Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Amelie-121 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Les Portes du secret, Tome 1 : Le Poison écarlate Les Portes du secret, Tome 1 : Le Poison écarlate
Maria V. Snyder   
Le résumer m'avait l'air bien et franchement j'ai pas été déçue, on a pas une minute pour s'ennuier. Ca faisait longtemps que j'avais pas lu un livre aussi vite! c'est bien mon livre préféré par rapport à Twilight (même si j'ai aussi adoré celui-là)! J'attend déjà le 3 avec impatience puisque qu'il ne me reste plus beaucoup de page avant la fin du 2!!!

par Laure17
Les Aventures de Skye Snow, Tome 1 : Bas les pattes ! Les Aventures de Skye Snow, Tome 1 : Bas les pattes !
Laurence Gilson   
Contrairement à la majorité des commentaires, je dois avouer que je n'ai pas plus aimé que ça ce livre.
Skye rentre bien trop vite dans la maison du clan de Calum, [spoiler]qui lui livre tous leurs secrets sans peur. Elle est censée ne faire confiance à personne depuis ses 16ans, mais là, tout va bien !
De plus, Skye est juste débile de ne pas voir que Calum est son âme-soeur alors que ça se voie encore plus gros que le nez au milieu du visage !!! j'avais d'ailleurs espéré un rapprochement concret entre eux, mais non, rien de TOUT le livre ![/spoiler]
il y a aussi beaucoup de répétitions et de descriptions inutiles (comme les caractéristiques précises de chaque changeur - jusqu'au nombre de mètres maximum qu'ils peuvent effectuer en un saut - ou les noms des voitures)

En bref, un roman sympa mais si vous faites attention aux détails ou que vous vous attendez à une "vrai" romance, passez votre chemin !

par somm
Captive, Tome 1 : Capturée Captive, Tome 1 : Capturée
Erica Stevens   
Cela faisait longtemps que j'avais lu une histoire de vampires et je dois dire que c'est une belle découverte. J'ai beaucoup aimé l'histoire autour des vampires et des humains rebelles. La romance est mignonne également. Ce premier tome est une belle entrée en matière.
Enchantement, Tome 1 : La Pierre de lune Enchantement, Tome 1 : La Pierre de lune
Evelyne Contant   
Ce livre est à lire absolument, l'histoire est captivante dès la première page. Les personnages sont à la fois attachants et intrigants. Un mélange parfait entre le fantastique et la romance. Je n'avais pas terminé le livre que j'avais déjà hâte au second tome... Bravo à l'auteure.

par suzie1965
Les Larmes rouges, Tome 3 : Quintessence Les Larmes rouges, Tome 3 : Quintessence
Georgia Caldera   
C'est avec un immense regret et, en même temps, une joie immense, que j'ai refermé le dernier tome des Larmes Rouges. Un immense regret car j'ai adoré cet univers et lui dire adieu n'est pas aisé, et une grande joie tant j'ai été émerveillée et enchantée par cette histoire.

Georgia Caldera a une plume absolument exquise, elle manie les mots et les sentiments avec un grand brio.
Ses personnages sont extrêmement bien développés, avec une personnalité particulièrement bien approfondie.

Le dernier tome est plein d'action, de rebondissements, et surtout, de révélations sur le Roi Sombre, et elle parvient même à nous faire éprouver presque un peu de pitié pour lui. Et pourtant, ce n'était pas gagné. J'ai particulièrement apprécié de découvrir l'origine de ses vampires.
Cornélia a beaucoup évolué, elle devient une femme sûre d'elle, qui s'affirme enfin. Henri, lui, est fidèle à lui même, tantôt mélancolique, tantôt possessif et colérique, on ne peut que s'attacher à leur couple et leur si belle histoire d'amour.

J'ai toutefois un reproche à faire, c'est que l'auteur ne s'attarde pas plus sur les personnages secondaires, qui auraient pourtant mérité qu'on en sache davantage sur leur histoire.
Mais outre ceci, c'est un roman fort en émotions, qui renouvelle le genre vampirique en retournant aux sources de cette légende trop en vogue les dix dernières années.

Cette saga se conclue en apothéose, avec pour seul regret, celui de laisser Cornélia et Henry faire leur vie sans nous.
J'ai eu un énorme coup de coeur pour ce roman qui s'inscrit pour moi dans la lignée de ceux d'Anne Rice.

par Arwinya
Les Faucons de Raverra, Tome 1 : La Sorcière captive Les Faucons de Raverra, Tome 1 : La Sorcière captive
Melissa Caruso   
Je sais qu’il ne faut pas juger un livre par sa couverture mais ce roman est juste magnifique ! Et ce qu’il y a à l’intérieur est vraiment bien également.
Nous allons suivre l’histoire d’Amalia, jeune femme qui appartient à la noblesse de Raverra. Alors qu’elle n’en a normalement pas le droit, Amalia va se retrouver fauconnière, c’est-à-dire qu’elle va devoir s’occuper d’une puissante sorcière de feu. L’univers créé dans ce roman par Melissa Caruso est absolument fantastique. On va découvrir un monde rempli de magie, où les sorciers vont être utilisés à des fins politiques. Plusieurs questions morales vont être mise en avant et j’ai beaucoup aimé cet aspect.
Les personnages sont tous bien décrits, très différents mais tous attachants. On voit déjà au fil de ce roman une grande évolution de la part des protagonistes et j’ai trouvé leurs relations bien tissées. Rien ne va trop vite, que ce soit au niveau de l’amitié ou de la romance. Je reproche souvent aux romans young adult de prendre de trop gros raccourcis à ce niveau là mais ici ce n’est pas du tout le cas et c’est un point que j’ai énormément apprécié.
L’intrigue, quant à elle, est bien ficelée. Toute une partie de l’histoire va mettre en avant des complots politiques et il y a de nombreux retournements de situations. Certains étaient un peu trop prévisibles mais d’autres m’ont surpris.
J’ai découvert ce roman en français donc dans une traduction de l’américain. L’écriture est fluide mais certains termes sont trop alambiqués (certains sont inventés mais il n’y a pas d’explication c’est dommage).
Enfin, le seul point négatif pour moi dans ce roman est qu’il y a énormément de mise en place dans la première partie du roman. J’ai été un peu perdue avec tous les différents types de magie et leurs pouvoirs associés (un résumé au début du roman m’aurait bien aidé).
Dans le premier tiers du roman environ, j’ai eu du mal à rentrer dans ma lecture car il n’y avait pas beaucoup d’action. Toutefois, j’ai adoré la deuxième partie qui est beaucoup plus addictive.
Par conséquent, ce premier opus est très prometteur car il met en place beaucoup de choses pour la suite de l’histoire. Même si le début m’a moins emballée j’ai adoré la suite de l’histoire qui mêle avec merveille la magie et la politique. Les fans de The Curse de Marie Rutkoski seront séduits j’en suis sure !
L'Héritière L'Héritière
Melinda Salisbury   
Un gros coup de cœur pour moi, l'Héritière est un roman bouleversant, renversant, et surtout, très TRÈS accrocheur.

Tout d'abord la couverture est vraiment belle, on ne se lasse pas de regarder chaque détails, et ces belles volutes rouges qui parcourt le flacon … On ne le voit pas forcément bien sur les photos, mais la 4ème de couverture est également très esthétique, dans un camaïeu de vert.
De plus, le graphisme de ce livre nous parait d'autant plus beau quand on en comprend le sens...
Mais ça à vous de le découvrir !

Contrairement à ce que j'ai pu m'attendre, ce livre est beaucoup plus complexe qu'il n'y paraît, les personnages plus profonds, les sentiments plus poignants. Dès le début j'avoue avoir été happée par l'histoire mais – ouaw ! - je ne m’attendais pas à tant de retournement de situation !
Ici, on est clairement dans de la fantasy, et l'univers n'en ai que plus saisissant. On rentre dans une réalité crue, dure, où les mensonges et l’infamie règnent.

Encore une fois, ce livre m'a étonné par sa romance.Dans le résumé, on nous annonce un "triangle amoureux"; élément que j'ai tendance à fuir comme la peste, puisque que, souvent, on peut s'attendre aux éventuels passages légèrement gnan-gnan où la fille se pose des questions existentiels du genre « qui vais-je choisir ? Je ne sais pas qui j'aime...»...
Mais ici, bien que Twyla a un choix à faire, la situation est bien plus compliquée, et ce ne sont pas que les sentiments qui rentrent en compte.

Encore une raison de lire l'Héritière ( et oui encore une ! Et encore je ne vous dit pas tout ^^) : les personnages. Comme je l'ai déjà dit un peu plus haut, ils sont beaucoup plus complexes qu'ils n'y paraissent, et sont très attachants. Bizarrement, [spoiler]et à contrario de l’héroïne,[/spoiler] je me suis mise à beaucoup apprécier Merek, un personnage à la fois dur et touchant. Twyla, elle, évoluera beaucoup, étant des plus soumises au début (et ce qui me fatiguai un peu dans le début de ma lecture... j'avais envie de la secouer XD )

Après une telle lecture, pour le moins ravageuse, disons que je suis dans la phase « Je-n'arrive-plus-à-sortir-ce-livre-de-ma-tête »!
Bref, un vrai diamant.

Becky07

Ps : Un truc à faire pendant votre lecture et que nous conseille l'auteur dans ses remerciements : chercher la signification des fleurs au passage où elles apparaissent. A faire, car elles veulent dire beaucoup de choses !
Par exemple, lorsque Lief offre des fleurs à Twyla : rose trémière et lavande (rose trémière= ambition, lavande = méfiance), de quoi se méfier dès le début de Lief …
Et pour le pissenlit, la fleur de Merek et Twyla, la signification est bonheur et amour …

par Becky07
Redwood, Tome 1 : Jasper Redwood, Tome 1 : Jasper
Carrie Ann Ryan   
Totalement déçue par ce roman. Je pensais que ce serait une bonne saga vu qu’elle va être éditée chez Milady. Beaucoup pensaient que ce serait du même acabit que la Meute du Phénix, mais la Meute du Phénix est clairement au-dessus de ce roman !
Ce tome 1 (qui est en fait le tome 2, vu que le tome 1 est une novella) est sur Jasper, le Beta de la meute Redwood (dirigée par une grande fratrie) ainsi que sur Willow, une jeune femme pâtissière. L’histoire débute pas trop mal, néanmoins, Willow ne tarde pas à se faire kidnapper et quelques pages plus tard, Jasper et Willow file le parfait amour (insta love coucou). Dans cet univers, les femmes ne jouent pas de rôles importants dans la hiérarchie, elles sont reléguées au statut de compagne puis de maman, et c’est tout.
Après les premières pages, le roman devient vite chiant. Les mecs pleurent tout le temps pour aucune raison (sérieux, j’ai pas compris la moitié des scènes où les mecs chialent), Jasper et Willow couchent très vite ensemble et pfiou 1/4 du roman (et il est super court) ce n’est que du cul !

Concernant l’histoire, la meute Redwood est l’ennemie d’une autre meute particulièrement cruelle qui n’hésitent pas à violer et à tuer leur propre femme/fille. Je n’ai pas vraiment été intéressée par l’intrigue (y en a t-il seulement une ?) ni par les personnages d’ailleurs. Rien n’est original mais il y a tout de même des aspects sympas sur les loups notamment la transformation des humains ou les âmes soeurs potentielles. Mais je ne continuerai pas cette saga même pour ces aspects sympas.

Pour ce qui est de l’écriture, c’est ce que j’ai aimé le moins et sûrement à cause du style de l’auteur que je n’ai pas accroché aux personnages et que je me suis vite ennuyée. Il y a également pas mal de faute d’ortho et des fautes de frappe. En tout cas, je suis étonnée de voir une note globale aussi haute.

En conclusion, ce roman fait parti de mon top 10 de mes pires lectures de 2018…

par MissEcho
L'Appel du renard, Tome 1 : Traqué L'Appel du renard, Tome 1 : Traqué
Charly Reinhardt   
Première chose qui m’a dérangé, c’est l’écriture ultraformatée. C’est bête à dire, mais au début, la syntaxe et l’écriture étaient tellement parfaites que je ne voyais que l’aspect technique et l’autrice derrière chaque mot ce qui m’a gâché le plaisir et j’ai eu beaucoup de mal à entrer dans l’histoire. En clair, l’écriture manquait d’âme, de spontanéité et c’était limite froid.
J’ai apprécié le mélange de langage soutenu et d’argot qui donne un style particulier. Ce n’est pas nouveau mais j’aime ça. Dommage que certains termes argotiques et expressions étaient un peu trop franchouillards pour coller au lieu de l’action basé aux USA. Ex : « En voiture, Simone ! », « guignol », « miches », et surtout « gosse » qui a été un peu pesant car ce mot revient souvent (trop ?) et je n’arrivais pas à me défaire de l’image de parties génitales. Et oui, au Canada, des gosses, ce sont des c..ouilles !
Je n’ai pas compris les passages au présent dans un récit au passé. Quand bien même c’était des rêves, la finalité m'échappe. J’oubliais ! Le terme désuet « Sylve » qui est certes fort poétique mais pour moi, c’est une forêt tropicale humide comme le mentionne Larousse.
J’ai eu beaucoup de mal avec la notion de meute. Autant avec des loups cela passe bien car c’est basé sur la réalité mais quand on sait que le renard est un être très solitaire, cela fout par terre toute la théorie de meute, et je suis bien placé pour connaitre les renards (comité de régulation de la population, mais pas chasseur, je précise). Même un récit fantastique doit garder un semblant de réalisme, une base crédible.
Ensuite, l’histoire traîne en longueur. Trop de description ? Manque de rythme ? Je ne sais pas mais je n’ai pas vu l’intérêt de faire trainer la romance si ce n’est dans ce seul but, justement
d’engendrer de la frustration. C’est loupé, je n’ai ressenti que lassitude. A trop vouloir ménager le suspens, on obtient en général le contraire.
Mettre l’accent en permanence sur Tyler, dévoile très bien la manœuvre qui consiste à détourner l'attention sur lui ce qui enlève toute crédibilité à la démarche et gâche l’histoire. Si l’on devait décortiquer le scénario, cela se résumerait à trois phrases.
[spoiler]Découverte du corps et du second protagoniste, une virée dans les bois, une tentative de meurtre et le dénouement, c’est tout ![/spoiler]
La romance en elle-même était limite froide et distante, tout comme Will, d’ailleurs. Ça manquait vraiment de chaleur.
Quant au final, je me suis lassé de chercher un coupable, par conséquent, c’est retombé comme un soufflet.
J’avoue, je me suis un peu ennuyé, alors que j'ai apprécié d'autres récits de l'autrice qui sait mettre de la poésie dans ses récits et nous avait habitué à plus de chaleur.

par Torpedo
Kate Daniels, Tome 1 : Morsure magique Kate Daniels, Tome 1 : Morsure magique
Ilona Andrews   
Alors la, un livre comme je les aime, humour décapant, un zeste de violence, de magie, de vampire, de loup garou, une fille à la anita blake, et une relation chien-chat entre l'héroine et un beau male bien virile et dangereux!
vivement la suite!!!

par anne7777