Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de altezunfte : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Le Colis Le Colis
Sebastian Fitzek   
Un excellent thriller psychologique qui nous embarque dans une sombre histoire où Emma va devoir comprendre ce qu'il lui arrive. Suite à son agression, où son entourage à du mal à la croire, elle s’efforce de revivre. Mais un colis va tout bouleversé et c'est le début d'une intrigue prenante, addictive et bien menée où chaque personnage est coupable : on ne peut se fier à personne. Une fois qu'on commence on ne peut plus s’arrêter.
A dévorer.

par Oryana35
Jeu de massacre à Berlin Jeu de massacre à Berlin
Elisabeth Herrmann   
Déçu par cette lecture dans laquelle je me suis ennuyé assez souvent, Jeu de massacre à Berlin avait du potentiel, il est juste exploité d'une façon qui n'est pas faite pour moi, pourtant la créativité était là.

Rassurez-vous, beaucoup d'entre vous apprécieront rien que par le fait qu'il s'y déroule un jeu de rôle grandeur nature.

Nous évoluons dans un milieux très sélect où chacun a plus d'argent et d'exigences que les adultes présents en suivant les réflexions d'un avocat recruté pour un atelier juridique dans ce fameux lycée Berlinois.

Je n'ai pas spécialement accroché aux personnages (même le principal), une lecture qui n'était tout simplement pas à mon goût, j'en attendais plus.

Voir la chronique sur mon blog :
https://unbouquinsinonrien.blogspot.fr/2018/03/jeu-de-massacre-berlin-elisabeth.html

par Maks
Promenons-nous dans ce bois Promenons-nous dans ce bois
Nele Neuhaus   
Voici mon premier livre de Nele Neuhaus, bien que ce soit le huitième de sa série, elle réussit à offrir quelque chose de frais qui ne manque pas de dynamisme et reste inspirant. J’ai adoré rencontré le couple que forme les inspecteurs Bodenstein et Sander anciennement Kirchhoff.
Tout commence par un incendie et son corps carbonisé encore fumant brûlé vif de quoi faire des cauchemars dès le premier chapitre et ce n’est que le début, la liste des crimes et des victimes ne va faire que prendre de l’ampleur sans que l’on sache à qui l’on a affaire. L’enquête que vont mener Oliver et Pia va obliger celui-ci à un retour dans le temps, en 1972, il a onze ans et c’est l’année où a disparut son meilleur ami ainsi que son renard apprivoisé maxi qu’il aimait tant. Toute l’intrigue tourne autour du village dans lequel il a grandit, aujourd’hui il ne peut s’empêcher de penser que certains des villageois en savent plus et que la vérité ne sera pas facile a être révélée quarante ans plus tard.
Les allers et retours dans le temps sont bien équilibrés tout en collant au présent dans une belle fluidité et apparemment sans effort. Cela donne un puzzle complexe, facile à défaire et dont les pièces sont parfois difficiles. Le nombre de personnages mis en scène et leurs noms à caractère germanique ne m’ont pas facilité la tâche, heureusement que l’auteur à penser à nous car on trouve au début du livre, une liste de personnages ainsi que leur lien et croyez moi cela m’a bien aidé, de même que la carte géographique qui permet de visualiser les lieux de l’action.
Force est de reconnaître que ce livre est superbement bien écrit, on y trouve tous les éléments d’un polar/thriller, suspicion, angoisse, disparition, deuil, déni qui ont su garder mon intérêt éveillé du début à la fin. Bonne lecture.
Julian Julian
Robert Charles Wilson   
Excellent un grand bouquin bien écrit , bien traduit et qui sort des sentiers battus. C'est de la SF qui peut-être lu et apprécié par les détracteurs du genre. L'amérique des états-unis d'après le pétrole revenu à la technologie du XIXème siècle avec un néo-féodalisme théocratique. Le futur?
Le graphique de l'hirondelle Le graphique de l'hirondelle
Sissel-Jo Gazan   
La mort du professeur Storm, retrouvé pendu dans son bureau de l'université de Copenhague, a tout d'un suicide aux yeux de la police. Mais n'est-il pas curieux qu'un scientifique reconnu, et sur le point de révéler les effets secondaires désastreux d'un vaccin de l'OMS sur des milliers d'enfants, décide de mettre fin à ses jours?
Marie, son ex-étudiante et collaboratrice, refuse d'y croire. Søren, un ancien brillant élément de la police de Copenhague, y trouve l'opportunité de mener à nouveau une enquête. Au fur et à mesure que les éléments entourant cette mort douteuse se précisent, chacun fait face à des crises personnelles, amoureuses et familiales complexes. Au bout du compte, il faudra que les deux héros retrouvent chacun un semblant de paix intérieure pour que les choses se dénouent.
Déplorant la défaite de la recherche indépendante au profit d'une recherche «sponsorisée», l'auteur propose une enquête à l'ancienne loin des analyses scientifiques et des caméras de surveillance, ainsi qu'une plongée redoutable dans l'univers impitoyable des classes moyennes et intellectuelles danoises.

par Morgan27
L'année du lion L'année du lion
Deon Meyer   
Totalement captivant.
Tout d'abord la construction : Roman présenté sous forme de mémoires avec des chapitres courts, alternant les points de vue entre les différents personnages et des moments de narration. Roman très documenté et précis, très rythmé, pas de temps mort tout le long des 600 pages.
Ensuite l'histoire. Thriller post-apocalyptique mais pas que.
La relation entre père et fils, les relations tout court, l'humanité en général et beaucoup de pensées philosophiques (à laquelle adhérer celle de Storm, du Pasteur ou celle de Domingo ?) et s'y joignent des visions politiques différentes ainsi que la religion qui s'y mêle…
Au final une intrigue addictive, une écriture accrocheuse, un thème qui donne à réflexion, un roman intense et hyper captivant jusqu'à la fin et j'ai adoré la façon de Déon Meyer d'annoncer les choses et d'expliquer ensuite, suspense garantie ;)

par fan06
Ragdoll Ragdoll
Daniel Cole   
Les idées sont vraiment intéressantes !
L’auteur nous plonge très rapidement dans son univers et fait durer le suspense jusqu’au bout ! On ne se doute pas du tout de la fin et c’est ce que j’ai vraiment apprécié.

Ce qui m’a un peu dérangée c’est le fait que l’histoire ne soit pas constante, comme si finalement l’auteur avait pris plus de plaisir à écrire certaines situations… Au final il y a des passages qui m’ont déçue...
Les descriptions sont présentes sans alourdir le texte. Daniel Cole parvient parfois avec peu de mots à nous mettre dans l’ambiance de son roman.

En ce qui concerne les personnages je suis assez partagée. Autant quelques protagonistes m’ont touchée, autant j’ai été un peu frustrée par d’autres et j’aurais apprécié avoir plus de détails et d’informations les concernant…
Certains personnages secondaires n’ont malheureusement pas retenu mon attention et je les ai parfois vite oubliés. Du coup je ne savais plus qui ils étaient et quel était leur rôle… Ce qui est dommage.

Ce qui m’a plu c’est le fait que le roman se passe en très peu de temps (environ quinze jours). L’auteur sépare ses chapitres et met en avant les jours et les heures qui s’écoulent. C’est vraiment une bonne idée !
Par contre je n’ai malheureusement pas vraiment compris l’utilité des retours en arrière. Ils ne sont pas assez nombreux et selon moi pas assez approfondis. Je pense que cela aurait été mieux d’en mettre davantage et de mieux les exploiter.

Les points de vue s’alternent assez bien même si j’aurais peut-être voulu en avoir un peu plus.
L’épilogue est intéressant, il y a pas mal de suspense, mais un peu trop selon moi. On s’attend à une suite, c’est un peu frustrant.
En résumé, malgré un avis mitigé, le livre est tout de même un bon roman pour découvrir cet auteur si ce n’est pas déjà le cas.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n%C2%B0291

par manue14
Ses yeux bleus Ses yeux bleus
Lisa Hagensen   
Franchement déçue par cette lecture.
Quelques ressemblances avec Sorcière de Camilla Lackberg, mais au fond, ce qu'on retiendra c'est un gros manque d'originalité et une intrigue des plus faciles.

Alors la narration est des plus conventionnelles à un détail près : le récit est raconté à la première personne, ce qui n'est pas courant dans les polars. Néanmoins, le reste reste typique des thrillers scandinaves. On a une héroïne dans un coin complètement paumé de Suède, une affaire qui met trois plombes avant de se mettre en place, et des vas et viens entre le présent et le passé. Mais cette fois-ci, pas de multiplication des points de vue (récit à la première personne oblige) donc une trame linéaire qui manque profondément de relief. Il y a bien le prologue qui est antichronologique, mais ça reste une technique sur-utilisée que ce soit au cinéma ou en Littérature.

Mais bon, la forme aurait pu être classique, cela n'aurait pas constitué un problème si l'histoire qui l'accompagnait valait le coup. Sauf qu'elle n'est pas plus originale que la forme. Pire que ça, il faut attendre un temps fou avant qu'il ne commence à se passer quelque chose. Un peu comme pour certains Camilla Lackberg, je me disais que seule les fragments passés sauvaient un peu les choses, sauf que même ces brefs passages restent assez brouillons, et illogiques dans la chronologie (pour le coup, ça n'avait aucun intérêt de ne pas raconter les faits de façon chronologique puisqu'il n'y avait pas de suspense, ni rien à cacher).
Et pour le reste, c'est juste long. L'intrigue a fini par prendre forme, et on finit par se dire que ça va devenir intéressant, mais l'auteur a choisi la facilité en se tournant vers un fantastique totalement assumé.

Le problème c'est qu'on nous vend ce livre comme un polar. Et clairement, le mélange entre les deux donne rarement quelque chose de bon. Parce que cela retire toute notion de suspense, ou d'intrigue complexe. Le fait est qu'on nous présente des événements bizarres et inexplicables, [spoiler]et que... effectivement tout est résolu par des cas de possessions et de diable. [/spoiler]
Il aurait été tellement plus intéressant de trouver des explications rationnelles à ces événements bizarres... Mais non, on arrive juste à une fin qu'on avait facilement deviné depuis le début du livre, des éléments de l'intrigue qui restent secondaires ou sous-exploités et surtout beaucoup de frustration.

par Jenna95
Sharko Sharko
Franck Thilliez   
Le thriller attendu de l'année, du moins pour moi. Je me suis jetée dessus dès sa sortie et j'ai vraiment adoré !
J'ai retrouvé mes personnages favoris, j'ai tremblé pour eux tout au long du récit. Le moins que l'on puisse dire c'est que Franck Thilliez n'épargne jamais ses héros. Dans ce livre leur vie personnelle prend beaucoup de place et j'adore ça !
L'intrigue est machiavélique, bien ficelée et menée tambour battant. Comme toujours le côté plus scientifique est extrêmement bien détaillé et contrairement à certains précédents opus facile à suivre et à comprendre. J'ai bien accroché et j'ai fini avec plein d'interrogations, et si... et si... Vous voyez ce que je veux dire, quand on referme un Thilliez et que l'on a encore en tête pour un moment des images et des questions à vous glacez le sang.
Un gros coup de cœur et peut-être le meilleur de la série pour moi.

par Armony22
L'assassin des ruines L'assassin des ruines
Cay Rademacher   
J’ai eu un petit coup de cœur pour ce roman.
L’histoire est prenante du début à la fin et l’auteur arrive à très bien jouer avec le suspense. Il y en a du début à la fin !

Dès le départ on est plongé dans une atmosphère glacée et nous assistons au début d’une enquête qui semble compliquée. On se doute que rien ne va être facile et que les enquêteurs vont connaître le pire.
On sent que l’auteur a fait des recherches puisque (et nous le savons dans les notes de fin, que je vous conseille de lire en premier) l’assassin des ruines a réellement existé ! L’auteur a inventé certains personnages, mais les plus importants comme l’assassin, l’enquêteur et surtout les victimes ont existé. Je pense qu’en sachant cela on voit l’histoire d’une autre manière. Personnellement j’aurais mis cette information au début du livre surtout qu’il n’y a rien de dévoilé quant à l’identité du tueur.

Les chapitres sont d’une bonne taille, ni trop courts ni trop longs. Ils marquent par contre les jours qui défilent. L’auteur n’oublie pas d’indiquer clairement la date au début de chaque chapitre, ce que j’ai beaucoup apprécié.

Les descriptions sont bien écrites. On découvre une Allemagne du début de l’année 1947. Une ville marquée tant psychologiquement par ce qu’elle vient de vivre (Hitler, les Juifs…) que physiquement parce que tout est détruit et des quartiers entiers se retrouvent sous les ruines. Mais on découvre aussi l’espoir des gens de reconstruire et de retrouver un métier et une vie plus stable.
Personnellement j’aimerais beaucoup visiter l’Allemagne mais c’est vrai qu’à cette époque la vie ne devait pas être facile. L’auteur a fait beaucoup de recherches, a sans doute rencontré des personnes qui avaient vécu à cette époque et cela donne une autre dimension à l’histoire.

L’enquête est bien menée, mêlant suspense et roman policier. Le petit bémol, et c’est ce qui m’a aussi empêchée d’avoir un gros coup de cœur c’est le fait que j’aurais bien voulu avoir quelques points de vue du meurtrier lorsque par exemple il tue ses victimes. L’identité du meurtrier n’est révélé qu’à la fin et je trouve cela très bien mais avoir quelques points de vue le concernant aurait été un plus selon moi.
Il n’y a pas de scène gore ou violente. Tout le monde peut donc lire ce roman que l’on soit adepte ou pas des romans policiers. Pour ceux qui aiment les policiers historiques je pense que ce roman peut vraiment plaire.

Les retournements de situations sont présents mais sans en faire trop et ne rendent pas le roman irréaliste. L’auteur a écrit d’autres romans avec les mêmes personnages et personnellement si j’en ai l’occasion je les lirai pour découvrir d’autres enquêtes.
La fin est intéressante, elle est vraiment en rapport avec l’histoire et l’enquête policière. C’est une fin comme je les aime !!

En résumé, un roman que je vous conseille si vous aimez le suspense, les romans qui se déroulent en Allemagne, et puis si vous avez envie de découvrir d’autres enquêtes avec les mêmes enquêteurs !

http://fais-moi-peur.blogspot.com/search/label/affaire%20n°378

par manue14