Livres
564 611
Membres
617 012

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de ampaulyna : Ma PAL(pile à lire)

Scandale Scandale
L.J. Shen   
J'adore les romances entre patron - employé, mais là, je ne m'attendais vraiment pas à accrocher aussi facilement avec l'univers ni même avec les personnages. Clairement, le protagoniste est un con arrogant et pourtant, je l'ai adoré comme il était, même si j'avais très très envie de le secouer du début jusqu'à la fin ! Jude quant à elle, était assez original pour le coup ! Je pensais que j'allais me retrouver dans une romance assez semblable de ce que je peux lire généralement, mais en réalité pas du tout. Le simple fait de la mention de la couleur de ses baskets a donné une certaine originalité à son personnage que j'ai adoré. La tension sexuelle entre les personnages était géniale et très bien décrite. Les scènes explicites étaient très imagées pour le coup, mais ça fait partie de la magie du roman, je trouve. Rien de guimauve, au contraire, et c'est vraiment ce que j'avais envie de lire en ce moment. Le passé des personnages était vraiment touchant et je ne m'attendais pas au plot twist de la fin. Donc bravo à l'auteure !
All Saints High, Tome 1 : Dirty Devil All Saints High, Tome 1 : Dirty Devil
L.J. Shen   
Je prie de tout cœur pour que cette saga " All Saints High " soit édité en Français ! ?? Étant une grande fan de la série " Sinners of Saint " il me faut absolument cette suite de livres sur leurs enfants , qui ont bien évidemment grandit !
Jusqu'au dernier battement de ton cœur Jusqu'au dernier battement de ton cœur
Elinna T. Higg   
Even vit en solitaire depuis deux ans, il ressent une culpabilité extrême notamment envers son frère et a beaucoup de mal à accepter que Lucas veuille faire un pas vers lui.
J’ai eu de la peine pour lui car il s’interdit tout once de bonheur pour une seule erreur qui a déjà ruinée sa vie.

Lucas, c’est une belle âme, il est le seul à penser qu’Even mérite qu’on s’intéresse à lui, par le biais d’une demande de tutorat il va s’intégrer dans son quotidien.
Je l’ai trouvé chou dans sa persévérance à vouloir rentrer dans sa vie, ce personnage prône un message de tolérance qui doit être réellement intégré.

Adrien, le meilleur ami de Lucas, est dévoré par la souffrance et n’écoute que sa rage envers l’être qu’il juge responsable de tous ses maux.
J’ai eu des sentiments ambivalents pour lui, je respecte sa souffrance mais je n’ai pas cautionné certains actes, c’est en effleurant la limite de sa vengeance qu’il va prendre conscience que le pardon doit être la solution.

Je m’attendais à souffrir au vu du titre, pendant la majorité du livre je me suis dit ouf je m’en sors bien, la relation naissante entre Lucas et Even est belle à lire, les voir se rapprocher apporte le sourire malgré vous et j’ai été très touchée du lien puissant, de l’amour qui unit Even à Isac son frère ainsi que la force de l’amitié entre Lucas et Adrien.
Les quelques scènes d’humiliation étaient supportables, celle où Lucas laisse libre cours à sa rage m’a fait retenir mon souffle, et puis est venue une révélation finale, un croisement de scènes de réconfort et d’adieu imprégnées de beaucoup d’émotions fortes et là j’ai craquée, c’était tristement beau à lire et le choix du titre a pris tout son sens.

Ce livre passe plein de beaux messages sur fond d’une histoire aussi triste que rédemptrice, je suis vraiment passée à ça du coup de cœur mais le choix du passé simple et de la troisième personne ne m’ont pas permis d’être immergée à 100%. Cependant je maintiens que cette romance tout public est à découvrir, elle est composée principalement d’amour qu’il soit amical, passionnel ou fraternel, on y lit des thèmes tels que le harcèlement scolaire, le sacrifice de soi, la perte d’êtres chers mais aussi la sincérité d’une amitié, l’envie de connaître l’autre, d’apprendre à aimer, à pardonner et éteindre une rage qui empoisonne l’existence.

Je remercie les Éditions Bookmark pour leur confiance sur ce service presse et Elinna pour cette jolie histoire pleine d’espoir ♥️

par EloLML
Runaway Heart : Hayley et Ytalis Runaway Heart : Hayley et Ytalis
N. M. Mass   
Un peu déçu... je m’explique: j'aime beaucoup ces livres et le style d’écriture ainsi que le double P.O.V et oui j’ai aimé ce couple leur vie coté boulot et celle qui je l’espère suivra dans les prochains tomes, MES LA toute la partie voyage dans le nord chez la famille riche de la grand mère, la couverture a bébé, le père même le mariage et j'en passe....ces un gros "Remake" pour ne pas dire autre chose ...version gay du film "La Proposition" et du coup ben j’ai pas pu réellement apprécier plus que je me douté de tous ce qui allé se passé après je lirai à coup sur les prochain plus que eu aurons aucun lien avec ça mes bon quand même... bon après j’aime quant même y a des différence de gros mes bon et puis je me dit que je préfère les version gai a celle hétéro du film XD et un livre ces toujours mieux. Vivement la suite !! Et bon sang Romanov ma brisé le cœur et ma rongé de curiosité je veux en savoir plus sur lui et le voir définitivement heureux !!
Just Him : Ystério et Nanxos Just Him : Ystério et Nanxos
N. M. Mass   
Encore une fois, j’ai directement accroché avec ce livre.
L'écriture de l’auteur est extrêmement fluide et agréable.
Les personnages sont intéressants et ont su piquer ma curiosité dès le départ.

L’intrigue est agréable à suivre mais pas particulièrement originale.
Néanmoins, cela est véritablement bien mené par l’auteur.

Ainsi, j’ai vraiment passé un bon moment à travers cette lecture, comme d’habitude avec N.M Mass devrais-je dire.
Le Jour du chien Le Jour du chien
Patrick Bauwen   
Patrick Bauwen nous plonge dans un thriller haletant et sans temps mort.
Des profondeurs de Paris à ces plus riches habitants, une enquête pleine de suspense et une angoissante sensation de claustrophobie vous feront voir la ville Lumière d un autre oeil.
Très bon moment de lecture.
La Nuit de l'ogre La Nuit de l'ogre
Patrick Bauwen   
Un thriller rondement mené, porté par le personnage méconnaissable de Kovak, dépressif et presque mort-vivant. On retrouve les souterrains, les lieux inaccessibles et sombres, mais l'un des personnages centraux de ce livre, c'est la mort, rien que ça. Bauwen s'attaque à ce tabou occidental et c'est impressionnant. Quant à l'homme au chapeau melon, redoutable et flippant, il marquera les mémoires.

https://appuyezsurlatouchelecture.blogspot.com/2018/11/ni-le-soleil-ni-la-mort-ne-peuvent-se.html
L'Heure du diable L'Heure du diable
Patrick Bauwen   
L'Heure du diable ❤️
À que je l'ai attendu ce roman.
J'ai tellement aimé les deux précédents.
Un thriller magistral, et une fin whaou.
Un grand Monsieur du thriller . Patrick Bauwen ❤️❤️❤️❤️
Je recommande vivement cette trilogie exceptionnelle.
Gros coup de cœur ❤️
Lost Soldier Lost Soldier
Romy Cole   
Quand la lâcheté humaine et le chaos de la guerre laissent des cicatrices irréversibles ! Deacon en fait l’expérience depuis son retour du front. Blessé, rongé par le deuil, par la haine et de ce sentiment d’injustice qui s’est ancré en lui, par le poids de la culpabilité de celui qui reste. Pourquoi, lui le célibataire et sans famille qui se soucie de lui, n’a-t-il pas péri à la place de ses frères d’armes qui avaient eux une raison de revenir ? Cette question le taraude et aucune réponse ne pointe son nez pour le sortir de cette moisissure qui dévore ses entrailles déjà assez atteintes par l’alcool de mauvais qualité qu’il ingurgite pour oublier. Oublier ce qui a mal tourné dans sa vie, pour chasser aussi ses visiteurs nocturnes même pour un laps de temps. Deacon porte le poids de sa croix ressassant le regret de ses actes, refusant de vivre le moment présent pour se punir d’être un survivant ou d’un crime commis en faisant son devoir patriotique… Jusqu’à présent aucune thérapie n’arrivait à le sortir de son cauchemar quotidien, même le sexe n’est plus un exutoire à ses pensées morbides qui le tentent d’en finir une fois pour toute. Une fuite lâche mais salvatrice. Un sourd désir de violence l’accompagne à chacun de ses pas, chacun de ses faits et gestes, faisant de lui une vraie bombe à retardement…

Jusqu’à son arrivée au refuge Wolf Rain, dans lequel on soigne ces chiens lâchement abandonnés ou torturés pour l’appât de gain. Là, deux mondes que tout oppose se sont heurtés faisant trembler la terre sous les pieds de notre ex-militaire. Le jour et la nuit se sont enflammés pour attiser les quelques étincelles qui dansaient en solo dans ses yeux morts. Lui qui se refuse à accepter les mains tendues vers lui, ni aucune forme de tendresse, pensant ne pas les mériter, n’a pas résisté longtemps pour succomber non seulement à ces animaux en manque d’amour mais, aussi à ces deux êtres solaires qui viennent de bousculer sa vie en déclin pour mettre un peu de lumière dans ses pénombres. Sawyer, sa patronne intransigeante mais Ô combien sexy et solaire et Willow, sa fille si mignonne et charmeuse.

Sawyer, cette jeune femme au sourire à toute épreuve lui a donné goût à la vie, a réveillé l’humain avide de chaleur en lui, l’a ramené d’outre-tombe. Un caractère pas commode, une langue bien pendue mais, si généreuse, grand cœur et loyale, mais cache au tréfonds d’elle-même une âme fracturée. Sa fée, sa sauveuse… Qu’a-t-il à lui offrir à part la noirceur qui risque de déteindre sur elle ? Elle mérite mieux que lui, elle, qui a connu déboires et désillusions. Elle lui offre le meilleur d’elle-même, elle est tout… Mais lui, n’est rien qu’un feu de paille qui n’étincellera pas longtemps. Il risque d’éteindre sa lumière s’il la garde entre ses mains tellement sales… Mais encore une fois, il a envie d’être égoïste, il a ce besoin viscéral de se repaître de son quotidien, de sa luminosité, de son parfum naturel, rafraîchissant et authentique qui lui font un bien fou… La peur de la perdre est plus vive et douloureuse que la mort elle-même.

Mais quand les fantômes refont surface et s’en mêlent, que resterait-il de cette relation née dans le doute et les incertitudes de l’avenir ?

Lost Soldier, une histoire qui porte bien son titre. Y a pas plus paumé qu’un soldat qui a tout perdu. Se blesser au combat et être privé de l’honneur d’accomplir son devoir, perdre des frères d’armes, tuer des enfants, ou tuer généralement… Le retour du front est toujours chaotique et accompagné souvent d’un trouble de stress post-traumatique… qui touche les plus entraînés d’entre eux, et les nerfs les plus solides. Romy Cole a magnifiquement illustré l’état d’âme d’un de ces soldats lâchés dans la nature après de longs mois, voire, de longues d’années à servir leurs patries. Un sujet fort et poignant qui touche en plein cœur. Cette histoire est d’autant plus forte et intense par les moult thématiques qu’elle aborde. Une immersion totale et addictive dans un univers où noirceur et espoir riment en symbiose. Des personnages différents mais pas tant que cela d’où l’attraction qui les anime. Chacun d’eux règle ses problèmes où les occulte à sa façon. Sawyer a retrouvé son salut dans le refuge, au sein de ses amitiés mais, surtout dans l’innocence de son Willow qui lui apporte un apaisement bienfaiteur et l’aide à s’en sortir, à sourire encore à la vie. Contrairement à Deacon qui lui, ne cherchait pas la paix, il voulait surtout se punir d’être encore vivant, se punir de ne pas avoir le courage d’en finir, se punir de toutes les fautes et les erreurs du monde qu’il porte sur ses épaules comme un diablotin maléfique… Deux personnages qui m’ont séduite par leur force et m’ont bouleversée par leur faiblesse. Quand Deacon se complaît dans sa solitude, ses cauchemars, ses coups d’un soir et sa bouteille de whisky pour seule compagnie, Sawyer, elle, est entourée d’amis sûrs qui la soutiennent dans les coups durs.

Lost Soldier, une lecture où moult émotions nous accompagnent à chaque page, dans chaque mot. En parallèle de la tourmente qui prend aux tripes dans laquelle nous plonge l’auteure, le sourire n’est jamais loin aussi grâce à l’adorable Willow, cette percée lumineuse dans la nuit, qui ne manque pas de caractère malgré son jeune âge et à l’indécrottable Dasher et ses pitreries qui m’ont fait rire plus qu’une fois m’offrant une récréation bénéfique. Une histoire porteuse d’espoir et de lumière malgré le lourd fardeau de la souffrance et du deuil.

Bref, une lecture que je vous recommande de ne pas manquer. Un embarquement immédiat sur le chemin épineux de la rédemption. Une histoire aussi douce que puissante à l’image de l’amour que ressent nos personnages. Forte et émouvante par ses thématiques qui ne laissent pas de marbre, par sa dynamique, par ses amitiés, par le soupçon d’humour stratégiquement bien dosé et bien placé. Rebondissements et suspense à la clé. Et je n’oublie pas une mention spéciale aux chiens du refuge Wolf Rain qui ont apporté leurs pierres à ce bel édifice.

Merci Carole et les éditions Addictives pour l’envoi du service presse ainsi qu’à l’auteure pour cette magnifique histoire aussi sombre que lumineuse.
Mya
Fragments d'éternité, Tome 3 : Amsterdam, 1732 Fragments d'éternité, Tome 3 : Amsterdam, 1732
Séverine Mikan   
Aloys n'a que 17 ans quand un événement tragique vient bouleverser sa vie, ça le laisse détruit physiquement et moralement. A 27 ans il vît reclus dans son domaine car sa santé fragile l'empêche de vivre la vie dont il rêve. Il est suivit par le Dr Kuntze qu'il pense loyal et fidèle, ce personnage me répugne car par sa faute Aloys en est venu à se dégoûter et se détester corps et âmes. Donc il mène une vie triste et solitaire et n'a pour compagnie que ses domestiques ( qui sont bienveillants pour la plupart surtout Guus le bourru au cœur tendre ), et ses fleurs et ses plantes ( sa grande passion ). Il me fait tellement de peine et l'arrivée de Johan va réveiller en lui des souvenirs, des pensées et des sentiments interdits et honteux.
Johan, le marin viril et charismatique. A 30 ans et après avoir passé 10 ans en mer, il rentre au port et se retrouve sans rien à part ses acquis et son expérience. Grâce à ses connaissances horticoles il va réussir à se faire une place auprès du Maître Van Leiden. Il va de suite être intrigué et attiré par ce jeune homme particulier. Johan aime les hommes et contrairement à Aloys il assume ses choix et ses désirs.
Petit à petit les deux hommes vont se rapprocher et Aloys va s'ouvrir avec Johan.
J'ai adoré ce roman. J'ai été transportée et envoûtée par les mots de Séverine Mikan, les détails et les descriptions sont encore une fois impressionnants. La romance entre les deux personnages est magnifique, intense et sensuelle, l'histoire et l'intrigue sont passionnantes, les sujets abordés sont forts , et il y a énormément d'émotions et de ressentis.
J'ai beaucoup aimé le thème de la botanique, je trouve que ça apporte beaucoup de volupté au récit.
Les illustrations à l'intérieur du livre sont incroyables et la couverture est superbe.
Un très beau coup de cœur.

par kmrct89

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode