Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de amandine-roques : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Les Héritiers, Tome 5 : Le Royaume en danger Les Héritiers, Tome 5 : Le Royaume en danger
Erin Watt   
Quel dommage de conclure cette série par un roman si estompé. J'ai vraiment l'impression que beaucoup de choses restent en suspens.
Tellement d'effleurements sans aller jusqu'au fond des choses dans cette saga.
C'est vraiment quelque chose que je regrette car malgré ces cinq tomes il y a une forme bien présente de trop peu.

Dans ce tome-ci on voit une réelle évolution d'Easton.
Mais concernant les autres personnages, je suis plus dubitative.
De par [spoiler] l'amnésie [/spoiler]d'Hartley, j'ai comme l'impression qu'au final toute l'histoire construite avec Easton ne servait pas à grand-chose, même si elle ressent d'instinct qu'elle est bien avec lui, leur histoire se construit sur une ancienne Hartley qui existe dans l'esprit d'Easton, mais plus dans celui de la Hartley présente, qui n'a plus les mêmes fondamentaux qui l'avaient amené à être celle rencontrée, ça me laisse un peu perplexe.
Les personnages de la famille Royals, quant à eux, sont très frustrants, car on sent que les choses vont plus loin mais au final comme c'est juste frôlé ça apporte plus de perturbation que d'intérêt.
Particulièrement avec les jumeaux qui laissent vraiment beaucoup de place à un approfondissement.
Après peut-être est-ce le choix de l'auteur de ne pas tout résoudre à l'image de la réalité qui s'étale sur toute une vie.




Pour finir, même si je suis loin d'avoir adhéré à tout ce qui a pu se passer dans cette saga, je suis un peu triste de conclure l'histoire des royals.

par bscmm
Les Héritiers, Tome 1 : La Princesse de papier Les Héritiers, Tome 1 : La Princesse de papier
Erin Watt   
Beaucoup de bruit pour pas grand chose concernant ce livre. L'écriture est simpliste, pleine de répétition et surtout vulgaire. Beaucoup de gros mots et un langage très cru concernant le sexe. J'espère vraiment que les ados américains ne parlent pas ainsi car ça serait très inquiétant.
Concernant Ella on essaye de la faire passer pour une fille qui a du caractère mais [spoiler]La fille est prête à faire une fellation à un mec qui l'insulte de sal... toutes les 2 minutes wtf, ensuite elle tombe amoureuse de lui et ne peut pas résister parce-qu’il est trop beau donc qu'il te manque de respect, te menace et t'harcèle c'est pas bien grave. Euh non je ne suis pas d'accord ce n'est pas de l'amour vache c'est mal et dévalorisant pour la femme [/spoiler]

Reed ce n'est absolument le genre de personnage masculin qui me plait. Ce n'est pas un bad boy c'est un mec irrespectueux et vulgaire.

Leur histoire d'amour tombe comme un cheveux sur la soupe ainsi que le statut de "petite soeur" d'Ella y a 2 pages vous la détestiez et là d'un coup sans elle votre famille sera brisé. C'est n'importe quoi.

Bref le livre est tout de même prenant, qui nous laisse en suspens à la fin je lirais surement le second tome mais je ne le qualifierais pas de bon livre bien au contraire.

par suhani76
Les Héritiers, Tome 2 : Le Prince brisé Les Héritiers, Tome 2 : Le Prince brisé
Erin Watt   
Enfin la suite ! Le premier tome se termine sur un coup de tonnerre : Reed trahit Ella de la pire des manières. Cette dernière se rend donc compte que les Royal sont peut-être aussi pourris que ce que tout le monde prétend. Donc elle s'enfuit.
Ce deuxième tome a la particularité d'inclure le point de vue de Reed, ce qui est une chose intéressante. Le lecteur assiste alors à toutes les magouilles, les trahisons possibles et imaginables. Des embrouilles que l'on ne perçoit pas dans le point de vue d'Ella. L'alternance des points de vues des deux protagonistes est complémentaire et donc géniale.
Même si je trouve que tout est un peu trop romancé[spoiler]Comme par hasard, Ella revient au bout de deux semaines, alors que je pensais qu'elle réapparaîtrait seulement à la fin du tome. Et encore une fois, c'est l'oeuvre de Callum. Merci le tuteur ![/spoiler]Il y a beaucoup de révélations, les unes les plus choquantes que les autres. Et bien sûr, chacun essaie de tirer profil des faiblesses des autres. Et malheureusement, les Royal ne semblent plus aussi soudés ; comment vont-ils tous réussir à surmonter les obstacles que l'on trouve seulement dans le monde des privilégiés ?
Vivement la suite ! Parce que sérieusement, j'ai cherché les pages qui manquaient, mais non, j'étais bien à la dernière page (cette foutue dernière page que pas mal de lecteurs détestent surtout quand l'histoire s'achève de cette manière.)

par armel86
Les Héritiers, Tome 4 : Le Prince déchu Les Héritiers, Tome 4 : Le Prince déchu
Erin Watt   
J'ai adorééééééé, mais c'est trop long l'attente jusqu'au prochain tome. c'est limite cruel une fin comme celle ci avec tout ces rebondissements. Vivement la suite.

par oliwix
Les Héritiers, Tome 3 : La Prison dorée Les Héritiers, Tome 3 : La Prison dorée
Erin Watt   
J'étais impatiente de découvrir le fin mot de l'histoire d'Ella et Reed et autant dire que j'ai adoré ce troisième tome qui conclut bien leur histoire.

On reprend juste à la fin du tome 2, alors que Reed est emmener par les forces de l'ordre, menottes aux poignets. Ella, persuadée de l'innocence de Reed va tout faire pour convaincre les autres, mettant même carrément de côté le retour de son père, ne voulant pas lui accorder d'importance. Mais autant dire que rien n'est gagné pour nos deux héros. Reed risque la prison pour très longtemps et Ella se voit contrainte de composer avec un père qui découvre sa fille et semble vouloir se mêler de tout. Rien n'est acquis pour le couple et pourtant, ils vont tout faire pour s'en sortir et sortir la famille Royal de l'impasse.

Autant le dire tout de suite, il ne m'a fallu que deux lignes pour replonger direct dans cette sublime histoire. J'adorais Ella et Reed et je voulais savoir comment ils allaient se sortir de ce mauvais pas. J'ai donc dévoré le roman en quelques heures, pour enfin voir la fin. Et, si ce roman n'est pas un coup de coeur, j'ai quand même adoré cette lecture.

Ella se retrouve à composer avec son père qui veut se mêler de sa vie. Encore une fois, elle fait preuve d'une force inouïe dans ce roman. Elle soutient Reed envers et contre tout sans même se poser la question de sa culpabilité, montrant à quel point elle l'aime. Elle lutte aussi contre son père qui semble déterminé à jouer au père modèle alors qu'il débarque seulement. Surtout, elle montre à quel point en seulement trois mois elle est devenue une vraie Royal, qui n'a pas peur de se battre et qui fait tout pour protéger la famille. Tout ça fait que je trouve ce personnage absolument génial et que je l'adore. Elle est forte, elle se bat pour ses convictions et surtout elle reste droite. Bref je l'adore.

Reed se retrouve dans une situation compliquée qui le met sous le feu des insultes. Autant dire que, alors qu'il est supposé rester calme et ne pas faire de vague, sa propension à régler ses problèmes à coup de poing pourrait lui être préjudiciable. Il est tellement adorable avec Ella, il fait tout ce qu'il peut pour lui montrer qu'il l'aim mais il se bat aussi avec ses propres démons. Et pourtant le couple semble solide et ancré. Comme si même les tempêtes qu'ils traversent ne peuvent les faire vaciller. Et franchement je suis hyper admirative de cela. Bref autant vous dire que mon petit coeur à encore flanché pour Reed qui est un #BookBoyFriend.

Si l'enquête ne prend pas une grande part du roman, à mon plus grand regret puisque j'adore ça, la présence de Steve, le père d'Ella est vraiment importante. Et bordel il ne m'a pas fallu trois lignes pour le haïr et à chaque fois qu'il intervenait je le détestais un peu plus. Il se comporte comme un enfant de 3 ans à qui l'on refuse son jouet sous couvert d'être le père parfait... Si ce roman n'est pas un coup de coeur c'est à cause de la haine que m'a inspiré Steve ^^

Pour le reste, on peut dire des Royal qu'ils sont insupportables, qu'ils sont riches et qu'ils en abusent, mais c'est une famille unie dans l'adversité qui m'a énormément touché. Ils font tellement preuve de soutien entre eux que cela m'a parfois émue aux larmes et je suis heureuse qu'il reste encore un ou deux tomes pour les voir ensembles parce que, si ce n'est pas une famille modèle, c'est quand même une belle image de ce que dois être une famille unie.

Quant à l'écriture des auteures, elle m'a rendu totalement accro à cette histoire une fois encore, la plume est addictive et l'histoire vraiment super donc j'ai adoré.

En bref, une belle fin de trilogie que j'ai beaucoup aimé et je suis impatiente de lire le prochain tome.

>> http://meliegrey.blogspot.fr/2018/03/les-heritiers-tome-3-la-prison-doree-de.html

par MelieGrey
Aime-moi je te fuis Aime-moi je te fuis
Morgane Moncomble   
https://sweetyhoneyaddictions.blogspot.com/2018/09/aime-moi-je-te-fuis-morgane-moncomble.html

Je vous le répète relativement souvent, mais lorsque l’on donne son avis sur un roman, il s’agit toujours d’un avis personnel, une interprétation de ce qui nous a le plus ému ou troublé en fonction de notre sensibilité, de notre vécu.

Il y a bon nombre de moments intéressants dans ce récit et certains m’ont touchés de manière différente, avec une intensité différente. Par exemple, je suis grosse (c'est un fait). Alors quand l’auteure nous parle à travers son héroïne de sa boulimie, de son combat, de ses complexes, forcément je suis touchée et j'ai lu avec beaucoup d’attention ces moments-là. Je peux vous dire que le passage où Zoé se dévoile à Jason sur son corps, sur ce qu’elle en pense réellement dans cette cabine d’essayage avec ses mots durs et sincères, c’est juste admirable. Tout comme la réaction de Jason qui est simplement parfaite. En fait tout chez Jason est parfait.

C’est un peu réducteur parce que ce n’est pas le sujet le plus difficile, ni le plus important. Il fait parti d’un tout, Zoé n'est pas simplement boulimique. L’auteure aborde d'autres thèmes qui nous parlent, qui nous touchent comme la violence domestique, l’homophobie, le deuil... Mais il vaut mieux que vous les découvriez par vous-même. Il ne faudrait pas que je trahisse le déroulement de ce texte...

Moncomble écrit avec beaucoup d’authenticité, elle nous donne vraiment envie de faire tourner les pages, d’adorer Zoé, de rire avec Jason. Ce couple est explosif et on les aime déjà depuis un bon moment. Le récit est vraiment bien équilibré. Malgré la dureté de certains passages, elle y glisse souvent un petit trait d’humour pour essayer de dédramatiser.
Je pense que devoir respecter la chronologie avec son roman précédent, puisque les intrigues des deux se croisent, n’a pas dû être aisé et ça donne encore plus de mérites au travail de l’auteure. Elle s'en sort à merveille, ce second roman est tout simplement une réussite.

En bref, j’ai lu, j’ai adoré, j’ai eu peur, j’ai pleuré, j’ai patienté, j’ai ri... j’ai aimé !
In Real Life, Tome 1 : Déconnexion In Real Life, Tome 1 : Déconnexion
Maiwenn Alix   
In real life a de suite attiré mon attention avec une couverture aussi belle qu’intriguante. On ne le répétera pas assez, les couvertures jouent un rôle majeur dans la vie d'un livre. J'ai donc de suite voulu en savoir plus en découvrant le résumé. Et autant vous dire qu'il n'a fait que confirmé mon envie de lire ce premier tome d'In real life.

De quoi ça parle ? Dans un monde ultra connecté, chaque individu peut vivre des rêves éveillés, entendre les penser des autres et faire tout un tas de choses virtuellement. Nous suivons Lani, à la veille d'un grand changement dans sa vie. Elle va enfin savoir ce à quoi elle va être affecté tout au long de sa vie lors de la répartition. Elle fonde de nombreux espoirs quant à la possibilité de rejoindre les créateurs de rêves. Pourtant, lors de cette fameuse journée, rien ne va se dérouler comme prévu. A commencer par... son enlèvement et sa Déconnexion du système.

Lorsque j'ai commencé ma lecture, je me suis retrouvée immergé dans un univers à la fois simple et complexe. Nombreux sont les éléments faisant penser aux romans bien connus de dystopie, pourtant, l'auteure, Maiwenn Alix, arrive à nous proposé quelque chose de nouveau et assez original en approfondissent pleinement son histoire et son univers. Si le début peut paraître similaire à d'autres, je vous assez qu'après, tout est différent.

J'ai pris plaisir à découvrir cet univers dans lequel bien des choses ne se passent pas en vrai mais grâce à la connexion. Les conversations, l'apprentissage, les rencontres. Ce système a pour but de faire régner la paix et l'harmonie pourtant on sent bien que celui-ci impose des limites et cache quelque chose. La jeune v est persuadée du bien fondé par le système, mais comme toutes les dystopies, elle va vite se rendre compte que derrière l'illusion du parfait se cache de nombreuses entraves. L'univers de l'auteure est captivant et vraiment bien construit. Rien n'est laissé au hasard et une fois pleinement dans l'histoire, il est dur de décrocher.

Parlons maintenant personnages. Lani est une héroine attachante, courageuse et vraiment réfléchie. Bien sur, elle croit au Système, ses valeurs et ce qu'elle a toujours connu. Néanmoins, elle fait preuve de curiosité et ne reste pas fermée à ce qu'elle voit ou découvre. Tom, son meilleur ami, lui aussi embarqué dans cette aventure est assez intéressant à suivre, bien qu'au second plan. J'ai eu peur pendant un moment d'un éventuel triangle amoureux - vous connaissez ma haine pour ce schéma récurrent - mais heureusement non. Enfin, je dois dire que nombreux des déconnectés sont intéressants et notamment l'un d'entre eux (dont je tairais le nom pour garder du suspense).

J'ai trouvé que l'auteure, Maiwenn Alix, arrivait à jongler avec équilibre entre bouleversements, action et amour. Car oui, In real life contient également sa petite romance. Elle est un peu rapide, quoique certaines choses peuvent s'expliquer par ce que vit notre héroïne, mais reste mignonne et rafraîchissante.

La fin quant à elle remplit son job. Elle donne envie d'en savoir plus et nous laisse dans l'attente de quelque chose d'encore plus grand. J'ai hâte de poursuivre l'histoire de Lani et attendrait la suite de pieds fermes.

http://www.my-bo0ks.com/2018/08/in-real-life-tome-1-deconnexion-maiwenn-alix.html

par Carole94P
Le Cercle des 17, Tome 2 : Dans les griffes de l'ennemi Le Cercle des 17, Tome 2 : Dans les griffes de l'ennemi
Richard Paul Evans   
J'ai adoré ce tome, j'ai était emporter du début à la fin, l'intrigue est super l'univers me plais toujours autant et les personnage sont super à par Hatch que je trouve simplement inhumain!! Mais un tome vraiment génial et une fin qui donne juste envie de lire le suivant

par Lalouu
Le Cercle des 17, Tome 1 Le Cercle des 17, Tome 1
Richard Paul Evans   
Livre plein de rebondissements! Les personnages sont attachants et l'histoire est très intéressante! Ca m'a tout de suite donné envie de lire la suite des tomes et je ne suis pas déçue de l'avoir fait! Je le recommande vraiment au gens qui adore l'action et l'aventure, parce que c'est exactement ce que ce livre décrit et nous donne envie de dire en le lisant! Je l'ai trouvé très addictif et je n'arrivais pas à me dire d’arrêter de le lire pour dormir!
Vraiment génial!

par Diane-45
Les Ailes d'émeraude, Tome 1 Les Ailes d'émeraude, Tome 1
Alexiane De Lys   
Je voudrais vous remercier à vous tous pour vos gentils commentaires, vos félicitations et vos encouragements! Sachez qu'ils me vont droit au cœur!
Et merci à vous d'avoir partagé les aventures de Cassiopée. Grâce à vous, elle est désormais vivante, elle et ses amis! Bisous à tous :)