Livres
458 683
Membres
412 373

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

All for the Game, Tome 1 : The Foxhole Court



Description ajoutée par OliliaO 2017-01-06T21:38:19+01:00

Résumé

Neil Josten est la nouvel recrut de l'équipe d'Exy de l'Université de Palmetto. Il est petit, rapide et a beaucoup de potentiel. Il est aussi le fils du très connu criminel appelé Le Boucher qu'il fuit depuis son enfance.

Intégrer l'équipe des Foxes est la dernière chose qu'une personne comme Neil devrait faire. Il n'avait pas besoin de faire partie d'une équipe sportive dont on diffuse les matchs dans tout le pays. Ses mensonges ne dureront pas longtemps et la vérité éclatera : elle signera sa mort.

Mais Neil n'est pas le seul à avoir des secrets dans l'équipe. Un de ses nouveaux coéquipiers est un ami de son ancienne vie et Neil ne peut pas l'abandonner une seconde fois.

Neil a survécu ses huit dernières années en fuyant. Peut être a-t-il finalement trouvé quelque chose pour lequel il mérite de se battre ...

Afficher en entier

Classement en biblio - 72 lecteurs

Extrait

"The death threats were creative, though," Nicky said. "Maybe this time they'll follow through and actually kill one of us. Let's vote. I nominate Seth."

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Même si je déteste faire et regarder du sport, j’aime les oeuvres qui l’ont pour thème. Ce doit être à cause de l’adrénaline que les personnages ressentent, l’intensité des matches et des rencontres, les règles, l’esprit d’équipe… Bon, l’esprit d’équipe était bien absente de ce premier tome, mais c’était amusant. Les Foxes sont vraiment chaotiques. Ils se battent lors des entraînements, dans leurs dortoirs, et même pendant les matches ! Ils se détestent et se jouent des tours, ont des soucis personnels et un passé tragique. Pourtant, ils parviennent à jouer. J’ai hâte de voir ce que cette équipe deviendra quand ses membres feront un effort.

Chaque personnage a un rôle à jouer dans l’équipe et a une personnalité développée ; les personnages les plus profonds sont néanmoins Neil, le personnage principal qui fuit son passé et sa famille, Kevin, dont le passé est lié à celui de Neil, et Andrew, l’ami de Kevin.

Neil aime Exy plus que tout et, malgré le danger qui vient avec la pratique de ce sport s’il est remarqué par sa famille, il est prêt à donner tout ce qu’il a pour continuer. Il manque de technique mais est déterminé à réussir et s’entraîner dur. Cependant, il sait qu’un jour, il devra fuir à nouveau et abandonner sa passion. C’est très poignant de le voir souffrir et lutter comme cela. Il n’a rien fait de mal pour mériter cette vie et il serait bien de le voir heureux. C’est un survivant avec un bon instinct, des facilités pour mentir et simuler, mais, à cause de ce rôle qu’il joue, il se perd dans son propre jeu. Il risque d’oublier qui il est à la fin. Je trouve que Neil est un bon protagoniste à qui il est facile de s’attacher.

Kevin est froid et distant, mais également un excellent joueur d’Exy. Il peut jouer avec les deux mains et voit également ce sport comme ce qu’il a de plus précieux. Comme Neil, il a une famille dangereuse dont il doit s’éloigner mais ne veut pas non plus se séparer de sa passion. Il a également une histoire avec Neil, même s’il ne s’en souvient pas. J’aime vraiment le scénario où un personnage cache un secret à un autre et a peur qu’il soit révélé.

Enfin, il y a Andrew. Il est -très- violent, rusé, têtu et féroce. Il est tactile et ses intentions quand il touche quelqu’un ne sont pas toujours claires. Il y a également cette tension entre Neil et lui qui est intéressante -je les shippe.

Les enjeux de cette histoire sont captivants et me donnent envie de lire les prochains livres -surtout depuis que je sais qu’ils sont meilleurs que le premier.

Allez les Foxes !

Afficher en entier
Diamant

Loved it, read the three books like 4 times each.

Afficher en entier
Diamant

Franchement, je ne lis pas en anglais d'habitude mais j'ai tellement entendu parler de ce bouquin que j'avais besoin d'y mettre mon nez. LA CLAQUE O.O

Ceci est un pur coup de coeur, de celui qui vous fait recracher vos tripes et écarquiller les yeux ! Les personnages sont certainement ce que j'ai préféré du roman : tous ont un caractère bien défini et approfondi au cours de l'histoire, des passés nébuleux et des desseins qui divergent. J'ai aimé la complexité de ces jeunes brisés et sportifs de haut niveau. J'ai aimé leurs interactions, les tensions qu'on ressentait entre eux, les liens qui se nouent et se dénouent. J'avais l'impression de faire partie de leur team en lisant ce livre. Puis rien que pour Andrew, tout le monde devrait lire ce livre. Ce mec est juste impressionnant.

Je disais tout à l'heure que je ne lisais pas en anglais. Aha, double claque parce que je ne m'attendais pas à être accro à cause de la "barrière de la langue"... comment vous dire que j'ai lu ce livre en deux jours ? L'anglais est simple à comprendre, même si j'ai buté contre quelques mots au fil de ma lecture et que j'ai dû relire plusieurs fois les mêmes phrases pour démêler l'enchaînement des actions. C'est fluide, c'est à la portée d'un jeune public (pas trop jeune non plus, faut pas abuser au vu des thèmes abordés) donc là encore, j'étais juste euphorique en refermant ce livre. L'anglais n'aura pas eu ma peau, il aura achevé de me convaincre de lire la suite ! Une première dans mes séances de lecture VO !

Le scénario est vraiment chouette, pas forcément ultra neuf mais les sous-intrigues qui s'y mêlent le rendent d'autant plus cool alors impossible de ne pas devenir accro. La dose de Foxhole Court, d'Exy et de Neil ingérée et on est parti pour une belle journée !

Vous l'aurez compris, je recommande ce livre à tout le monde, aux sportifs ou pas (je ne le suis pas du tout mais le sport ici est presque attrayant) ! <3 A lire absolument.

Afficher en entier
Diamant

Neil Josten est en terminale à Millport, une petite ville aux Etats-Unis, et joue dans la petite équipe d'Exy de son lycée depuis un an, quand, à sa grande surprise, l'ancien grand champion d'Exy Kevin Day vient le recruter pour jouer dans la fameuse équipe universitaire des Foxes de Palmetto. Ce serait probablement le plus beau jour de sa vie, si Neil était un adolescent comme les autres. Sauf que Neil est le fils en cavale d'un meurtrier célèbre et craint, et qu'il se cache depuis 8 ans pour lui échapper. Ce n'est certainement pas le moment d'attirer les lumières sur lui, surtout quand Kevin lui-même se trouve vient tout droit de son passé et que n'importe qui pourrait le reconnaître à tout moment. Mais Neil désire plus que tout sortir de son isolement, ne plus être seul et donner un sens à sa vie.

[Livre lu en VO]

All For The Game est une trilogie relativement populaire en Amérique dans le genre M/M, et cela faisait un petit moment que je n'en entendais presque que du bien. Alors quand je me suis rendue compte qu'il était en fait gratuit en numérique, je n'ai pas attendu plus longtemps.

L'histoire a mis longtemps à démarrer. Et quand je dis longtemps, je veux dire qu'arrivée à la moitié du livre, j'avais toujours l'impression d'en être à l'introduction. Par chance, il ne fait qu'à peine plus de 250 pages, donc ça allait quand même. En fait, j'en viens presque à considérer ce roman plus comme une longue introduction ou mise en place, plutôt qu'un vrai roman.

J'ai cependant été happée dès le début par le mystère entourant Neil. Le point fort de cette trilogie est clairement ses personnages, qui sont très variés et dont le développement psychologique s'opère lentement mais sûrement. J'ai donc très très hâte de voir où l'auteure compte les mener.

En revanche, si vous cherchez de la romance, même sombre ou discrète, passez votre chemin : ce premier tome n'en comporte quasiment pas, et pour être tout à fait honnête, je n'ai pas vraiment réussi à cerner dans quelle direction ça partira dans le prochain volet.

S'il y a quelque chose d'autre que ses longueurs que je peux reprocher à ce roman qui m'a somme toute plu, c'est l'impression de fouillis qu'il m'a donné. En effet, The Foxhole Court mélange plusieurs thèmes que je n'aurais jamais vraiment cru voir réunis en un seul roman un jour : un sport de haut niveau (qui n'existe pas en vrai, d'autant plus), la mafia et les yakuza, la psychopathie...C'était par moments difficile de s'y retrouver et de prendre tout ça au sérieux.

Pour conclure, The Foxhole Court est un début prometteur avec des personnages qui regorgent de potentiel, mais qui met vraiment longtemps à démarrer. J'ai hâte de voir le dénouement en lisant la suite!

Afficher en entier
Or

Des gamins paumés, instables, du sport comme toile de fond... et un résumé que je n'ai pas franchement retrouvé dans l'histoire. Qui aurait cru que j'aurais adoré ce premier tome ? Certainement pas moi, et pourtant !

L'auteur manie avec justesse les souvenirs de Neil qu'elle dissémine au cours de la première partie du roman nous éclairant un peu plus sur le passé toujours plus douloureux de Neil, et nous fait vivre les incertitudes permanentes de Neil qui s'accroche à l'Exy comme une bouée dans sa vie de fugitif ultra-solitaire qui le noie chaque jour un peu plus.

Les personnages sont tout simplement magnifiques et il y en a pour tous les goûts. D'Andrew le "fêlé", psychopathe sans coeur, à Kevin, personnage qui semble si important aux yeux de Neil et dont ses pensées et motivations profondes restent un mystère en passant par Neil, le gamin solitaire, qui veut toujours se débrouiller par lui-même car il ne veut faire confiance en personne, mais qui est plus que bizuté dans ce premier tome, franchement, chapeau !

Je pense que si j'ai autant accroché, c'est aussi parce que Neil enchaine nombre de mauvais coups (physiques comme émotionnels) - perso, j'aime les scénarios où les "héros" en bavent-, mais ne se positionne jamais dans une position de victime, dit toujours ce qu'il pense et ne baisse pas la tête devant "l'ennemi", quel qu'il soit.

Afficher en entier
Diamant

Alors, pour être honnête, j'ai lu toute la série en quatre jours. Ne lire que le premier tome ne m'aurait pas décidé à le placer en diamant, mais la série comme un tout vaut largement le coup d'être à ce rang.

Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, mais je me suis laissée embarquer. La série se centre sur la première année de Neil à l'université de Palmetto State, là où il va être attaquant pour son équipe d'Exy, qui est un sport fictif qui ressemble un peu au hockey mais pas vraiment mais voilà. Déjà, j'adore le principe d'Exy, un sport assez violent mais aussi très basé sur l'équipe. J'ai adoré le concept.

Ensuite, les personnages. C'est peut-être ce qui m'a vraiment eu, quoi. L'équipe des Foxes est connue et reconnue pour ne compter que des jeunes à problèmes, et j'adore le principe. Lire la série, c'est un peu adopter neuf (dix) gamins à problèmes d'un seul coup et ne plus vouloir les lâcher d'une semelle. Neil qui fuit son père, Le Boucher (ce qui veut bien dire ce que ça veut dire, oui oui), Allison une fille très riche qui a préféré abandonné sa famille pour faire sa vie comme elle l'entendait et jouer à Exy, Dan la capitaine au passé un peu tumultueux, Matt fils d'une boxeuse reconnue qui a eu des problèmes de drogue, Seth le colérique, Renee la seule qui paraisse un tant soit peu normale (haha), Nicky l'impossible bavard et gay out-and-proud, ses cousins Aaron et Andrew et Kevin l'ancien champion. Mais, les gars, les personnages. Surtout Andrew et Kevin et Neil, qui restent peut-être les plus importants. Andrew a d'évidents problèmes psy, et au début il a l'air carrément abusif et violent et impossible, mais plus ça va et plus on l'aime.

C'est un univers assez sombre et violent, il faut être préparé à pas mal de sang et de larmes en commençant. Il y aurait tellement de TW à mettre, je ne sais même pas par où commencer. Mais si vous êtes prêts pour ça, laissez une chance à la série.

Le défaut principal pour moi, c'est que ça reste assez lent. Le premier tome était vraiment chouette, hein, mais j'ai vraiment eu la sensation qu'il mettait juste en place le reste et qu'il était assez lent en rythme. La suite est un peu meilleure là-dessus, mais il faut s'accrocher je pense parfois.

Je m'attendais pas vraiment au côté un peu mafia, meurtres, criminels et tout ça, mais au final ça rend vraiment bien. Je me demandais un peu comment Neil allait finir par se dépatouiller de tout ça mais bref, sans en dire plus, la série vaut vraiment le coup, pour l'ambiance, la diversité, Exy et les personnages. Les personnaaaages. Neil, Andrew, Kevin. Et même Wymack, l'entraineur. J'adore Wymack. Bref. Lisez-le si vous pouvez.

Afficher en entier
Or

J'ai lu la série All for the Game d'une seule traite, j'ai donc été avec les Foxes toutes ces vacances de Noël et c'était grisant !

Neil nous raconte, tout au long de ces trois tomes, sa première année très mouvementée à l'université de Palmetto. Dans ce premier livre, il jongle entre l'envie de fuir l'université de peur d'être démasqué ou retrouver par son père; et l'envie de réaliser son rêve : jouer dans une équipe d'Exy reconnu.

Cependant, la notoriété des Foxes ne vient pas de leurs compétences sportives, mais du fait que l'équipe soit composée uniquement de jeunes à problèmes. L'ambiance entre les personnages est donc tendue, surtout à l'arrivée de Neil. Ils ont tous eu une vie difficile avant d'avoir été recruté par le coach Wymack qui s'engage à leur donner une seconde chance.

Tous les personnages sont géniaux je m'y suis vraiment attachée ! Ils restent assez humains malgré le fait qu'ils cohabitent avec la violence et le vice. Ce ne sont pas des anges mais c'est ce qui fait leur charme.

Neil tente de refoulé son instinct de fuir et tente d'apprendre à faire confiance à son équipe. J'ai particulièrement aimé le comportement imprévisible d'Andrew, on a vraiment du mal à le cerner.

Entre entraînements, matchs, alcools, boîtes et conflits au sein de l'équipe, on découvre que l'univers de l'Exy est assez complexe.

Je m'attendais d'ailleurs à de plus longues et fréquentes scènes de match, mais cela ne m'a pas posé de problème, l'histoire est plutôt basée autour de l'évolution des personnages.

Enfin je dois avouer qu'à la fin du tome 3 je me suis senti mal. La fin est trop brusque, j'ai eu l'impression qu'on m'arrachait tout cet univers d'un coup et cruellement. Mais c'est une belle fin.

Afficher en entier
Or

Olala j'avoue ne pas trop savoir quoi penser de ce livre. Le début était assez.. déstabilisant, l'ambiance est assez tendue, tous les temps, les personnages sont imprévisibles, et je pensais que ce n'était pas le genre de lecture pour moi. Mais finalement, je me suis habituée et j'ai énormément aimé la seconde partie du livre, les personnages sont toujours aussi singuliers, mais ça les rend terriblement humain et j'ai adoré ça, j'aime tous les mystères qui entourent Neil, j'aime cette ambiance assez délicate, comme si tout pouvait péter à tout moment !

Et la fin.. elle est surprenante, elle nous prend de court et je trouve qu'elle donne un tout nouveau tour à l'histoire, car tout devient plus sérieux, réels, dangereux.

J'avoue de plus avoir vraiment envie de continuer la saga pour en découvrir un peu plus au sujet des personnages et pour savoir ce qui va leur arriver !

Afficher en entier
Diamant

J'ai beaucoup aimé ce roman, et j'ai passé un très bon moment.

D'abord, j'ai aimé le sport imaginaire "Exy" que l'auteur a inventé pour nous. j'ai l'ai trouvé très intéressant, les descriptions sont claires et les matches m'ont stressés comme s'ils étaient vrais! En plus, l'équipe des Foxes m'a intrigué dès la première rencontre entre Neil, Kevin, et Andrew.

une fois ce tome lu, j'ai sauté sur le 2ème pour connaitre la suite, impossible de faire autrement.

Afficher en entier
Diamant

Je suis tombée sur ce roman un peu par hasard, suite à un extrait sur Tumblr. Une phrase et j'étais partie : Cette histoire, je devais la lire.

Eh bien, je dois dire que j'ai beaucoup aimé ce premier tome de All For The Game. C'est une histoire que j'étais curieuse de découvrir et je n'ai pas été déçue. Ma curiosité a été satisfaite.

The Foxhole Court est une histoire plutôt sombre dès le départ. L'ambiance, l'atmosphère sont supers. Ils font ressortir ce côté sombre qui nous suit tout du long. La vie des personnages n'est pas une partie de plaisir, c'est clair.

La plume de Nora Sakavic m'a énormément plu; elle est assez portée sur les descriptions en tout genre sans que ça soit lourd, au contraire j'aime vraiment aimé. Sa façon d'écrire est agréable et j'ai été surprise de la trouver addictive.

Une fois que j'avais commencé à lire ce livre, impossible de m'arrêter. C'est une histoire qui a eu l'effet d'une drogue sur moi. À chaque page j'en voulais un peu plus.

Et j'ai adoré le rythme du livre. Je ne dis jamais ça mais là, j'ai vraiment beaucoup aimé le fait que l'auteure prend le temps qu'il faut sans que ça soit long ou quoi. Elle a un très bon timing.

Une des choses qui m'intéresse vraiment dans les romans en général, ce sont les personnages. Je leur accorde énormément d'importance. Chaque fois que je commence un nouveau livre, ce que j'espère le plus c'est que les personnages vont me plaire ou au moins qu'ils vont me faire quelque chose. Je n'aime pas rester de marbre devant un personnage, quel que soit son rôle dans l'histoire. Et dans The Foxhole Court, j'ai adoré les personnages. Ils ont tous quelque chose qui fait que je les ai adoré. Tous à leur manière.

Et chacun est différent, difficile à sa manière. C'est pas des bisounours et ça a été un soulagement car en vue du thème de l'histoire, j'avais peur au départ que l'auteure ne sache pas nous servir des personnages durs.

Et à ma grande satisfaction, elle l'a fait avec brio.

J'ai adoré Neil. Son personnage m'a en quelque sorte passionné. Je ne saurais pas l'expliquer. Je trouve juste qu'il est fascinant, son histoire et sa personnalité, la façon dont il s'en sort. Tout, quoi.

Tous les personnages ont quelque chose qui m'a intrigué et m'a captivé. Parfois tellement que ça pouvait sembler malsain.

Je n'ai pas pu résister à Andrew. C'est un personnage que j'aime principalement parce que je ne sais jamais comment, d'une scène à une autre, il va se comporter. Son jumeau, Aaron est un mystère pour moi. C'est un garçon renfermé et pas spécialement aimable. Mais je l'aime quand-même. Il donne des petits coups à mon cœur (c'est le truc le plus bizarre que j'ai écris depuis un bail, tiens).

Nicky, je l'ai adoré. Même si je ne suis pas sûre de réussir à vraiment le cerner.

Kevin m'a beaucoup tapé sur les nerfs et en même temps, il a ce côté touchant que je n'explique pas.

Matt est cool et j'ai aimé le semblant de stabilité qu'il apporte dans l'histoire. J'ai aussi beaucoup apprécié Dan et son caractère ainsi que la force d'esprit qu'elle dégage.

Renee est attachante, juste ce qu'il faut de douceur dans un roman tel que The Foxhole Court.

Quant à Allison et Seth, je ne dirais pas que je les ai aimé d'un amour fou mais en vue du genre de personnages qu'ils sont, je les ai beaucoup apprécié. Spoiler(cliquez pour révéler)La mort de Seth était complètement inattendue. Et une part de moi a été triste.

L'équipe d'Exy (un genre de Lacrosse violent) est composée d'éléments très... comment dire ? Uniques, hors du commun ? Des éléments difficiles. L'équipe de rêve : des drogués, des délinquants et autres... Des personnages brisés d'une manière ou d'une autre. Mais avec du talent pour le sport qu'elles pratiquent. S'ils y mettent un peu du leur.

Il y a une certaine violence et un mystère qui ressort des personnages. Ils marchent tous sur un fil et ils sont toujours prêts à tomber. Ils se battent contre leurs démons, chacun ayant sa propre façon de le faire.

Et en même temps, dans leur comportement, il y a toujours ce brin de normalité que j'aime.

Je me sens comme si j'avais un millier de choses à dire sur The Foxehole Court mais en vérité, je n'arrive pas à dire quoi que ce soit de vraiment objectif parce que je ne me sens pas du tout comme si je pouvais me montrer objective après ça. Je ne suis pas sûre que ce soit quelque chose que je sois capable de décrire. Mais le lire est un truc de dingue, purement et simplement.

Je n'ai qu'une seule envie à présent et elle est simple : je veux lire la suite. Je vais lire la suite ! Dès que je me serais remise de cette lecture que j'ai adoré, il n'y a pas d'autre mot.

C'était un coup de cœur inespéré. Une vraie surprise, comme je les aime. Et c'est une histoire que j'ai trouvé originale dans la mesure où (à mon souvenir) je n'en avais encore jamais lu une comme celle-ci.

Je vais m'arrêter là. C'est mieux si je m'arrête là. Mais en tout cas, je recommande cette histoire. C'est le genre que vous vivez plus que vous lisez, en vérité.

Afficher en entier

Activité récente

EloBrad l'ajoute dans sa biblio or
2019-02-07T15:19:15+01:00
Esdia l'ajoute dans sa biblio or
2018-12-16T21:25:04+01:00
Rodney le place en liste or
2018-10-11T00:59:10+02:00

Les chiffres

Lecteurs 72
Commentaires 12
Extraits 11
Evaluations 26
Note globale 8.73 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode