Livres
520 748
Membres
536 767

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

All Saints High, Tome 1 : Dirty Devil



Description ajoutée par Chafouf 2020-09-15T11:19:19+02:00

Résumé

Il fera tout pour assouvir sa vengeance… et son désir

Daria est capitaine des pom-pom girls. Miss Popularité. Celle qui fait la loi à All Saints High, celle qu’on admire et qu’on redoute. Derrière cette façade, nul ne suspecte le secret dévastateur qui la ronge, et c’est très bien comme ça. Seulement, son trône de reine du lycée menace de s’effondrer lorsque Penn revient dans sa vie…

Penn est le capitaine de l’équipe de foot du lycée ennemi, celui où vont tous les rebuts de la société. Penn est sexy, rancunier, et prêt à tout pour briser Daria. Même à jouer avec le désir brûlant qui les pousse l’un vers l’autre. Depuis la tragédie provoquée par leur premier baiser, il y a quatre ans, il prépare sa vengeance. Et l’occasion rêvée de l’assouvir se présente lorsqu’il est placé en famille d’accueil… chez Daria.

Afficher en entier

Classement en biblio - 230 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Cookie520 2020-09-08T00:39:03+02:00

« Tu me tues avec ton regard

Me consumes avec ton sourire

M’enterres avec ton indifférence. »

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Envies

Je prie de tout cœur pour que cette saga " All Saints High " soit édité en Français ! ?? Étant une grande fan de la série " Sinners of Saint " il me faut absolument cette suite de livres sur leurs enfants , qui ont bien évidemment grandit !

Afficher en entier

Sortie le 2 septembre en français!!!!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Presque vingt ans se sont écoulés depuis les derniers événements de la série Sinners of Saint et nous retrouvons cette fois les enfants des Hot Heroes. Dans ce premier tome de cette nouvelle saga, nous faisons la connaissance de Daria Followhill, fille de Jaime et Melody, héros du roman Sulfurous. Daria est la fille la plus populaire de son lycée, reine des pestes adulée et crainte de tous. Elle n’a aucun scrupule et n’hésite pas à rabaisser ses camarades. Du moins, tel est son comportement en public. Car une fois dans la sphère privée, on découvre une jeune fille bien différente : une adolescente mal dans sa peau qui a du mal à accepter de ne pas être au centre de l’attention et qui se sent délaissée par son entourage. Si au départ on la déteste, on apprend vite à l’apprécier ou tout du moins à voir derrière son visage de chipie. Elle est courageuse, craintive et surtout blessée. Daria est un personnage très complexe qu’il faut apprendre à connaitre et que je vous laisse découvrir plus amplement par vous-même.

Mais tout le sel de cette histoire revient sans conteste au personnage de Penn. Si on finit par apprécier la figure féminine qu’est Daria, Penn lui nous chamboule dès le départ. Sombre, secret et dangereux, il se rapproche très fortement du caractère des Hot Heroes. Issu d’une famille pauvre qui évolue dans un climat de violence et de drogue, Penn s’est forgé un caractère dominant, rancunier, manipulateur et perfide. Mais ne vous fiez pas à ce portrait peu flatteur car Penn est bien plus que ça. Au fur et à mesure de notre lecture, on découvre un jeune homme fiable et protecteur. Et ces qualités prennent vite le dessus sur le reste pour mieux nous faire craquer.

Dans ce roman, on a aussi le plaisir de retrouver (même brièvement) les Hot Heroes et plus précisément les parents de Daria, Jaime et Melody. Melody, personnage que j’ai détesté dans ce roman alors que je l’avais trouvé touchante dans Sulfurous. Je n’ai pas aimé son comportement envers Daria, la facilité avec laquelle elle baisse les bras face au comportement inacceptable de sa fille, qui au final cherche juste à se faire remarquer et aimer. En revanche, je suis toujours sous le charme de Jaime, toujours aussi attirant et protecteur.

Malgré mon amour pour les personnages, j’ai quand même trouvé ce premier tome un peu fade. Je n’ai pas ressenti ici autant d’émotions que dans les romans originels. Des rebondissements, des secrets, des révélations viennent apporter un peu de piment à cette histoire mais il m’a tout de même manqué quelque chose pour atteindre le coup de cœur. Je n’ai pas été submergée d’émotions au cours de ma lecture. Je ne dis pas ne pas en avoir eu mais celles présentes n’avaient rien d’intenses ou d’exceptionnelles. J’ai en revanche aimé l’utilisation du double point de vue avec une nette préférence pour les chapitres vus par Penn.

En bref, un premier tome à découvrir malgré quelques imperfections. Je suis curieuse de lire le prochain tome autour de Luna, la fille de Trent Rexroth et Knight, le fils de Dean Cole. A suivre…

https://misscroqbook.wixsite.com/misscroqbook/post/all-saints-high-1-dirty-devil-l-j-shen

Afficher en entier
Or

Qui l’aurait cru ? Je ne pensais pas aimer encore plus cette nouvelle génération après les Sinners. Et pourtant… Non, le mot aimer n’est pas assez fort pour résumer mon ressenti après lecture de ce premier volet des All Saints High de L.J. Shen. L’auteure a tenu le pari et l’a gagné haut la main. Les Sinners n’ont pas à s’inquiéter, la relève est assurée par cette nouvelle génération haute en couleurs qui m’a tenue éveillée toute une nuit alors qu’une journée de boulot m’attendait. Mais pas grave, j’ai camouflé mes cernes à coup de Collagène et le tour est joué. Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour ces successeurs de l’ombre, aussi tordus les uns que les autres, comme les dignes héritiers qu’ils sont et qui n’ont rien à envier à leurs parents.

Vous allez adorer Daria, le personnage féminin par excellence, autant que la détester. Vous allez même adorer la détester si la chose est possible. Son genre de fille, vaudrait mieux être dans son clan que dans celui de ses ennemis. Elle peut être aussi toxique qu’adorable. Daria a beaucoup de pouvoir au sein du All Saint High, elle peut mettre à mal ta réputation que redorer ton blason. Mais ce qu’elle n’a pas, c’est de l’assurance et une confiance absolue en elle malgré ce qu’elle laisse paraître. Daria, la reine des Pom-Pom girls des All Saints High, est un coup de bluff, un personnage qu’elle s’est construite. Mais tel un château de sable, un coup de vent et il n’en restera que grains insignifiants. Pour percer et être dans le mouv, il faut avoir du caractère, utiliser les faiblesses des autres pour en faire sa propre force. Tout ce qui lui importe, c’est de se trouver une place auprès de ce beau monde qui l’entoure et y régner et pas seulement de suivre. S’il faut paraître superficielle, user de coups bas pour y arriver, elle ne va pas se gêner. Décrite comme cela, Daria vous semble détestable n’est-ce-pas ? Mais si vous grattez le verni, vous pourrez détecter ce qui se cache sous tout ce qui est frivole en elle, vous saurez que cette fille gagne à être connue, pourquoi elle m’a énormément touchée ! Elle est la digne descendante de Jamie…, elle sait comment leurrer son monde, la reine des faux-semblants.

Demandez à Penn, lui n’a pas été berné par ses airs crâneurs, ni même pas par ses sournoiseries… Si le bon sens et son devoir lui dictent de détester Daria, le cœur n’y ait pas du tout. Il voudrait se venger d’elle, lui donner une leçon qu’elle ne pourrait oublier, mais encore une fois, son cœur y met son véto. Daria est la croix qu’il adore porter, la culpabilité qu’il trimballe sans pour autant avoir envie de s’en défaire. Cette fille porte en elle tant de contradictions, aussi bravache que vulnérable qu’il a envie de la protéger, même de cette haine qu’elle fait naître dans ses entrailles depuis qu’il a compris qu’elle est responsable de ses pires maux. Je ne vous dirai pas plus sur leur histoire pour vous laisser le plaisir de la découvrir, s’en délecter et l’apprécier à sa juste valeur.

Mais, je peux vous dire que leur histoire est belle, une tempête émotionnelle que même l’œil du cyclone n’en sera pas épargné. Penn et Daria nous ont offert le meilleur et le pire d’eux-mêmes sans filtre ni ambiguïté. Ils nous ont plongés dans leurs tourments et nous ont vrillé les tripes. Ils ont éprouvé mes nerfs, ont détruit le mur du politiquement correct, ont poussé mes limites et ont fait fondre mon cœur ! Un magnifique et miraculeux touchdown que l’auteure a réalisé avec maîtrise et brio. Un trop-plein d’émotions, de rebondissements et de sensualité dans ce rendez-vous mâtiné de haine et d’amour.

Et quel bonheur de constater que les Sinners n’ont pas bougé d’un iota. Égaux à eux-mêmes, toujours aussi tordus, complices qu’amoureux. Et leurs progénitures n’ont pas hérité seulement de leurs ADN, mais aussi de tout ce qui fait leurs charmes. Leurs goûts pour les contradictions, pour les jeux, les challenges et pour les relations extrêmes. Ces princes de l’illusion sont devenus ma nouvelle drogue et je n’ai pas honte d’afficher mon infidélité aux Sinners.

Quand les faux-semblants sont la tendance et font illusion dans un entourage où les apparences et la jalousie priment, rien n’en sortira de bon. Les sourires de la joie et les larmes de la douleur trompent et brillent par leurs faussetés et Daria en sait quelque chose ! Soyez au rendez-vous pour découvrir cette nouvelle génération qui va vous embarquer immédiatement dans une jungle où les coups bas deviennent légion, dans un univers plein de perversités, de mensonges mais pas que…De beaux sentiments vous feront aussi vibrer au son d’une merveilleuse mélodie où l’amour et la haine se disputent une place de choix. Un magnifique coup de cœur pour ce premier tome plein de vie et d’émotions. Vivement le prochain…L’histoire de Broken Knight, dont le prénom lui va comme un gant, nous promet autant d’étincelles sinon plus…

Mya

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fabrv 2020-09-20T17:15:12+02:00
Argent

Beaucoup de mal au début du livre. Je n'arrivais pas avec Daria... Et puis, j'ai insisté et je ne regrette pas du toup.

Afficher en entier
Or

Chronique de Diana : https://followthereader2016.wordpress.com/2020/09/02/dirty-devil-lj-shen/

J’adore cette auteure, j’avoue qu’elle a un don pour faire des héros masculins qui ont le don à la fois de vous horripiler mais aussi de vous charmer. Si vous avez apprécié Vicious et ses amis, vous devriez sans problème être séduites par leurs enfants.

Celle qui ouvre le bal est Daria, la fille de Jamie et Melody (leur histoire est Sulfurous dans la saga Sinners of Saint et c’est une novella si vous avez besoin de vous remettre dans le bain). Elle va devoir composer avec le terrible et stratège Penn.

Daria a tout pour être heureuse, elle donne même l’impression d’être une princesse tant sa vie semble parfaite. Pourtant, elle ne sait absolument pas comment gérer ses émotions comme la colère ou être elle tout simplement, elle n’arrive pas à avoir une relation stable avec sa mère pensant que cette dernière ne l’aime pas car elle n’est pas une bonne danseuse et donc qu’elle préfère les élèves de son studio. Mais lorsqu’elle rencontre Penn pour la première fois, elle pense avoir vraiment trouvé une personne capable de la voir, elle, sans son masque.

Les choses ne vont pourtant pas être simple entre eux. Daria rentre en mode « Hulk » par moment et cette jeune femme est une adversaire de taille. Penn malgré toutes ses stratégies et la haine qu’il entretient à son égard va avoir beaucoup de mal à ne pas être attiré et séduit par la Daria qui montre à la fois ses forces et ses faiblesses.

Je vous laisse découvrir et profiter de cette histoire pour la voir évoluer au fil des pages mais je retiendrai que la dynamique est similaire à celle qu’on a pu voir avec les parents. Je pense aussi que les personnages sont encore plus explosifs que ceux qu’on avait déjà pu rencontrer.

Alors que dans la première saga, on avait un des personnages du duo plus doux pour arrondir les angles, ici ils sont bien plus compliqués et revêches. Qui s’y frotte s’y pique et pas de demi mesure les concernant. Au début on peut se dire qu’ils ne sont pas forcément sympathiques mais au final le talent de l’auteure fait qu’on arrive à les comprendre et à s’y attacher.

J’ai littéralement dévoré ce roman, j’ai adoré ma lecture mais Vicious reste et restera mon préféré parmi tous. C’est lui qui a ouvert les hostilités et même si les autres et Penn ne sont pas en reste, il est de loin le roi incontesté.

Que vous dire de plus, le style de l’auteure est génial, elle sait jouer entre les joutes verbales, les points de vue, les révélations et une belle romance. J’ai tout aimé et j’ai adoré replonger dans cet univers où les bad boys finissent par succomber.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FloSham 2020-09-20T08:43:45+02:00
Pas apprécié

Ecriture addictive, on se retrouve à 2h du mat’ à avoir lu 60%...

Mais malheurs trop glauques, intentions trop tirées par les cheveux.

Et toujours cette vision brutale de la sexualité dans ces histoires à l’américaine, entre des héroïnes vierges et des types qui « baisent ». J’ai dû rater qlq chose dans ma jeunesse...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dyce 2020-09-15T18:48:03+02:00
Lu aussi

A la différence de la précédente série, ce livre est vraiment destiné aux adolescents...

Afficher en entier
Diamant

Un plaisir de retrouver Todos Santos et la progéniture des Hot Heroes

Afficher en entier
Or

J'ai bcp aimé cette histoire. Leur amour est fort puissant et le livre est addictif une fois commencé on veux connaitre la fin ! Les personnages sont intéressant et touchants qd on découvre leur carapace surtout Daria

Afficher en entier
Or

Très heureuse de suivre la vie des enfants des Hot Heroes

Vivement la suite !!!!

Afficher en entier
Diamant

L.S. Shen donne un nouveau sens à la jeunesse dorée de All Saints High !!!!!

On découvre Daria, elle est belle, riche, populaire, pourtant Daria cache une noirceur en elle, un monstre caché qui se nourri de sa jalousie et de sa haine, des actes parfois impardonnable qui ont détruit certaines vie.

Mais parfois de tels actes peuvent aussi la détruire elle et sa rencontre avec Penn risque de lui coûter bien plus que ce qu’elle imagine….

Penn est issu des mauvais quartier, de la mauvaise famille mais il aurait pu l’accepter et rester à sa place mais quand Daria le prend ce qu’il a de plus cher, il promet de se venger et de la détruire et quoi de mieux que de s’insinuer dans sa maison et dans son quotidien….

Une rencontre inoubliable

Un acte impardonnable,

Il veut la voir souffrir comme elle a brisé son cœur,

Elle veut l’oublier malgré ses cris du cœur,

Ils vont cohabiter pour le meilleur mais surtout pour le pire,

Entre la haine et l’amour la limite est fine mais si fragile,

S’aimer ou se détruire ? Telle est la question !!!!

Je me suis pris un uppercut en pleine face !!! voilà l’effet de ce roman aussi sordide que bouleversant.

Je ne connais pas la série Sinners mais le premier tome de celle-ci est juste époustouflant et promet une série à couper le souffle.

On se retrouve en présent d’adolescents aussi parfait en apparence que détruit à l’intérieure, des amitiés tronqués, des amours calculés, des vengeances qui rongent, des secrets si nombreux qu’ils en deviennent banals.

On assiste également aux conflits qui opposent parents et enfants, des relations difficiles, parfois déchirantes.

Parlons un peu des personnages mais sans en dévoiler trop, Daria est la parfaite caricature de la lycéenne bourgeoise, prétentieuse, arrogante, hautaine, elle manipule son entourage, joue la garce, chef des pom-pom girl elle est une identité dans son lycée et tout le monde l’admire où la déteste.

Penn est son opposé, il est pauvre, violent, sans avenir certain. Issu des mauvais quartier il est pourtant un modèle dans son lycée, capitaine de l’équipe de foot il est admiré, écouté par son équipe. Mais Penn est rongé par la haine et le besoin de vengeance, une haine envers celle pour qui il était prêt à tout et qui lui a tout volé !!!!

Il y a également Via, Mel, Jaime, Bailey, Addy, Gus, Vaughn, Knight, Esme et j’en passe, des personnages qui vont vous émouvoir, vous agacer, vous horripiler, vous tourmenter, vous amuser…. Des personnages qu’on découvre au fils de l’histoire et qu’on espère retrouver au fil des tomes.

Pour le reste, je vous laisse le découvrir et frissonner au gré des pages.

La plume de L.S. Shen, que l’on ne présente plus, est sombre, percutante, éblouissante, elle nous transporte au cœur de All Saints High et nous invite à découvrir la vie pas si parfaite de ces adolescents aussi mystérieux qu’attachants.

C’est une véritable tourmente émotionnelle qui vous attend, j’ai souffert avec les personnage, espérant, pleurant, riant à chaque étape de leur histoire.

Un gros coup de cœur pour ce premier tome et une envie de découvrir la suite !!!!

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"All Saints High, Tome 1 : Dirty Devil" est sorti 2020-09-02T07:33:37+02:00
background Layer 1 02 Septembre

Date de sortie

All Saints High, Tome 1 : Dirty Devil

  • France : 2020-09-02 (Français)

Activité récente

Marber l'ajoute dans sa biblio or
2020-09-23T14:16:56+02:00
vanlien l'ajoute dans sa biblio or
2020-09-21T07:29:59+02:00

Titres alternatifs

  • All Saints High, Book 1 : Pretty Reckless - Anglais

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 230
Commentaires 44
Extraits 14
Evaluations 84
Note globale 8.47 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode