Livres
573 243
Membres
633 319

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

All Our Hidden Gifts, Tome 1 : La Gouvernante



Description ajoutée par PatateB4 2021-05-13T00:44:56+02:00

Résumé

Maeve Chambers s’est toujours sentie médiocre et peine à trouver sa place au lycée.

Un jour, pourtant, elle tombe sur un vieux jeu de tarot divinatoire et se révèle très douée pour faire parler les cartes. Ses lectures sont toujours d’une étonnante justesse et, soudain, tout le lycée s’intéresse à elle.

Mais lors d’une séance avec son ancienne meilleure amie Lily, elle tire une carte inconnue – et terrifiante – et la rencontre tourne au psychodrame. Le lendemain, Lily disparaît sans laisser de trace.

Rongée par la culpabilité, Maeve s’allie à deux autres élèves pour la retrouver : Roe, le frère de Lily, et Fiona, fascinée par la perspicacité de Maeve et persuadée que ses talents leur permettront de retrouver la jeune fille.

La disparition de Lily est-elle vraiment liée à l’apparition de cette carte mystérieuse ? Maeve possède-t-elle réellement un don ou sa trop grande sensibilité lui joue-t-elle des tours ?

Aux frontières du fantastique, un roman intimiste et résolument moderne sur la découverte de soi.

Afficher en entier

Classement en biblio - 32 lecteurs

extrait

Pas la peine d'imaginer. J'ai eu droit aux cauchemars, à la culpabilité, à l'effet cosmique du jeu de tarot. Je ne peux pas totalement exclure la possibilité que les cartes soient liées à la disparition de Lily. Mais Roe est trop intelligent. Je ne dois surtout pas lui en parler. D'ailleurs, il tient peut-être une piste avec les EDB. Et puis, pour être honnête, il pourrait m'inviter à une convention des amateurs d'asticots, que je dirais oui. Je rentre à la maison à seize heures trente et prévois de faire mes devoirs, sortir Tutu, dîner puis sortir. Mais la réalité est toute autre. Je passe la fin d'après-midi dans ma chambre, à m'épiler les sourcils en me reprochant de soigner mon look.

Ce n'est pas un rencart, Maeve.

Je repose la pince. Ma peau est rougie et m'élance. Comment les choses peuvent-elles aller à la fois aussi bien et aussi mal ? D'un côté, j'ai un nouvel ami hyper drôle à qui je semble vraiment plaire. Un canon qui aime passer du temps avec moi. De l'autre côté, mon école tout entière me prend pour une sorcière, une meurtrière, et je ne dors plus depuis des jours.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Quand j’ai acheté ce livre Young Adult, je pensais que cette histoire serait un one-shot.

Cependant, même si la fin termine le récit de ce roman, elle nous fait comprendre qu’une suite devrait arriver.

J’ai trouvé l’histoire est très intéressante.

Les personnages sont, chacun à leur manière, en quête d’identité. Ils veulent savoir ou simplement découvrent qui ils sont.

Je ne connaissais pas trop l’univers du tarot divinatoire, mais j’ai trouvé le background très ludique.

Je lirais la suite pour connaître la fin.

Afficher en entier
Lu aussi

Avant de vous donner mon ressenti quant à La gouvernante, je voulais déjà vous parler de l'ouvrage en tant qu'objet. Celui-ci est vraiment très beau esthétiquement. La couverture est magnifique et reflète bien l'état d'esprit de cette histoire. Il trône fièrement dans la bibliothèque.

C'était donc un vrai plaisir de lire un aussi beau livre qui méritait que j'en parle également.

Caroline O'Donoghue signe là son premier livre traduit en français. Je l'ai découvert avec un vrai plaisir. La plume de l'auteure est de celle qui captive. C'est une écriture nerveuse et rapide. Tout se passe à la première personne et on est focalisé sur l'héroïne : Maeve.

C'est une jeune fille de 15 ans qui erre dans les affres et les difficultés de l’adolescence. En gros, elle ne se sent pas bien dans ses baskets. Elle a du mal à trouver sa place dans la société, dans son lycée, dans sa famille, dans sa fratrie...

Elle a une assez mauvaise image d'elle-même. C'est son jeu de cartes de départ. C'est ce qu'elle pense jusqu'à qu'elle tombe sur un vieux jeu de tarot. Il y a redistribution des cartes de son destin. Elle est captivée car elle a le sentiment qu'elle devient une autre capable de briser le cercle vicieux de son histoire.

Ainsi, elle se prend au jeu et les autres commencent à la voir autrement. Elle est celle qui sait lire les cartes... Elle sent que ce don n'est pas neutre, elle sent quelque chose de sous-jacente mais rien qui l'inquiète réellement. Sa gloire est de courte durée.

Elle dure jusqu'à la disparition de son ancienne meilleure amie Lily. Celle-ci est inscrite aux abonnés absents depuis une séance de divination houleuse avec Maeve. Les deux jeunes filles avaient des antécédents qui ont explosés à ce moment-là. Dès lors, tout la désigne comme suspecte dans cette affaire.

Le roman se voile de mystère et on sent bien qu'un des éléments cruciaux du roman sera de savoir ce qu'il est advenu son amie d'enfance. Tout le monde commence à craindre Maeve à qui on relie la disparition. Elle le vit mal de nouveau tout en sachant qu'elle n'est peut-être pas étrangère à tout cela.

A partir de là ; le roman prend la forme d'une quête. Une quête pour retrouver la disparue mais il y a également une forme de quête identitaire en parallèle.

Dans les des cas, la jeune fille sera accompagnée de deux personnages secondaires importants Roe et Fiona qui seront les compagnons de sa traversée. Ils vont apprendre à mieux se connaître eux-mêmes. J'ai bien aimé les multiples réflexions qui jalonne l'histoire et qui lui donne un aspect de roman d'apprentissage. D'ailleurs un des points fort du livre, ce sont ces personnages charismatiques qui évoluent très bien tout au long du livre. Il y a une réelle évolution.

Est-ce que j'ai aimé ?

Oui pour toutes les raisons que j'ai listé plus haut mais j'avoue que les personnages m'ont semblé très (trop) jeunes pour me toucher outre mesure. Ainsi même Maeve a 15 ans mais j'avoue que je la trouve encore même encore plus jeune à certains moments.

Bref, malgré cela le livre est un premier tome réussi que je vous conseille fortement.

https://www.lachroniquedespassions.com/

Afficher en entier

https://fantasybooksaddict.blogspot.com/2021/10/all-our-hidden-gifts-tome-1-caroline.html

Le résumé de ce roman m'a tout de suite interpellé grâce à son thème principal : un jeu de tarot. Je ne m'y connais pas du tout mais il m'intéresse beaucoup.

Ma lecture s'est donc déroulé en 3 temps :

- La mise en place de l'univers en Irlande que j'ai adoré découvrir, avec ces nombreuses explications autour du tarot qui m'ont passionné.

- La seconde partie concerne la disparition de l'ancienne meilleure amie de notre héroïne, Maeve. Au départ, c'était très intriguant et j'avais très envie de savoir comment cette disparition pouvait être liée au jeu de tarot. Cependant, l'enquête autour s'essouffle rapidement. Elle part dans tous les sens et parfois j'avais du mal à comprendre où l'auteure voulait en venir car on se focalise également de manière irrégulière sur Maeve et ses sentiments à ce sujet. C'était maladroit. De plus, je reconnais que j'ai eu du mal avec son caractère. Je l'ai trouvé nombriliste lorsqu'on apprend pour quelles raisons elle a rejeté Lilly.

- Néanmoins, la dernière partie a su relancer mon intérêt puisque l'auteure élargie davantage son univers en nous offrant un peu d'action et des explications inattendues !

Par ailleurs, j'ai apprécié que l'auteure trouve le moyen d'intégrer des thèmes d'actualité tels que l'homophobie, les personnes non binaires, les sectes...

Pour conclure, malgré quelques longueurs et une héroïne parfois antipathique, j'ai vraiment aimé ce roman young adult assaisonné de touches de paranormal. Il semble même proposer une fin ouverte qui laisse présager une suite ! Si c'est le cas, je me laisserai très probablement tenter.

Afficher en entier
Bronze

Un roman intéressant, mais qui ne m’a pas transporté plus que ça. On y retrouve Maeve, une jeune lycéenne assez banale, jusqu’au jour où elle se trouve un talent pour la lecture des cartes. Mais lorsqu’on lui demande de lire les cartes à son ancienne meilleure amie Lily, les choses dégénèrent et cette dernière disparait mystérieusement. Elle décide alors de mener son enquête avec sa nouvelle amie, Fiona, et Roe, le frère de Lily.

Les idées de bases étaient plutôt bonnes : Le tarot et l’ésotérisme sont peu traités dans ce tye de roman et c’est très appréciable. De même, le livre est très inclusif et on retrouve une diversité de personnages LGBTQIA+.

L’ambiance est bien travaillée et parfois on s’y croirait. La description de la gouvernante m’a mis froid dans le dos. Après je pense que les habitués de film d’horreur n’auront pas le même avis que moi.

Le travail éditorial est aussi à noter car la couverture est très belle, je la préfère d’ailleurs à l’originale.

Passons maintenant aux points négatifs. Je n’ai pas été emballée par les personnages. Ils sont sympas, mais je n’ai eu aucun attachement. Maeve m’a parfois fait lever les yeux au ciel. Je ne ressors clairement pas de ma lecture en me disant « j’ai adoré tel ou tel personnage ».

Je n’ai pas non plus été convaincue par la fin. Je suis d’accord que le côté happy ending aurait été too much, mais quitte à pas faire une fin facile, autant faire mourir Maeve. L’histoire avec Lily est tirée par les cheveux et je sens qu’on nous pousse vers un tome 2 qui, pour moi, n’est pas nécessaire. Surtout qu’on m’a vendu le livre comme étant un tome unique. Peut-être que je me trompe et qu’il n’y aura pas de suite, et vraiment je l’espère.

En conclusion, c’est un livre qui se lit facilement, mais à part sa couverture, je ne pense pas en retenir grand-chose.

Afficher en entier
Or

Maeve est la dernière de sa famille et celle qui doit aller en école privée parce qu'elle est moyenne par rapporte à ses frères et sœurs. Hors, elle se démarque une fois de plus en cours, lorsqu'elle lance sa chaussure sur un professeur. Bien qu'elle ne l'a pas touché, elle va être sanctionnée. Dans cette école nommée Sainte Bernadette, on en rigole pas et la voila dans un placard qui pourrait contenir 4 à 5 adultes debout sans se serrer, c'est l'hécatombe : des pupitres, des chaises, das caisses remplies de tout et de n'importe quoi. Maeve doit faire le ménage dans un endroit sombre qui contient beaucoup d'éléments qui devraient être déjà dans la poubelle depuis longtemps. Elle fait malgré tout des trouvailles, une cassette, un walkman et un jeu de tarot. Le soir, après quelques péripéties, Maeve retrouve les cartes dans ses affaires et les observe. Sans s'en rendre compte, elle arrive à les interpréter avec un peu d'aide, mais surtout avec passion et elle devient une jeune fille plus en vue. Ses amies et non-amies viennent la voir pendant les intercours, le midi et tout le temps qu'ils peuvent pour se faire tirer les cartes. Mais un jour, Lily, son ancienne meilleure amie qui ne veut pas savoir, va malgré tout tirer 3 cartes. Et l'apparition de la Gouvernante, cette carte qui n'était pas dans le jeu parce que Maeve l'avait laissé chez elle donne des frayeurs. Des mots lancés entre les deux anciennes amies et deux jours plus tard, Lily a disparu.

Qui n'a jamais dis des mots comme "je voudrais que tu disparaisses" ou "jamais je n'aurais dû être ton amie" ? à cet âge, nous avons tous eu nos moments où nous avons été mesquin, méchant et le regret arrive ensuite, mais qu'importe, les mots sont bien là et si les excuses n'arrivent pas, cela ronge. Pour Maeve ce moment de regret va durer longtemps tout simplement parce que Lily n'est plus là. Elle est partie le dimanche en pleine nuit et depuis, plus rien. Elle ne peut plus s'excuser, elle ne peut que s'en vouloir. Son amitié avec Roe, le grand frère de Lily n'est pas au beau fixe, c'est même en dents de scie. Depuis que Maeve a ce jeu, ses amitiés ont changé, depuis Fiona la suit avec beaucoup de gentillesse, à elles deux, les scènes se passent au mieux, jusqu'à la disparition. Nous sommes en Irlande et l'auteur nous embarque dans l'Histoire de ce pays qui a du mal à avancer sur de nombreux points. Lorsque la police vient dans l'école et emmène Maeve pour des questions, elle se fait traiter de sorcières. D'où est-ce que dans une école les élèves s'amusent à traiter de sorcière une autre élève ? D'accord, il y a d'autres mots bien pire, mais pour Maeve on sent bien que cela l'affecte beaucoup trop.

Le récit a un fil conducteur un peu tiré, par contre il débouche sur de nombreux thèmes qui sont importants, où que l'on soit. Avoir sa personnalité, savoir qui on es, savoir à quoi l'on veut ressembler, aimer une personne du même sexe ou les deux. Lily se sent mal dans sa peau, l'auteur le met en avant, elle déteste son corps, a du mal avec qui elle est et nous en prenons encore plus conscience à la fin du livre. Roe, qui s'appelle en réalité Rory est un jeune homme qui sait qu'il est bi, qu'il aime le maquillage, s'habiller en femme. Malheureusement tout le monde n'est pas ouvert d'esprit. c'est comme l'une des sœurs de Maeve qui va subir des maltraitances parce qu'elle est différente. Cette différence est mise en avant, ce n'est pas le fait d'être différent qui doit faire peur, au contraire, c'est une force. Maeve et Fiona sont bien au-dessus de tout cela, surtout Fiona qui a une couleur de peau plus foncé. Les origines sont évoquées, les coutumes de chacun. Le fait de ne pas aller voir une famille pour la laisser tranquille parce que le malheur lui est tombée dessus. L'histoire de la disparition de Lily nous entraîne dans un nombre incalculable de pistes et de méchancetés.

C'est perturbant et troublant de suivre ces trois adolescents dans une quête de retrouver Lily, mais surtout de se retrouver eux-même. Des problèmes de société sont inscrit au fer rouge dans le texte, comme le fait d'avoir des groupes de haines qui viennent pour pourrir la vie des autres parce qu'ils ne pensent pas comme eux. La religion, la sorcellerie, le racisme, le fait de ne pas tolérer les autres, de ne pas chercher à les comprendre, mais plutôt de les anéantir. C'est bien le mot, anéantir les autres pour une nouvelle vie. Il y a et il y aura toujours des fanatiques et dans ce récit il y en a un que l'on ne peut pas mettre de coté : Aaron. c'est un homme qui n'a peur de rien, capable de manipuler les autres en leur parlant, en les écoutant et leur retournant quand il le faut ce qu'ils ont pu dévoiler. Si Aaron est ainsi, Maeve a aussi un don, celui d'écouter dans la bonté. Tous deux sont des opposés qui ne s'attirent absolument pas. En plus de tous ces phénomènes de société qui sont de plus en plus ancrés dans le récit, l'auteur nous laisse avec le désespoir de la famille de Lily et le mal-être des autres. Cet état dans lequel les personnes côtoyant la famille restante ne sait pas comment réagir face à ce destin.

Le côté fantastique arrive doucement sous la forme de la magie du tarot et de tout ce qui les entoure. Les personnages sont plus ou moins sceptiques, certains sentent comme un fluide, d'autres au contraire restent en retrait, jusqu'à ce qu'ils comprennent que tout ne peut pas se résoudre par la simple réalité. Cette histoire de Gouvernante fait froid dans le dos. elle apparait quand on ne veut pas d'elle et disparait quand on veut des réponses. Cette carte est véritablement particulière et vient de plus loin qu'un simple jeu. La divination lorsqu'elle est bien faite est un moment de partage, un moment complice qui ne doit pas souffrir de mauvaises pensées. Maeve est dans une situation délicate, pourtant elle va tenter de tout faire pour retrouver son ancienne amie. Roe, Fiona et elle vont apprendre à ne pas avoir peur des autres, d'avoir confiance en eux et parfois en d'autres personnes tels des adultes. Il n'y a pas ce côté m'as-tu-vu lorsqu'elle utilise les cartes, pas de mystères, juste de la bonté et de la générosité, sauf lors de la séance avec Lily. J'allais oublier, la famille est très importante pour chacun d'entre eux et les enfants de Brigid qui prennent de l'ampleur.

Un petit brin de romance souffle sur le tout, allégeant par moment ces instants douloureux, peut-être pas assez au final. Je ne dis pas que je m'attendais à plus, au contraire, c'est léger et en fonction de tout ce qui se passe, c'est très bien. Il s'agit du fait qu'il y a beaucoup de souffrance et de douleur dans le récit que nous nous demandons si ce n'est pas un peu trop pour les plus jeunes. Même le côté surnaturel de l'histoire qui s'intègre tranquillement dans le contexte ne donne pas de notes réjouissantes. La fin qui aurait dû être un moment de fête laisse un petit gout amer en bouche. Tout ça pour ça ? Cette phrase pourrait aller parfaitement avec le contexte, avoir tant souffert pour obtenir ces instants de doute. La violence des mots et physiquement est quasiment dans toutes les scènes vraiment importantes. Tous nos cadeaux cachés... Ils auraient dû rester cacher. Sincèrement. Je n'imaginais pas l'Irlande ainsi, comme en retard sur l'évolution de la femme, sur la sexualité, cela remet les idées en place sur la façon dont nous vivons mieux que d'autres pays.

En conclusion, un premier tome qui aurait pu s'arrêter ainsi, avec une partie ouverte sur les personnages. J'ai beaucoup aimé la manière d'aborder le tarot sans qu'il ne soit La toute puissance pour les sauver tous des problèmes. Maeve est touchante dans son envie de remettre son pays sur les rails à sa façon. Il faut plus d'une personne pour ça et une seule pour tout dégénérer. La magie est mignonne tout comme les sentiments de Roe. On s'attache vite à ses gamins qui ne veulent qu'une chose : être eux-mêmes, ensemble.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/all-our-hidden-gifts-tome-1-la-gouvernante-caroline-o-donoghue-a209329084

Afficher en entier
Argent

C’est un livre original dans lequel l’auteur a su inclure le fantastique à travers des personnages qui sont en quête d’identité. Sans en faire le thème central, l’auteur met en évidence l’homophobie, et aborde avec naturel la question de l’homosexualité mais également d’autres sujets actuels de société.

L’art divinatoire, en particulier par le jeu de tarot, n’est pas un thème que je vois beaucoup et j’ai trouvé l’idée intéressante. Maeve se découvre un don pour lire les cartes et j’ai beaucoup aimé suivre son évolution et ses réflexions dans cette atmosphère empreint de magie et de sorcellerie.

J’ai apprécié les personnages, ils ne sont pas parfaits et font face à des situations qui déstabilisent et qui questionnent.

L’univers est bien développé, toutefois j’aurais bien aimé en découvrir un peu plus sur la gouvernante et sur ce qui était arrivée à Lily.

L’intrigue est bien menée et l’histoire addictive, j’avoue que j’ai dévoré les pages, l’auteure entretient le mystère jusqu’au bout, une fin d’ailleurs qui présage d’autres aventures pour ces adolescents.

Une histoire captivante que je vous invite à découvrir.

Afficher en entier
Or

Je voudrais tout d'abord commencer par remercier la Masse Critique Babelio Privilégiée ainsi que les éditions La Martinière Jeunesse pour l'envoi de ce roman.

Concernant la couverture, je la trouve tout à la fois attirante et intrigante, pleine de couleurs et de motifs qui, une fois que l'on a lu le livre, représentent bien son contenu. Oui, elle est peut-être un peu chargée, mais je trouve qu'elle fonctionne plutôt bien.

Concernant la plume, j'ai vraiment aimé découvrir celle de Caroline O'Donoghue, que j'ai trouvée fluide et agréable, dynamique et incisive. le fait que le récit soit à la première personne y joue pas mal, je pense.

Maeve est une adolescente de quinze ans qui n'est pas forcément très bien dans sa peau. Elle semble se chercher sans vraiment en avoir conscience et, surtout, sans réussir à se trouver. Elle est issue d'une famille nombreuse et plutôt aisée, mais s'y sent comme le vilain petit canard avec ses frères et sœurs qui ont réussi dans la vie. de plus, elle ne parle plus depuis un an ou deux à sa meilleure amie (donc son ancienne meilleure amie) et ne sent sent pas forcément à sa place avec les nouvelles.

Ce n'est que lorsqu'elle va mettre la main sur un vieux jeu de tarot que sa vie va prendre un nouveau tournant. Comme envoûtée par le jeu de cartes, elle va se renseigner sur la divination, va s'y mettre... et va se rendre compte que tout ça lui vient naturellement et qu'elle est plutôt douée, voire très douée, pour interpréter les cartes.

A partir de là, sa vie va changer puisqu'elle va devenir le centre d'attention de sa classe, puis de son école (privée, pour filles et catholique). Enfin, Maeve se sent acceptée (elle se fait même une nouvelle meilleure amie, Fiona) et bien, même si elle commence à avoir de drôle de sensations et des cauchemars.

Mais, un jour, ses camarades la poussent à tirer les cartes à Lily, son ancienne meilleure amie, celle avec qui elle s'est brouillée par envie d'être acceptée (je ne vous en dis pas plus).

L'ambiance est électrique et une carte inconnue va venir mettre le feu aux poudres. Autant vous dire que la séance de divination finit par tourner au règlement de compte et que des mots très durs sont prononcés. Surtout de la part de Maeve. Et, le lendemain, Lily a disparu !

C'est alors le début d'une descente aux enfers pour l'adolescente à qui toutes ses camarades tournent le dos, persuadées qu'elles sont qu'elle a des pouvoirs et qu'elle est la cause de la disparition de Lily (que pourtant personne n'appréciait). Il se murmure des choses sur elle, le silence se fait quand elle arrive, certaines "amies" se montrent agressives...

Mais il n'y a pas que les autres à être certaines que Maeve est la cause de la disparition de Lily. L'adolescente en est elle-même persuadée. Mais elle a aussi la conviction profonde que tout ça est lié à la carte inconnue qui est sortie durant le tirage, celle de la Gouvernante. Mais personne ne la croit, parce que ladite carte est introuvable...

Commence alors pour Maeve un long périple fait de doutes, de peur, de regrets, de courage et de convictions. Elle est responsable de la disparition de Lily, elle est responsable de lui avoir tourné le dos, de l'avoir mise à l'écart et de l'avoir fait souffrir par pur égoïsme. Alors elle fera tout pour la retrouver, coûte que coûte !

Heureusement pour elle, elle ne sera pas seule pour faire face. Elle sera épaulée par la pétillante et sûre d'elle Fiona, d'origine philippine, ainsi que de Roe, le grand frère de Lily. le trio formé par ces trois-là, va être assez détonant et va les amener à côtoyer des choses que ne verront pas tous les adolescents de leur âge... Leur quête de réponses concernant cette mystérieuse disparition va beaucoup (beauuuuuuucoup) les rapprocher (non, rappelons que c'est du young adult, donc ce ne sera pas un plan à trois comme vous venez de le penser. Rhooo ! Voyons, un peu de tenue ! lol) et va leur faire vivre des expériences en lien avec la magie, les rêves, le partage des souvenirs, une secte, l'homophobie... Mais il y sera aussi question d'amitié puissante, d'un premier amour qui se cherche et surtout d'une quête d'identité et d'acceptation de soi et de l'autre qui va les faire grandir et mûrir.

J'ai vraiment beaucoup apprécié la façon dont l'auteure fait vivre ses personnages et exploite leur psychologie, leurs atouts comme leurs faiblesses, leur force de caractère comme leurs doutes. Je les trouve très travaillés et vraiment bien exploités. Je me suis beaucoup attachée à eux.

Sans compter que ce qui m'a aussi beaucoup plus dans ce livre, c'est qu'elle y traite de valeurs fortes, comme le sentiment d'être différent, l'amitié, le premier amour, l'envie d'être accepté des autres, la quête de soi, avec la peur d'être jugée... Ce sont tellement des préoccupations de leur âge. Et même si l'approche se fait sur fond de magie, je trouve que tout est extrêmement bien exploré. Mais nous allons aussi trouver des sujets graves, comme les sectes, le racisme et l'homophobie.

Quant à la fin, elle à la fois assez claire et assez mystérieuse. Elle pourrait également laisser présager un second tome, et je croise les doigts pour que ce soit le cas. ^^

En résumé, j'ai vraiment beaucoup aimé cette lecture fleurtant allégrement avec le fantastique, tant pour l'histoire que pour la plume, pour les personnages très travaillés et les sujets forts qui y sont abordés avec sensibilité, comme la recherche et l'acceptation de soi, l'amitié, le premier amour et l'univers LGBTQIA. Mais nous touchons aussi à des sujets moins plaisants avec les sectes, le racisme et l'homophobie.

http://booksfeedmemore.eklablog.com/all-our-hidden-gifts-t1-la-gouvernante-caroline-o-donoghue-a209220794

Afficher en entier
Or

Maeve Chambers s'est toujours sentie médiocre et sans intérêt. La fille du lycée dont on ne se rappelle plus le nom. Un jour, elle trouve un vieux je de tarot divinatoire et elle se révèle très douée pour faire parler les cartes. Ses lectures tombant toujours juste, tout le lycée s'intéresse à elle. Lors d'une séance avec son ancienne meilleure amie, Lily, elle tire une carte inconnue et terrifiante qui entraîne une grosse dispute devant toute la classe. Le lendemain, Lily disparaît sans laisser de trace. Rongée par la culpabilité, Maeve s'allie avec Roe, le frère de Lily, et Fiona, sa nouvelle amie, fascinée par la perspicacité de Maeve, pour retrouver Lily.

La disparition de Lily est-elle vraiment liées au tarot ou au nouveau club catholique à la limite de la secte qui viens d'arriver en ville et qui devient de plus en plus violent?

J'ai adoré ce roman. La plume est fluide et addictif. L'univers est bien développé. J'ai hâte d'en découvrir plus sur ce monde. L'air de rien, le thème de l'acceptation de la différence est très présente dans le livre. On y parle racisme, homophobie. Comment être heureux et accepté lorsqu'on est différent dans un monde pas toujours très ouvert d'esprit.

Le seul bémol que j'aurais à dire, c'est que les héros sont des adolescents de 16-17 ans mais souvent j'ai eu l'impression d'être avec des jeunes de 12-13 ans. Je n'ai pas souvent eu le sentiment d'être avec des ados qui vont bientôt être de jeunes adultes. D'ailleurs jusqu'à ce que l'auteur note que Maeve a 16 ans, j'étais persuadé qu'elle en avait 13.

À part ça, j'ai adoré et j'ai hâte de lire le tome 2

Afficher en entier
Or

J’ai trouvé ce livre très intéressant. C’est la première fois que je lis un livre qui aborde le tarot et la magie comme dans ce roman et j’ai beaucoup aimé. Nous suivons l’histoire sous le point de vue de Maeve. Au début, assez immature, j’ai beaucoup aimé son évolution au fil de l’aventure. Les personnages sont très attachants et j’aime beaucoup qu’ils arrivent à se poser des limites à certains moment sur diverses sujets où ils ne sont pas en accords. Ce roman reprend également des sujets qui divisent toujours la société aujourd’hui pour diverses raisons. Il y a un point de l’histoire que j’aurais bien aimé voir développé, c’est le côté religion. En effet Maeve va dans une école catholique mais à par son nom on ne voit pas très bien ce qu’a cette école de différent par rapport à une école laïque si ce n’est un none.

J’ai beaucoup aimé l’histoire du début à la fin, l’auteur arrive très bien à tenir le suspense jusqu’au bout. Je suis d’ailleurs étonné que ce soit un tome « 1 » car pour moi l’histoire aurait très bien pu être un One shot.

Ma note : 16/20 Un livre que j’ai apprécié du début à la fin! L’intrigue est très bien ficelée et l’histoire m’a donné envie de m’intéresser au tarot !

#Frimousse

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"All Our Hidden Gifts, Tome 1 : La Gouvernante" est sorti 2021-06-11T03:20:02+02:00
background Layer 1 11 Juin

Dates de sortie

All Our Hidden Gifts, Tome 1 : La Gouvernante

  • France : 2021-06-11 (Français)
  • USA : 2021-06-08 (English)

Activité récente

Ina06 l'ajoute dans sa biblio or
2021-10-16T13:26:10+02:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 32
Commentaires 9
extraits 8
Evaluations 17
Note globale 7.41 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode