Livres
568 405
Membres
623 405

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de ampaulyna : Ma PAL(pile à lire)

La Couleur de l'âme des anges, Tome 1 La Couleur de l'âme des anges, Tome 1
Sophie Audouin-Mamikonian   
J'ai eu la chance de le lire avant sa sortie, et je dois dire que j'ai aimé. Dès le début du livre, nous rentrons dans le vif du sujet avec la mort de Jeremy. Nous découvrons le monde des anges en même temps que lui, nous recherchons son assassin avec lui, nous pleurons et rions avec lui, et nous tombons amoureux avec lui.
Ici pas de bad boys, pas de néphilims, juste des anges bleus et rouges, des archanges, et de l'amour. Sophie nous emmène dans cet univers avec une telle facilité, que par certains moments nous nous posons la question de savoir si tout ceci peut -être réel ??

par coco69
From France With Love From France With Love
Stacy Alice   
Comment peut-on pondre une daube pareille !

par ninegar
Tourments, Tome 1 : Excité par la douleur Tourments, Tome 1 : Excité par la douleur
Victoria Ashley   
Nouvelle saga, nouvel univers. Une belle histoire aux personnages tourmentés par leur passé. La plume est belle et nous emporte au centre des combats de rue.

Sorti de la prison d'état, où il a été enfermé pendant six ans, Memphis veut sauver à tout prix son petit frère, Alex. De retour dans leur maison et à travers les rues de son enfance, Memphis apprend que son frère suite son exemple et pas avec les bonnes personnes.
Depuis quatre ans, Lyric travaille dans le salon de Styles, Ravage Tattoos. La maison voisine abandonnée depuis son arrivée, voit son propriétaire faire son grand retour, intriguée Lyric vouloir faire à tout prix sa connaissance.

Memphis Carter est perdu, hanté par son passé dont il est peu fier. Avec son tempérament de feu, tout chavire vite vers la bagarre et les coups. Il pense que tout ceux qu'il touche sont blessés. Une nuit, et sa vie a basculé. Depuis l'âge de quinze ans, il a toujours cherché la douleur pour l'apaiser.
Lyric est une jeune femme élevée par son père, elle connaît les voitures, a un sacré répondant, une bonne droite et de la répartie. Elle essaye d'améliorer son comportement, mais reste toujours aussi indiscrète.

La narration est en alternance entre Memphis et Lyric. Le changement est annoncé par leurs prénoms. La plume est assez fluide, très facile à lire. Quelques répétitions et passages similaires, mais l'intrigue est entraînante et prenante.
L'histoire s'installe petit à petit, pas de précipitation malgré le désir et l'attirance. Le flirt, la séduction et le scène entre nos personnages sont sensuelles et torrides, rien de vulgaire. Le personnage masculin, soit Memphis, doit apprendre à laisser son passé derrière lui, et surtout à accepter ce qu'il est vraiment. L'histoire est très bien menée, avec des thèmes très porteurs, comme la culpabilité, les combats de rue pour l'argent et aussi pour libérer les démons intérieurs,... Le roman se déroule en douceur malgré la tension et le coté bad boy. Les personnages secondaires sont très appréciables, et apportent une touche de fraîcheur et d'humour pour certains.
Un point important, et parfois gênant dans la lecture, quelques erreurs dans la retranscription comme dans le chapitre onze, une phrase traduite deux fois et deux de manières différentes à la suite. Il manque des tirets au début de certaines répliques, et des oublis de lettre dans certains mots. Sinon le rajout d'illustrations est très appréciable au visuel et très bien choisi.

Ce premier roman est une belle lecture, avec des personnages attachants et intéressants. Le personnage masculin est au centre avec ses tourments, et celui féminin forte et courageuse. La romance est pimenté et plaisante, elle se développe à un rythme régulier, et pour une fois loin de la jalousie et de la tromperie.
Une lecture très agréable, un couple intéressant et une histoire bien menée. Le second tome porte sur Alex, le frère de Memphis.

Je remercie Juno Publishing et à Netgalley pour cette découverte et ce service-presse !!

par Matoline
Tourments, Tome 2 : Something for the Pain Tourments, Tome 2 : Something for the Pain
Victoria Ashley   
une histoire très agréable à découvrir . Nous avons deux meilleurs amis prêts à tous pour protéger et rester près l un de l autre.
Alex un héros comme on aime, beau goss, gentil, drôle sûr de lui , tatoueur bourreau des coeurs très attaché à sa meilleure amie
Tripp jeune femme qui à envie de profité de la vie qui n a pas toujours été facile avec elle, fan de son meilleur ami et en couple libre avec lucas .
une cohabitation bien particulière qui va tout changée.
J'ai adoré alterné entre tripp et alex sur cette situation de vie qui emoustille leur sens .
L histoire se deroule ni trop vite ni trop long sans répétition sur les sentiments etc...
j'ai tout adoré du caractère des héros à l histoire d amour
je le recommande

par magsi
Drek Carter, Tome 1 : Cupidon Mortel Drek Carter, Tome 1 : Cupidon Mortel
Thomas Andrew   
et bien ma foi, pour un 1er roman, moi je le trouve vraiment bien réussi!!!! bon le début est un peu long, après c'est normal!!! faut poser les personnages, l'histoire, mais après quand ça part, ça part, perso j'aime les romans policiers!! j'adore essayer de trouver le coupable !! et j'y arrive régulièrement, mais là, je l'ai pas vu venir!! il m'a fallu un peu de temps pour comprendre!!(bon oui le 3/4 du livre!!)en tout cas une très bonne lecture, avec beaucoup d'humour (perso tout a fait mon style!!) et je me suis retrouvée dans certaines anecdotes, bref, à lire car vous allez passer un très bon moment, en tout cas moi j'ai hâte de lire la suite des aventures de Drek et de son ami Tony qui sont 2 personnages fort bien sympathiques!!

par barb07
Drek Carter, Tome 2 : Psyché Mortelle Drek Carter, Tome 2 : Psyché Mortelle
Thomas Andrew   
Dans ce roman, on découvre la suite des aventures de Drek, le fantôme et de Tony son meilleur ami, Charpas débutant et il faut l’admettre pas très doué.
J’ai dévoré le livre (en moins d’une journée) et je n’ai pas vu le temps passer.
L’histoire est dans la continuité du premier tome, mais je n’ai eu aucun problème pour me replonger dans l’atmosphère, il y a des rappels du passé qui permettent de combler les oublis qui sont justifiés et pas suffisamment longs pour être lourds.
Drek est traqué par son meurtrier qui aimerait finir le travail, sa devise c’est plutôt de se cacher plutôt que de combattre mais ça va pas être une mince affaire alors qu’il aide sur une nouvelle enquête de Tony impliquant des créatures surnaturelles.
Le point fort du roman est l’écriture et surtout son humour, c’est très sympa d’être dans la tête de Drek qui est plein d’autodérision sur sa condition mais les échanges entre Drek et Tony sont également jouissifs.
Le livre se termine sur un petit cliffhanger (comme Drek on sent que l’auteur est fan de séries).
J’attends avec impatience la suite.

par Oxanes
Drek Carter, Tome 3 : Hygie Mortelle Drek Carter, Tome 3 : Hygie Mortelle
Thomas Andrew   
J’ai acheté ce troisième tome dès sa sortie pour pouvoir lire la suite des aventures de Drek. Quelle ne fut ma surprise en ouvrant le colis de constater que le format du livre était différent du précédent. Au fait, le premier ayant été publié chez J’ai lu, je n’ai pas été étonné que le format change lorsque le tome 2 a été publié chez Sidh Press. Mais ils ont opté pour un autre format pour le dernier sorti, ce qui fait qu’aucun ne se ressemble x) Mais ! Oui, il y a un mais ! Je ne critiquerais pas ce fait, car je préfère cette nouvelle mise en page à la dernière ! Le livre est moins grand, les marges plus espacées. J’ai pris plus de plaisir à lire Hygie Mortelle à ce niveau-là que le tome précédent ! Bravo aux éditeurs pour cette amélioration !

Venons-en à l’histoire. Elle suit directement la fin du tome 2. Drek est allongé au sol, sonné par ce qu’il vient de vivre. Mais passons, l’intrigue met en évidence diverses disparitions au siens des différents clans ainsi que plusieurs morts. C’est à Drek et Tony de les résoudre. On retourne dans le surnaturel, mais on également des éléments scientifiques qui apparaissent. Je m’attendais clairement à une fin avec une copine meurtrière comme d’habitude et bien cette fois non ! Je lève donc mon chapeau à Thomas Andrew car ce tome est le meilleur de ce que j’ai lu jusque là venant de lui ! Le suspenses est à son comble, le mystère est parfaitement placé et la fin…non de dieu ! Elle m’a laissé sur le cul ! Comment peut-on finir un livre de cette manière ? Franchement ? Je veux la suite ! Je l’achèterais sans aucun doute dès qu’elle sera en précommande ! D’ailleurs, j’ai oublié de vous parler d’un élément important, Hygie Mortelle est un crossover avec Glenn Landsburry ! J’ai adoré la rencontre Kyllian-Drek qui m’a faite mourir de rire ! Le lien entre ces deux-là est juste épique !

Les personnages restent les mêmes que lors des tomes précédents. Pas trop de changements de ce côté-là, mais on a l’apparition de Kyllian de Glenn, comme je l’ai déjà précisé plus haut. N’ayant pas lu le deuxième tome d’Apollon Mortel, je n’ai pas été dépaysée par ce mélange qui est parfaitement intégré et j’ai découvert une autre facette de kyllian. Oui quand lui et Drek se rencontrent c’est hilarant car ils sont totalement opposés. Drek ne cesse de le casser et inversement. J’ai adoré ! Nous découvrons également une autre facette de Scarlett grâce à l’intrigue, mais ça, je vous laisse le découvrir par vous-même

par Melinda-3
Glen Landsbury, Tome 1 : Phoebus Mortel Glen Landsbury, Tome 1 : Phoebus Mortel
Thomas Andrew   
Une histoire sympa...
Mais je reste sur ma faim. Pour moi il manque quelques explications (pour ne pas dire beaucoup..), la fin ressemble plus à une fin de chapitre qu'à une fin de livre. Quant au côté "paranormal", il tarde à arriver.
Malgré tout, j'ai très apprécié l'humour de Killian et je m’apprête à me lancer dans les aventures de Dreck Carter, peut être que cela va répondre à quelques questions.

par ElsReader
Glen Landsbury, Tome 2 : Hermès Mortel Glen Landsbury, Tome 2 : Hermès Mortel
Thomas Andrew   
Mortellement vampirique...

Encore une fois, ne pas connaître la série Drek Carter n'est pas un frein pour lire cette histoire. Et tant mieux ! N'ayant pas encore lu Drek Carter, il serait temps que je la fasse. Quoiqu'il en soit, retrouver Glen fut un plaisir immense malgré l'absence de Killian au début. Malgré le temps passé, Glen n'a pas encore oublié Killian, rongeant son frein et essayer d'ignorer cette sensation de manque. Lors de son retour à l'université, sa rencontre avec son nouveau colocataire n'est pas des plus reposante. Duke, nerd pur et dur qui sous sa couche de vêtements cache de très jolies formes sexy ainsi qu'un tatouage dans le dos. Même si au départ, rien n'est gagné, il se trouve que Glen s'attache rapidement à Duke et inversement. Tandis que la meilleure amie de Glen monte des plans pour le faire sortir de sa coquille, Glen réalise que chacun de ses rendez-vous avec Duke est une véritable catastrophe. Cependant, cela fini bien par arriver. Jusqu'à ce que Killian rentre de nouveau dans sa vie...

Côté scénario, nous avons droit à de l'humour de coq quand Duke et Killian sont dans la même pièce. C'était assez amusant de voir ce concours de celui qui fait pipi le plus loin. Appelons un chat, un chat après tout ! Glen est rapidement partagé entre son attirance pour Duke et en même temps, ses sentiments pour Killian sont loin d'être oubliés. Pourtant, il va bien devoir finir par faire un choix. Le retour de Killian est une bonne et mauvaise chose à la fois. Le voilà dans de beaux draps et malheureusement Glen n'est pas laissé de côté dans cette affaire. Cependant, les voir travailler et vivre ensemble est toujours aussi fantastique. J'avais adoré les deux personnages dans Phoebus Mortel et c'est toujours le cas dans celui-ci.

La plume de Thomas Andrew est excellente. Mon seul reproche au niveau de l'écriture serait l'utilisation très régulière des termes : mon petit copain / mon petit-ami. Honnêtement, au début j'ai trouvé cela mignon, mais ensuite... C'est mon seul froncement de nez à ce niveau. Autrement, l'action est bien décrite, l'humour est bien présent, l'émotion également.

http://encredeslivres.blogspot.fr/2016/05/hermes-mortel-thomas-andrews.html

par Linkward
Glen Landsbury : Saturne Mortel Glen Landsbury : Saturne Mortel
Thomas Andrew   
J’ai été bien contente d’apprendre la sortie numérique de cette petite nouvelle inclue dans l’intégrale papier, vu que j’avais déjà acheté les 2 tomes en indépendant.

Et à ce prix là, inutile de se priver, le ton est toujours aussi drôle et enlevé et c’est un vrai plaisir de retrouver tout ce petit monde. La rencontre entre les parents de Glen et Scarlet sont le summum du repas de fête que personne ne veut avoir ! Heureusement, notre couple est solide et se serre les coudes.

J’espère retrouver cet univers un jour, que ce soit avec Glen et Killian, ou avec Drek.

par Oxanes

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode