Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
Serafima Bronze
Note : 7/10
J'ai beaucoup aimé l'histoire de ces trois soeurs et de leurs problèmes du quotidien qui sont un peu ceux de tous le monde.
Par le Editer
Jenta3 Or
Note : 9/10
Les auteurs espagnols semblent fascinants. C'est le deuxième auteur de ce pays que je lis, tout comme pour Záfon, je suis sous le charme de l'écriture de Lucía Etxebarría. Ce roman est beau, parfois triste souvent interpellant. Il est très bien agencé, chaque chapitre raconte une des sœurs, avec un style bien adapté au personnage concerné. Une mise en histoire intime et personnelle sans être "voyeuse". J'ai été entraînée dans les pensées de ces jeunes femmes avec plaisir même si souvent ces pensées sont dures, difficiles, violentes, tristes ou tout cela à la fois.

Ce que j'ai aimé : l'écriture, vive et intime qui rend ces jeunes femmes attachantes, troublantes et impressionnantes.
Ce que j'ai moins aimé : rien...
Par le Editer
Cacoethes-scribendi Argent
Note : 8/10
Au fil de ce roman, nous faisons connaissance avec trois sœurs qui cachent de bien grosses failles… L’auteure s’attarde surtout sur la plus jeune, Cristina, entre son job de serveuses et les drogues récréatives. La cadette, Rosa, est jetée à corps perdu dans son travail, avec le Prozac pour ne pas s’effondrer. Ana, l’aînée, est une simple mère au foyer qui alterne somnifères et excitants pour se tenir éveillée et dormir. Chacune est au bord de son gouffre personnel et éprouve le besoin de repenser aux moments du passé qui l’a marquée.
Ces sœurs qui se pensent si différentes ont au moins un point commun : le besoin de trouver enfin un sens à leur vie. Le roman s’arrête à cette prise de conscience.

Il n’y a pas beaucoup d’action, mais les réflexions résonnent avec force. Avec simplicité, l’auteure décrit certaines sensations avec beaucoup d’acuité, ce qui m’a touchée à plusieurs reprises.

Ce roman, qui pourrait être déprimant, ne l’est pas du tout, car son ton est lucide et coloré, presque teinté d’humour, parfois noir.
Il n’y a aucune mièvrerie dans ce livre, ce n’est pas un « feel-good book ». Just un « book ». Qui fait tout de même du bien !
Par le Editer
Kanzaki Or
Note : 9/10
Un livre assez intéressant par sa polyphonie et la caractérisation des personnages. Je me suis prise d'amitié pour ces femmes aux vies décousues et qui ne vivent que de remords et de galères. Une écriture pleine de charme assez mordante et une retranscription limpide de ces années 90 en Espagne. On retrouve l'emprise de la religion sur la femme "pure" qui hante les trois sœurs. C'est vraiment une bonne découverte et un livre qui laisse matière à réfléchir malgré les sujets abordés et les scènes crues.
Par le Editer
amandinexo Bronze
Note : 7/10
Lucia Etxebarria nous plonge dans les pensées sombres, nihilistes et intimes de trois soeurs différentes et pourtant, qui connaissent les mêmes peines, les mêmes remords et la même nostalgie.
Cristina est serveuse dans un bar et est accro à l'ecstasy et au sexe. Elle cherche à tout prix de remplacer son grand amour, Iain, par plusieurs sosies.
Rosa, femme d'affaire, travaille sans relache et a fait de sa vie, une carrière prestigieuse dont elle ne jouit pas de son salaire. Tous les jours, elle agit comme une machine et confond les chiffres au détriment de ses émotions. Elle se drogue au Prozac.
Ana a tout pour elle, un fiancé aimant, un fils tendre et pourtant, elle se laisse submerger par l'ennui et se drogue de médicaments pour passer le temps.
Toutes trois racontent leur histoire dans le but de se retrouver et donner un sens à leur vie.

Ce roman nous envoute dés les premières pages. Moi qui n'est pas branché sexe, drogue, déprime ou autre, j'ai littéralement dévoré ce livre. Les personnages sont étudiés en profondeur et nous donnnent envie de les connaitre plus. On peut les retrouver antipathiques en raison de leurs caractères. On peut ressentir du dégout pour ce qu'elles sont. Pourtant, on arrive à éprouver de la pitié et de la peine pour ces trois femmes car l'auteur ne va pas par quatre chemin.

L'écriture est explicite, parfois provocante mais tellement saisissante qu'elle nous envoute dés les premières lignes. Même si le mode de vie de ces femmes sont complètement l'opposé de la mienne, je ne pouvais m'empêcher de me sentir concernée car on intervient dans leur histoire, on a accès à leur plus sombres et intimes pensées qu'il est impossible de se montrer indifférente à leurs malheurs.

Pourtant, ce livre va à l'encontre de tout ce que j'aime: drogue, sexe, déprime, peu d'actions au présent, lent, pas d'intrigue construite, bp de flash-bach. Ce qui sauve le roman est l'écriture et l'analyse des personnages en profondeur. Je ne contre-dirai pas que j'ai apprécié cette lecture originale qui change la donne mais ce n'est pas un coup de coeur et reste, pour moi, un livre dont je ne me laisserai pas attendrir. Mais je le conseille vivement.

A découvrir car on y apprend bp de choses pour ceux ou celles qui ne sont pas concerné(e)s aux histoires de drogues et de sexe.
Par le Editer
Une construction intéressante à travers ses trois portraits de femmes différentes mais finalement assez similaires dans la profondeur de leur problème. Le changement de narration est une bonne idée, très légitime ici.

On se perd un peu vers le milieu du livre, trop des descriptions, de flash-backs et trop peu d'actions ancrées dans le présent. Le fait qu'il y ait très peu de dialogues n'aide pas non plus et l'ennui se fait rapidement sentir. Ce qui sauve le livre, c'est très certainement la plume de Lucía Etxebarria ainsi que la quantité impressionnante de références littéraires, musicales et cinématographiques qui aident à construire cet univers de débauche autour d'une jeunesse espagnole qui se perd aveuglément. Certaines scènes sont amusantes (oui il y a parfois un peu d'humour dans ce cadre dramatique) et les dialogues sont souvent bien sentis, ils insufflent une dynamique qui manque par moment dans l'ouvrage.

Mais au final, on ne retire pas grand chose de ce roman : on a juste regardé ces trois tableaux à l'avenir incertain, sans trop savoir quoi dire, ni penser.
Par le Editer
Assez particulier,Lucia Etxebarria on aime ou on n'aime pas!moi perso,je n'ai pas accroché
Par le Editer
E-Reuze Diamant
Note : 9/10
L'auteur, encrée dans la movida, m'a fait vivre un moment littéraire entre Almodovar et Agatha Ruiz de la Prada!

De la folie, de la couleur, de la noirceur et un humour acerbe empreint de féminisme! J'adore
Par le Editer
jsyk14 Lu aussi
Note : 6/10
Un livre amusant qui se laisse lire. Rien d'exceptionnel non plus.
Par le Editer
elody59 Lu aussi
Note : 7/10
Ce que j'ai apprécié dans ce livre c'est surtout l'humour grinçant et ce panel de personnages qui présentent des personnalités totalement étonnantes.
A lire une fois, pas plus...

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
  • aller en page :
  • 1
  • 2
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.