Livres
578 892
Membres
642 798

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Americanah



Description ajoutée par tiphaine-93 2015-01-14T17:39:18+01:00

Résumé

«En descendant de l’avion à Lagos, j’ai eu l’impression d’avoir cessé d’être noire.»

Ifemelu quitte le Nigeria pour aller faire ses études à Philadelphie. Jeune et inexpérimentée, elle laisse derrière elle son grand amour, Obinze, éternel admirateur de l’Amérique qui compte bien la rejoindre.

Mais comment rester soi lorsqu’on change de continent, lorsque soudainement la couleur de votre peau prend un sens et une importance que vous ne lui aviez jamais donnés?

Pendant quinze ans, Ifemelu tentera de trouver sa place aux États-Unis, un pays profondément marqué par le racisme et la discrimination. De défaites en réussites, elle trace son chemin, pour finir par revenir sur ses pas, jusque chez elle, au Nigeria.

À la fois drôle et grave, doux mélange de lumière et d’ombre, Americanah est une magnifique histoire d’amour, de soi d’abord mais également des autres, ou d’un autre. De son ton irrévérencieux, Chimamanda Ngozi Adichie fait valser le politiquement correct et les clichés sur la race ou le statut d’immigrant, et parcourt trois continents d’un pas vif et puissant.

Afficher en entier

Classement en biblio - 233 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Audrey81 2015-01-22T13:19:14+01:00

"Si vous dites que la race n'a jamais été un problème, c'est uniquement parce que vous souhaitez qu'il n'y ait pas de problème. Moi-même je ne me sentais pas noire , je suis devenue noire qu'en arrivant en Amérique. Quand vous êtes noire en Amérique et que vous tombez amoureuse d'un Blanc, la race ne compte pas tant que vous êtes seuls car il s'agit seulement de vous, et de celui que vous aimez. Mais dès l'instant où vous mettez le pied dehors, la race compte. Seulement nous n'en parlons pas. Nous ne mentionnons même pas devant nos partenaires blancs les petites choses qui nous choquent et que nous voudrions qu'ils comprennent mieux, parce que nous craignons qu'ils jugent notre réaction exagérée ou nous trouvent trop sensibles."

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

Je pense que j'éprouverai toujours une grande tendresse pour ce roman et je m'enthousiasmerai toujours autant à en parler <3

J’ai pleinement dégusté ma lecture et, pour une fois, j’ai pris mon temps pour lire ce pavé, réaliste, sensible et bourré d'intelligence.

Ifemelu quitte le Nigeria et son amoureux pour étudier aux USA. Elle découvre d'autres difficultés que celles de son pays d'origine, un autre type de pauvreté et surtout prend conscience qu'elle est NOIRE et perçue avant tout comme telle. Dès lors, elle passe par plusieurs phases pour savoir quelle vision elle souhaite donner d'elle-même et ses observations la mènent à créer un blog à propos de la « race », qui devient vite très populaire. Ifemelu reste 15 ans aux États-Unis, avant de décider de retourner vivre au Nigeria...

Ces 600 pages ont été très agréables à lire. Les rythmes entre l'intrigue et les réflexions socio-philosophico-culturelles sont très bien menés : je ne me suis jamais ennuyée, sauf à un petit moment, au deux-tiers du roman, où je n'en pouvais plus du mot « race »…

Les réflexions sur ses relations, ses cheveux, son accent, etc. sont captivantes, quoique parfois un peu trop intellectualisées à mon goût, mais heureusement l'histoire d'Ifemelu permet de relancer rapidement et efficacement l'intérêt !

C'était passionnant de découvrir les cultures américaine et nigériane par son biais. Je dois aussi parler d'Obinze, le second personnage principal, qui m'a beaucoup touchée dans son désir de droiture.

Il y a plein de choses dans ce livre. Des réflexions intelligentes sur les différences de cultures, sur la perception de la « race », sur les États-Unis. Des relations humaines très réalistes et incroyablement touchantes. Une histoire de femme forte qui ne fait aucune concession pour atteindre ses idéaux de vie, un destin inspirant.

J'ai appris des choses, j'ai vibré avec Ifemelu et Obinze, j'ai réfléchi. C'est exactement tout ce que je demande à un roman !!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par claranina 2020-11-05T15:50:11+01:00
Diamant

MAGISTRAL ! Une lecture qui me semble essentielle et que l'on devrait étudier au lycée.

La plume de Chimamanda Ngozi Adichie est tranchante, blessante parfois et tellement vraie sur les réalités du monde. Cela fait réfléchir, se remettre en question et apprendre. Je recommande très chaudement ce livre !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elerinna2 2020-08-27T21:49:38+02:00
Lu aussi

Je suis assez mitigée sur ce livre. Il est à la fois très intéressant et en même temps peu captivant. Tout d'abord j'ai assez peu apprécié le style de l'auteur, ses personnages également. Pourtant j'ai vraiment suivi les aventures et réflexions de nos héros que ce soit en occident ou ensuite de retour au Nigéria. Mais d'un autre côté le gros de l'histoire concerne les différentes romance de la protagoniste, ce pour quoi je n'avais aucun intérêt, entre celle avec Obinze assez classique, celle avec Blaine qui est un personnage insupportable ou celle avec Curt sans saveur. Encore une fois c'est dommage les thèmes abordés étant très intéressants.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kadeline 2020-06-15T09:55:56+02:00
Or

une très belle découverte

Dans Americanah, on suit une héroïne et son amour d’enfance de leur enfance au Nigéria en passant par la découverte du pays où ils s’expatrient pour finir par leur retour au pays.

Pendant cette lecture, on voit bien toutes les difficultés subies sans apitoiement. Toutes les problématiques auxquelles notre héroïne va être confrontée, auxquelles on ne pense pas quand on n’est pas noire ni immigrée.

J’ai apprécié voir à quel point il existe une différence de comportement selon que l’on a affaire à un noir américain ou à un nigérian mais le plus intéressant est de voir tous les questionnements qui apparaissent. Comment rester soi-même tout en réussissant à faire illusion pour ne pas être identifié comme immigré ? Comment gérer le décalage entre la fierté d’être soi et le besoin/l’envie de s’intégrer ? Comment s’intégrer sans renier ses origines ?…

Une fois, tous les questionnements et réflexions autour de la vie d’immigré abordé, on part sur celles liés au retour au pays. C’est très intéressant de voir aborder le décalage que l’on subit au retour, ce sentiment d’être perdu, de ne pas reconnaitre son pays… Tout tourne autour de la prise de conscience de l’écart entre soi et ceux qui ne sont pas partis. Sa famille et ses amis ont vécu des épreuves différentes ce qui entraine une évolution différente. A cela s’ajoute les préjugés qui sont collés sur la personne qui revient. Cette lecture était passionnante, elle met en avant tout un tas de choses dont on n’a pas consciences si on n’est pas concerné et surtout de la place qu’elles peuvent prendre dans le quotidien. Ayant une mémoire plus visuelle qu’auditive, je suis surement passé à côté de plein de choses en choisissant le format audio pour cette lecture mais malgré cela elle était géniale.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Edwige-17 2020-05-16T19:35:16+02:00
Or

Tout a déjà été dit dans les commentaires. Une petite pépite.

Je le recommande à tous les curieux qui aimeraient savoir comment on se sent loin de chez soi, immergé dans une autre culture, avec toutes nos différences.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mereiane 2020-05-11T17:43:17+02:00
Bronze

J'aime beaucoup l'écriture vivante et fine de Chimamanda Ngozi Adichie, que j'ai retrouvé avec plaisir dans "Americanah" et qui nous fait vivre avec Ifemelu et Obinze, ses héros, toutes les étapes de l'expatriation. Le choc du déracinement d'abord, isolé et privé de toute chose familière, puis les difficultés de l'intégration où il faut repérer et apprendre de nouveaux codes, parfois absurdes et violents, la peur et la honte pour l'un, les petits triomphes et l'aboutissement pour l'autre, enfin le retour au pays, comme un second choc des cultures mais plus inattendu, qui renvoie brutalement dans la figure que le monde ne s'est pas arrêté de tourner et relègue soudainement les souvenirs dans un passé plus ou moins définitif... Les mots de l'auteure rendent la lecture agréable et somme toute facile, bien qu'incitant à la réflexion (comme toujours chez elle?), notamment à propos de l'importance du regard porté par les autres sur sa propre identité.

Un seul regret de taille pour moi: le fait que tout le récit s'articule autour de ce que j'aime le moins lire, c'est à dire une romance passablement classique Spoiler(cliquez pour révéler)avec un espèce d'happy ending conventionnel et hollywoodien :( .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nounoukb 2020-03-25T17:57:32+01:00
Diamant

Americanah est le premier livre dans lequel je me suis plongée après une trêve de lecture de plusieurs mois. Maintenant je me rappelle ce qui m’avait manqué dans un livre : le réconfort, la nostalgie et l’évasion. Chimamanda a réunit dans cechef d’œuvre le combo parfait, entre franchise implacable et romance délicieusement bien menée. Maintenant que j’ai terminé ce livre je veux parcourir le Nigéria, les Etats-Unis et l'Angleterre pour y rédiger mon propre blog.

Dommage, encore un mois de confinement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Wonderbooks 2020-01-05T12:14:36+01:00
Or

Un roman extrêmement juste !

Sur un ton incisif voire humoristique, Chimamanda Ngozi Adichie n'hésite pas à gratter l'enrobage brillant des relations humaines et de la vie en général. Americanah fait l'analyse du choc culturel, du racisme, des relations entre les différentes communautés Africaines (afro-américaines et africaines par exemple), des problèmes du couple ; le tout avec énormément de réalisme. On sent que l'autrice s'est inspirée de sa vie pour écrire tout ça !

Je ne me suis pas attachée aux personnages immédiatement ! Au début, je trouvais Ifemelu un peu "drama-queen" sur les bords (du moins un peu trop critique sur tout et tout le monde) mais au final, elle évolue et on comprend davantage ce qu'elle recherche, ses problèmes et ses doutes. Obinze m'a laissé plus sceptique ; il m'est paru comme un homme sans relief et un peu plat. Par contre, pour ce qui est des personnages secondaires, j'ai adoré l'histoire de Tante Uju et Dike ; leur relation avec Ifemelu est vraiment très belle et juste.

J'ai été par contre déçue par le rythme plutôt variable, avec des passages passionnants et d'autres ennuyeux à mourir ! Dans ces derniers, la critique devient beaucoup trop lourde et moins subtile.

La fin m'a aussi étonné de sa facilité ! Je me serais attendu à quelque chose de plus élaboré ou peut-être à la même conclusion avec davantage d'embûches pour la contrer.

Bref, un très beau roman dépaysant et intelligent qui m'a permis de découvrir une autrice africaine (je n'avais jamais lu d'auteurs originaires de ce continent) et je vous recommande de vous plonger dans ce roman aussi poignant qu'instructif !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par loulou282 2019-11-24T17:12:55+01:00
Or

Un livre magnifique ! L'écriture des personnage est fine et sensible, le scénario vif et subtil, le tout porté par une plume aussi légère qu'incisive ! Je recommande vivement cette lecture, à mon sens importante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mayoune 2019-07-09T16:34:51+02:00
Diamant

Un des meilleurs livres qu'il m'ait été donné de lire. Des questionnements intéressants et sensibles sur les noirs américains (par une noire non-américaine), une histoire d'amour très touchante, des réflexions sur les thèmes de l'émigration et de l'immigration... Juste excellent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par oursala 2019-03-21T14:21:14+01:00
Argent

Un beau roman qui pousse à réfléchir sur la place actuelle des personnes noires et sur le fléau qu'est le racisme. Je ne suis pas noire mais j'ai trouvé l'écriture tellement bien faite que l'on se met vraiment dans la peau de l'héroïne (sans mauvais jeu de mot). Certaines choses me touchent et d'autres me troubles. Un roman qui me donne envie de parler avec mes amis noirs de "détails" qui visiblement ne nous sont jamais partagé.

J'ai vraiment aimé la fluidité du récit, le développement de la psychologie de tout les personnages.

[spoiler] Moins la fin qui justifie un divorce.

[spoiler]

Afficher en entier

Date de sortie

Americanah

  • France : 2015-01-01 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 233
Commentaires 38
extraits 13
Evaluations 77
Note globale 8.46 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode