Livres
472 936
Membres
446 264

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Alpha & Omega, Tome 1 : Le Cri du Loup



Description ajoutée par Selene 2010-11-21T15:26:51+01:00

Résumé

La nouvelle série dans l'univers de Mercy Thompson!

Anna a toujours ignoré l'existence des loups-garous, jusqqu'à la nuit où elle a survécu à une violente agression... et en est devenue un elle aussi. Dans sa neute, elle a appris à faire profil bas et à se méfier des mâles dominants jusqu'à ce que Charles Cornick, Alpha, et fils du chef des loups-garous d'Amérique du Nord entre dans sa vie.

Il affirme qu'Anna es non seulement sa campagne, mais qu'elle est aussi une Omega d'une puissance rare... ce qui se révélera très utile pour traquer un loup-garou doté d'une magie si sombre qu'il pourrait menacer l'ensemble de la meute.

Afficher en entier

Classement en biblio - 4 118 lecteurs

Extrait

Son corps tout entier tremblait, et il s'enfonça davantage dans le mur, comme s'il avait peur de l'attaquer.

Elle le décevait. Il perdait le contrôle et elle ne l'aidait pas, ne savait pas comment l'aider.

Elle prit une nouvelle inspiration profonde, et essaya de la laisser balayer toutes ses incertitudes. Il n'était pas homme à abandonner sa compagne. Il était homme à essayer de faire ce qui était honorable et à lui donner le choix, peu importe ce qu'il lui en coûtait. C'était la chose à faire, et elle laissa sa louve revenir et lui donner la confiance dont elle avait besoin.

Pour elle, il tremblait comme un alcoolique en manque de gin, parce qu'il estimait qu'elle devait connaître ses options, peu importe à quel point sa moitié loup souffrirait de perdre sa compagne. Il était vraiment son chevalier.

Sa louve n'aimait pas le voir triste, voulait le lier à elle, à elles, l'enchaîner et l'aimer jusqu'à ce qu'il ne pense plus jamais à les abandonner.

─ Eh bien, dit-elle aussi vite qu'elle put sous le poids de cette révélation. (Un poids qui la faisait se sentir au chaud et en sécurité, tandis que les larmes lui brûlaient les yeux. Sa voix lui semblait surtout rauque.) Heureusement que nous pouvons faire quelque chose pour combler cette lacune tout de sute.

Il la dévisagea, comme s'il lui fallait un moment pour comprendre ce qu'elle venait de dire. Ses pupilles se contractèrent et ses narines s'élargirent.

Puis il s'élança du mur et se jetta sur elle, et son grand corps la poussait avec une intensité effrayante contre le cadre de la porte. Sa bouche mordillait frénétiquement son cou. Il toucha un nerf qui envoya des éclairs le long de sa colonne vertébrale, et ses genoux cédèrent.

Alors que sa peau se mettait à dégager une odeur riche et musquée, il la souleva dans ses bras d'un mouvement heurté et désordonné qui lui cogna douloureusement l'épaule dans la porte. Elle resta tranquille tandis qu'il l'emportait dans le couloir; elle avait déjà vu un loup en rut auparavant, et savait qu'il valait mieux se soumettre docilement.

Sauf qu'elle ne pouvait s'empêcher de lui toucher le visage, pour voir si la coloration vermeille sur ses pommettes était aussi chaude que le reste de son corps. Puis elle laissa ses doigts s'attarder au coin de sa bouche, où une petite torsion trahissait si souvent l'amusement qu'il parvenait à tenir caché autrement.

Il tourna un peu la tête et referma les dents sur son pouce, suffisamment pour qu'elle le sente, mais pas assez pour lui faire mal. Peut-être, songea-t-elle, alors qu'il relâchait son pouce pour mordiller légèrement son oreille, envoyant des ondes de chaleur depuis son lobe à travers son corps qui la brûlaient en des endroits inattendus, peut-être qu'elle était en rut, elle aussi. En tout cas, elle ne s'était jamais sentie comme ça auparavant.

Même s'il n'y avait personne d'autre dans la maison, il ferma la porte du pied, et les enferma dans la chaleur sombre de sa chambre.

Leur chambre.

Il tomba avec elle plus qu'il ne la déposa sur le lit, et en même temps émit des sons pressants qui semblaient plus loups qu'humains. Ou c'était peut-être elle qui faisait ce bruit.

Il déchira son jean pour le retirer, et elle lui rendit la pareille. Sentir le tissu épais céder sous ses mains la contentait. La peau soyeuse sous ses doigts était encore plus agréable. Il avait les mains calleuses, et même s'il faisait visiblement de son mieux pour être doux, il la saisissait parfois durement quand il luttait pour la déplacer où il voulait sans s'écarter d'elle.

Grâce à l'ascendant de sa louve, il ne l'effrayait pas le moins du monde. La louve savait qu'il ne lui ferait pas de mal.

Elle comprit sa passion parce qu'elle se sentait dans le même état: comme s'il n'y avait rien de plus importent que le contact de leurs peaux, comme si elle allait mourir s'il l'abandonnait. La peur et son habituel dégoût du sexe ─ même sa louve n'était pas assez bestiale pour faire plus que supporter passivement ce que les autre lui avaient fait endurer ─ étaient partis si loin qu'ils n'étaient même plus un souvenir.

─ Oui, lui dit-il. Bientôt.

─ Maintenant, ordonna-t-elle brutalement, alors même qu'elle n'était pas vraiment sûre de ce qu'elle voulait qu'il fasse.

Il rit, faisant vibrer sa cage thoracique.

─ Patience.

Il lui arracha sa chemise, puis son soutien-gorge. Il ne restait plus que sa peau nue contre la chemise en flannelle. Elle tira frénétiquement dessus, faisant sauter les boutons et l'étranglant à moitié avant de réussir à la retirer. Son ardeur sembla enflammer Charles, et il attira ses hanches pour la mettre en position.

Elle siffla quand il la pénétra avec précaution, et beaucoup trop lentement. Elle lui mordit l'épaule pour lui faire payer a retenue. Il grommela quelque chose qui ressemblait peut-être à des mots; ou peut-être pas. Mais ce n'est que lorsqu'il vit avec satisfaction qu'elle était prête qu'il relâcha imperceptiblement le contrôle qu'il exerçait sur lui-même depuis le départ d'Asil.

La première fois fut rapide et violente, mais pas trop rapide pour elle. Ils avaient à peine fini qu'il recommença. Cette fois-ci il établit le rythme et la retint alors qu'elle voulait le forcer à accélérer.

Elle n'avait jamais rien essenti de tel, ni de semblable à la plénitude qui l'accompagna dans le sommeil. Elle pourrait s'y habituer.

Elle fut réveillée en pleine nuit par le bruit inhabituel de la chaudière qui s'allumait. À un moment dans son sommeil, elle s'était éloignée de lui. Il était allongé de l'autre côté du lit, le visage détendu. Il ronflait légèrement, presque un ronronnement, ce qui la fit sourire.

Elle tendit la main vers lui. Puis s'arrêta. Et si elle le réveillait, et qu'il se mettait en colère parce qu'elle aurait dérangé son sommeil.

Elle savait, savait qu'il s'en ficherait. Mais sa moitié louve, qui l'avait aidée à traverser tout ce qu'on lui avait fait subir, qui lui avait permis de profiter de ce contact, dormait également. Anna se roula en boule de son côté du lit, et finit par lui tourner le dos. Son agitation avait dû le déranger, car soudain il vint se coller contre elle, et l'étreignit. La vive inquiétude qu'elle ressentit à la suite de son mouvement brusque réveilla sa louve.

Il passa un bras autour de sa taille.

─ Rendors-toi.

Avec la louve pour la protéger, elle pouvait laisser la chaleur de son corps détendre ses os et des muscles raidis par sa présence. Il agrippa son poignet d'une main et le posa sur son ventre, avant de laisse le sommeil s'emparer d'elle de nouveau. Il était sien.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Pour tous les inconditionnels de Mercy Thompson, allez-y, faites vous plaisir.

Premier tome sur la meute du Marrok et plus précisément sur son fils Charles et sa nouvelle compagne Anna. J'ai dévoré ce livre en une journée. L'écriture est aussi limpide que Mercy Thompson, la plupart des personnages sont déjà connus de nous et Bram nous paraît plus humain. Quant à Charles c'est une véritable découverte.

Anna de son côté, eh bien on s'y attache presque aussi vite que Mercy. A DECOUVRIR

Afficher en entier
Diamant

J'ai beaucoup aimé ce premier tome. On en apprend plus sur Bran mais surtout sur le statut d'oméga. Anna est franchement perdue au début et a perdu toute confiance en ses semblables... et surtout elle est terriblement touchante. Et je m'en voudrais d'oublier Charles qui était un personnage que j'avais hâte de connaître un peu plus et qui ne m'a pas déçu un seul instant.

A lire ;)

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

J'ai beaucoup aimé les personnages et me suis attachée à Anna et Charles. L'histoire est prenante et se dévore en quelques heures !

Afficher en entier
Argent

Après un début un peu longuet, l'histoire à d'un seul coup pris une tournure qui m'a fait dévoré le livre pour savoir comment notre couple allait évoluer et s'en sortir.

J'ai apprécié ce tome et je me lance sur la suite dans la foulée.

Afficher en entier
Diamant

Allez hop premier tome bouclé ! Je suis bien incapable de savoir quelle série j’aime le plus entre Mercy et Anna. Deux héroïnes totalement différentes, mais toutes les deux attachantes. Bien que mon petit penchant va quand même vers Anna puisqu’on n’y croise plus souvent Bran… THE personnage que j’adore par dessus tout. Mais je ne vais pas le radoter une fois de plus. J’adore également la naïveté d’Anna, la surprotection de Charles vis-à-vis d’elle alors qu’au début elle a plus envie de la fuir qu’autre chose. Ça m’a d’ailleurs fait pas mal rire les incompréhensions des deux côtés alors qu’il ne leur faudrait qu’un petit truc pour que tous se passent bien.

Les meilleurs moments commencent d’ailleurs quand la traque commence. Entre Charles, Anna, Asil et Bran…. On peut dire que ce tome nous réserve pas mal de surprise et on suit avec beaucoup de plaisir chacune de leur aventure, pensée et péripétie. On découvre d’ailleurs bien mien nos personnages principaux et on ne comprend toujours pas certains points sombres entourant Bran. Mais un jour peut-être…..

Plus sérieusement, on ne comprend pas tout de suite comment cela se fait que leur lien se créer et quand enfin il le fait. C’est dans mon passage préféré. À quelques pages de la fin quand Bran est enfin libre, mais qu’il est toujours victime de son loup, le Berserk, ça donne d’ailleurs une bonne idée de comment il peut être son loup et qu’on ne l’a jamais vu. Et qu’on ne souhaiterait peut-être pas le voir. Et qu’Anna en quelques chansons arrive à calmer la bête alors que son propre fils met plusieurs années et encore. Mais non, la toute petite et celle que l’on prend pour faible maîtrise le Manrock comme si de rien n’était.

Comme vous l’aurez compris, j’ai adoré ce livre et j’espère qu’il en sera de même pour vous. Je vous souhaite donc bonne nuit et à bientôt ! Bonne lecture à vous et à bientôt.

Plus sur : http://divinesexcuses.eklablog.com/urban-fantasy-bit-lit-p1435802

Afficher en entier
Bronze

Quelle bonne idée d'avoir creer une série sur le clan de Bran, clan ou Mercy Thompson fut élevé. Ainsi on apprend à mieux connaitre cette meute. Ce qui est d'autant plus intéressant lorsqu'on a lu la série de Mercy Thompson. Je ne l'ai pas réalisé tout de suite. Ce n'est qu'après le premier chapitre que je me suis mise à faire les liens entre les noms et les situations. Très bon livre, je le conseille

Afficher en entier
Lu aussi

Cette saga n'est clairement pas ma préférée du genre. J'ai eu une impression de déjà-vu tout au long de ma lecture.De plus, il est pour moi très important de lire le Tome 0 avant le Tome 1 car il répond à de grandes intérogations sur la relation des personnages principaux qui sont laissées pour compte dans ce livre. Je conseille tout de même cette lecture mais bon, il n'y a rien de transcendant.

Afficher en entier
Diamant

C'est un très bon livre qui mérite d'être lut

Afficher en entier
Or

Un début très original, on a vraiment la sensation qui manque une partie de l'histoire mais on entre rapidement dans l'histoire.

Comme j'ai lu presque tous les tomes de Mercy avant de commencer ceux là j'ai été ravis de retrouver certains personnages, notamment l'énigmatique Marok ainsi qu'Azil.

Afficher en entier
Diamant

J'ai moins apprécié que mercy Thompson, ici Anna est une jeune louve traumatisée par la Meute qui l'a créée. Quand à Charles est un loup qui porte un lourd bagage vu sa position d'assassin pour le compte de son père. Ils font un pas en avant pour deux pas en arrière, j'espère que les tomes suivants seront plus addictifs

Afficher en entier
Argent

Un rythme un peu lent une histoire qui est bonne en soi mais je trouve que l'écriture n'est pas à la hauteur de ce qu'on pourrait espérer j'avoue que j'ai dû me forcer pour aller jusqu'au bout du livre car je voulais connaître la fin m

Mais j'étais facilement distraite je ne l'ai pas dévoré

par contre c'est une façon originale /différente d'autres livres sur les meute de loup garou et une approche également originale d'un Omega

Afficher en entier
Bronze

Je suis tombée sur ce livre totalement au hasard.

Le résumé m'a immédiatement interpellé, je l'ai donc acheté même si je n'avais pas lu la série précédente. Et cela ne m'a pas du tout dérangé dans ma lecture, bien entendu, certains éléments me sont obscures, mais cela ne dérange en rien la lecture qui reste totalement compréhensible.

Afficher en entier

Dates de sortie

Alpha & Omega, Tome 1 : Le Cri du Loup

  • France : 2010-11-19 (Français)
  • Canada : 2010-12-06 - Poche (Français)
  • USA : 2008-07-29 (English)

Activité récente

joie12 le place en liste or
2019-09-26T16:52:39+02:00

Titres alternatifs

  • Cry Wolf - Anglais
  • Alpha and Omega, Book 1 : Cry Wolf - Anglais

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 4118
Commentaires 461
Extraits 54
Evaluations 899
Note globale 8.34 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode