Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par AMETHYST

Extraits de livres par AMETHYST

Commentaires de livres appréciés par AMETHYST

Extraits de livres appréciés par AMETHYST

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
date : 08-10
Livre pas appréciée tout simplement parce que l'histoire n'est pas crédible. Trop d' événements incohérents, de comportements et réactions des personnages incompréhensibles (surtout au vu de leur passé) et certaines de leurs décisions qui ne sont pas logiques ne sont même pas expliquées. La fin est carrément bâclée: juste un bon en avant dans le temps
Spoiler(cliquez pour révéler)
pour créer un happy end avec un revirement du comportement de l'héroïne sans raisons[/spoiler]. En plus, j'avais pressentie le complot [spoiler](organisé par la meilleure amie)
pratiquement dès le début. Bref, même si c'est une fiction, il faut quand même que l'histoire soit un minimum crédible et que les réactions des personnages soit un minimum en accord avec leur passé (surtout quand on leur crée un passé aussi lourd et douloureux). Dommage, car ça aurait pu avoir beaucoup de potentiel.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 06-10-2017
Ce n'est (selon moi) pas vraiment une romance érotique mais plutôt une histoire érotique car l'histoire traite principalement à travers une bonne partie du livre, de l'apprentissage érotique de l'héroïne et cela avec plusieurs partenaires: voyeurisme, plan à trois, masturbation en public... en bref une dystopie au pays des libertins. A recommander aux amateurs d'érotisme mais moins aux amateurs de romances.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 20-11-2016
Cette lecture a été une grosse perte de temps pour moi. Pour commencer, déjà les personnages: entre l'héroïne (qui a 28 ans) qui se tape des mecs mariés et père de famille dans le lit conjugal (tout en le sachant car le mec en question le lui avait dit avant) et puis qui enchaîne les liaisons tout au long du bouquin et entre le héros (qui lui a 48 ans) et qui lui de son côté se tape des gamines d'à peine 20 ans (dont une est aussi l'une de ses maîtresse occasionnelle) et qui pourrait donc être sa fille... déjà l'histoire commençait mal pour moi avec des personnages comme ça! ensuite on rajoute à ça en plus, une histoire sans intérêt et complètement soporifique. Il ne se passe quasiment rien entre le "couple" (qui n'en ai d'ailleurs pas un car il se mette ensemble qu'au 2 dernières pages). La relation est platonique (ils se vouvoient jusqu'à la dernière page), aucune passion, aucune intensité, aucune attirance et encore moins d'électricité entre eux... Sans parler que de son côté l'héroïne continue de coucher avec d'autres mecs en parallèle de son "histoire" avec le héros: déjà on voit le genre de femme... Quant au "couple" en lui-même: aucune scène sensuelle entre les 2: on passe d'un baiser durant un dîner (à l'avant dernière page) à carrément le réveil ensemble le lendemain matin où l'auteur résume en quelques lignes qu'ils ont passé la nuit ensemble et finalement après cette nuit PAF révélation: ils s'aimèrent et vécurent heureux... Bref, des personnages méprisables, pas de romance, pas de sensualité ni d'érotisme, pas d'histoire intéressante et une fin bâclée... tout ça pour dire que si vous cherchez une belle romance vous pouvez passez votre chemin ça vous fera économiser du temps et de l'argent.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 24-02-2016
Cette nouvelle n'a pour moi aucun intérêt. 2 pages de sexe entre un jeune universitaire (qui en plus a une petite amie de son côté) et une cougar mariée et mère de famille. Une vrai Mme Robinson (dont le nom est surement un clin d'oeil au roman "Le Lauréat" de Charles Webb): différence d'âge, liaison uniquement sexuelle, voisine et amie avec les parents du héros...
En fait, c'est juste une scène de sexe hyper rapide (même pas assez stimulante pour rattraper le reste) et où il n'y a même pas d'histoire, il est où l'intérêt franchement...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 30-11-2015
Très belle découverte et très agréablement surprise. En effet j'ai été emballée autant par l'écriture que par l'histoire et ses personnages.
Beaucoup de qualités:
-De magnifiques couvertures qui attirent l'œil de prime à bord,
-Une écriture fluide et bien formulée, avec une narration si captivante qu'on se laisse entraîner dans l'histoire
-Un roman addictif qui se lit d'une traite et dont on tourne les pages sans s'en rendre compte,
-Des personnages fascinants:
-Un couple fusionnel qui s'avère aussi passionné que tendre l'un envers l'autre,
-Une belle solidarité au milieu de cette famille complétement déjantée dont l'originalité la rend vraiment attachante. Si bien que les membres de cette famille si excentrique attisent la curiosité et donne envie de connaître l'histoire de chacun.

Si je n'ai pas mis ce "coup de cœur" en liste de diamant c'est uniquement parce que j'ai trouvé que la rencontre du couple tarde un peu au début (si on met de côté les rencontres qui ont lieu dans les rêves de Thaïs). Mais aussi parce qu'au final, j'aurais bien dévorée quelques chapitres de plus (particulièrement consacrés à Thaïs & Kieran) avec, pourquoi pas, plus de passages sensuels (mais ça ce n'est qu'une question de goût personnel).

En résumé, c'est une très belle romance où se mélange habillement magie, fantôme, highlander, rencontre de 2 époques différentes, sensualité, humour, amour, amitié et fraternité.

Selon moi, ce livre gagne à être plus connu car il le mérite amplement. En tout cas, je poursuis direct avec le tome 2 qui s'annonce plus que prometteur.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 30-10-2015
Très sympa mais j'ai trouvée que c'était trop court (ce qui est le problème des Nouvelles ça).
L'histoire est originale, les personnages sont attachants, il y a une touche de magie avec aussi quelques passages un peu sanglants (mais rien non plus d'horrible), la petite romance entre les héros est attrayante mais elle aurait méritée d'être plus développée (en revenant sur le passé du couple par exemple) car elle pique l'intérêt et on reste sur sa faim, quant au passage sensuel de la fin il apporte une toute petite touche d'érotisme qui est bienvenue à l'histoire car celle-ci reste quand même assez sombre au final.
Cette Nouvelle aurait (selon moi) eu le potentielle pour devenir un roman entier (peut-être en démarrant 7 ans auparavant avec les événements qui ont justement provoqués cette histoire quand tout a vraiment commencé...).
Un petit épilogue aurait pu être aussi intéressant, pour voir ce que le couple devient (même si au vu de la fin on s'en doute quand même...).
En tout cas, ça reste un bon moment de lecture avec une idée originale et une écriture si agréable que ça se lit tout seul.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Alors pour commencer il faudrait quand même préciser un détail qui me semble hyper important au vu de certains commentaires: c'est que Jaci Burton EST UNE AUTEURE DE ROMANCES ÉROTIQUES... alors ça me paraît plus que normal et voir même obligé et nécessaire qu'il y ai du sexe dans ses romans!!! Quand on tape dans l'un de ses bouquins on sait d'entrée de jeu (rien qu'en lisant son nom sur la couverture) qu'il y aura du sexe dedans... voir même quasiment que ça puisque c'est le principe même de la littérature érotique!!! simple logique… alors il n'y a rien de surprenant ni même de choquant au faite que le sexe soit omniprésent dans ce livre... ses précédents romans tels que ''La Chambre des Délices'' ou sa série à succès ''Les Idoles du Stade'' étaient déjà un bon exemple du style de cette auteure... et les lecteurs qui les ont lus et appréciés ne devraient pas être surpris ni déçus par celui-ci puisqu'il reste dans son style... Cette écrivaine sait d'ailleurs habillement manier sensualité et érotisme et créer des personnages attachants dans de très belles romances qui sont titillantes à souhait.
De plus, faut pas se voiler la face: quand on lit de la littérature érotique (de manière générale) faut s'attendre à un maximum de passage de sexe... c'est d'ailleurs pour ça que les livres de cette catégorie se lisent et se vendent autant depuis quelques années...
Bref, en résumé qui dit: Jaci Burton = romance érotique = passages de sexe... donc rien d'étonnant en ce qui me concerne!

Avez vous apprécié ce commentaire ? -1
Trop de longueur, trop de descriptions inutiles, trop de détails sans importances et d'évènements inintéressants.
Histoire qui tourne en rond et où il ne se passe rien; les héros ne savent pas ce qu'ils veulent et passe leur temps à faire "2 pas en avant puis 3 pas en arrière" ce qui finit par devenir lassant à la longue. Un couple qui se tourne autour pendant quelques chapitres apportent du piquant à l'histoire mais quand ils se tournent autour durant presque tout le bouquin comme c'est le cas dans ce roman ça devient gonflant et ridicule.
Le couple n'est même pas assez attachant pour rattraper les défauts de l'histoire. En particulier l'héroïne qui n'est qu'une "fille à papa" égoïste, caractérielle, capricieuse, hypocrite et qui juge uniquement sur les apparences et les rumeurs. Elle est tellement superficielle qu'elle préfère faire passer l'argent, le rang social, la réputation, les rumeurs non fondées, le passé soi-disant discutable avant l'homme qu'elle aime. Ce comportement dessert complètement la romance qui en devient fade et cela détruit carrément la passion que le couple faisait pourtant ressentir dans le peu (d'ailleurs trop peu) de passages ensemble.
Malgré tout ce livre peut quand même convenir aux lecteurs de romance historique.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 10-08-2015
Bof, bof, bof... trop de descriptions inutiles, trop de détails sans importance, trop de passages insignifiants où il ne se passe rien, trop d'évènements inintéressants qui sont pourtant décrits à la loupe, histoire tout simplement plate et qui traîne en longueur au point où je me suis même demandée à un moment si j'allais vraiment le finir (et pourtant je termine toujours un roman commencé au moins en diagonale quand je m'ennuie).
Les seules points positifs sont les personnages qui sont par contre quant à eux hyper attachants. Je dois bien avouer également qu'il y a quelques passages très prenants et d'autres qui sont même carrément poignants. Ceci dit pour le reste ça manque de rebondissements, manque de passion, manque de sensualité, manque de romance tout simplement.
Malgré tout ce livre peut plaire aux lecteurs de romance historique même si dans cette histoire la romance n'est pas le thème principale et tarde d'ailleurs beaucoup trop à démarrer (vers plus de la moitié du bouquin).
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Bof, bof, bof... contrairement à son titre ça manque de passion, ça manque de sensualité, ça manque d'amour, ça manque de romance tout simplement. La politique et les évènements historiques prédominent l'histoire au détriment de la romance qui en devient quasiment secondaire. C'est plat, c'est ennuyeux et du coup ça donne une impression de lecture interminable. Les personnages sont creux sauf peut-être l'héroïne qui a un peu de caractère et ne veut plus se laisser gouverner par les hommes. Le héros est le stéréotype habituel du play-boy (ce qui devient lassant et manque d'originalité). Il est fade et insignifiant et son comportement m'a carrément dégoutée: le simple fait qu'il demande à l'héroïne de coucher avec un autre homme afin de lui soutirer des informations sur l'oreiller pour l'aider dans son travail d'espion alors qu'il viens juste de coucher avec elle (et de lui prendre sa virginité) quelques minutes auparavant et cela alors qu'ils sont encore à poils enlacés sous les draps est tout simplement révoltant et inexcusable. Du coup ça flingue complétement la romance... c'est pas le genre de truc qu'on a envie de lire dans une histoire d'amour.
En tout cas, perso je ne m'attaquerais pas ni au 1er tome ni au 3ème tome, celui-ci m'a suffit.
Cependant l'histoire peut plaire quand même aux lecteurs de romance historique.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Rien de transcendant... mais se laisse lire afin de s'occuper quelques heures. L'histoire est sympa et plutôt bien écrite. L'héroïne a du caractère et sait ce qu'elle veut, elle n'est pas du style à changer d'avis toutes les 5 secondes comme c'est souvent le cas dans ce style de romance. Le héros est avenant mais manque beaucoup de fermeté (avec sa mère) et de caractère: il se laisse mener trop facilement par les chantages du "méchant". Le couple secondaire de Michael et Nancy est plutôt mignon, je pense même qu'un tome entier aurait pu leur être consacré. En résumé les personnages sont assez attachants sauf la mère de Jack et de Nancy qui est absolument c*nne, niaise et sans aucun caractère. Elle est tellement abominable qu'elle fait même passer son amant (le méchant) en priorité par rapport au bonheur de ses propres enfants. Malgré tout ce qu'il lui fait subir (infidélités, délaissements, projet de mariage avec autre femme plus jeune, souffrance psychologique, chantage et machination contre ses propres enfants...) et le fait qu'il la traite que comme une prostitué qu'il prend et qu'il jette à son bon vouloir et qu'il utilise juste comme "défouloir" sexuel quand l'héroïne le repousse, et pourtant elle accepte tout et lui pardonne tous ces agissements abjects même ceux qu'il commet contre ses propre enfants! quel mère digne de ce nom tolérerait tout ça!
D'ailleurs la fin est un peu trop "tout est bien qui finit bien" et cela même pour le méchant... Il ne reçoit aucune leçon malgré tout ce qu'il a fait subir aux autres personnages et tout se termine bien pour lui aussi: "Bienvenu aux pays des Bisounours" où même les méchants ont une belle fin!!!
Mis à part ces quelques détails abasourdissants et les incohérences dans les réactions des personnages qui ne sont pas toujours logique avec eux-mêmes, cette petite histoire se lit toute seule et permet de passer le temps. Pour les amateurs de romance historique.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 14-07-2015
Cette histoire n'a aucun intérêt... Si on peut appeler ça une histoire... car c'est uniquement que du c*l... et du c*l... et encore et toujours du c*l... et même pas assez stimulant pour compenser le reste!
Bref, tous le monde couchent avec tous le monde: parfois même les uns aussitôt après les autres: c'est tellement crade que parfois le mec qui passe après le premier (genre 5 minutes) a le sexe qui macère dans le sperme du précèdent... et j'en passe et des meilleurs...
L'idée de base (sortilège érotique) avait pourtant du potentiel mais finalement l'auteure se sert de ça uniquement pour créer des scènes de c*l au détriment de son histoire. De plus, elle tente d'utiliser le prétexte de l'envoûtement (sortilège avec une pierre) pour excuser le comportement de "chiennes en chaleurs" de ses héroïnes, c'est un peu facile je trouve! en tout cas pour les personnes qui cherche une romance érotique passez votre chemin! vous trouverez l'érotique (et encore assez dégueu) mais en tout cas pas la romance... même si elle tente d'en inventer une vers les dernières lignes de son histoire ce qui donne une Nouvelle encore plus bâclée au final...
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 06-06-2015
Action, intrigue et enquête policière prenante, suspense, couple passionné, amour avec quelques passages sensuels.
Sous ses airs de grognon et "d'homme des cavernes" (on pourrait même lui reprocher d'être parfois un peu trop méchant avec l'héroïne au début) Sam (le héros) est irrésistiblement attiré par elle et très protecteur avec elle. La protéger est sa priorité et dépasse le simple cadre de son travail. L'héroïne (Lauren) est une femme forte (intérieurement) en dépit de son apparence fragile. Elle a su utilisé les souffrances de son passé pour en faire une force. Son courage face aux situations qu'elle vit la rend très attachante surtout quand on sait que son éducation de "fille à papa" élevée dans du "coton" ne la préparait pas à ces évènements.
L'intrigue est bien ficelée, l'action est bien menée, l'écriture est fluide, l'histoire est intéressante et captivante et tellement addictive qu'elle se laisse lire d'une traite.
Par contre, la relation du couple aurait pu être plus approfondie car son évolution paraît trop rapide (surtout vers la fin). Le fait que Sam soit à moitié Indien aurait pu être plus mis en avant aussi car les cultures et leurs coutumes ne sont que survolées... ce qui est dommage car c'est pas courant d'avoir un héros à moitié Indien.
L'enquête policière et la cavale des héros restent malgré tous les thèmes centraux de l'histoire et la relation du couple n'est abordée qu'au second plan (du moins sur la 1ère partie du livre), mais cependant la romance y a quand même sa place et elle est suffisamment évoquée pour satisfaire aussi bien les amateurs de romance que les amateurs de suspense.
En tout cas, c'est ce que j'appelle un "livre sans prise de tête": une histoire qui se lit entre deux romans plus prenant, dont on connaît déjà plus ou moins la fin mais qui permet néanmoins de passer un bon moment de détente en s'évadant quelques heures.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
Le résumé éditeur de la 1ère histoire "Jusqu'au bout de la passion" de Jennifer LaBrecque n'est pas tout à fait correcte:
Pour résumer Portia dirige le plateau d'une télé réalité où Rourke est le "Bachelor". Il est entouré de 12 des filles les plus belles et riches du pays et il doit faire son choix parmi elles pour trouver "la femme de sa vie" (même si il n'est là en réalité que pour gagner de l'argent pour sortir son frère du pétrin). De plus, Rourke ne s'intéresse pas à ces filles qui font pourtant tout pour le conquérir car il a déjà eu un coup de foudre pour Portia et n'a d'yeux que pour elle. Quant à Portia elle lui donne du fil à retordre pour le laisser la séduire car elle a beaucoup souffert dans son passé sentimental et elle est résolue à présent à ne plus laisser entrer d'hommes dans sa vie. Elle élève son fils seule et ne pense qu'à lui et à son travail. Pourtant elle doit lutter contre elle-même car elle est attirée irrésistiblement par Rourke. Quant à lui, il fait tout pour réussir à abattre ses défenses car il est sûr et certain que c'est Portia "la femme de sa vie".
Cette histoire est assez originale, les personnages sont attachants (principalement Rourke qui est tout simplement un mec parfait autant intérieurement que d'apparence). Un peu d'humour et un peu d'érotisme pimente l' histoire où la relation des personnages est assez passionnelle.
En tout cas, c'est ce que j'appelle une "romance sans prise de tête": une histoire qui se lis entre deux romans plus prenant, dont on connaît déjà plus ou moins la fin mais qui permet néanmoins de passer un bon moment de détente en s'évadant quelques heures.
Cette histoire serait également un spin-off de la série "Getting Real" car on y retrouve les mêmes personnages que dans les trois romans de cette série sauf que cette fois ils ne sont là qu'en personnages secondaires. Cette série est composée de romances qui se situent toutes dans le monde de la télé-réalité. La série "Getting real" dans l'ordre:
-Tome 1: Surviving Sarah (Vicki Lewis Thompson)(PAS TRADUIT)
-Tome 2: The great Chase (Julie Elizabeth Leto)(PAS TRADUIT)
-Tome 3: The Last Virgin (Jennifer LaBrecque)(PAS TRADUIT)
-Tome 4: Jusqu'au bout de la passion (Jennifer Labrecque)(HS 2006)
Eh oui! comme d'habitude les éditeurs n'ont pas traduits tous les tomes et on se retrouve avec des séries incomplètes!
D'ailleurs je pense qu'il doit aussi exister un roman sur le couple de Jacey et Digg (personnages secondaires de cette histoire). Etant donné la manière dont l'auteure les introduits à l'histoire et évoque leur relation et leur passé ça me paraîtrait logique. Et je dois bien dire que le peu qui en ai dit ici titille l'intérêt sur leur histoire... à chercher donc...

La 2ème histoire "Le masque du désir" de Jo Leigh je ne l'ai pas lu; ça serait une perte de temps dans la mesure où je sais d'avance que je ne vais pas aimer. En effet, je déteste les triangles amoureux et apparemment d'après le résumé, l'héroïne navigue entre son ex-mari et son futur mari donc... très peu pour moi... C'était bien dommage que la première histoire n'ait pas été éditée seule plutôt qu'en format double roman, contrairement à la seconde qui a déjà été éditée seule dans la collection "Désir n°60" en juillet 2000.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 28-05-2015
Grosse déception... j'avais pourtant eu un coup de coeur pour l'histoire de Simon et d'Alice dans le 1er tome, mais l'infidélité de Simon dans ce 2ème tome a complètement flinguée leur romance à mes yeux.
Bien que ça n'aurait pas dû arriver, il est vrai que l'infidélité de Simon a malgré tout des circonstances atténuantes:
Spoiler(cliquez pour révéler)
- c'est arrivé suite à une dispute et il était soûl (tout en restant parfaitement conscient de ses actes malgré tout),
- ce n'était pas une liaison et il n'y avait aucun sentiment en cause car il la trompe avec un homme prostitué inconnu une seule fois
- il n'arrivait pas à se "mettre en condition" (il a fallu qu'il pense à Alice pour s'exciter et n'a pensé qu'à elle durant tout l'acte)
- de plus il est resté passif (en étant presque tout habillé) et n'a rien fait: ni touché ni embrassé son partenaire (en clair l'autre mec l'a juste s*cé).

Ceci dit il n'a pas d'excuse quand même et surtout pas à 10 jours de leur mariage...
D'ailleurs je comprends pas pourquoi Alice est resté aussi passive en apprenant l'infidélité de Simon: pas de cris, ni de dispute, elle encaisse tout sans même exiger de détails ni même d'explications... le mariage n'est même pas mit sur la sellette... c'est pas réaliste, et Alice n'était pas si "éteinte" dans le 1er livre elle s'affirmait beaucoup plus.
Sans parler que le motif de cette infidélité me dérange car il ne la trompe pas par plaisir ou par désir pour quelqu'un d'autre (en l'occurrence ici un autre homme) non il ne fait ça que pour faire souffrir Alice (soi disant par vengeance bien qu'elle n'ait rien fait qui pourrait justifier une telle trahison et souffrance).
Le manque de culpabilité de Simon me gêne aussi:
- suite à son acte, il voit la femme qu'il aime complètement démolie qui se détruit à petit feu devant lui et qui sombre dans la dépression à cause de sa trahison (elle a même failli se jeter par la fenêtre devant lui quand même! c'est pas rien ça!) et pourtant il n'a pas assez de remords (selon moi) face à la détresse de la femme qu'il dit pourtant aimer à la folie... au contraire il retourne la situation en se posant comme victime! (en même temps c'est ce qu'il voulait que de la faire souffrir...)
Ce qui me dérange aussi c'est qu'Alice croit qu'il a fait "La Totale" avec l'autre mec et à aucun moment Simon la rassure sur le fait qu'il ne s'agissait "que" (c'est déjà de trop) d'une fellation pas même à la fin, qui est d'ailleurs bâclée pour moi: le problème de communication n'est pas complétement réglé et la confiance ne semble pas totalement rétablit dans leur couple.
C'est bien dommage car l'auteure avait pourtant créer une magnifique romance dans le premier livre avec ce couple passionné et fusionnel et elle a presque tout détruit dans cette suite.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 27-05-2015
Le thème de l'histoire est original, les personnages sont sympa même si j'ai eu du mal à accrocher au comportement de l'héroïne (Carlie). Je la trouve aigrie, coincée, parfois méchante et voir même agressive avec Tyler (le héros) et cela sans motif qui le justifierai. Ok elle a conservée des blessures émotionnelles à cause de son ex-mari, mais Tyler est si adorable avec elle qu'il ne mérite absolument pas son attitude revêche avec lui.
D'ailleurs ce couple me paraît "froid, éloigné l'un de l'autre" ou peut-être que cette impression de "distance entre eux" est seulement dû au fait qu'ils se vouvoie pendant tous le bouquin même après avoir couché ensemble... les 2 fois...
Le fait aussi qu'il ne l'ai pas reconnu pendant qu'il couchait avec elle la seconde fois ne me parait pas très crédible... Il est vrai que lors de leur 1ère nuit ensemble, elle portait un déguisement avec un masque, des lentilles et une perruque mais il aurait quand même dû la reconnaître pendant cette 2ème nuit ne serait-ce qu'au son de sa voix, à son odeur et aux formes de son corps... et il aurait dû se rendre compte qu'elle était en réalité "son inconnue" qu'il recherche depuis le bal masqué.
Du coup ça dessert leur relation qui perd en intensité car on se dit que si il ne la reconnait pas lors de leur 2ème nuit ensemble c'est que finalement leur 1ère nuit n'a pas dû être si inoubliable et magique que ça... contrairement à ce qu'il prétend.
La fin semble bâclée car l'héroïne campe sur ses positions et ses a-priori pendant tous le bouquin et change brusquement d'avis à la fin...
Par contre, le couple secondaire (Brenda et Jason) est assez attachant. D'ailleurs étant donné la manière dont l'auteure les introduits à l'histoire et évoque leur relation et leur passé, je me demande si elle ne leur a pas écrit précédemment leur propre bouquin consacré à leur histoire, et si donc ce livre ne serait pas au final une série? à chercher...
Pour résumer, c'est ce que j'appelle une "romance sans prise de tête": une histoire qui se lis entre deux romans plus prenant, dont on connaît déjà plus ou moins la fin mais qui permet néanmoins de passer un bon moment de détente en s'évadant quelques heures.


Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 25-05-2015
Les personnages sont intéressants, l'enquête policière apporte un peu d'action et de suspense à l' histoire, le héros est protecteur avec l' héroïne, le couple est attachant et passe de la sensualité à la tendresse avec une relation pimentée d'un brin d'érotisme.
Dans cette romance (qui aurait pu être plus développée) on découvre une relation de couple basée sur la douceur et "l'adoration voir même l'idolâtrie".
Cette histoire dévoile des personnages courageux et forts en apparence mais finalement assez fragiles intérieurement à cause des blessures de leurs enfances et de leurs passés principalement dû à des mauvais parents. C'est la vengeance qui va les rapprocher de prime à bord (pour Emily il s'agit de venger son frère défiguré et pour Judd il veut venger la mort de l'homme qui la remit dans le droit chemin à l'adolescence et qu'il considère comme un père). La vengeance va les faire se rencontrer puis la passion et le désir qu'ils éprouvent l'un pour l'autre va les rapprocher et finalement c'est l'amour qui va les réunir. Leur couple est très émouvant tout en étant passionné dans les moments sensuels.
Dans ce livre, Lori Foster présente encore une belle histoire dont on garde un bon souvenir après lecture, qui ravira les amateurs et qui permet de s'évader quelques heures.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 25-05-2015
Les personnages sont intéressants, l'intrigue apporte un peu d'action et de suspense à l' histoire, le héros est protecteur avec l' héroïne, le couple est attachant et passe de la sensualité à la tendresse avec une relation pimentée d'un brin d'érotisme.
Dans cette histoire (qui aurait pu être plus développée) on découvre une relation de couple basée sur l'affrontement de "2 caractères forts qui se percutent".
Je trouve d'ailleurs qu'elle porte bien son nom "L'épreuve de force" car les héros ont des caractères explosifs et aiment se provoquer l'un l'autre tout en se tournant autour. Leur couple se révèle très passionné, et malgré la façade de "caractères durs et insensibles" qu'ils montrent en apparence on perçoit beaucoup d'affection entre eux.
Dans ce livre, Lori Foster présente encore une belle histoire dont on garde un bon souvenir après lecture, qui ravira les amateurs et qui permet de s'évader quelques heures.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 25-05-2015
Les personnages sont intéressants, les enquêtes policières apportent un peu d'action et de suspense aux histoires, les héros sont protecteurs avec les héroïnes, les couples sont attachants et passent de la sensualité à la tendresse avec des relations pimentées d'un brin d'érotisme.
Chaque histoire (qui auraient pu être plus développées) dévoile une relation différente et opposée (l'affrontement de "2 caractères forts qui se percutent" pour la 1ère contre "douceur et adoration voir même idolâtrie" pour la seconde):
-La 1ère histoire "L'épreuve de force" porte bien son nom car les héros ont des caractères explosifs et aiment se provoquer l'un l'autre tout en se tournant autour. Leur couple se révèle très passionné, et malgré la façade de "caractères durs et insensibles" qu'ils montrent en apparence on perçoit beaucoup d'affection entre eux.
-La 2ème histoire "L'heure du loup" dévoile des personnages courageux et forts en apparence mais finalement assez fragiles intérieurement à cause des blessures de leurs enfances et de leurs passés principalement dû à des mauvais parents. C'est la vengeance qui va les rapprocher de prime à bord (pour Emily il s'agit de venger son frère défiguré et pour Judd il veut venger la mort de l'homme qui la remit dans le droit chemin à l'adolescence et qu'il considère comme un père). La vengeance va les faire se rencontrer puis la passion et le désir qu'ils éprouvent l'un pour l'autre va les rapprocher et finalement c'est l'amour qui va les réunir. Leur couple est très émouvant tout en étant passionné dans les moments sensuels.

Dans ce livre, Lori Foster présente encore deux belles histoires dont on garde un bon souvenir après lecture, qui raviront les amateurs et qui permettent de s'évader quelques heures.

Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Agréablement surprise au final. J'avais quelques appréhensions avant de démarrer ce tome 2 car j'avais été très déçue par le tome 1.
En effet, après la lecture du premier, si je n'avais pas déjà eu le 2ème en ma possession je n'aurais certainement pas continuer avec la suite... et finalement cela aurait été dommage car du coup je me suis laissée prendre au jeu par cette histoire.
Effectivement, ce roman a un côté très addictif et on tournent les pages sans s'en rendre compte. Les personnages (principaux et secondaires) m'ont paru beaucoup plus attachants avec leurs faiblesses et malgré leurs défauts. La romance entre Holly et Duncan a pris une plus grande place dans l'histoire et l'on perçoit beaucoup d'alchimie dans leur relation avec en plus une attirance sexuelle électrique et un désir palpable. Leur couple peut se montrer autant passionné qu'émouvant avec un brin d'érotisme et des moments de tendresse. Les enquêtes policières donne un peu de suspense et d'action à l'histoire.
Pourtant, comme dans le premier, il y a toujours pas mal d'incohérences qui dessert l'histoire:
-ne serait-ce que le comportement toujours aussi immatures des personnages: des adultes installés dans la vie avec des postes plus ou moins à responsabilités et des métiers à risque (flics) qui jouent à "Action ou Vérité" et au jeu de la "Bouteille qui tourne"... sérieux!!! même si j'avoue qu'il faut bien décompresser et que leurs réactions puériles a un côté marrant quand même... ça fait pas très crédible...
A moins que le comportement atypique des personnages ne soient là uniquement que pour contre-balancer la noirceur de leur métier et de leurs enquêtes sur les enlèvements / viols / meurtres d'enfant... dans ce cas ça change tout... car il est évident que leurs excentricités allègent l'ambiance et apporte une bonne touche d'humour à l'histoire.
Finalement je regrette absolument pas d'avoir poursuivit cette série (je compte d'ailleurs continuer avec le tome 3) et je conseille aux lecteurs qui avaient été déçu avec le premier tome de tenter quand même le second car ils pourraient bien changer d'avis et peut-être même se laisser aussi entraîner par l'histoire (comme ce fût mon cas).
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
Assez mitigée en faite...
Les lecteurs qui ont aussi lus "Jayden Cross" (que j'avais au passage beaucoup appréciée) de la même auteure se rendront compte des similitudes qu'ont les personnages principaux de ces 2 séries et du coup ça manque d'originalité:
-Le héros est proche de son grand frère et de sa belle-soeur et défend son neveu adolescent; il a aussi des réticences à s'engager dans une relation amoureuse à cause de l'infidélité de son ex-fiancée qui l'a trahi en le trompant...
-L'héroïne essaye de se reconstruire malgré son passé peu recommandable (drogue / alcool / internement en hôpital psychiatrique) qui est orpheline de mère mais avec un père puissant et de bonne situation qui interfère dans sa vie en essayant de contrôler ses faits et gestes et qui finit d'ailleurs par se fâcher avec le héros...
ça fait beaucoup de points communs avec "Jayden" tous ça...

Il y a beaucoup trop d'incohérences en commençant par le comportement de tous les personnages qui n'est pas crédibles et qui du coup dessert l'histoire:
-L'héroïne est censée être une femme de caractère alors qu'elle passe son temps à rougir, n'ose même pas regarder son partenaire à cause de l'attirance qu'il lui inspire, à bouder comme une gamine pour des raisons futiles et franchement une femme flic qui n'est même pas foutu de se défendre contre un mec bourré (qui tient à peine debout) dans une bagarre de bar! ça manque de réalisme tous ça... tous ces personnages sont censés être des adultes installés dans la vie avec des postes plus ou moins à responsabilités et des métiers à risque (flics) et pourtant on a l'impression d'être avec une bande de collégiens qui gloussent au moindres potins sur les uns et les autres et qui joue les entremetteurs entre eux pour espérer voir leurs collègues se rouler des pelles... même si j'avoue qu'il faut bien décompresser et que leurs réactions a un côté marrant quand même... on ne peut pas nier qu'il y a un gros problème de comportement et de logique avec ces personnages: ils ne réagissent pas en fonction de leurs âges et de leurs situations professionnelles, ils ont plus un caractère et un comportement puéril de lycéens immatures.
-leurs caractères est lunatiques: tout va bien et tout d'un coup ils se détestent sans aucune raison ni événements
-des inconnus ne sont pas aussi familiers les uns avec les autres: en se racontant leurs blessures secrètes ni en se témoignant des gestes de tendresse (du style les étreintes dans les bras, les bisous sur le front...) alors qu'ils viennent juste de se rencontrer que depuis quelques heures! personne dans la réalité ne se déclare "meilleurs amis pour la vie" (façon de parler) en moins de 10 minutes de connaissance... on n'est pas au pays des Bisounours non plus!

Il y a beaucoup d'incohérences aussi dans l'histoire:
-trop de quiproquos: le premier quiproquos n'est pas résolu qu'un 2ème se crée aussitôt, au bout d'un moment c'est plus réaliste...
-trop de détails sur des moments insignifiants et pas assez sur des passages importants
-trop de répétitions: si on n'a pas compris que le héros avait les yeux bleus on le comprendra jamais... vu que l'héroïne passe son temps à se "perdre dans ses yeux océan" et à bafouiller en rougissant au moindre regard... et qu'ils passent tous deux leurs temps à se "perdre dans les yeux l'un de l'autre"... bref tous ces exemples sont évoqués toutes les 3 pages et ça en devient rébarbatif...

Quant à la romance, malgré leur attirance mutuelle, il ne se passe pas grand chose dans ce "futur couple" mise à part quand même une certaine électricité sexuelle et un désir palpable.

Pourtant malgré tout ses défauts je dois bien avouer que ce roman a un côté addictif car on tourne les pages sans s'en rendre compte.
Ceci dit je pense que l'histoire n'aurait pas dû sortir en plusieurs tomes (décision de marketing?) ou alors c'est la coupure entre le 1er et le 2ème qui a dû être mal pensé: car vu qu'il se passe quasiment rien dans le premier (qui ne devait servir qu'à présenter les personnages je pense, du moins je l'espère pour la suite...) ça donne pas envie d'acheter le second. Personnellement si je n'avais pas déjà eu le 2ème en ma possession avant de lire le premier je ne pense pas que j'aurais continuer avec la suite, quant au 3ème tome reste à voir comment sera le 2ème pour voir si je l'achète ou pas...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ce Tome n° 3 est incontestablement le meilleur de la série (sur les 3 premiers). Il a tous les éléments d'un bon "romantique suspense": Action, enquête policière prenante, amitié fraternelle, humour, couple passionné, amour et érotisme (cependant le moins érotique des 3 tomes tout en étant pourtant celui qui a le langage le plus crus dans les passages sensuelles).
Les personnages sont attachants: le héros (Mick) est protecteur avec un instinct de dominant (même si il le montre peu avec Delilah) et qui a toujours contrôler sa vie, malgré tout derrière cette façade d'assurance et de contrôle il reste méfiant et profondément sensible (dû aux blessures qui lui reste de son enfance difficile). L'héroïne (Delilah) a un tempérament fort et "rentre dedans" et qui dit tout ce qu'elle pense (même trop)... elle est aussi assez drôle à cause de son côté tête en l'air et de sa franchise exacerbée, mais elle demeure assez fragile quand on s'attaque à ses points faibles et à ceux qu'elle aime. Ensemble ils ont une relation assez fusionnelle et passionnelle et forme un couple aussi brûlant qu' émouvant.
Les personnages secondaires sont très agréables aussi et piquent l'intérêt: Josh et Zach (amis de Mick) apportent de l'humour à l'histoire (qu'on avait pas forcément dans les premiers) et leur amitié fraternelle est attendrissante. C'était très appréciable également de retrouver les couples des premiers tomes et de voir l'évolution de leurs relations après plusieurs années de vies maritales (bond dans le temps d'une dizaine d'année entre le tome 2 et ce tome 3).
Juste un bémol sur la dégradation de l'amitié de Mick et Josh: en effet il y a un "froid" qui s'est instauré dans leur amitié (car Josh a dévoilé une certaine attirance pour Delilah) et la situation n'est pas résolue à la fin. Ce qui laisse ce retournement en suspens et leur amitié en péril... et du coup une impression de fin inachevée.
A moins que cela s'arrange dans le tome 4 (consacré à Zach) ou le n° 5 (qui lui est justement consacré à Josh) à voir... car ils n'ont toujours pas été traduits...

Juste pour info:

Ce livre est le 3ème Tome de la série "Carter: Men to the Rescue" de Lori Foster (dans l'ordre):
-Tome 1: Inoffensives Apparences (Harlequin Désir N°56 Mai 2000) / réédition: Sous l'emprise du désir (Harlequin Désir H.S Avril 2006)
-Tome 2: Contrat Brûlant (Harlequin Désir N°113 Août 2002)
-Tome 3: Dangereuse Fascination (Harlequin H.S Août 2005)
-Tome 4: Treat her right (PAS TRADUIT)
-Tome 5: Mr November (PAS TRADUIT)
Bien que chaque romans peuvent se lire indépendamment les uns des autres, l'idéal est quand même de les lire à la suite car on retrouve les mêmes personnages au fil des tomes.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Dans ce roman, l' enquête policière le suspense et l'action reste malgré tout les thèmes principaux de l' histoire et la relation du couple n' est abordée qu'au second plan, mais cependant la romance y a quand même sa place et elle est suffisamment évoquée pour satisfaire aussi bien les amateurs de romance que les lecteurs de thriller.
Faut dire que j'apprécie beaucoup le style de cette auteure (Cynthia Eden) que j'avais déjà découverte grâce à sa série "Létal" pour laquelle j'avais eu un coup de coeur.
Cette série "Shadow Agents" (Les agents de l'ombre) est assez prenante avec des personnages principaux attachants.
En plus les autres personnages piquent tout autant l'intérêt et donne envie de poursuivre avec les autres tomes de la série afin de connaître les histoires de chacun. D'ailleurs je regrette que le Tome 4 n'est pas été traduit car apparemment (et au vu des éléments qui sont sous-entendu dans ce tome 5) il préparait plus ou moins l'histoire de celui-ci alors ça m'aurait paru logique qu'il soit traduit... et puis pourquoi sortir les tomes 1, 2, 3, 5, 6 et bientôt le 7 (en août) et pas le n°4? Les éditeurs auraient pu le faire au moins en numérique quand même...
Car même si chaque tome peut se lire indépendamment les uns des autres, l'idéal est quand même de les lire à la suite car c'est plus ou moins la même histoire dont la trame se poursuit au fil des tomes.
C'est pas très correct de la part des éditeurs de ne pas sortir tous les tomes quand ils éditent une série, ne serait-ce que par respect pour les lecteurs...
Quant au tome 8 peut-être sortira t-ils dans le futur, possible et à voir...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Juste pour info:
La 2ème Histoire "Une Proie Consentante" est en réalité le Tome 7 de la série "Shadow Agents: Guts and Glory" de Cynthia Eden et qui comprend en tout 8 tomes (dans l'ordre):
-Tome 1: Mission sous tension (Black Rose n°278)
-Tome 2: Une inavouable tentation (Black Rose n°285)
-Tome 3: Un cruel dilemme (Black Rose n°297)
-Tome 4: Glitter and Gunfire (PAS TRADUIT)
-Tome 5: Les griffes du danger (Black Rose n°319)
-Tome 6: Un séduisant sauveur (Black Rose n°330)
-Tome 7: Une proie consentante (Black Rose sortie en août 2015)
-Tome 8: Way of the Shadows (PAS TRADUIT)
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
Je sais bien qu'il s'agit d'un livre érotique mais ça n'empêche que malgré tout, le récit devrait rester un minimum crédible pour que cette histoire paraisse concevable et plausible... Or il y a beaucoup trop d'incohérences dans les événements, avec les réactions des personnages pas du tout réalistes, et des détails encore moins logique:
-l'héroïne est pas futée de se laisser embrigader dans un trafic de proxénétisme par son ex-mari qui avait avec elle un comportement d'homme abusif et violent moralement et physiquement durant leur mariage.
-La scène de la chambre d'hôtel: faire un sex-show en live avec 2 inconnus et l'ex-mari qui n'est pas digne de confiance (chose qu'elle sait pourtant), elle craint pas le viol? je trouve qu'elle s'en sort bien car ça aurait pu facilement mal tourner et lui arriver vu les circonstances.
-De plus, même si elle couche pas avec ces mecs, elle accepte quand même de s'exhiber avec un show de voyeurisme et de se faire éjaculer sur le sexe par des inconnus...: elle redoute pas les maladies non plus apparemment? elle veut pas vendre son corps et être rabaissée à se prostituer pourtant c'est quand même ce qu'elle fait indirectement avec son comportement de chienne en chaleur à ce rencard à l'hôtel... je regrette.
-Elle accepte ces choses innommables soi-disant par affection pour aider sa tante financièrement (du moins c'est ce qu'elle se dit pour apaiser sa conscience) pourtant je trouve qu'elle a pas assez de remords sur la fin tragique de celle-ci, car cette tragédie arrive plus ou moins par sa faute à cause de ses actes...
-Quant au couple il n'est pas assez exploité, l'histoire est trop centrée sur le "avant drame" (qui est exploité les 3/4 du bouquin) et pas assez sur la romance qui parait trop expéditive et laisse une sensation de bâclée avec l'impression qu'il s'agissait juste de faire un happy-end.
Bref... la romance a même pas pu rattraper les mauvais côtés et les incohérences de l'histoire... dommage le résumé présageait un roman plus captivant avec des personnages et une histoire qui avaient à la base beaucoup de potentiel mais qui s'avère au final assez décevante.
Par contre c'était quand même agréable de retrouver les personnages du premier tome et de suivre l'évolution de leur couple.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
Cet avis ne concerne que l'histoire "Experts en séduction" de Jennifer LaBrecque car je ne connaît pas les autres histoires de ce recueil. Donc, je dois bien avouer que je suis assez agréablement surprise par cette petite romance (90 pages).
L'histoire est bien écrite, l'idée de base est bien menée, le dénouement est plutôt bien ficelé, les personnages sont agréables avec un côté assez attachants et émouvants, et tous ceci est pimenté avec une petite pointe d'érotisme.
Bref une petite romance sympa qui se lis rapidement et qui permet de passer un bon moment.
Par contre l'histoire aurait pu être plus exploitée et la psychologie des personnages plus approfondi car c'était beaucoup trop court...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0