Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par amandinexo

Extraits de livres par amandinexo

Commentaires de livres appréciés par amandinexo

Extraits de livres appréciés par amandinexo

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
date : 22-03
C'est avec une petite larme au coin de l’œil que je referme ce bouquin. Ça a été un compagnon pendant presque deux mois. J'avoue que je suis bien triste de quitter cet univers. Les personnage me manquent déjà. Cela fait très longtemps que je n'ai pas vécu de deuil de lecture et Ça est clairement un gros deuil.

J'ai adoré cette série du maître King du début à la fin. Ce deuxième tome en particulier met la barre encore plus haute. Le suspense est à son comble. On veut savoir ce qui va se passer pour nos protagonistes. L'auteur se débrouille toujours pour terminer son chapitre avec une phrase morcelée. Cela nous incite à lire vivement le chapitre précédent. Au final, les pages se défilent assez vite.

J'ai ralenti mon rythme de lecture pour savourer chaque moment de l'intrigue. Le style d'écriture est un délice. J'étais immergé dans Derry et son paysage bien sombre. J'ai pris grand plaisir à découvrir les pensées des personnages. Le mélange de point de vue dynamise le récit, approfondit nos protagonistes et rend la lecture très complexe.

Nous avons toujours ce voyage entre les deux époques. Parfois, je me trompais de dates lorsque j'étais moins concentrée pendant ma lecture mais ça revenait. Le dialogue entre l'enfance et l'adulte est permanent jusqu'à la fin. Cette manière de raconter l'histoire m'a énormément plu et fait incontestablement le charme de Ça.

Nous ressentons de cette manière toutes les émotions de nos protagonistes. C'est un mélange de sentiments qui m'a submergé au cours de ma lecture et vraiment, cela fait longtemps que je n'ai pas ressenti ça pour un roman. Joie, tristesse, peur, terreur, mélancolie : je suis passée par toutes les émotions possibles. J'avais le cœur tout retourné.

Les personnages m'ont touché surtout Ben, Eddie et Richie dans ce volet. L'amitié du club des ratés m'a émue. C'est une amitié forte, belle, poignante que l'on aimerait tous connaître. On ne peut pas être indifférent face à cet amour fraternel qui les unit tous. Quant à Henry, nous aimons le détester de tout notre cœur. Je n'ai pas les mots pour le décrire tellement il est horrible et tellement je le hais. Tous les personnages portent la trame jusqu'à la dernière ligne, ce point final que je redoutais.

Parvenue à l'heure de vérité, j'ai reçu vraiment une bonne claque. L'histoire a pris une tournure que je n'ai pas soupçonnée. La réalité de Ça est pour le moins surprenante. Cependant, je trouvais que certains éléments étaient un peu tirés par les cheveux.

La fin des fins m'a laissée sur une note mélancolique. J'ai cette envie de faire du vélo en respirant un bon bol d'air frais en repensant à mes compagnons littéraires de voyage qui m'ont émue presque au bord des larmes.

Ça est pour moi un coup de cœur, un diamant, un ovni dont je recommande fortement la lecture pour les très bons lecteurs en horreur car Ça est un gros pavé avec quelques longueurs. A lire fortement !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un album jeunesse dont je suis totalement tombée sous le charme de la couverture et de ses illustrations à couper le souffle. Cependant, l'histoire en elle-même, je n'ai pas su l'apprécier à sa juste valeur. J'ai bien aimé le début. Je m'attendais à une fin grandiose. Au lieu de cela, on nous laisse cruellement sur notre faim avec un gros point d'interrogation. Nous fermons le livre en nous disant : "Et ?" J'ai eu l'impression de m'être fait bernée par la belle couverture prometteuse de l'album. Je n'ai pas compris le message transmis par l'auteur. Pour moi, c'est une petite déception car les illustrations rattrapent la donne. Je conseille cet album aux tout petits (6 - 7 ans) qui seraient intéressés par cette histoire. A lire!
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un album qui fait voyager le lecteur dans les contrées de la Russie. Cette histoire nous narre un conte merveilleux de deux amoureux prisonniers dans ce palais de glace. J'ai été charmée par la trame mais aussi par les illustrations enneigées. Cependant, la chute de l'intrigue m'a prise au dépourvue. J'ai trouvé l'issue de ce périple trop simple et trop rapide. Cela m'a laissée un goût amer à la fin de ma lecture. C'est très dommage car l'idée de l'album me plait. Le dénouement est assez original. J'aurai aimé en voir plus ; une confrontation avec la méchante reine ou une vengeance des deux amoureux qui aurait tenu une page ou deux. Vraiment très dommage car, pour moi, c'est une bonne lecture que je conseille pour les petits et les parents. A lire !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 06-03
Un album magnifique qui raconte l'histoire touchante de cette vieille dame, Suzanne, qui vient au parc tous les jeudis. Un jour, elle va faire la rencontre d'un rescapé qui a fui la guerre. Une amitié va naître, peut-être la dernière.

Ce fut, pour moi, une très belle lecture. L'histoire est touchante. Les personnages ont su m'émouvoir.

Le style d'écriture est subtile. J'aime bien la plume de l'autrice.

Ce que j'ai surtout aimé sont les magnifiques illustrations qui nous plongent dans l'histoire. A la limite de l’impressionnisme et de l'aquarelle, les dessins sont envoûtants. J'ai été captivée jusqu'au bout.

Une petite histoire qui me fait penser à Momo, petit prince des bleuets. Je ne pouvais être que touchée et le mettre en Or.

Un album tout mignon, beau, simple, rafraîchissant qui plaira autant aux petits qu'aux grands.

A lire !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 25-02
Je me suis enfin lancée sur Ça après un an d'attente. J'ai toujours voulu le lire. Quand j'ai vu la magnifique réédition J'ai lu en coffret, j'ai craqué. Un an après l'achat, je me suis embarquée dans cette aventure. La surprise m'a prise au dépourvu. Est-ce que Ça fait peur? Et bien, pas du tout pour moi. Je m'explique.

Ça est, pour moi, un thriller psychologique où l'on plonge dans les souvenirs d'enfance de nos protagonistes. Entre le passé et le présent de la narration, nous avons des allées-retours pour mieux comprendre l'univers décrit merveilleusement bien. Nous découvrons le passé de Richie, Eddie, Ben, Bev, Bill et Mike.

Chaque personnage a vraiment sa propre histoire aussi horrible les uns que les autres. L'enfance de Ben et Bev m'ont le plus touchée. J'ai surtout eu un coup de cœur pour Ben parce que, le pauvre, il en a vraiment ch***. J'ai beaucoup aimé l'humour de Richie qui apportait une touche de légèreté à cette histoire bien sombre.

La pénombre est omniprésente dans le bouquin. Cependant, ce n'est pas une pénombre qui m'a fait sursauter pour son surnaturel. Les apparitions du clown ne m'ont pas vraiment effrayées. Ce qui m'a en revanche fascinée et horrifiée en même temps, est cette personnification du personnage Ça qui désigne en réalité nos peurs et notre part obscure refoulées.

La manière dont Stephen King manie son intrigue et ses thématiques fortes et poignantes m'a coupée le souffle. J'étais happée par la trame ingénieuse de l'auteur. Le style est d'une richesse psychologique à toute épreuve. Les personnages sont analysés dans les moindres détails. La maîtrise de l'univers est indéniable.

Cependant, j'ai traversé quelques longueurs au cours de ma lecture qui ont freiné un peu mon intérêt. J'ai mis presque un mois à le lire alors que je lisais presque tous les jours. Pour moi, c'est un roman pour les très bons lecteurs car les passages de mous peuvent effrayer certains moins patients.

Il vaut malgré tout le détour car les émotions sont présentes. J'ai ressenti un panel de sentiments au cours de ma lecture. C'est un premier tome qui me donne très, très envie de lire la suite. Vraiment, j'ai hâte.

Une nouvelle fois, Stephen King me surprend dans son intrigue. Le plus effrayant n'est pas le surnaturel qui réside dans ces bouquins mais toute la psychologie humaine monstrueuse et fascinante qui en découle.

Un roman fard de ce maître que je recommande très, très fortement. A lire vivement !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Madame de Beaupoil voage à Londres est un roman drôle et décalé qui nous fait découvrir la richesse de la culture anglaise. C'est parti pour le voyage à Londres avec cette maîtresse qui nous fait voir de toutes les couleurs ! Je me suis laissée surprendre par la palette des illustrations. J'ai vraiment apprécié le graphisme. La plume de l'autrice nous fait également voyager. Dans un humour typique anglais, nous avons des termes bien spécifiques de la langue ce qui peut rendre le texte assez complexe pour les enfants. En plus de savoir bien lire, les lecteurs doivent avoir un niveau en anglais ce qui n'est pas forcément à la portée de tout le monde. Un roman pas facilement accessible à mes yeux. C'est un ouvrage qui peut être utilisé pour des CM2, début sixième en anglais. Pour ma part, j'ai bien apprécié ma lecture. J'ai vraiment passé un bon moment. C'est une lecture que je recommande donc pour les intéressés et les fans de Londres que ce soit pour les petits que les grands. A lire !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 19-02
Un roman charmant qui se présente sous la forme d'un mode d'emploi ou d'un journal intime, nous suivons nos protagonistes, Aurore et Akim, dans la construction de leur fusée. Les illustrations envoûtent le lecteur jusqu'à la dernière page. Je me suis laissée séduite par la créativité de l'illustrateur. Ce petit bouquin fait rêver. Il nous montre qu'il ne faut pas oublier ses rêves pour pouvoir, un jour, les réaliser. Une belle leçon de vie à transmettre aux petits lecteurs. Je conseillerai ce roman à des bons lecteurs de 9-10 ans car il y a quand même pas mal de textes et certains termes peuvent être difficile à comprendre. Je recommande donc ce merveilleux roman qui m'a plu mais sans plus. A lire !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un petit roman sympa à lire mais je n'ai pas accroché plus que cela. L'intrigue peut être un peu difficile pour les lecteurs débutants. La trame est cependant intéressante. L'idée est bien trouvée. Les personnages sont attachants. Cependant, le dénouement est bien trop prévisible. Tout est un peu trop lisse. Les illustrations sont là pour aider le lecteur à s'immerger dans le récit. La plume de l'autrice transporte le lecteur dans les années 68. Le contexte historique ajoute du charme au bouquin. Je le conseille aux bons lecteurs surtout les filles par sa couverture. Je trouve d'ailleurs dommage que le format soit féminisé car c'est une histoire qui peut plaire aussi aux garçons. A lire!
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Dans un ton léger, l'autrice aborde des thématiques dures comme le marché du travail, les difficultés scolaires et la vieillesse. Mamie Gâteau s’emmêle le tricot est un roman intergénérationnel qui peut parler les grands comme les petits lecteurs. Face à la dureté de la vie, l'autrice apporte une touche d'espoir qui ravive le cœur du lecteur. La plume, délicate, est bien travaillée. Ce que j'ai surtout apprécié, c'est que nous nous retrouvons dans le point de vue de la mère et non de l'enfant. Je trouve l'idée assez originale pour une littérature jeunesse. Une histoire qui touche et qui émeut, le lecteur doit s'accrocher émotionnellement. Je recommande ce roman très facile à lire. Les illustrations sont là pour donner de la fraîcheur. A lire !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
J'ai apprécié ce roman pour son originalité et son dénouement assez complexe pour une littérature jeunesse. L'histoire, assez loufoque, nous transporte sur une Île que je ne connaissais pas. Nous voyageons vers une contrée que j'ai pris plaisir à découvrir. La plume de l'auteur est superbement bien travaillée. On sent une qualité hors norme, unique dans la manière de raconter l'histoire. J'ai beaucoup aimé ce style léger, enfantin et en même temps sérieux. Je me suis sentie vite prise dans l'intrigue. Certains passages m'ont fait sourire. Ce fut une bonne découverte. Je recommande ce roman pour les bons lecteurs. En effet, l'intrigue, étant assez complexe, n'est, à mes yeux, pas accessible pour les débutants en lecture. De plus, le sujet qui est traité, l'Education National, je pense que c'est un peu trop pointu et engagé pour des jeunes enfants. Cela va dépendre du niveau de lecture de chacun mais ce n'est pas un livre que je recommanderai pour une initiation à la lecture. A lire pour ceux et celles qui sont intéressés !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
C'est le deuxième roman que je lis d'Agnès Laroche. Décidément, j'apprécie beaucoup son style d'écriture et les histoires qu'elle crée. En ce qui concerne Les apprentis détectives, il s'agit d'un polar très basique. Pourtant, je me suis laissée transporter par l'histoire. On se demande ce qui est arrivé à Juju en s'attendant tout de même à une chute décalée. Pour ma part, je me suis prise au jeu. Ce fut un plaisir de suivre Nina, Agathe et Sam dans cette aventure car ils sont très attachants. Je me suis assez rapidement prise de sympathie pour eux. J'ai trouvé l'idée original que le protagoniste soit un handicapé mobile. Cela change des héros trop parfait. Petite touche d'originalité qui m'a plu. J'invite les petits lecteurs à découvrir ce livre. Vous ne serez pas déçus.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 19-02
Un conte tout mignon qui m'a replongée dans l'enfance. Cette histoire m'a fait voyager dans le monde de la musique. J'ai trouvé l'histoire originale, bien trouvée. Notre héroïne, Kazué, est très attachante et sa relation avec le musicien est vraiment adorable. Que l'on soit grand ou petit lecteur, on se prend d'affection pour les personnages. Même si l'histoire est prévisible et que les codes du merveilleux sont classiques, j'ai pris plaisir à lire cette petite histoire trop choupette. Les dessins sont jolis. Les petits comme les grands se laisseront transportés. Je vous recommande ce roman pour vos enfants. A lire avant le coucher pour faire rêver vos loulous !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ce petit roman plongera le lecteur dans une aventure où légende et merveilleux s'entremêlent. Nous suivons Teiki durant sa quête d'identité. En soi, la thématique est très banale. C'est du vu et revu. Je n'ai pas trouvé l'intrigue très originale. Elle est plutôt simple et prévisible. C'est le genre d'histoire où l'on sait comment tout cela se terminera. Une trame classique, un héros classique et un message classique. C'est un roman que je conseille donc pour les lecteurs débutants dès 7 ans qui découvrent le genre aventure. Très facile d'accès pour sa plume simple, le roman se lit très vite. Les illustrations sont là pour aider les lecteurs à s'immerger dans cet univers. Je vous invite donc à le lire pour faire votre propre avis.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 19-02
Un petit roman qui m'a laissée un goût amer sur la fin. Au niveau de l'intrigue, je trouve que le dénouement ne vole pas haut. La trame est très banale, trop simple. Je n'ai pas accroché et j'ai trouvé les personnages trop lisses. Le style d'écriture est en revanche fluide et agréable à lire. La plume de l'auteur est accessible pour les lecteurs débutants. Les illustrations sont là pour aider l'immersion des petits lecteurs. En bref, c'est une lecture très, très jeunesse. C'est vraiment pour les touts petits car le danger n'est pas si présent en soi et peut en frustrer certains. Ainsi donc, je vous invite à le lire pour ceux et celles qui sont intéressées. Vous ferez votre propre opinion sur ce roman.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un roman très sympa à lire qui parle de sujets très sérieux à destination des petits lecteurs. Dans un style humoristique, les auteurs nous proposent une réflexion sur la guerre en Syrie et toutes les problématiques qui tournent autour de ce sujet. Les personnages sont attachants. L'intrigue est très mimi. Les petits lecteurs seront charmés par cette histoire qui peut être réutilisée en classe ou avec les parents. Je trouve qu'il est très important de faire lire aux enfants des romans comme celui-ci qui traite de sujets actuels. En plus, ce roman est vraiment très court. Les auteurs vont droit à l'essentiel. Le style, bien que riche en information, est très accessible. Pour moi, ce fut une lecture sympa. J'ai passé un bref bon moment. Vu mon âge, cette lecture n'est certainement pas transcendante à mes yeux. Cependant, j'ai un bon avis et je le conseille pour les petits lecteurs.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
J'ai bien apprécié ce roman pour son histoire décalée et déjantée. Je me suis un peu attachée au protagoniste. Nous le suivons durant sa journée à l'école à côté du Président. L'idée surprenante est assez rocambolesque. A la fin de la journée, le Président a disparu dans l'école. On ne sait pas ce qui lui est arrivé et les élèves mettent en scènes des blagues en plein cours. Un petit monde très humoristique qui embarque le lecteur dans un tourbillon de folie. Ce roman est accessible dès 9 ans. Le style de l'autrice est fluide et efficace. Je le conseille aux petits lecteurs qui aiment l'univers de l'école en littérature. A découvrir !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 15-02
Ce petit roman vous fera voyager pendant un bref moment à la mer. Je me suis laissée entraîner par cette histoire un peu loufoque. L'auteur a un style décalé, assez original qui m'a plu. L'intrigue se suit très facilement. Le dénouement est fort sympathique. La chute n'est pas vraiment surprenante mais ce n'est pas ce que l'autrice recherche. L'histoire est là pour nous montrer que la folie de nos proches est le meilleur des cadeaux pour nous embarquer dans un petit road-movie. Un roman très simple qui se lit très facilement. Je le conseille à un lecteur débutant de 7 - 8 ans pour ses 43 pages et ses gros caractères que ce soit seul ou accompagné. Un roman qui rafraîchit les esprits !
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
Depuis le tome 5, je trouve que Lou perd totalement son charme et sa valeur. J'aimais beaucoup suivre la petite Lou mais la jeune adulte Lou, je trouve ça moyen. L'intrigue perd son sens. Je n'ai pas compris pourquoi ce voyage. Il n'apporte rien à l'histoire en dehors du fait que l'on se pose la question si elle rencontrera son père un jour. Les personnages se dispersent. Ils sont inintéressants. Ils gravitent autour de Lou sans qu'ils aient de l'importance. Je trouve ça dommage, très dommage. Les dessins de Julien Neel sont colorés, super agréables à contempler. Cette BD aurait pu vraiment être chouette si l'auteur aurait entreprit d'autres choix de scénario. Je ne le recommande pas forcément mais je vous invite à faire votre propre opinion.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 04-02
Après le tome 2, j'ai enchaîné direct sur le tome 3. J'espérais que ce troisième tome améliorerait le niveau. Hélas, je n'ai pas apprécié la tournure des événements. Le dénouement est d'une simplicité au plus total. La trame se suit sans surprise, sans aucun retournement de situation. Je savais comment tout cela allait se terminer et franchement, je suis déçue. De plus, les personnages ne m'ont pas attendrie. Ils respirent l’orgueil et l'arrogance à plein nez. C'est insupportable. Les relations entre les personnages sont du pure cliché. Le détective qui, finalement, s'attache à l'assassin. Du vu, revu et rerevu. Ce manque d'originalité a fortement baissé la note et m'a fait mettre ce volet en Pas Apprécié comme le premier tome. C'est vraiment dommage. Les dessins, je n'adhère pas du tout au graphisme. Vraiment, je n'ai aucunement été charmée par cette série. Je ne le recommande donc pas du tout. Cependant, cela ne signifie pas que vous n'aimerez pas cette lecture. Ainsi, je vous invite à le lire pour faire votre propre avis.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 04-02
J'appréhendais la lecture du deuxième tome car je n'ai pas du tout aimé le précédent. Finalement, j'ai bien fait de continuer car le deuxième volet est mieux même s'il y a encore des points négatifs. Je n'aime toujours pas les personnages. Je ne parviens pas à m'attacher à eux. Ils sont trop froids, trop sombres, trop abus d'eux-mêmes. Ils n'ont pas vraiment de relief. Sur ce point, mon avis est toujours le même. L'intrigue est toujours aussi lente. Il ne se passe rien de palpitant en soi. Cependant, il y a un passage dans le manga qui a capté mon attention. Ce qui m'a plu dans ce deuxième tome, c'est le message qui nous est transmis. Les dénonciations autour des réseaux sociaux et des médias ont été mieux exploitées dans ce tome-ci. C'est d'ailleurs le seul élément positif que j'ai relevé. En effet, le dessin me donne toujours cette impression de mal être. Je ne saurai l'expliquer mais il y a cette atmosphère très sombre et très glauque qui se dégage bien qu'il n'y ait pas vraiment de sang. C'est assez complexe le sentiment que le manga me fait ressentir et j'ai du mal à adhérer. Toutefois, le petit point positif m'a fait mettre cet opus en J'ai lu. Je ne le recommande pas pour les natifs en manga comme moi par exemple. Ce n'est pas LE manga qui vous fera aimer le genre. En revanche, pour les fans, je vous conseille de faire votre propre avis et ne pas vous fier totalement à mon jugement. A lire donc !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 02-02
A la recherche de nouvelles lectures mangas, je suis tombée sur cette série à la bibliothèque. Le résumé me tentait bien alors j'ai emprunté la série. Je n'avais aucune attente particulière.

Dès les premières pages, j'ai senti une atmosphère terriblement malsaine. L'histoire est assez glauque. Il n''y a pas vraiment de sang mais il y a ce quelque chose dans les dessins et à travers l'histoire qui m'a mise dans un sentiment de mal être.

Je n'ai pas très bien compris toute l'histoire. J'ai saisi qu'un adolescent diffuse des vidéos en ligne sur les crimes qu'il va commettre et qui se réalisent. J'ai l'impression malgré tout qu'il y a une histoire avant de démarrer ce tome ce qui fait que certaines informations m'ont un peu perdues.

Un sérial Killer, intéressant. Cependant, tout est ancré dans la réalité. De ce fait, l'histoire ne me plait pas. Il y a un aspect assez violent à travers l'histoire et les personnages qui me repoussent.

Je n'arrive absolument pas à éprouver quoi que ce soit pour les personnages pour le moment. A vrai dire, je n'ai rien ressenti à cours de ma lecture. C'est pourquoi je n'ai pas apprécié ma lecture.

Toutefois, comme elle a été rapide, cela ne me gêne pas d'avoir lu et découvert la série. Je compte donc lire la suite malgré cet avis peu positif. J'attends que mon point de vue change et évolue.

Je recommande ce manga pour les fans de thriller et d'horreur. Prophecy vous plaira peut-être comparé à moi. Lancez-vous et faîtes votre propre avis.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 01-02
Raaaaah ! Je rage sur la fin du tome 12 de Darwin's Game. Je n'ai qu'une envie, c'est de me jeter sur la suite. Le suspense est juste intenable. L'intrigue s'enchaîne sans aucun répit. Les personnages ne sont décidément pas épargnés. L'action se poursuit, haletante. Impossible de lâcher le manga! J'ai adoré Kimihiko dans ce volet. Il est mon coup de cœur en personnage masculin. Vraiment trop chou et attachant, je le soutiens jusqu'au bout. Ce manga est vraiment un diamant. A lire!
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 01-02
Le tome 11 de Darwin's Game envoute le lecteur jusqu'à la dernière page. Les dessins, magnifiques, nous transportent dans ce mortel Hunting Game. Pour ma part, je suis restée scotcher jusqu'à la fin. Les personnages sont tous aussi badasses les uns que les autres. Chacun possède un sigil vraiment fascinant. Les combats sont super bien représentés. Nous découvrons également des créatures hors du commun assez effrayantes. En bref, l'intrigue ne s'essouffle pas. Le suspense est toujours présent, palpable. Hâte de lire la suite!
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 31-01
Le tome 10 de Darwin's Game est dans la lignée des précédents. Toujours aussi prenant et addictif, nous suivons Kaname et son nouvel allié, Kimihiko, dans ce Hunting Game de plus en plus mortel et dangereux. En parallèle, l'équipe Sunset Ravens soutient leur chef. Nous retrouvons Shuka, Sui, Ryuji et Rain toujours aussi badasses et charismatiques. Nous en apprenons plus sur Darwin's Game. Le suspense monte, de plus en plus intense. A la fin, on a envie de se jeter aussitôt sur le tome suivant. Un incroyable coup de cœur, toujours!
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Après avoir lu le premier tome, je n'étais pas hyper pressée d'attaquer la suite mais je me suis lancée, portée par la curiosité. Au final, je suis très déçue de cette lecture.

Nous suivons Faustine là où on l'a laissée dans le premier tome. L'intrigue se suit de manière rocambolesque. Nous avons une multiple de point de vue. Cela rend la lecture dynamique. Le problème, c'est que les personnages où nous sommes dans la tête, nous faisons très vite leur connaissance. Nous n'avons pas le temps de nous attacher que, direct, ils meurent. A ce propos, j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup trop de morts. D'habitude, j'aime beaucoup les histoires où la plupart des personnages meure. Ici, les personnages meurent trop rapidement de sorte que nous ressentons rien et c'est hyper frustrant.

Du coup, je n'ai apprécié aucun personnage en dehors de Faustine et encore, cette dernière perd un peu de charme dans ce volet. A cause des multiples points de vue, elle apparaît à certains passages. Elle est peut-être le centre de toutes les attentions mais nous la suivons d'une autre manière qui m'a moins transportée. Ensuite, il y a cette romance avec Florent, hyper bâclée. Je ne comprends pas comment on peut tomber amoureux aussi vite et il n'y a aucune profondeur.

Les autres personnages qui gravitent autour de Faustine manquent cruellement de reliefs et d'originalité. J'ai été incapable de me les visualiser en image. Je n'arrivais à mettre aucun visage sur eux. Ce point là a également freiné ma lecture.

Il y a aussi l'écriture. Elle est devenue très maladroite dans la manière de raconter. J'ai senti que la plume de l'auteur s'est relâchée dans ce volet. J'ai été largement moins emportée. C'est pourquoi le deuxième tome de Cité 19 m'a plus déçue qu'autre chose.

Je me suis forcée à le terminer. Au fur et à mesure que j'avançais dans l'intrigue, cette lecture devenait une contrainte. Je n'éprouvais pas de plaisir à poursuivre. Le seul élément qui m'a boostée à persévérer est cette curiosité de la fin. C'est très dommage car l'idée est vraiment intéressante.

Je pense qu'avec plus de longueurs, d'explications et de descriptions, l'histoire m'aurait plus accrochée. Je verrai plus trois tomes que deux pour laisser le lecteur s'approprier de l'univers. Pour ma part, je n'ai pas tout compris de la série Cité 19. Beaucoup d'éléments m'ont échappée par le manque d'explications.

En conclusion, je suis déçue de cette série qui était, pourtant, prometteuse au début. Je ne le recommande pas forcément mais si vous aimez le steampunk et que vous voulez avoir votre propre avis, allez-y !
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
A la recherche du genre steampunk pour de nouvelles lectures, une amie m'a conseillée et m'a prêtée Cité 19 dont j'avais entendu parler mais vaguement. Je n'avais donc aucune attente particulière en dehors du fait que je voulais être agréablement surprise par ma lecture.
A la fin de ma lecture, je dirais que j'ai beaucoup, beaucoup aimé ce roman mais ... il m'a manquée quelque chose.

Tout d'abord, l'intrigue est le point fort du livre.
Pour ma part, j"étais happée tout au long de la première partie du roman. Faustine, une adolescente, qui est à la recherche de son père disparu se retrouve plongée dans le 19e siècle. L'atmosphère m'a transportée dans cet univers sombre et angoissant car notre héroïne va se retrouver dans une enquête de meurtrier en série. Ça m'a fait évidemment pensé à Jack l’Éventreur. Ce voyage dans le temps ressemblait légèrement à Rouge Rubis. Bref, un bon cocktail qui commençait bien et mettait la barre très haute.
Arrivée à la deuxième partie, j'ai réalisé toute la complexité de cet univers et, moi, ça m'a un peu freiné. Disons que j'étais à fond dans ce voyage dans le temps. J'y croyais. Finalement, quand on découvre l'envers du décor, j'ai été légèrement déçue. Disons que je ne m'attendais pas à ça. Après, je me suis dis pourquoi pas et je me suis replongée dans l'histoire mais avec moins d'entrain.

Ensuite, pour ce qui est des personnages, j'ai adoré Faustine du début à la fin.
C'est même le personnage qui m'intéressait le plus. Elle a énormément du caractère. Je l'ai trouvée très badasse avec son look de garçon-manqué. Le fait qu'elle se met dans la peau de Faustin, que cette identité la transforme physiquement plus ou moins en homme, que les femmes tombent amoureuses d'elles, que Faustine est également attirée par les femmes qu'elle croise, j'ai trouvé ça vraiment intéressant. Ça accentuait vraiment ce caractère garçon-manqué que je kiffe. En bref, une héroïne super classe mais les autres ne m'ont pas tant marquée que ça.
En effet, quand on passait dans le point de vue d'un autre personnage, j'étais moins intéressée car l'auteur ne prenait pas le temps de nous le présenter. Le portrait des autres personnages étaient, pour moi,trop furtif. De ce fait, je ne me suis pas attachée à eux. Cependant, j'ai senti que chacun a son rôle à jouer dans l'intrigue. J'attends donc qu'ils se dévoilent dans le tome 2.

J'ai adoré le style d'écriture de l'auteur. Un vrai régale et ça fait longtemps que je n'ai pas eu cet effet là. L'écriture est bien adaptée à son contexte historique. Il y a vraiment un vrai travail de créativité. Cependant, il manquait, pour moi, de descriptions sur le décor de Paris au 19e siècle. J'aurai aimé un peu plus de lenteurs. Je me serais encore plus immergée dans ma lecture. Mais ça ne m'a pas empêché de prendre plaisir à lire ce roman.

Je dirais que, dans l'ensemble, j'ai beaucoup aimé ma lecture. Ce mélange de SF et d'historique m'a transportée. Je me suis sentie happée par l'intrigue. Il y a du suspense mais, dans la deuxième partie, le rythme s'essouffle un peu. La fin ne m'a pas surprise. J'ai trouvé la partie 2 trop lisse. L'issue était évidente pour moi. Je n'ai pas fermé ce livre le souffle coupé. J'ai la suite en main que je compte lire mais pas au point de me jeter dessus. Une très bonne lecture qui n'a pas atteint l'Or , ni le Diamant mais que je conseille tout de même.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0