer radicalement une personne, et comment il peut rendre courageux et téméraire aussi. La beauté de l'amour de la jeunesse est ici très bien exploitée, et c'est un régal à lire. [spoiler]Je dois avouer que même si la fin était complètement attendue , et qu'elle peut sembler un peu invraisemblable, elle reste quand même heureuse, mais j'ai quand même eu un peu de peine pour Arnolphe, qui même si c'est un personnage excessif, jaloux, manipulateur et égoïste, il était un petit peu attachant, et le voir triste à la fin, c'est dommage. Mais bon au moins Horace et Agnès pourront se marier, et cette dernière va enfin sortir de son innocence et de son ignorance.[/spoiler]

Ce fut donc un agréable moment de lecture, une pièce divertissante et amusante mais qui nous en apprend plus sur les mœurs de la société contemporaine à l'auteur.
Le lexique est cependant un peu difficile à comprendre par moments, et on passe pas mal de temps à lire les notes en bas de page aussi... Mais ça reste tout de même abordable et sympathique.
Une lecture que je ne regretterais pas, et qui fait partie de mes pièces favorites.

par elana55