Livres
478 229
Membres
459 774

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ambition



Description ajoutée par Julianne42 2019-05-13T12:22:38+02:00

Résumé

L'homme a abandonné ses droits au Conglomérat pour aspirer au bonheur. Mais personne n'était préparé à affronter la résonance originelle.

A la fin du XXIème siècle, l'homme, fatigué des systèmes politiques et de leurs représentants accepte d'abandonner une grande partie de ses droits civiques contre des garanties de paix et de stabilité. Vient alors au pouvoir une organisation rassemblant les vingt plus grandes puissances économiques mondiales, appelée le Conglomérat.

En 2312, la Terre poursuit sereinement la colonisation du système solaire. Mais un vaisseau de la mission Synope est mystérieusement stoppé et détruit par une barrière invisible.

La collision révélera alors une incroyable réalité cachée jusque-là cachée aux yeux des humains : tout autour d'eux, vivent depuis des millénaires, une multitude de créatures fantastiques, dotées d'incroyables capacités. Mais personne n'était préparé à affronter la Résonance originelle.

Afficher en entier

Classement en biblio - 12 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Stor-m 2019-12-12T23:12:29+01:00
Bronze

En me décidant ENFIN de me lancer dans cette science-fiction qui trainait depuis fin juillet sur mon étagère, c’était avec appréhension que j’avais commencée à tourner les premières pages de cette dystopie. Dystopie qui s’etait soldée par une assez agréable surprise, mais aux tendances nuancées. ?D’un côté, on a un univers riche, développé et original. Je m’attendais plutôt à tomber dans un univers qui suit les bases du fantastique et comportant les créatures de base, à savoir les loups garous, vampires ou gnomes. Au lieu de quoi, on a affaire à des trygmirs, des morasques, et autres créatures tirées de l’imagination de l’auteur. Il y’a un réel travail de réflexion derrière le roman, et ça fait plaisir ! ? Au niveau de l’écriture, je n’ai pas grand chose à dire dessus ; le domaine est maîtrisé, et la plume est complexe sans pour autant que les mots soient compliqués à comprendre. Les descriptions données ne sont ni trop lourdes, ni trop légères, et on arrive à se projeter avec facilité les personnages ou les décors de l’histoire.

? Et en plus du bon point cité ci dessus, l’auteur nous livre des personnages attachants, aux personnalités qui tranchent des unes des autres. J’ai senti une réelle connexion entre les trois personnages, et une profonde affection pour Miranda et sa repartie de feu. J’ai plusieurs fois ri et souri à certaines de ses répliques ! S’ajoute aussi Cirylis, que j’ai particulièrement appréciée pour sa force d’esprit, et sa détermination sans faille vraiment impressionnante. ⛈ Par contre, il y’a quelques défauts que j’ai dégotés dans ce tome. Notamment dans le fait que le rythme du roman est assez particulier, voire confus ; on commence très lentement au début du roman, bien que je pense que cela a été nécessaire pour nous introduire dans l’univers. L’action met du temps à venir, et j’ai eu du mal à discerner le fil d’intrigue à mesure que les pages tournaient. Surtout que vers la fin, le tout par en vrille, on nous balance un surplus d’informations trop importantes qu’on arrive finalement pas à saisir entièrement. Et de ce fait, c’était confuse quand j’avais tourné la dernière page du livre.

Mais en soit, j’ai passé un assez bon moment de lecture, même si j’ai le pressentiment que l’auteur pourrait avoir pu pousser le bouchon encore plus loin pour améliorer le tout. Un premier roman assez confus mais assez concluant !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par just2iine 2019-11-20T15:18:03+01:00
Pas apprécié

http://lire-une-passion.weebly.com/fantastiquelow-fantasy/ambition-tome-1-yoann-dubos

"​En résumé, ce premier tome est une déception et je m'arrête donc là avec cette série. J'ai trouvé que ça partait trop dans tous les sens, que parfois il n'y avait pas vraiment de fil conducteur, que l'auteur jetait des idées pour expliquer telle ou telle chose. L'intrigue était trop décousue et un peu what the fuck pour que je m'accroche. Dommage."

Afficher en entier
Commentaire ajouté par on-line_reader 2019-08-21T13:57:43+02:00
Diamant

Ce n'est pas une surprise mais ce livre a été un coup de coeur ? C'est une histoire qui se passe à la fois sur Terre , dans l'espace et j'ai meme envie de vous dire bien plus loin !

"Personne n'était préparé à affronter la résonance originelles..."

Imaginez-vous dans une société futuriste, où du jour au lendemains apparaissent dans les rue des êtres surnaturelles ! Comment réagirez-vous ? Comment humains et créatures réussiront-ils à cohabiter ?

On va voir apparaître des fées, des dragons mais aussi des créatures inconnus comme les Trigmyr ou les primas. Qui m'ont m'a foi pas mal intrigué ?

On suit Clay , l'héroïne principale . Une jeune femme qui n'a pas sa langue dans sa poche et pour qui ce nouveau monde va totalement bouleverser sa vie. J'ai beaucoup aimé le personne de Clay , elle m'a même pour certaines scènes assez choquée (La scène avec Tyrosh et Emilio pour ceux qu'ils l'ont lu) ? Elle est assez impulsive et irresponsable à certains moments mais c'est une femme fidèle et sensible quand on la découvre un peu mieux.

La relation d'amitié qu'elle lie avec Rorchelas ( oui plutôt spécial comme prénom) et super mignonne ? Heureusement que ce beau monsieur a été là pour elle quand elle était un peu... dépassée par les événements !

Oui car l'auteur n'a pas fini de nous surprendre ! Il nous ballonne dans tous les sens avec de nouvelles révélations inattendues ! Car oui , l'histoire prends un tournant plutôt.. surprenant mais je n'en dis pas plus faudra lire le livre ?? La plume de l'auteur est vraiment addictive et beaucoup détaillée ? On a aussi de grand écarts de temps parfois entre chapitres , des flash backs sur le passé des personnages qu'ils ont principaux ou non. Les personnages secondaires ont une place importante dans l'histoire ?

Bon cet épilogue plutôt énigmatique me donne vraiment envie de savoir la suite ! Ce livre est le premier tome d'une tétralogie ❤

Petite dédicace à Frustration ( oui c'est un prénom) qui est sorti de nul part au détour d'un chapitre mais qui m'a bien fait rire ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Unbrindelecture 2019-07-15T11:39:08+02:00

http://www.unbrindelecture.com/2019/07/ambition-de-yoann-dubos.html bien que j’ai eu un peu de mal avec la construction du récit au début, je dois bien reconnaître que ce premier roman est très abouti et agréable à lire.L'univers est captivant et on finit par s'attacher aux personnages .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Saturna 2019-07-08T19:14:25+02:00
Lu aussi

Bon…je pense que je vais avoir beaucoup de mal à parler d’ "Ambition". Tout simplement parce que j’ai eu énormément de mal à le comprendre.

Sur la quatrième de couverture il était question de colonisation du système solaire, de vaisseaux…je m’attendais donc à un space opera ou du moins à ce que l’espace soit très présent dans l’œuvre. C’est la raison pour laquelle (avec la magnifique couverture), j’avais eu envie de lire cet ouvrage. Manque de bol, je me suis totalement trompée sur le sujet ! La galaxie n’est pas du tout l’enjeu de ce roman. On bascule très rapidement dans un truc fantastique avec des créatures surnaturelles type fée, loups-garous, vampires (moi qui pensais que les être surnaturels dont parlait le résumé étaient des aliens…) J’ai donc eu un mal fou à rentrer dans l’histoire et donc à la comprendre. Bah oui, quand tu lis sans vraiment t’intéresser, tu peines à assimiler. Petit à petit, j’ai quand même fini par m’y mettre. Ok, donc lui il cache sa vraie nature, elle, elle vit avec un symbiote…d’accord. Et c’est à ce moment-là que l’auteur a encore compliqué les choses en intégrant un ange-phénix et en incluant un espèce de Dieu. Une fois de plus, j’ai décroché et j’ai terminé le roman péniblement. "Ambition" est pour moi trop ambitieux sans mauvais jeu de mot. Ce roman est beaucoup trop complexe à mon sens.

Les personnages ne m’ont pas aidé à m’accrocher. J’ai eu un mal fou à me les représenter, notamment Clay avec tous ses appendices robotiques. Néanmoins, j’ai apprécié le caractère bien trempé de cette jeune femme et j’ai aimé qu’elle s’extirpe un peu des clichés du genre. J’ai aussi beaucoup aimé Cirilys Deschanel. Mais je suis restée indifférente à l’ensemble des personnages masculins.

Même si je critique beaucoup, je reconnais tout de même quelques qualités à "Ambition". L’univers créé par l’auteur est riche et vaste. Ça a dû lui demander beaucoup de boulot d’imaginer tout ça. Je salue le travail de l’écrivain. La plume n’est pas non plus désagréable. Et malgré sa complexité, le roman m’a suffisamment intéressée pour que je persévère même quand j’avais l’impression de flotter en plein trou noir. Voilà pourquoi je ne le place pas dans ma liste "pas apprécié".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Im-a-Sassenach 2019-07-05T10:34:46+02:00
Lu aussi

Coucou mes petits amis ! Aujourd'hui, je vous retrouve pour la chronique de la nouvelle parution de chez Snag Fiction dans leur collection Ciel sans étoiles (quel joli nom, n'est-ce pas ?), j'ai nommé Ambition de Yoann Dubos. Je remercie infiniment la maison d'édition pour cette très belle proposition de service de presse, cela me touche beaucoup. Quand j'ai vu pour la première fois la couverture absolument enchanteresse de ce livre réalisée par le très talentueux Aurélien Police, je me suis dis qu'il n'en fallait pas plus pour me convaincre d'embarquer dans cette grande aventure qui nous dépasse tous. Mais s'ajoutait également à cela un résumé extrêmement alléchant qui annonçait une intrigue accrocheuse mêlant savamment dystopie, science-fiction, roman futuriste mais aussi fantastique et mysticisme, rien que ça ! J'aime quand il est impossible de ranger un roman/une saga dans une catégorie bien précise, quand l'auteur brasse de nombreux genres et thématiques différentes. J'escomptais donc un premier tome tout ce qu'il y a de plus prometteur et engageant pour la suite et je ne vous cacherai pas que ce fut une petite déception de mon côté.

Pourtant, le prologue avait sérieusement attisé ma curiosité et crée en moi un puissant sentiment d'attente, mais dès le début du roman, j'ai failli décroché. J'en ai même été jusqu'à ressentir l'angoisse de ne pas avoir suffisamment envie d'avancer dans ma lecture pour aller plus loin que les cinquante-cent premières pages, alors que le prologue avait pourtant su totalement me happer. Cependant, cette sensation désagréable a très vite disparu et je n'ai in fine pas vu passer l'essentiel du roman, tant les pages du milieu de livre se tournaient d'elles-même. En effet, tout s'enchaîne de façon fluide et je n'ai vécu pour ainsi dire aucun temps mort avec Ambition, malgré la lenteur avec laquelle j'ai lu le début et la fin de l'intrigue. Puis l'excitation croissante est retombée, car la conclusion de ce tome introductif m'a fait retrouvé ce sentiment de confusion et de frustration que j'ai ressenti avec les premiers chapitres. Je ne saurais expliquer pourquoi et comment, mais Ambition m'a autant exaltée que rendu perplexe. J'ai trouvé l'univers de ce roman très riche et intéressant, mais pas assez étoffé à mon sens. Ou plutôt, j'ai encore du mal à comprendre quel est le lien entre chaque élément de l'intrigue. Quel rôle a véritablement eu la mission Synope dont on nous parle brièvement au tout début de l'histoire par rapport à la fameuse résonance originelle dont on nous rebat constamment les oreilles sans clairement nous expliquer en quoi cela a changé la face du monde ? Comment a d'ailleurs eu lieu cette dernière et pour quelle raison ? Quel est l'objectif des primas et du Conglomérat ? Voyez-vous, j'ai adoré le pitch de base qui nous présentait notre monde dans un avenir très éloigné régi par les plus grosses entreprises afin d'assurer la paix et l'égalité entre chaque être humain, de privilégier la sûreté plutôt que la liberté des individus, notamment en matière de croyances religieuses, qui n'existent plus (trop de risque d'attentats à la clé) et où subitement, des créatures fantastiques de toutes sortes seraient visibles par nous, comme si un voile entre deux réalités parallèles venait enfin d'être levé. Cependant, aussi fascinant tout cela soit-il, j'avais l'impression que l'on restait constamment dans le flou. L'auteur sait maintenir le suspens et préserver le mystère, mais j'aurais tout de même aimé un peu plus d'informations et d'éclaircissements à me mettre sous la dent et surtout un peu plus d'organisation, de hiérarchie et plus spécialement de coordination entre tous les renseignements que nous possédons déjà. On nous distille une multitude de détails très importants pour le bon (enfin, façon de parler) déroulement des événements qui ne font in fine qu'engendrer une pléthore de questions qui restent pour l'instant sans réponses. Quant aux nombreux flashbacks du récit, si je suis la première à dire que les analepses apportent un éclairage bienvenu aux divers rebondissements et révélations de l'histoire et qu'elles permettent de briser le schéma narratif linéaire habituel pour nous proposer une trame plus complexe, sinueuse et travaillée, dans le cas présent, je les ai trouvés la plupart du temps beaucoup plus déroutants qu'autre chose.

Concernant l'écriture, je n'ai rien à ajouter. Elle est claire, limpide comme de l'eau de roche ; elle nous prend par la main et nous immerge dans cet univers explosif où la limite entre l'homme et la robotique est elle aussi extrêmement difficile à percevoir. Tiens, encore un autre constituant de l'intrigue qui a suscité un vif intérêt de mon côté sans que je parvienne à clairement définir pourquoi les organes et membres humains sont ici aussi facilement interchangeables avec des pièces fabriquées. Pour assurer la pérennité de l'humanité ? Pour des raisons purement esthétiques ou pratiques, voire professionnelles ? J'ai beaucoup de mal à trouver les mots pour décrire ce que j'ai éprouvé à la lecture de ce titre et je m'en excuse. D'un côté, il m'a semblé avoir compris tous les indices, tous les renseignements que l'auteur souhaitait me faire parvenir, et de l'autre, j'ai eu l'impression tout au long de ma lecture que tout partait dans tous les sens, que rien n'était véritablement approfondi comme j'aurais souhaité que cela le soit. Une chose est sûre, et ça vous paraîtra certainement contradictoire avec ce que je viens d'énoncer, la plume de Yoann Dubos est tout ce qu'il y a de plus accessible et captivante, entraînante, malgré un lexique très pointu et varié élaboré par l'auteur lui-même et parfaitement explicité en toute fin d'ouvrage.

Venons-en à présent au gros point positif du roman selon moi, et ce qui fait que je vais sûrement continuer la lecture de cette série livresque quand le tome deux sera paru, à savoir les personnages. A mes yeux, ils sont tous extrêmement attachants avec une personnalité bien marquée et ils apportent au récit tout son sel, toute sa puissante, cette petite étincelle qui s'embrase et qui change alors tout. Cela vaut en particulier pour le trio central de cette intrigue, que j'aime de tout mon être. Nos trois personnages principaux ont tous ce petit quelque chose qui les rend uniques et inoubliables-: pour Rorchélas, ou Rory pour les intimes, mon petit chouchou, c'est sa diplomatie à toute épreuve, cette tendance qu'il a à prendre constamment sur soi pour être l'interlocuteur et partenaire le plus agréable, bienveillant et à l'écoute possible ; pour Miranda, l'irremplaçable Clay de la bande, c'est son exceptionnelle force de caractère, sa répartie légendaire qui la pousse toujours à avoir le dernier mot et son humour cynique à souhait absolument délicieux ; quant à Béron, c'est son côté passionné par son métier, cette enthousiasme et ce besoin irrépressible d'être à la hauteur, de ne pas décevoir ses camarades. C'est simple : Il y a une alchimie telle entre ces trois-là, une complicité si évidente et touchante, qu'on ne peut qu'être conquis par cette fine équipe qui fonctionne juste à merveille. Autre personnage énigmatique et très bien construit qui m'a tout simplement séduite : celui de Cirilys, la redoutable PDG qui cache bien son jeu. Qu'il est plaisant de croiser de tels personnages de femmes fortes, déterminées, dangereuses, astucieuses et délurées au fil de mes escales livresques ! Marcus Villard aurait dû en prendre sérieusement de la graine ! Ce dernier est censé être l'une des figures emblématiques de l'histoire et pourtant, je lui ai trouvé un sérieux manque de charisme et de consistance...

Pour conclure, je vous encourage chaleureusement à vous faire votre propre avis sur ce tome introducteur qui, selon moi, aurait pu être beaucoup plus que ça et avait même sans aucun doute le potentiel pour être une petite pépite, un coup de cœur sidérant. Néanmoins, je mets toutes les légères maladresses et lacunes que j'ai pu rencontrer au cours du récit sur le compte du statut de débutant qu'occupe actuellement l'auteur. En matière de publications, il s'agit en effet là de son tout premier roman et cela se ressent assez fortement à mon sens. Je serais d'avis de dire que Yoann Dubos a une véritable gemme entre les mains avec cette saga, cet univers mi-intergalactique mi-fantastique peuplé de créatures de toutes sortes qui cohabitent avec nous, pauvres mortels faits de plus en plus d'acier, mais que celle-ci n'a pas encore été polie comme il faut. Pas suffisamment, en tout cas. Je serais curieuse de découvrir la suite de cette histoire tout bonnement ahurissante, à condition d'avoir enfin toutes les réponses à mes interrogations cette fois, ou au moins quelques repères éclairants et indubitablement nécessaires !

Afficher en entier

Date de sortie

Ambition

  • France : 2019-06-06 (Français)

Activité récente

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 12
Commentaires 6
Extraits 0
Evaluations 7
Note globale 6.29 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode