Livres
472 224
Membres
443 920

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Alonso & Grégoire : Rencontre à risque



Description ajoutée par smalad 2016-01-13T14:25:50+01:00

Résumé

Grégoire Coric et Jordan De Laxe, inspecteurs de police doivent enquêter sur l'assassinat d’un acteur de cinéma : Jérémie Mostral. Ce dernier venait de connaître le succès et la gloire en tournant sous la direction d’Alonso Birolini

Alors que l’enquête piétine, un second meurtre est commis. La deuxième victime, François Leblanc, preneur de sons, avait lui aussi travaillé avec Birolini sur le même film que Mostral.

Les deux victimes étaient gays et ne s’en cachaient pas vraiment.

Des questions épineuses se posent alors aux inspecteurs.

Alonso a-t-il quelque chose à voir avec ces assassinats ?

Pourquoi des hommes homosexuels ?

Grégoire saura-t-il mettre de côté l’attirance qu’il ressent pour le réalisateur et mener à bien son enquête ?

Comment arriver à concilier l’horreur et un amour naissant ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 86 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Folize 2017-05-14T13:43:40+02:00

- Inspecteur Coric ? demanda-t-il de sa voix du sud.

- C’est moi et voilà mon collègue, l’inspecteur De Laxe.

Jordan sortit sa carte. Le majordome y jeta à peine un œil.

- Veuillez me suivre, messieurs. Monsieur Alonso est au sous-sol.

Ils empruntèrent un ascenseur et arrivèrent en quelques minutes devant une magnifique piscine, longue de cinq mètres. Grégoire siffla, admiratif. Le majordome lui lança un regard qui aurait pu faire froid dans le dos, mais qui le laissa de glace.

Quatre jolies naïades se baignaient. Elles s’accoudèrent sur le bord de la piscine pour regarder les deux hommes passer.

- Mhn, vous venez vous joindre à nous, messieurs ? demanda une blonde.

Jordan les dévorait littéralement des yeux. Grégoire dut lui donner un coup de coude pour qu’il avance.

- Désolé, mes beautés, mais nous sommes en service. Une autre fois, peut-être.

- Quand tu veux, répondit une autre blonde. Nous nous amuserons bien, si tu te décides à enfiler un maillot de bain.

Une brune piquante éclata de rire.

- Je préférerais qu’ils viennent sans, susurra-t-elle.

Grégoire secoua la tête, un sourire aux lèvres. Ils arrivèrent près d’un homme qui n’avait rien manqué de leur aparté. Il était assis à une table, et tapait sur son clavier d’ordinateur, tout en les regardant avancer. Il était jeune dans la petite trentaine, très beau. Des cheveux noirs, et des yeux bleu gris, un visage fin, sans les marques d’une vie dissolue que Grégoire s’attendait à trouver chez ce genre de personnes. Grégoire fut étonné par son apparence et se fustigea intérieurement pour ne pas avoir eu la curiosité d’aller sur internet pour voir la tête qu’il avait. Il se serait au moins préparé à cette rencontre.

Leurs yeux s’accrochèrent un instant et Birolini les baissa le premier pour fermer son ordinateur.

- Bonjour, dit-il d’une voix basse et mâle, qui envoya des frissons dans le corps de l’inspecteur. Je suis Alonso Birolini.

- Inspecteur Coric et voici mon collègue l’inspecteur De Laxe. Merci de nous recevoir aussi vite.

Sa voix était un peu plus rauque que d’habitude et il espérait que Jordan ne s’en rendrait pas compte. Mais ce dernier était bien trop occupé à reluquer les filles pour faire attention à son collègue.

- Je n’ai pas vraiment eu le choix, je crois, ironisa Birolini. Asseyez-vous. Vous désirez un café ou autre chose ?

- Un café pour moi, répondit Jordan. J’en ai besoin.

- Inspecteur ? demanda-t-il à Greg.

- Rien, merci.

- Bruno, pourriez-vous aller chercher une tasse pour l’inspecteur, s’il vous plaît.

- Bien sûr, monsieur.

- Alors, que me vaut la visite de la police de si bonne heure, ce matin ?

- Il n’est pas très tôt, lui fit remarquer Jordan.

- Pour vous, non, j’imagine, approuva Alonso. Asseyez-vous, voyons ! À moins que vous vouliez me passer les menottes maintenant ! finit-il en riant.

Les deux hommes prirent place en face de lui. Grégoire avait du mal à rassembler ses idées. Quelle plaie de ressentir de l’attirance pour un suspect ! Cela faisait des années que cela ne lui était pas arrivé. Et jamais aussi intensément. Surtout que ce type, vu les filles qui nageaient dans sa piscine, ne devait pas vraiment être porté sur les services trois-pièces !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Une enquête policière bien menée. Une romance douce qui contre balance des meurtres horribles. Très bon moment de lecture. V.D Prin ne me déçois jamais.

Afficher en entier
Argent

J'ai bien aimé l’intrigue mais le rapprochement entre Alonso et Grégoire a été tellement rapide que je ne suis pas parvenue à développer mon attachement pour le couple... Malgré cela, c'est toujours agréable de lire les histoires de V.D Prin mais ce n'est pas mon préféré.

Afficher en entier
Bronze

Plutôt sympathique cette histoire de tueur en série. Le déroulement de l'enquête est assez trépidant, bien que le final ne soit pas véritablement surprenant. L'autre bémol que je pourrais formuler est que la romance entre Grégoire et Alonso arrive trop rapidement. Cela m'a un peu rappelé Michael et Stuart dans un autre roman de V.D Prin. Cela reste toutefois un très bon livre, une lecture agréable avec des personnages assez sympathiques. J'ai notamment apprécié l'assurance de Grégoire face à Alonso qui apparaît très vulnérable.

Afficher en entier
Or

Les inspecteur Grégoire Coric et Jordan De Laxe arrivent sur les lieux d’un crime. La victime n’est autre que Jérémie Mostral, le dernier chouchou de la presse people depuis sa prestation dans un film du réalisateur Alonso Birolini. Si le meurtre est particulièrement monstrueux, la scène de crime est immaculée, sans indice. Ils vont donc interroger Alonso et dès le premier regard, Grégoire et Alonso se sentent attirés l’un par l’autre mais le contexte est compliqué et chacun pense l’autre hétéro. Quand un deuxième meurtre aussi barbare que le premier a pour victime un autre homme gay ayant travaillé avec Alonso, il est clair que ce sont les homosexuels qui sont visés mais l’enquête piétine… Un livre prenant avec une enquête glauque qui nous fait grimacer et une relation entre Grégoire et Alonso sensuelle qui nous fait sourire. Un très bon moment.

Afficher en entier
Or

Pour une première incursion de VD dans le policier, je dois dire que l’essai est transformé. J’ai passé un excellent moment avec cette enquête rythmée et cohérente et ses héros sexy et attachants.

L’enquête est parfaite, les scènes sont dignes de ce qu’on voit dans Esprits Criminels, les profileurs s’en donneraient à cœur joie, mais j’ai adoré ça. J’aime les psychopathes dans les romans policiers. J’avais quelques doutes sur le responsable mais sans parvenir à en être certaine avant la fin. Quant à notre couple, il est chaud bouillant. Ils craquent l’un pour l’autre et ne se posent pas des tonnes de questions futiles une fois lancés.

J’ai également beaucoup apprécié les personnages secondaires, notamment Jordan le coéquipier, mais aussi Noël et Sylvain et je suppose que nous aurons le droit à leur histoire aussi que je lirai avec plaisir.

Un petit coup de cœur pour la couverture que je trouve bien travaillée et adaptée (et puis Alonso et Grégoire sont tous les deux sexy dessus)

Afficher en entier
Argent

J'ai bcp aimé Alonso et Grégoire. La personnalité des personnages (surtout Grégoire ^^), leur rapprochement, tout ça baignant dans une vague de crime horrible perpétré par un meurtrier dont nous apprenons l'identité vers la fin.

L'auteure s'en est bien sortie avec l'enquête. À un moment j'ai ressenti comme Grégoire de la frustration, car n'importe qui pouvait être coupable. Les scènes de crime sont décrites dans un bel ensemble de gore et d'humour noire.

J'ai aussi vibré avec Alonso, car Grégoire nous semble être un gros dur, un possessif, un inspecteur de la brigade criminel qui fait fondre d'un sourire et à qui on ne cherche pas des noises.

Bref, une bonne histoire comme d'habitude.

Afficher en entier
Or

Je remercie tout d’abord Vd Prin pour sa confiance.

C’est le premier policier que je lis de cet auteur, je ne sais même pas si d’autres ont été écrits précédemment.

Ce que je peux vous dire, c’est que nous changeons complètement de style. La romance, car il y a une bien entendue n’est pas l’élément principal de ce roman. Non, c’est bien l’enquête policière qui est primordiale.

Dans ce cas, parlons justement de cette enquête. J’ai découvert un côté très sombre de VD Prin, et quand je dis sombre, je pense à psychopathe !!!

Elle n’y va pas de main morte avec les victimes. Je ne vous dévoilerai rien là-dessus, je vous laisse le découvrir par vous-même. Mais si j’ai une chose à dire, c’est que les hommes de son entourage n’ont qu’à bien se tenir (je rigole bien sûre, enfin presque…).

Pour résumer en quelque mot les investigations, je peux vous indiquer qu’un acteur gay est retrouvé mort chez lui. L’inspecteur Grégoire et son partenaire Jordan sont dépêchés sur les lieux. Alors qu’ils ne trouvent aucune preuve suite un ménage méthodique du tueur, d’autres victimes surviennent. Tout semble se rapporter à un film tourné voilà six mois et dont le réalisateur est un certain Alonso.

Alors, voilà mon avis, j’ai trouvé cette enquête sympathique avec de bons rebondissements. Elle n’est peut-être pas aussi approfondie que celles que nous découvrons dans certains romans policiers. Toutefois, l’ensemble est cohérent, addictif. On se laisse facilement porter par cette énigme et on surtout on veut connaitre le meurtrier.

Le style simple et frais de VD Prin est toujours au rendez-vous, tout comme une jolie romance.

Ici, nous n’avons que les premiers émois d’une rencontre coup de foudre. Il faudra laisser notre imagination faire le reste concernant la suite de leur histoire qui sera sans nul doute mouvementée, mais belle et pleine de tendresse.

Deux hommes, un inspecteur de police qui ne cache pas le fait qu’il soit gay, mais évite de le crier sur tous les toits, notamment vis-à-vis de ses collègues. Un réalisateur de film reconnu pour son talent et qui cache son penchant pour les hommes afin d’éviter une mauvaise publicité. Dès que leurs regards se croisent, ils sont attirés et pourtant pensent qu’une relation est impossible, persuadés que chacun est hétéro. Passant outre sa timidité, c’est Alonso qui va faire le premier pas, acte qu’il ne regrettera pas.

J’ai trouvé ce couple attachant et mignon. Comme à chaque fois, ils ont un petit quelque chose d’attachant qui nous fait vibrer et la tendresse est au rendez-vous.

En bref, encore un bon moment de lecture

Boulimique des livres

Afficher en entier

Date de sortie

Alonso & Grégoire : Rencontre à risque

  • France : 2016-01-20 (Français)

Activité récente

joud le place en liste or
2019-10-05T06:21:57+02:00
Nanaho l'ajoute dans sa biblio or
2018-11-26T20:33:11+01:00
glolo le place en liste or
2018-03-06T00:23:06+01:00

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 86
Commentaires 7
Extraits 1
Evaluations 17
Note globale 7.35 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode