Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Amoureusedeslivres : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
La 5ᵉ Vague, Tome 3 : La Dernière Étoile La 5ᵉ Vague, Tome 3 : La Dernière Étoile
Rick Yancey   
Le premier tome m'avait charmée, le second m'avait refroidie... Et je n'ai qu'un mot pour ce troisième volet: confusion.

C'est peut-être moi qui avait de la difficulté à suivre, mais parfois, je ne comprenais plus où l'auteur essayait de nous amener. On retrouve Cassie et la petite bande de survivants qui essaient de trouver un plan pour... je ne sais même plus ce qu'ils essaient de faire. Survivre j'imagine.

L'auteur amène plusieurs pistes différentes au fil des tomes: les extraterrestres sont là, les extraterrestres ne sont pas là, etc. Ne faites que lire la quatrième de couverture de ce troisième tome: confusion. J'imagine que c'est voulu, mais cela ne m'a pas nécessairement plu.

Le troisième livre est la continuité du deuxième et ne ressemble pas au premier. Pas beaucoup de Cassie, très très peu d'Evan (je l'oubliais presque...) et beaucoup trop de Ringer. L'auteur en a presque fait le personnage principal des deux derniers tomes. C'est dommage, parce que je n'ai pas accroché à ce personnage. Au moins, j'aimais Zombie qui prend pas mal de place dans ce tome.

Au final, je ne sais pas trop quoi dire sinon que j'étais un peu perdue dans les intentions de l'auteur à plusieurs reprises et que ce n'était pas un dernier tome à la hauteur de mes attentes. Cela dit, si vous avez aimé le reste de la série, il est quand même intéressant de lire le dernier!

par anam
Les Dames du Lac, Tome 1 Les Dames du Lac, Tome 1
Marion Zimmer Bradley   
Prix obtenus
*Locus, roman de fantasy, 1984*
L'imaginaire médiéval, le merveilleux propre à la littérature celtique et l'heroic-fantasy se conjuguent parfaitement dans ce livre, le tout servi par une écriture fluide et imprégnée de poésie.
La Cité des Ténèbres, Les Origines, Tome 2 : Le Prince Mécanique La Cité des Ténèbres, Les Origines, Tome 2 : Le Prince Mécanique
Cassandra Clare   
Comme le premier, comme les Mortal Instruments, quelque chose d'incomparable. Londres, à l'époque des robes et des calèches, des ruelles lugubres et des machines à vapeur : et au milieu de tout ça, des Chasseurs d'Ombres. Les Chasseurs d'Ombres avec leur classe, leur style, leur façon d'être (Les vampires, les fées et les magiciens aussi, bien sûr). Il faudrait décerner à Cassandra Clare un prix juste pour l'ambiance, et pour sa capacité à nous projeter en plein dedans. Pour peut on pourrait toucher les livres de Tessa, le violon de Jem…
Après bien sûr il y a l'histoire. L'histoire tordue comme on l'aime, c'est-à-dire vraiment bien pensée, et pas caricaturale comme (hélas) beaucoup de romans de romans bit-lit qui surfent sur la vague. Parfaitement bien intégrée dans l'époque — je veux dire, on est pas en 1800 et quelques rien que pour les robes et pour voir les ancêtres de personnages de la Cité des Ténèbres (William Herondale vs Gabriel Lightwood, juste, épique). C'est juste que les "clockwork machines" n'auraient eu leur place à aucune autre époque !
Oh, et l'humour (encore une fois, William et Gabriel qui ont eu ma mort à plusieurs reprises). Et le romantisme (encore mieux que pour Jace, Clary et les autres). Cette envie pressante de frapper Will, en même temps que la compassion que l'on éprouve pour lui. [spoiler]Et son changement, tellement bien traité après sa découverte que la malédiction était factice… bon, bien sûr, le drame quand il découvre que Tessa est fiancée avec Jem m'a fait pleurer un bon bout de temps…[/spoiler]
Et aussi l'amitié Jem/Will qui explore le lien entre parabatai, [spoiler]la scène entre Magnus et Will qui explique la réaction de Camille dans City of Fallen Angels…[/spoiler], Charlotte et Henry… Jessamine, loin d'être une poupée de cire en fin de compte…
Des personnages, une intrigue, une ambiance mémorable.
Bref, The Infernal Devices.

(Le tome 3 est déjà commandé depuis belle lurette et mes ongles sont rongés jusqu'à la racine)
Une colonne de feu Une colonne de feu
Ken Follett   
Quel livre ! Je n'avais jamais lu Ken Follett avant, mais j'ai été très impressionnée par ce roman, que j'ai adoré. Pour quelqu'un qui aime l'Histoire, c'est une pépite qui retrace les guerres de religion fin XVIè et qui regorge de complots et d'idéaux en tout genre, à coup de successions royales et espions meurtriers.
Ce que j'ai particulièrement aimé, c'est l'intégration de la fiction, avec des personnages qui n'existent pas, aux faits et personnalités historiques. Cela donne à l'auteur une certaine liberté dans son roman, tout en suivant les évènement qui se sont vraiment déroulés.
Évidemment, il faut du courage pour finir tout ça. Plus d'une centaine de personnages, presque mille pages, plusieurs pays, plusieurs personnages principaux dont les intrigues s'entrecroisent... Et presque un siècle d'Histoire, c'est pas rien. Mais je trouve que Follett à fait un excellent travail, parce que je ne me suis jamais sentie perdue ou dépassée, même si je dois admettre que j'avais "révisé" mes lignées royales avant de m'attaquer au morceau. ^^
Pour ce qui est des personnages, il y en a deux qui m'ont marqués, notamment parce qu'ils sont opposés en tout : Ned Willard, qui se retrouve à agir pour la justice et la tolérance, quoi qu'il lui en coûte, et Pierre Aumande... que je me retiens d'insulter, tellement c'est un personnage haïssable.
Enfin, dans l'ensemble, j'ai trouvé ce roman vraiment passionnant, et dès que je l'ai sous la main, je dévorerai Les piliers de la terre.