Livres
594 297
Membres
671 702

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Alphas des provinces de l'ouest, Tome 2 : Indomptable Omega



Description ajoutée par Katsura 2020-08-22T10:15:09+02:00

Résumé

Depuis leur première rencontre, Tanner McCreary et Fitz Walker ont toujours entretenu une relation amour/haine. Une qui frisait plus le second que le premier, au grand dam de Tanner, qui a compris au premier regard que Fitz était son alpha. Pour une raison quelconque, Fitz agit comme s’il ne voulait absolument rien avoir affaire avec lui. Même avec les médicaments bloqueurs d’odeurs, le Scentex, qui leur permet de garder leur liberté, un alpha semble toujours sentir quelque chose dans l’air quand il est proche de son omega.

Mais ce n’est pas le cas avec Fitz.

Alors Tanner s’est effacé, pansant ses blessures et imaginant qu’un jour le destin les réunirait. Les choses seraient peut-être différentes.

Ce jour arrive, seulement pour que la situation empire. Tanner apprend qu’ils ont un ami proche en commun, un autre omega, avec qui couche Fitz. Le cœur brisé, Tanner est sûr que les dieux, le destin ou qui que soit en charge d’unir les alphas et les omegas s’est carrément trompé.

Son âme sœur n’était apparemment pas lui. Tanner se ment à lui-même en affirmant qu’il s’en fiche et garde son secret bien enfoui. Quand la vérité surgit, Fitz sait qu’il aura des montagnes à gravir pour arranger les choses, et même cela pourrait ne pas suffire.

Afficher en entier

Classement en biblio - 92 lecteurs

extrait

Fitz Walker leva les yeux vers l’omega ivre qui se tenait près de lui. Un omega débraillé. Il avait une masse de cheveux verts et jaunes qui partaient dans toutes les directions. Des lèvres peintes en noir, et des ombres noires qui dégoulinaient encerclaient ses yeux. Des vêtements déchirés – un style que Fitz ne comprenait pas. Cet omega semblait habillé pour une soirée costumée.

Définitivement pas mon genre.

— J’ai dit : c’est mon anniversaire.

Il y avait un piétinement invisible et irascible dans ces mots. Fitz fronça les sourcils, éprouvant une aversion intense pour cet omega qui déferlait sur lui comme une vague étouffante. Il tenta de chercher de l’air, mais il se noyait.

D’où venait ce sentiment, il n’en était pas sûr. De toute évidence, il avait été de mauvaise humeur toute la journée, alors peut-être était-ce de sa faute.

— Joyeux… anniversaire ? offrit-il, ne sachant pas ce que le jeune homme attendait de lui.

Celui-ci s’affala maladroitement sur ses genoux, atterrissant directement sur ses parties intimes, le faisant grogner, et enroula les bras autour de son cou.

— Je peux avoir un baiser pour mon anniversaire ? demanda-t-il d’une voix douce en papillonnant de ses faux cils. S’il te plaît ?

Il avait une haleine digne d’une distillerie. Fitz se renfrogna et vit ses frères, Emerson et Harrison, des jumeaux, ricaner dans sa vision périphérique. Il les fusilla du regard avant de tenter de se dégager des tentacules qui semblaient avoir poussé à l’omega. Une vague de colère le balaya.

— Je n’embrasse pas les inconnus. Désolé.

— Nous n’avons pas à rester des inconnus l’un pour l’autre, roucoula l’omega en se tortillant sur ses genoux, broyant son sexe de la pire des manières. Tu sais à quoi je pense ?

— Non…

Une colère ardente se déversa en lui. Une colère comme il n’en avait jamais ressenti. Il fronça les sourcils. Est-ce que je connais ce type ? Fitz examina l’omega, mais ne trouva rien prouvant qu’il le connaissait.

— Et je m’en moque.

Dès que les mots eurent quitté sa bouche, il les regretta. Cela ne lui ressemblait pas d’être aussi grossier, même si ce gars envahissait son espace personnel. Mais il avait passé une journée merdique et la dernière chose dont il avait envie était de supporter un omega ivre et tactile.

— Tu t’en moques ? répéta l’omega, l’air véritablement blessé. Tu n’es pas censé t’en moquer, pour l’amour de Dieu. C’est censé être magique !

Un autre omega intervint subitement, attirant celui qui était assis sur ses genoux.

— Ne faites pas attention à lui. Il a un peu trop fêté son anniversaire. Il vient d’avoir vingt et un ans… Normalement, il ne se comporte pas de cette manière.

L’omega ivre s’arracha à sa prise et reprit sa place sur les genoux de Fitz. Celui-ci se renfrogna, le second coup sur ses parties encore plus douloureux que le premier. La colère rugit en lui, et il dégagea l’omega en le poussant des deux mains.

Un peu plus brutalement qu’il n’en avait eu l’intention.

— Waouh ! s’écria Harrison.

L’omega trébucha et tomba à genoux, manquant les bras de son ami. Il posa un regard écarquillé sur Fitz.

Un silence envahit le bar.

Même la chanson était finie.

Tout le monde les regardait en chuchotant.

L’espace d’une seconde, Fitz se sentit mal. Il n’avait jamais brutalisé d’omegas, et ce n’était pas le jour pour commencer, mauvaise humeur ou non.

— Aide-le à se relever, le rabroua Harrison entre ses dents.

Se levant rapidement, Fitz tendit la main pour aider l’omega. La paire d’yeux qui le dévisageait avant avec déception brillait désormais d’une fureur qui ressemblait en tous points à celle qui bouillonnait en lui.

Sa main fut ignorée. L’omega prit celle de son ami, qui le foudroyait également du regard.

— Je suis désolé, murmura Fitz avant de passer la main qu’il avait offerte dans ses cheveux. Je ne voulais pas vous pousser si fort.

— Pourquoi l’avez-vous bousculé déjà ? demanda l’ami de l’omega, un sourcil haussé.

Pourquoi ? Fitz n’avait aucune réponse à fournir. Du moins, pas une qu’il pouvait donner sans passer pour un gros con. Mais peu importait ce qu’il dirait, il était un con. Il jeta un regard à l’alien aux cheveux verts.

— Vous allez bien ?

— Ne t’embête pas à faire semblant de t’en soucier, cracha l’omega avant de tourner les talons et de se diriger vers la porte.

Son ami adressa un dernier regard assassin à Fitz avant de le suivre.

Fitz les observa se frayer un chemin vers la sortie. La sensation de colère s’éloigna avec eux, le laissant étrangement vide et creux. Il prit une profonde inspiration apaisante, la relâchant en une lente expiration. Il soupira de soulagement dès qu’ils furent hors de sa vue, puis remarqua les regards des autres clients. Les omegas étaient précieux et… protégés. Un alpha qui en maltraitait un ? C’était un comportement inacceptable.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Comme le premier livre le deuxième est aussi agréable à lire, car le style reste très fluide, bien construit et encore plus addictif.

Afficher en entier
Argent

J’ai moins aimé celui-là que le premier, uniquement parce que j’ai pas trop accroché au personnage de Tanner. Par contre, j’apprécie la dynamique de leur histoire, la façon dont elle est amenée !

Et j’adore le personnage de Fitz, et sa famille nombreuse !

Afficher en entier
Or

Tanner était un personnage assez énigmatique dans le premier tome ; impossible de comprendre son animosité envers Fitz, qui avait l'air d'avoir le même ressenti à son égard. Tout s'explique grâce à cet opus qui leur est réservé, et mon attente n'a pas été déçue.

C'est un tome plus torturé que le premier car Tanner cache un secret qui le détruit un peu plus chaque jour. Les sauts dans le passé pour nous expliquer les tenants de cette situation nous éclairent sur ses mobiles de garder son secret.

Toutefois on espère tout le long qu'une solution va apparaître car il est vraiment difficile de les voir si malheureux.

Il y a plein de rebondissements annexes, nous faisant recroiser les personnages du premier opus, ce qui est sympa.

Une bonne lecture si on aime le genre, qui m'a plus emballée que son prédécesseur...

Afficher en entier
Or

Deuxième tome de la série, il raconte l'histoire des amis de Bellamy : Tanner, oméga et Fitz, alpha. Et franchement j'ai encore plus aimé que le premier. Il est plus dur et torturé que le précédent car l'histoire de Tanner est compliquée et douloureuse. Il connait son alpha mais ne peut rien lui dire. Son alpha le déteste et ne ressent que de la haine à son égard... Tanner a le cœur brisé mais avance bon gré mal gré. Il est fort et courageux malgré la situation... Je l'ai beaucoup apprécié. Les flashbacks ajoutent au côté drame et sont très pertinents pour l'histoire.

Et Fitz ? Son caractère, sa personnalité "normale" est en complète contradiction avec celle qui semble ressortir au contact de Tanner. Même lui ne comprend pas. Quand on le voit avec Bellamy par exemple ou avec ses frères, on s'aperçoit que c'est quelqu'un de gentil, altruiste et honnête. Et pourtant avec Tanner, il est dur, méchant et cruel...

L'attraction mêlée à la haine est palpable entre les deux. Et lorsque la raison de tout ça est révélée, tout s'explique de manière logique. Et j'ai poussé un gros "ouf" de soulagement car tout ce que l'on souhaite c'est voir tous ces personnages heureux !

Sinon, j'aime les MM dans lesquels on revoit les personnages des tomes précédents et c'est le cas ici puisque Bellamy, Quinn font de nombreuses apparitions ainsi que Beau. Mais un petit nouveau apparait : Raimy. Personnage intéressant mais dont on apprend peu finalement.

En tout cas j'espère sincèrement que cette série ne se limitera pas à deux tomes car j'aimerais lire l'histoire de Beau, le frère de Quinn et Tanner ainsi que les frères Walker ! Ou pourquoi pas un tome mêlant l'est et l'ouest... Il y aurait matière à poursuivre !

Afficher en entier
Bronze

Un tome tout autant apprécié que le premier.

On part sur un autre couple et surtout sur une autre approche. Ici, leur instinct et la médecine omega n'attire pas l'alpha mais le repousse justement et c'est ce qui va blesser encore et encore Tanner...

Le seul reproche que j'ai à faire, c'est justement sur son comportement que je trouvais illogique, ça lui faisait mal de voir son alpha agir ainsi mais il n'a jamais rien faire pour le changer ou pour s'expliquer. Le rejet redondant était assez épuisant à la longue, même si au début j'ai pu comprendre qu'il avait peur que ça soit ses vraies sentiments. Lorsque Fitz cherche à prendre soin de lui et qu'il lui montre l'article, qu'il lui parle de ses doutes qui devraient donner le courage à Tanner de dire la vérité et de ne plus s'inquiéter... eh bah non, il va le rejeter... compliqué...

Mais j'ai quand même grandement apprécier, ça reste une histoire adorable et j'ai bien ris sur la fin xD le couple était tellement fait pour former une grande famille !

Afficher en entier
Or

Ce tome est plus "sombre" que le précedent en cela que la souffrance de Tanner est immense. J'ai eu tant de fois l'envie de le prendre dans mes bras. L'histoire est composée de nombreux flash back qui loin d'alourdir le récit nous éclairent sur la rencontre de Tanner et de Fitz et comment ils en sont venus à à peine se supporter.

Les souffrances morales endurées par Tanner sont nombreuses mais il est si courageux!!!. Pour Fitz j'ai eu du mal à l'apprécier mais l'explication de son attitude envers Tanner est très originale et très plausible. Lorsque la lumière est faite sur ce point crucial FItz culpabilise et se montre à la hauteur de son statut d'Alpha. La famille de Fitz est géniale je l'adore !!!

L'auteur se bonifie au fil de ses livres elle est incontournable pour moi désormais.

Afficher en entier

Dates de sortie

Alphas des provinces de l'ouest, Tome 2 : Indomptable Omega

  • France : 2020-09-07 (Français)
  • USA : 2019-08-16 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • One Wild Omega (Alphas of the Western Provinces #2) - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 92
Commentaires 6
extraits 3
Evaluations 32
Note globale 7.42 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode