Livres
461 497
Membres
417 880

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par [email protected] 2013-04-12T16:52:42+02:00

« - Tu es tellement chou quand tu es contrariée.

Il passa un bras autour de mon cou et me décoiffa mais comme je protestai, il me relâcha.

- Bon sang, ce que tu peux être agaçant ! dis-je entre deux éclats de rire.

- Mais charmant. Sache que si jamais tu as besoin d'une bonne séance de roulage de pelle, je suis disponible le mardi soir.

- Seulement le mardi ?

- Peut-être aussi le jeudi.

- Ouais, Ok, c'est noté, répondis-je, moqueuse. Je te tiens au courant. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Flocon19 2013-07-20T15:25:55+02:00

- [...] Tu es la seule personne en qui j'ai confiance. Ce n'est pas un truc à prendre à la légère.

- Tu as plus confiance en moi qu'en Cas? demandai-je en souriant.

- Cas me vendrait pour un pack de bières.

Afficher en entier
Extrait ajouté par [email protected] 2013-04-12T16:52:08+02:00

« - Ta gueule, grogna Nick.

- Eh bien ! siffla Cas. Quelle humeur ! On est libre ! Au lieu de râler, tu devrais faire une petite danse de la victoire !

- Autant m'immoler par le feu.

- Cool, continua Cas en se frottant les mains. Qui a des chamallows ?»

Afficher en entier
Extrait ajouté par Jenna95 2013-04-30T23:39:38+02:00

– On devrait s’arrêter pour la nuit, vous ne pensez pas ? proposa Trev alors que lui et Cas se partageaient le dernier Twinkie.

– J’aimerais qu’on mette un peu plus de distance entre nous et la police, répondit Sam. On s’arrêtera bientôt.

– Alors parlons nourriture, suggéra Cas. En particulier d’un truc qui commence par crème et qui finit par glacée.

Nous croisâmes une voiture dont les phares éclairèrent le visage de Sam. Un panneau au-dessus de nos têtes indiquait que nous nous dirigions vers Brethington.

Je me retournai vers Cas.

– Tu ne penses vraiment qu’à manger ?

– Non, pourquoi ? s’étonna-t-il.

– « Garder son corps en bonne santé est un devoir », dit Trev, puisant parmi ses innombrables citations. « Autrement nous ne serons pas capables de garder notre esprit ferme et clair. »

Cas ricana.

– Qui a dit ça ? Le dalaï-lama ?

– Bouddha.

– Ouais, OK, mais n’était-ce pas George Washington qui a dit : « Méfiez-vous des livres sur la santé, vous pourriez mourir d’une coquille » ?

– Oh, bien répondu, déclarai-je.

Trev soupira.

– Non, c’était Mark Twain.

– C’est presque pareil, répondit Cas en croisant les bras.

Je lui tapotai le genou.

– Qu’est-ce qu’on ferait sans toi ?

– Vous mourriez d’ennui.

– Ou bien on s’épanouirait dans le silence, remarqua Trev en regardant par la fenêtre.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Jenna95 2013-04-30T23:39:56+02:00

– Anna est quand même la championne de la naïveté, intervint Cas. Tu te souviens de la fois où on a réussi à la convaincre qu’on avait inventé notre propre langage ?

Il explosa de rire.

– Pavaloo dunkin roop, ce qui veut dire…

– « Est-ce que je peux avoir du porc d’Amazonie ? », récitai-je. Je me souviens. Mais tu étais le seul à essayer de me convaincre de quoi que ce soit, et de toute manière, je crois rarement à ce que tu dis.

– Tu fais bien, reconnut Sam.

– Hé ! s’écria Cas en sautant du lit. Au Moyen Âge, on m’aurait vénéré pour mon imagination débordante. Je parie même que j’aurais eu un château à mon nom.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Jensen-Addict 2013-08-08T23:44:06+02:00

«- Qui a dit que j’essayais de te remonter le moral ? Plaisante Cas. Soyons honnêtes.

Un : Sam est charismatique. Deux : Je suis hétéro. Trois : Tout en étant hétéro, je suis moi aussi un peu amoureux de ce mec.»

Afficher en entier
Extrait ajouté par Jenna95 2013-04-30T23:39:05+02:00

– Je ne connais personne en Pennsylvanie. Et je n’ai pas trouvé de référence dans ton dossier.

– C’est sûrement un piège, déclara Nick. Arthur travaille pour l’Agence. Je ne comprends pas pourquoi on l’écoute.

Prise d’un élan de colère, je me tournai vers lui.

– Mon père n’a jamais cherché à vous faire du mal.

En une seconde, son regard redevint hostile.

– Et alors ? C’est quand même peut-être un piège.

– Tu préfères rester ici ? intervint Sam en croisant son regard via le rétroviseur. Je peux m’arrêter au bord de la route, si tu veux descendre.

– Ouais, ajouta Cas. Tu n’as qu’à montrer tes abdos, quelqu’un s’arrêtera pour te prendre en stop.

Afficher en entier
Extrait ajouté par [email protected] 2013-04-26T10:20:28+02:00

« Je ferme les yeux. Ses doigts trouvent les miens. J'enfouis ma tête dans son torse.[...]

- Je ne me souviendrai pas de toi.

- Tu t'en souviendras, murmure t'il dans mes cheveux. Un jour, je te retrouverai.»

Afficher en entier
Extrait ajouté par Megane84 2013-04-28T13:53:17+02:00

« - Quelle couleur tu utiliserais ?

Je le regardai, un immense sourire sur le visage.

Puis je levai les yeux vers le ciel.

- Un blanc titane. Un blanc si pur qu'on...

Il m'attira vers lui. D'un geste tendre, il me prit le menton. Quelques centimètres à peine nous séparaient.

Des flocons de neige fondaient sur mes joues. Le vent me paraissait moins froid.

- Qu'on pourrait le goûter ? compléta-t-il.

L'espace entre nous se rétrécit et il posa ses lèvres sur les miennes. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par clary-bouquineuse 2013-09-21T19:43:50+02:00

– Tirons-nous d’ici, grommela-t-il.

– Je suis rarement d’accord avec le Schtroumpf grognon, mais là, oui, renchérit Cas.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode