Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de AmandineMPL : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Young Elites, Tome 1 : Young Elites Young Elites, Tome 1 : Young Elites
Marie Lu   
Alors aujourd’hui une chronique d’un auteur que je ne connaissais que de nom. C’est le thème de l’histoire qui m’a incité à commencer ce roman et puis j’avais envie de replonger dans un peu de Fantasy.

Young Elites est donc le premier tome d’une série qui porte le même nom, dans lequel on suit l’histoire d’Adelina. La plus grande partie de la narration se fait par Adelina, même si certains chapitres laissent la place à d’autres personnages mais ce n’est pas régulier. Je crois que j’aurais aimé que les autres protagonistes soient plus présents dans la narration, je trouve que cela donne plus de rythme à l’histoire et amène parfois des explications, parfois plus de surprises !

On découvre donc une jeune fille, survivante d’une fièvre qui a dévasté son monde fuyant son père qui souhaite la vendre. Les survivants de cette maladie porte sur eux de nombreuses traces, ils sont appelés des Malfettos mais certains portent également des marques en eux, des dons, ils sont quant à eux appelés des Elites.

Et ces jeunes gens ne sont pas bien vus partout, pourchassés par l’Inquisition et par la royauté, ils sont tour à tour soutenus ou trahis par la population, on leur attribue en fonction des pays d’être porteur de malheur ou bien descendants des dieux. Malheureusement pour Adelina elle n’est pas franchement pas tombé du bon côté de la barrière…

Et je n’en dirais pas plus sur l’histoire au risque de spoiler votre future lecture :)

Je vous dirais juste que l’intrigue est très prenante, sombre souvent, surprenante, dérangeante parfois, j’ai juste regretté quelques longueurs au début de l’histoire qui mets un peu e temps à démarrer mais cela vaut le coup de continuer. Mais la grande force de ce roman ce sont les personnages de Marie Lu !!! Oh mon dieu, que de noirceur, et plus particulièrement Adelina, je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé ce personnage, j’ai même ressenti de l’empathie pour elle à de nombreuses reprises, elle a eu une vie chaotique et extrêmement difficile qui a renforcé ses pouvoirs mais qui la rende très sombre ; c’est un personnage noir, plein de haine et de rage, elle possède une âme sombre qui m’a même parfois choqué. Mais Adelina n’est pas la seul, l’auteur nous offre une palette de personnages vraiment très intéressants dans leurs caractères, leurs histoires, leurs conduites mais qui ont tous cette part d’ombre plus ou moins présente.

En somme un bon roman qui débute trèèès en douceur mais qui une fois lancé vous coupera le souffle. L’épilogue m’a totalement emballé j’ai donc hâte de lire la suite.

http://mespetiteslectures.eklablog.com/young-elites-tome-1-de-marie-lu-a118012250
Des ados parfaits Des ados parfaits
Yves Grevet   
Voici un roman dont j’attendais beaucoup étant une fan inconditionnel d’Yves Grevet.

Une histoire très courte dans la nouvelle collection Soon des Histoires du Futur au Mini Syros +.

Tout d’abord, il faut se dire que le texte s’adresse avant tout à des enfants d’une dizaine d’années et que la collection met en avant des histoires « courtes ».

J’ai beaucoup aimé le thème de l’histoire où l’on suit deux collégiens, Anatole et Célia. La narration se fait exclusivement du point de vue d’Anatole, et j’aurais aimé pour ma part une narration alternée avec Célia cela aurait donnée, je pense, plus de rythme à l’histoire.

L’écriture de l’auteur est toujours aussi excellente de mon point de vue, même si pour des raisons évidentes liées à la collection, l’histoire est trop courte, trop rapide et parfois trop « facile », la chute était pour moi évidente, même si elle surprendra surement les jeunes lecteurs.

Que dire de plus, un bon petit roman, très agréable à lire qui séduira sans aucun doute un jeune lectorat.

http://mespetiteslectures.eklablog.com/des-ados-parfaits-d-yves-grevet-a115059384
Mystic city, tome 1 : Mystic city Mystic city, tome 1 : Mystic city
Theo Lawrence   
Le roman de Théo Lawrence trainait depuis un moment dans ma pile à lire, je me suis dit que l’été était le meilleur moment de découvrir cet auteur et ce roman.

Nous découvrons, dans un New York futuriste, dévasté par le réchauffement climatique, notre héroïne, Aria Rose, héritière d’une des familles les plus puissantes de Mystic City. Celle-ci va épouser Thomas Foster, l’héritier de la famille des ennemis de ses parents depuis de nombreuses années, mariage qui pourrait sauver leur ville de la menace qui gronde dans les bas-fonds, où se trouvent les pauvres et les Mystiques. Tout devrait donc rentrer dans l’ordre et offrir à Aria l’avenir dont elle rêve, mais Aria a un problème, elle ne souvient absolument pas être tombé amoureuse de Thomas et une partie de ses souvenirs ont tout simplement disparu.

J’ai beaucoup aimé l’univers crée par l’auteur, les descriptions sont excellentes, on est immergé dans cette ville futuriste, tour à tour grandiose et mourante, qui voit s’opposé deux clans rivaux qui se « partagent » cette ville aux détriments des pauvres et des Mystiques, des hommes et des femmes porteurs de pouvoirs pour certains extraordinaires et qui vivent sous la coupe de ses puissants qui dirigent ce monde.

J’ai également beaucoup apprécié les personnages crées par l’auteur, certains m’ont surprise, d’autres révoltés, je me suis beaucoup attachés à nos deux héros et j’espère découvrir beaucoup plus sur d’autres dans les prochains volumes de cette saga.

La seule chose que je reproche à ce volume c’est une intrigue parfois beaucoup trop facile à deviner, certains personnages, certaines actions sont découvertes en deux temps trois mouvements, l’histoire d’amour n’est pas du tout surprenante même si elle connaît de nombreux rebondissements. J’espère que l’auteur saura me surprendre dans son prochain opus et nous offrir une excellente suite.

http://mespetiteslectures.eklablog.com/mystic-city-de-theo-lawrence-a118246186
Boys Out ! Boys Out !
Rawia Arroum   
J’ai tout de suite était attirée par ce roman car je n’ai jamais lu de dystopie sur ce thème, j’étais donc intriguée et emballée.

Un monde où la femme, amazone des temps moderne, tient le monde et les hommes à sa botte, forcément ça interpelle. Et alors qu’est- ce qu’il en ressort ?

Et bien je suis mitigée, j’ai réellement dévoré ce roman en 2 heures à peine (honnêtement je ne pouvais pas le lâcher) L’intrigue m’a embarqué très rapidement et je n’avais qu’une hâte, découvrir les secrets et éclaircir toutes les interrogations.

Et là, justement, pour ma part, je reste sur ma faim. Certaines explications restent pour moi « trop facile » et j’ai parfois été déçue par les réponses que l’on attend avec impatience, et certaines questions restent, tout simplement, sans réponses.

J’ai beaucoup aimé le groupe des personnages créés par l’auteur. Mais, j’aurais aimé les connaitre bien plus ( Yas, Lisa, Norks, Alex, la mère de Lyra ect…).

Je n’ai, par contre, pas ressentit d’attachement particulier avec l’héroïne principale, Lyra, et même Loan ne m’a pas « charmé ». J’ai trouvé les personnages un peu stigmatisés, j’aurais aimé retrouver plus de profondeur.

Si l’histoire avait été écrite sur 2 ou 3 volumes cela aurait permis de combler les manques.

J’ai bizarrement adoré la chute, même si j’ai trouvé la fin du livre trop rapide, sans spoiler la lecture, c’est la première dystopie que je lis avec une chute aussi brutale et totalement inédite et personnellement j’ai adoré, c’est tellement inattendue !

D’une manière générale c’est un bon roman, clairement et encore plus pour un premier roman.

L’histoire m’a emballé et je vais suivre très attentivement l’auteur qui peut nous offrir de belles surprises, je pense.

http://mespetiteslectures.eklablog.com/boys-out-de-rawia-arroum-a117556370
Evguenia tome 1 : les îles Valaam Evguenia tome 1 : les îles Valaam
Anne Riolet   
Après une première édition en 2014 chez Artège, les Editions du Rocher offre un coup de jeune à ce roman historique. Et c'est une très bonne chose car c'est un ouvrage très agréable à lire.

Nous suivons donc Evguenia, surnommée Génia, à Moscou en 1938 où la jeune fille est placée dans un orphelinat après l'assassinat de ses parents. Elle se lit alors d'amitié avec Olga et c'est ensemble qu'elles monteront un plan d'évasion pour fuir cette orphelinat où elles subissent châtiments et brimades et où l'endoctrinement communiste est permanent.

Elles feront preuve de beaucoup de courage pour traverser ensemble la Russie, un long et difficile périple, semé d'embûches, avant d'arriver aux îles Valaam.

Elles espèrent que l'île Finlandaise, leur permettra de vivre libre et en paix. Elles y rencontrent alors Koyla, un jeune garçon et une nouvelle amitié se crée. Mais en novembre 1939, la guerre éclate entre la Russie et la Finlande et nos héros doivent partir à la recherche d'un nouveau refuge.

J'ai beaucoup apprécié la lecture de cette ouvrage. Je ne lis pas ou très peu de roman historique et ne connaissait pas cette période de l'histoire, j'ai été agréablement surprise. Bien écrit et très bien mené, le premier volume de cette saga est une jolie découverte.