Livres
469 802
Membres
437 589

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

American Royals



Description ajoutée par angel78280 2019-07-04T08:06:24+02:00

Résumé

Et si une famille royale régnait sur les Etats-Unis ?

Quand les États-Unis ont arraché leur indépendance aux Britanniques, George Washington, général en chef des armées américaines, s'est vu proposer la couronne. Et, au lieu d'insister pour que son pays devienne une république... il a accepté ! Deux cent cinquante ans plus tard, c'est donc la maison Washington qui est à la tête de la première puissance mondiale. Comme la plupart des familles régnantes, elle compte une héritière et un fusible, une éventuelle remplaçante. L'une sera la future reine, l'autre est là pour servir son pays, mais seulement au cas où. Béatrice et Samantha savent depuis l'enfance ce que l'on attend d'elles. Mais elles ne sont pas n'importe quelles princesses. Elles sont américaines, et leur pays est né d'une rébellion...

À seulement vingt-et-un an, Béatrice, élevée pour régner, a la chance de devenir la première reine du pays, où jusque-là seuls des hommes pouvaient exercer le pouvoir... une réforme du droit de succession a bouleversé son existence, mais son avenir tout tracé devient soudain trop pesant pour elle. Quant à Samantha, elle se soucie peu de briser les règles d'une cour qui se soucie peu de ses incartades – jusqu'au jour où sa sœur est soudain sommée d'épouser l'homme dont elle est tombée amoureuse... Sans oublier Jefferson, le frère jumeau de Samantha, relégué au troisième rang dans l'ordre de succession alors qu'il aurait dû régner, et pris dans une redoutable rivalité amoureuse.

Déchirés entre leur devoir et des penchants bien humains, les membres de la famille royale américaine se débattent sous les feux des projecteurs et des réseaux sociaux. Personnages irrésistibles, luttes d'influence et secrets d'alcôve... Une duologie sensible et cruelle qui rappelle la série phénomène The Crown, la modernité en plus. Découvrez, sous la plume de Katharine McGee, les mystères de la famille la plus célèbre de l'Histoire, dont les peines et les drames se jouent sur la plus vaste scène qui soit : le monde.

Afficher en entier

Classement en biblio - 43 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par PFR92 2019-09-09T19:32:13+02:00

Prologue

You already know the story of the American Revolution, and the birth of the American monarchy.

You might know it from the picture books you read as a child. From your elementary school performances—when you longed to play the role of King George I or Queen Martha, and instead were cast as a cherry tree. You know it from songs and movies and history textbooks, from that summer you visited the capital and went on the official Washington Palace tour.

You’ve heard the story so many times that you could tell it yourself: how, after the Battle of Yorktown, Colonel Lewis Nicola fell to his knees before General George Washington, and begged him on behalf of the entire nation to become America’s first king.

Of course, the general said yes.

Historians love to debate whether, in another world, things might have gone differently. What if General Washington had refused to be king, and asked to be an elected representative instead? A prime minister—or perhaps he would have made up an entirely new name for that office, like president. Maybe, inspired by America’s example, other nations—France and Russia and Prussia, Austria-Hungary and China and Greece—would eventually abolish their own monarchies, giving rise to a new democratic age.

But we all know that never happened. And you didn’t come here for a made-up story. You came here for the story of what happens next. What America looks like two hundred and fifty years later, when the descendants of George I are still on the throne.

It is a story of soaring ballrooms and backstairs corridors. Of secrets and scandal, of love and heartbreak. It is the story of the most famous family in the world, who play out their family dramas on the greatest stage of all.

This is the story of the American royals.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Kesciana 2019-09-16T22:36:48+02:00
Or

https://aliceneverland.com/2019/09/11/american-royals-tome-1-katharine-mcgee/

Imaginez un instant : et si, lorsqu’on lui a proposé la couronne de l’empire américain, George Washington l’avait acceptée au lieu de la refuser au profit de la mise en place d’élections démocratiques ? Que serait devenu notre monde, aujourd’hui, avec une famille royale à la tête du pays américain ?

C’est sur cette idée de départ que toute l’histoire d’American Royals est construite. Et, il faut bien l’avouer, le premier tome de cette uchronie est délicieusement royal !

Béatrice se prépare, depuis sa naissance, à devenir la première Reine des Etats-Unis. un poids qu’elle porte depuis son plus jeune âge, et qui a conditionné le moindre de ses choix, la moindre de ses actions. Car, derrière le rêve se cache une réalité : la couronne doit toujours passer avant la personne, toujours…

Nous allons suivre quatre narratrices. Quatre jeunes femmes aux aspirations différentes, mais qui permettent au lecteur d’avoir une vision d’ensemble sur ce qu’est devenu le pays américains après la mise en place de la monarchie. Je ne vous cache pas que c’est ce qui m’a le plus dérangée dans ce roman car je ne suis pas du tout une adepte de narrateurs multiples. Je déteste devoir passer d’un personnage à un autre, j’ai, à chaque fois, l’impression que ça me coupe dans leur histoire…

Hormis cela, j’ai vraiment passé un bon moment. L’auteure nous montre ce qu’aurait pu devenir le monde sans l’influence de la révolution américaine. Alors oui, certains détails sont assez incohérents mais cela fonctionne tout de même avec l’ensemble du roman. Cette uchronie est très bien pensée, et j’ai aimé découvrir cette monarchie, ce mélange entre devoir et paillettes, et la complexité des personnages présentés.

En définitive, ce premier tome d’American Royals part sur une idée de base excellente, et l’auteure a vraiment réussi à développer son univers tout autour. On plonge dans la royauté américaine, mais aussi au cœur des différents jeux et des nombreuses règles qui régentent la cour royale. La fin du premier tome nous annonce un prochain opus bien plus complet, et j’ai hâte de savoir ce qu’il va advenir de Béatrice, Samantha, Daphné et Nina…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lunanamitsuki 2019-09-12T21:51:03+02:00
Argent

Est-ce que quelqu'un à des infos pour le second tome, puisque j'imagine qu'il y en aura un ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LaurenaLJ 2019-09-11T08:03:57+02:00
Argent

Même si j'aurai aimé que le roman ait une plus grande dimension historique et politique, je dois reconnaître que j'ai passé un bon moment! Ça se lit très vite, l'histoire est très addictive, et l'on s'attache très facilement aux personnages, bien qu'ils soient tous différents les uns des autres. J'ai hâte de savoir ce que va donner la suite, et si les situations complexes auxquelles sont confrontés les personnages vont se débloquer!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ninib974 2019-09-11T04:44:57+02:00
Diamant

Dans le même style que la série The Crown de Kiera Cass que j'avais adoré, American Royals un gros coup de cœur ?, 4 points de vue c'est original et ça ne perturbé pas la lecture au contraire ça ajoute du piment à l'intrigue amour, trahison, manigances, amitié...

Bien sûr l'histoire à touchée mon cœur d'artichauts et j'ai versé des larmes ?

Vivement la suite j'espère qu'on aura pas à attendre trop longtemps.

Alors n'hésitez pas à le lire ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ninon64 2019-09-10T11:26:57+02:00
Diamant

Un livre raconté à 4 voies toutes féminines: celle de Béatrice première princesse et futur reine, la princesse n°2 dans l'ordre de succession: Samantha, Daphné l'ex petite amie du prince et frère jumeau de Samantha et Nina meilleure amie de Samantha.

Ce ne sont donc que des filles/jeunes femmes qui vont nous raconter leurs moments de vie et leurs parcours pour trouver l'amour.

On a une Béatrice qui ne sait pas vraiment qui elle est puisqu'elle ne vit que pour succéder à son père, elle doit être parfaite au point de n'être qu'un robot exécutant. Puis le roi lui annonce une nouvelle qui va grippé le moteur bien huilé de sa vie et à partir de là elle va devoir essayer de faire la part des choses entre se qu'elle veut et se qu'exige sa fonction, qu'est-elle prête à sacrifier pour son poste en vue de se qu'elle a déjà sacrifié. Son coeur va battre entre un homme et son peuple.

Samantha qui jalouse sa soeur, elle est un peu égocentrique mais va finir au fil du tome par murir.

Daphné qui va essayé par tous les moyens de récupérer le prince Jefferson mais qui cache 2 lourds secrets.

Nina qui est la meilleure amie de Samantha et qui est amoureuse du prince Jeff.

Le seul bémol c'est que caques filles n'arrivent à évoluer qu'en fonction de l'homme qu'elles aiment. Il n'y a que Samantha qui est un cas à part et qui évolue un peu seule de son côté, l'homme sur lequel elle a jeté son dévolue étant avec une autre tout au long de l'histoire. Daphné est la pire de toute vue que sa vie n'existe qu'en fonction de Jefferson, Béatrice va prendre conscience de sa condition grâce à un homme et Nina va changer sa vie pour un homme. Donc même si l'histoire est raconté d'un point de vue féminin c'est quand même les hommes qui ont une place assez importante puisque c'est autour d'eux que la vie de ses femmes vont changer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rinne 2019-09-07T11:56:57+02:00
Argent

Les teasers de Lumen étant toujours aussi intriguant, j’avais hâte de pouvoir découvrir ce roman ! Et je ne regrette pas ma lecture parce que je n’ai pas vu passer les presque six cents pages que fait ce bel ouvrage. On entre directement dans l’histoire et l’alternance des personnages permet de ne jamais s’ennuyer et d’avoir une vue d’ensemble de toutes les situations comme des différents points de vue.

Ce roman fait la part belle aux femmes car quatre d’entre elles vont se succéder au fil des chapitres et des situations. Les difficultés d’être une femme et les efforts à faire pour être « à la hauteur » sont le point d’orgue du récit. Le roman aborde parfaitement bien ce sujet d’actualité.

Une chose m’a cependant un peu dérangée : le côté histoires d’amour omniprésent. Chacune des filles se construit avec un homme, aucune n’est simplement elle-même sans avoir besoin de s’appuyer sur un garçon et j’ai trouvé ça dommage. D’autant plus au vu du fait que Béatrice sera la première Reine de l’histoire à monter sur le trône. L’autrice essaie de nous montrer les difficultés d’être une femme dans le monde de la politique très masculin et, si les discours autour de ce fait sont très bien amenés, le fait que les quatre filles que l’on nous présente soient toutes aux prises avec une histoire d’amour m’a semblé un peu « trop ».

Malgré ça, j’ai apprécié chaque moment de ma lecture comme j’ai apprécié découvrir les personnages. Béatrice est celle qui force le plus le respect, elle qui est née pour être Reine et qui a donc toujours su le fardeau qui allait peser sur ses épaules. Son amitié avec Connor est ultra mignonne et permet d’adoucir le personnage dont les failles ne se voient qu’en privé. Forte en apparence, Béatrice est peut-être le personnage le plus doux du roman et je l’ai véritablement beaucoup aimé.

En total opposition à sa sœur se trouve Samantha. Ah Samantha. LE personnage que j’aurai voulu secouer. Je pense qu’on a tous un jour eu une amie de ce genre. Qui pense que le monde tourne autour d’elle et qui, malgré sa gentillesse, ne se rend pas compte qu’elle est blessante et égocentrique. L’évolution qui est la sienne est cependant intéressante et j’ai hâte de la voir grandir encore.

Nina, la roturière. Nina qui est finalement celle que l’on comprend le mieux. Elle qui peut vivre une vie normale et qui essaie de la préserver malgré tout. Elle qui a un pied dans la « vraie » vie et un autre dans la vie royale. On découvre avec elle l’enfer des réseaux sociaux et les difficultés à être qui on est lorsqu’on est confronté aux regards et aux jugements des autres.

Quand à Daphné… Daphné concentre le côté implacable de ce que certains sont capables de faire pour accéder au pouvoir. Daphné est terrifiante et en même temps… elle est perdue. Car c’est l’une des réussite de ce roman : l’autrice nous présente des personnages qui ne sont pas manichéens. Qui ont des failles et des forces. Qui font des erreurs et qui choisissent de les assumer ou non.

La famille, comme l’amitié, ont la part belle au long du roman et on se prend à se demander ce que serait la monarchie américaine si elle avait existé.

Et cette fin… Cette fin qui fait hurler de frustration ! A quand le second tome ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LuCioLe79 2019-09-04T20:48:35+02:00
Diamant

Je tiens tout d’abord à remercier Lumen pour l’envoi de ce roman. Je dois dire que dès les teasing fait par ces derniers, ce livre m’a fait de l’œil, je me doutais qu’il me plairait et je ne m’étais pas trompée, j’ai totalement adoré ! Je suis tombée sous le charme de tous les personnages principaux : Béatrice, Nina et Samantha et puis l’écriture de Katharine McGee n’est pas en reste. J’aime beaucoup le fait d’avoir à chaque fois un chapitre de chaque personnage, ainsi donc on a Béatrice, Nina, Samantha puis Daphné et il n’est pas rare de voir ainsi une scène abordée sur deux points de vue différents. Ainsi, je trouve qu’on est vraiment au cœur de l’histoire, on ne s’ennuie pas une seule seconde. On dévore littéralement le roman.

Si je devais choisir une héroïne préférée ce serait Béatrice sans la moindre hésitation. Elle a une destinée par facile qu’elle accepte et elle n’hésite pas forcément à laisser passer celle-ci avant son bien-être à elle. En fait, si la loi était restée la même ça serait son petit frère qui serait devenu roi mais la loi ayant changée c’est elle qui sera sur le trône. Et ce n’est pas forcément ce qu’elle veut surtout qu’elle est amoureuse mais ce n’est pas une chose à laquelle elle a le droit surtout comme celui qu’elle aime n’est pas de la noblesse. Difficile donc d’imposer cette volonté quand on est la future reine. Ses parents lui demandent de trouver justement un mari et ils veulent qu’elle rencontre des jeunes de la noblesse pour espérer trouver la perle rare. Chose qu’elle réussit avec Teddy même si elle n’est pas amoureuse de lui, le seul problème c’est que c’est une autre personne proche d’elle qui l’est. Je comprend son désarroi, elle est jeune, elle est amoureuse, elle ne veut pas de cette responsabilité qu’on lui met sur le dos mais les choses ne tournent pas vraiment en sa faveur …

Nous avons aussi Nina, qui elle, est une amie de la famille royale depuis sa tendre enfance. Meilleure amie de Samantha il s’avère qu’elle est amoureuse de son frère Jeff. C’est ainsi qu’il y a une rivalité amoureuse avec Daphné pour Jeff. Mais les filles n’ont pas le même but ! Tandis que Nina elle est amoureuse de lui pour ce qu’il est, Daphné elle ne veut que la couronne et elle est prête à tout pour y parvenir ! D’ailleurs, elle garde un terrible secret assez choquant je dois dire ! Nina, elle, a du mal à gérer cette mise en avant inattendue sur les réseaux sociaux et surtout les retombées qu’il y a. Elle ne se sent pas faite pour cela et elle arrive à se faire avoir par les paroles que l’on a sur elle. J’avoue qu’elle me fait de la peine, elle se prive des fois bêtement même si je peux comprendre que le fait de lire des commentaires odieux ne fait pas plaisir et c’est assez dur à encaisser.

Et puis, il y a Samantha, elle c’est la princesse qui n’essaye pas de comprendre a sœur aînée et qui la jalouse. Et du coup, c’est celle qui prend le plus de risques sans avoir peur des éventuelles conséquences. Elle vit comme elle l’entend et elle mettra du temps à ouvrir les yeux sur son comportement jusqu’à se fâcher avec sa meilleure amie Nina ou encore mener la vie dure à ses parents ou en ratant la proximité avec Béa. Son comportement reste pourtant compréhensible, elle a l’impression de passer après tout le monde et en plus même son crush fini par lui être volé ! Enfin, il y a Daphné qui elle est la garce de l’histoire puissance 1000, une fille qui manigance tout pour gagner Jeff et bien entendu la couronne !

J’ai beaucoup aimé l’histoire transformée où les Etats-Unis deviennent une monarchie, c’est assez bien trouvé et le fait que des morceaux d’histoires soient gardés et évoqués. Ce que j’aime aussi c’est le fait que soit abordé des aspects de la royauté et des difficultés rencontrées justement par les personnes issues de ce genre de familles. On se dit que leur vie est plus simple mais finalement ce n’est pas forcément le cas. Et puis, ce sont les personnes autours, cette envie d’influence, cette méchanceté parfois gratuite, le moindre faux pas est regardé et surtout bien critiqué. Le roman est d’autant plus passionnante et puis il faut bien l’avouer je suis tombée sous le charme de ces différentes romances qui se croient et s’entrecroisent ! Parce que pour le coup on est servi de ce côté là sans tombé non plus dans le roman totalement fixé dessus. Le dosage est finement géré !

En résumé, American Royals est un de mes gros coups de cœur de l’année ! Je n’ai qu’une hâte avoir le deuxième tome dans les mains ! Difficile de faire des choix lorsque l’on a des devoirs malgré les sentiments rentrant en ligne de compte. Beaucoup d’histoires s’entrecroisent, les secrets vont bons train et on se demande comment va évoluer certains. On voit les rivalités et les difficultés de leur rôle. Un excellent roman que je ne peux que vous conseillez de vous procurer dans votre librairie préférée dès le 5 septembre aux Editions Lumen.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par VoluptueusementVotre 2019-09-04T18:06:35+02:00
Diamant

http://www.virtuellementvotre.fr/2019/09/american-royals-katharine-mcgee/

J’ai toujours adoré les récits sur la royauté et les savoure chapitre après chapitre refusant de voir la fin arriver tant le sujet et l’univers m’intéressent. Avec « American Royals », Katharine McGee apporte un souffle nouveau et nous offre un ouvrage addictif bourré de rebondissement, de machination et d’ambition.

L’histoire même des Washington est véritablement prenante et je me suis prise d’affection pour chacun de ses membres à commencer par Beatrice, Samantha et Jefferson. Chacun à son rang, chacun avec ses obligations, chacun menant son existence au gré de leurs privilèges et de leurs contraintes, ils nous démontrent l’envers du décor sur les attentes du peuple et les exigences liées à leurs titres.

Ce livre aborde donc les différentes facettes du pouvoir, les conséquences des actes commis par l’un ou l’autre des héritiers de cette famille adulée par l’ensemble du pays. Il replace le couronnement au centre des attentions et permet de se faire une idée très réaliste de la vie menée par ces personnes dont la voie est tracée par l’ordre de naissance. Rien n’est simple, tout est à prévoir dans les moindres détails, peu importe les sentiments qui éclosent et les émotions qui les traversent. Dans ces conditions, il est très difficile d’imaginer ne serait-ce que trouver l’amour et pourtant rien n’est impossible lorsque le destin s’en mêle.

Très rapidement, j’ai compris quel couple allait se nouer, quels rapprochements allaient s’effectuer et je pense que c’est une volonté de l’autrice que de permettre au lecteur d’anticiper les problèmes à venir, car aucun d’entre eux ne doit voir sa relation aboutir. Du moins sur le papier. Dès que j’ai compris qui tomberait dans les bras de qui, j’ai immédiatement imaginé le nombre d’obstacles sur leur route ce qui, loin de m’ennuyer, a au contraire d’autant plus attisé ma curiosité. Et il faut avouer que Katharine McGee ne leur a rien épargné.

Entre jalousie, espoir, sacrifices et intimidation, Beatrice, Samantha et Jefferson vont rencontrer leur âme sœur tout en essayant de conjuguer leurs émotions à leurs obligations. La complexité apportée à chacun des duos est prenante et je n’ai pu m’empêcher de m’émouvoir pour tous ces couples amoureux en proie avec le protocole et les alliances politiques. C’est un monde rude, un terrain miné, un banc de requin où bon nombre d’individus sont prêts à tout pour atteindre leur but. Il y a eu des moments très durs à lire, d’autres qui m’ont fait monter les larmes aux yeux et certains que je voulais voir s’éterniser.

« American Royals » est un roman palpitant sur les dessous de la royauté à notre époque et que l’on pourrait totalement transposer sur des monarchies connues tels que les Windsor par exemple. Je n’ai aucun mal à penser que leur quotidien s’apparente à ceux de nos héros tant le poids des responsabilités doit être pénible à porter, jour après jour sous le regard scrutateur des journalistes aux aguets. C’est une lecture qui m’a épatée et qui m’a fait passer un très bon moment en compagnie de personnages touchants et charismatiques.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lisly 2019-08-31T12:09:05+02:00
Argent

http://lislysworld.fr/american-royals-de-katharine-mcgee/

Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Lumen pour l’envoi de ce roman

Dans ce qui pourrait être une réalité parallèle, les anciennes monarchies ont perduré jusqu’à notre époque. Si le ptich de base est assez simple, Katharine McGee en fait une intrigue entraînante à la Gossip Girl qui nous donne envie de connaître le dénouement de l’histoire.

Superficiel comme on l’aime

Avis aux fans d’histoires de princesses, de bals et de robes mais aussi d’intrigues amoureuses compliquées : vous allez adorer American Royals. Katharine McGee ne lésine pas sur les paillettes, les belles tenues et les palais somptueux dans son roman et 70% de l’intrigue se déroule lors de fête.

Côté cœur, entre Béatrice qui découvre l’amour avec la mauvaise personne, Samantha qui fait de même, Daphné qui est obnubilée à l’idée de reconquérir son ex et Nina qui se lance à reculons dans une relation secrète les héroïnes en ont à revendre ! Autant vous prévenir tout de suite : il s’agit du premier tome d’une duologie et si l’imbroglio sentimental qui le l’ensemble des personnages du roman évolue, vous n’aurez pas immédiatement le mot de la fin !

American Royals est le parfait modèle du roman superficiel qu’on lit en cachette de la même façon qu’on regarde Gossip Girl : sans assumer totalement mais en appréciant carrément l’histoire. J’ajouterai que tous ceux qui ont apprécié La Sélection, et plus particulièrement les tomes 4 et 5, adoreront sans aucun doute ce roman dont l’intrigue autant que les personnages sont proches.

Un roman mené par des femmes

Lors de notre lecture on alterne entre les points de vue des quatre personnages féminins principaux : l’héritière de la couronne Béatrice, sa cadette Samantha, la meilleure amie de cette dernière, Nina, et l’insupportable Daphné.

Les points de vue se complètent très bien en nous permettant de comprendre les réactions de chacune et d’appréhender différemment les moments clé de l’histoire.

Je pense que le point de vue que j’ai préféré était celui de Daphné. Image même de la garce manipulatrice et prête à tout pour arriver à ses fins, on assiste avec impuissance à ses coups tordus. On compatit (un peu) en appréhendant sa relation particulier avec sa famille mais on adore surtout la détester.

La parfaite Béatrice semble inaccessible, tant pour les autres personnages que pour le lecteur au début. Mais lorsqu’elle tombe peu à peu amoureuse (même si c’est plutôt prévisible), on lui souhaite de tout cœur le bonheur. Voir le poids imposé par les conventions et sa famille sur elle ne la rend que plus sympathique et j’espère un dénouement heureux pour elle dans le second tome.

Samantha est parfois un peu dure à suivre tant elle part dans tous les sens et son égoïsme m’a fait bien plus d’une fois grincer des dents, mais on arrive aussi à s’attacher à elle et elle gagne en maturité tout au long de l’histoire.

Et enfin il y a Nina, le seul personnage à peu près sensé de l’histoire. J’avoue que je ne l’ai peut-être pas autant apprécié que ce que l’auteur semblait vouloir, principalement à cause de ses hésitations incessantes pour tout et n’importe quoi qui me tapaient sur les nerfs. Je n’avais pas l’impression de lire les pensées et réactions d’une étudiante mais plutôt d’une petite fille capricieuse et manquant de maturité…

Malgré sa superficialité ce roman est féministe et les héroïnes tentent toutes à leur façon d’instaurer une égalité homme/femme (même si on peut se demander pourquoi permettre à une femme de régner a pris autant de temps…).

Des sujets un peu moins superficiels

Au-delà du « qui sort avec qui » et des crêpages de chignon en règle, American Royals parle aussi de harcèlement en ligne, de l’impact de la médiatisation, de la pression sociale et familiale, du sentiment d’être dans l’ombre de ses aînés… Autant de sujets réels et plutôt bien traités tout au long du roman !

Humour et intrigues

Car une cour, peu importe à quelle époque elle se tient, reste une cour, American Royals est le siège d’intrigues, de manipulations et de coups bas avec toujours le même objectif : obtenir davantage de pouvoir.

Heureusement malgré toutes les crasses que subissent (et parfois préparent) les personnages, le récit est plein d’humour et la narration garde un ton léger qui en fait une jolie lecture sans prise de tête qui vous fera même rire de temps en temps.

En conclusion

American Royals est superficiel, improbable et centré sur les histoires de cœur d’adolescentes mais l’assume totalement, ce qui en fait un roman agréable à lire pour passer un bon moment. A lire pour prendre des paillettes plein les yeux et rire un peu !

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"American Royals" est sorti 2019-09-05T00:00:00+02:00
background Layer 1 05 Septembre

Date de sortie

American Royals

  • France : 2019-09-05 (Français)

Activité récente

Lilie-2 l'ajoute dans sa biblio or
2019-09-18T22:22:42+02:00

Les chiffres

Lecteurs 43
Commentaires 9
Extraits 2
Evaluations 17
Note globale 8.41 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode