Livres
594 945
Membres
672 699

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Amphore et Damnation



Description ajoutée par Avalon 2022-02-25T10:21:16+01:00

Résumé

21ème siècle, ère nouvelle.

Dans un monde où les humains possèdent un soupçon de dieu grec dans leur génome (et pas toujours le meilleur !), ma recherche de la vérité me cause encore des ennuis – merci le sang d'Athéna qui coule dans mes veines !

En résumé ? J'ai un mois pour découvrir qui a assassiné mon ami Albert Polinus, l'homme qui a réussi l'exploit de réconcilier Hermès et Éole. Pour m'aider dans cette tâche – ou plutôt me surveiller –, on m'a collé un des fils d'Arès comme coéquipier.

Alors que raison et réflexion ont toujours guidé ma vie, me voici obligée de collaborer avec un homme qui ne vit qu’à travers ses instincts et semble prendre un malin plaisir à me taper sur les nerfs.

Est-ce que j’ai le choix ? Évidemment que non.

C’est ça... ou c’est moi qu’on condamne...

Afficher en entier

Classement en biblio - 38 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par ErwiCat 2022-05-15T21:47:42+02:00

Il me regarde, surpris, et du coin de l’œil, j’aperçois l’incrédulité sur le visage de Sophia. Un point pour moi. L’officier acquiesce et lui propose de lui communiquer directement les éléments par mail. Une fois qu’ils en ont terminé, elle se tourne vers moi, l’air menaçant :

— Je ne sais pas à quoi vous jouez Krétinos, mais je ne me laisserai pas avoir.

— Un simple merci aurait suffi, dis-je en haussant les épaules.

— Pour reprendre l’expression de l’officier Plantus, le Styx gèlera le jour où je vous serai reconnaissante de quoi que ce soit. Avec ou sans vous, j’aurais obtenu ces informations.

— Ouais, mais ma méthode est plus rapide.

Elle ne se donne même pas la peine de répondre et quitte les lieux d’un pas raide. Finalement, je sens que cette mission va être un régal.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par ELEAETPAIKAN 2022-05-14T07:32:51+02:00
Or

Roman de plage. C'est ce qu'il me vient à l'esprit. Tout est gentillé, mais je ne suis pas transcendée par l'histoire. L'idée de fond de crée une civilisation calquée sur les dieux de l'olympe, mais surtout leurs défauts a bien été exploitée. L'enquête en toile de fond est l'élément qui m'a fait terminer le livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mogo26 2022-05-10T15:49:24+02:00
Bronze

Une assez belle histoire qui renouvelle le monde mythologique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Heartlessbooks 2022-05-09T12:09:21+02:00
Argent

Une plongée dans un univers mythologique parfaitement maîtrisée.

Dans ce roman, nous sommes plongés dans un monde utopique : certains humains ont la chance d’être des descendants de Dieux grecs tel que Zeus ou Athéna.

C’est là qu’on fait la rencontre de Sophia, une jeune journaliste en quête de savoir et de justice. Normal puisque le sang d’Athéna coule dans ses veines. C’est un personnage très attachant et pétillant. Elle est très réfléchie mais sait se montrer spontanée quand cela s’impose.

Alejandro est un Krétinos de premier ordre. Grand, séduisant et puissant, c’est un serial baiseur. Petit fils d’Arès, il est hautain et arrogant. Il est mandaté pour suivre Sophia et est déterminé à lui rendre la vie de impossible.

Entre eux, l’entente n’est pas immédiate. Entre Sophia qui réfléchit (trop) et Alejandro qui va à l’instinct, ça promet l’explosion. Un ennemies to lovers plein d’humour, de révélations qui mélange intrigue et passion. Une lecture tout en détente. C’est frais, léger, rempli d’humour et de tension.

Une nuit, l’homme d’affaire et négociateur, Albert Polinus, est assassiné. Sophia va être chargée par les divinités de trouver le coupable. Une tâche qui aurait pu s’avérer simple si on ne lui avait pas refourguer Alejandro.

J’ai adoré découvrir l’histoire de Sophia et d’Alejandro. La plume de l’auteure est légère, fluide et addictive, on ne s’ennuie pas. Le récit est amusant et on ressent l’investissement et les recherches qu’a fait l’auteure pour être la plus authentique possible en ce qui concerne la mythologie grecque. Le monde grecque se mêle parfaitement à celui de notre époque.

C’est une romance sans prise de tête. J’ai passé un excellent moment en compagnie des personnages. Un roman mélangeant mythologie, enquête, romance, le cocktail parfait pour passer un bon moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Candice-21 2022-04-17T13:38:20+02:00
Or

En toute honnêteté (et je ne crois pas que je devrais être si franche mais peu importe!), j’ai choisi ce roman simplement sur son titre! J’ai littéralement flashé sur le jeu de mots et ce qu’il promettait! Alors au vu du résumé, comment dire… Cette lecture était juste faite pour moi! En plus d’être une lectrice passionnée (et quelque peu compulsive je l’admets), je suis une férue, que dis-je une mordue, de mythologie grecque! Si s’ajoute à ça un humour un peu bancal comme le mien, un Enemies to Lovers à la tension torride et une plume addictive à souhait… C’est un pari plus que gagnant pour moi, c’est un superbe coup de cœur!

C’est donc dans un vrai voyage livresque que je vous emmène, où enquête et mythologie se mêlent, sur les traces des descendants d’Athéna et d’Arès. Sophia Tatiki est journaliste d’investigation, le sang d’Athéna coule dans ses veines et fait d’elle une jeune femme droite, menée par des idéaux de justice, de sagesse et de vérité. Alors qu’elle apprend à connaître et tente de percer le mystère du fameux Albert Polinus pour un futur article, celui-ci est brutalement assassiné. Puisqu’elle est sur les lieux du crime, elle est aussitôt soupçonnée du meurtre de l’intriguant homme d’affaires… Là où la police devrait mener l’enquête, c’est en fait Sophia qui devra trouver le coupable! Les Dieux en ont décidé ainsi… Parce qu’Albert Polinus était, semble-t-il, quelqu’un de très important pour eux. Et si Sophia n’est pas la meurtrière, alors qu’elle prouve ses dires et sa valeur en confondant l’assassin… Faute de quoi ce sera elle qui sera condamnée! Cette décision pourtant collégiale des Dieux a visiblement ravivé tensions et querelles au sein de l’Olympe. Pour que leur confiance ne soit pas placée dans la seule descendante d’Athéna, Sophia agira en binôme, avec un descendant d’Arès.

La collaboration entre une héritière de la déesse de la sagesse et un homme issu de la lignée du dieu de la guerre promet d’être pour le moins… épique !

Sophia, l’athénienne, est une femme juste extraordinaire ! Forte, déterminée, elle ne se laisse jamais abattre ni ne se laisse mener par le bout du nez. Bien sûr le fait qu’elle risque gros l’encourage d’autant plus dans sa quête mais même sans cela elle aurait eu à cœur de découvrir la vérité, c’est dans sa nature. Pourtant c’est aussi une femme qui révèle une certaine fragilité… Son ascendance influe fortement sur sa façon d’être. Bien qu’elle soit opiniâtre pour tout ce qui concerne l’aspect professionnel de sa vie, elle est particulièrement indécise quant à sa vie privée, toujours à peser le pour et le contre… Elle n’a jamais été amoureuse, elle en vient même à se dire qu’elle n’est simplement pas faite pour la spontanéité des sentiments! Seulement voilà, parfois on ne choisit pas et la foudre peut même tomber sur une athénienne sans qu’elle ne puisse prendre le temps de décider. Ce qu’elle va vivre aux côtés de Alejandro pourrait bien tout bouleverser…

Alejandro Krétos est un soldat délite couvert de gloire et qui s’illustre souvent par ses faits d’armes. En même temps lorsqu’on est le petit-fils d’Arès en personne, rien d’étonnant ! Arrogant, imbu, ne vivant que pour la guerre et les expériences sexuelles en tout genre, Alejandro peut se définir un amour un mot : détestable (Krétinos fonctionne pas mal aussi!). Pour Sophia c’en est même épidermique! Au point de lui faire payer ça va avec un article plutôt gratiné qui fait à Alejandro (et par ricochets à Arès) une très mauvaise publicité. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il va devoir faire équipe avec Sofia : c’est une occasion de redorer son blason, un coup de pouce vengeur de son grand-père et une opportunité de clouer le bec de la bêcheuse. Si en prime il peut la rendre chèvre et plus si affinités, ce sera la cerise sur le gâteau ! Ce qu’il n’avait pas prévu en revanche, c’est la complexité de l’enquête et surtout l’effet que Sophia aurait sur lui… Est-elle simplement un autre défi à ajouter à son tableau de chasse, ou est-elle bien plus que ça ? Parce que le trouble qu’elle lui provoque, il ne se l’explique pas…

« Amphore et Damnation » est un roman dont l’histoire haute en couleurs est menée tambour battant. Les pages défilent sans laisser une minute de répit. Qu’il s’agisse de l’enquête, de la romance ou de tout ce qui gravite autour, tout est vraiment très intense. Je suis passé du rire au stress, de la chaleur à la tristesse sans jamais pouvoir souffler. J’ai bien évidemment adoré toutes les références mythologiques mais surtout la manière dont l’auteure s’y appuie pour créer tout un univers si travaillé et si addict. J’ai été complètement embarquée dans ce monde où les dieux ont gardé les qualités et les travers qui les caractérisent. La plume de Samantha Morgan, que je découvre ici, est une magnifique surprise. Elle est fluide et grisante, emplie des émotions qu’elle souhaite transmettre. L’humour y il est corrosif en diable, elle distille cette pointe de bonne humeur qui fait passer un vrai bon moment, tout en abordant des sujets qui ne sont pas si légers et qui touchent au cœur, bien souvent.

Ce roman est un coup de cœur particulièrement surprenant, que je recommande plus que très chaudement!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Avalone76 2022-04-09T20:50:51+02:00
Lu aussi

Ce n'est pas un coup de coeur mais ce n'était pas loin. J'ai passé un très bon moment avec ce roman au scénario original.

Afficher en entier
Argent

Pourquoi lire « Amphore et damnation » ? 🏺

- C’est l’assurance de passer un moment de lecture sans prise de tête et très fun avec cet humour décalé aux airs de Ivy Wilde. Ici, vous retrouverez des jeux de mots (le titre donne le ton), comique de situation et dialogues succulents. 😂

- Une intrigue, certes cousue de fil blanc, mais qui présente tout de même une enquête policière très prenante et haute en couleurs. 👀

- Des personnages attachants, même les secondaires. Sophia est une jeune femme descendante d’Athéna très touchante dont le besoin de prévisibilité et de tout analyser est handicapant au quotidien. Un protagoniste masculin, Alejandro, descendant d’Arès, aussi tête brûlée que le dieu de la guerre. Avec lui, tout est spontanéité et jetable.

- La romance est bien présente et m’a ravie. Le duo est explosif et très tendre. Ils vous feront pousser plus d’un : « oh ! » et d’un « aaaaaaaaaw » ! ❤️‍🔥

- Un univers très bien construit et original dans son incursion à la fantasy au 21e siècle. En effet, si les humains ont hérité de caractéristiques de dieux, cela ne fait pas d’eux des superhéros mais des personnes avec un trait de caractère bien défini et un talent dans un domaine spécifique. ⚡️

- Grâce à sa plume fluide, il sera parfait entre deux lectures qui nécessitent les boites de mouchoirs afin d’éviter la panne de lecture.

Ma note : Je veux un spin off ! ✨

8/10 🏺

🌶/5 https://www.instagram.com/p/CbNp3j-qBhT/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ErwiCat 2022-04-05T19:32:10+02:00
Diamant

Il arrive parfois que des livres m'empêchent d'aller me coucher avant d'avoir tourné la dernière page, et je peux vous dire que ce petit bijou en fait partie.

Lorsque j'ai lu le résumé, j'étais un peu sceptique : une histoire avec des dieux grecs sur fond d'enquête, je n'étais pas trop emballée pour m'engager dans cette voie...

Et pourtant, quelle claque ! La plume de l'auteur est fluide, les descriptions permettent de bien s'ancrer dans l'histoire, le vocabulaire est riche, l'originalité est au rendez-vous avec un monde complètement repensé, l'enquête est plutôt intéressante et l'histoire d'amour... Un enemies to lovers comme je les aime !

Franchement, une très belle découverte. J'espère qu'il sortira en broché pour que je puisse l'ajouter à ma bibliothèque !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lavanda01 2022-04-02T18:18:10+02:00
Or

Y a-t-il dans l’assistance des fans de Percy Jackson ?

Nous suivons dans ce one-shot Sophia, une jeune journaliste et accessoirement descendante d’Athéna. Lors d’une de ces précédentes missions, cette dernière a fait la rencontre d’Albert Polinus, un homme des plus intriguant, dont on ne sait que très peu de choses au final. Elle avait été envoyée pour l’interviewer car il aurait tout récemment deux dieux, qui étaient en sérieux froid depuis des siècles. Un évènement qui a de quoi beaucoup intéresser le commun des mortels, mais il demeurera muet face aux questions de la journaliste, l’incitant même plutôt à trouver les réponses par elle, par l’intermédiaire d’étranges énigmes. Mais tout basculera quand elle retrouvera le corps sans vie de son nouvel ami à son domicile.

Ni une ni deux, la voilà désormais placée au cœur d’une intrigue des plus mystérieuses autour de laquelle gravitent les dieux de l’Olympe. Si elle veut sauver sa peau, car oui elle est accusée d’avoir commis ce meurtre, elle devra subir un sort bien pire que la mort. Pour la chaperonner mais surtout la surveiller, elle sera accompagnée par Alejandro, un fils d’Arès. Entre eux deux, ça va envoyer de grosses étincelles, puisqu’à l’image de leurs ancêtres respectifs, ils sont diamétralement différents. Alors comment arriveront-ils à résoudre cette affaire ensemble ? Surtout que le jeune homme semble être peu enclin à l’aider.

Alors quand j’ai découvert le résumé de ce livre, j’ai directement flashé dessus, et même si je n’ai pas eu un coup de cœur pour ce dernier, principalement à cause de la fin (que je vous expliquerai plus bas), j’ai passé un très agréable moment avec cette récente lecture. Cela m’avait même donné envie de me refaire les deux films de Percy Jackson, dont je regrette grandement qu’il n’y ait jamais eu de suite, car c’est une super saga, que j’affectionne beaucoup comme Harry Potter alors que j’ai 26 ans.

J’ai pris plaisir à retrouver certains éléments communs à cette saga, certains un peu anodins comme la monnaie, mais c’est justement ces petits détails qui enrichissent davantage le récit. Je regrette juste que tout ait été utilisé pour un one-shot car j’aurai grandement apprécié avoir une suite à ce livre. Notamment car j’ai eu la vague impression que l’univers avait été survolé au détriment des personnages et de leur évolution. Je ne dis pas ici que le monde mythologique dans lequel évolue les protagonistes est cru, bien au contraire ! Mais je m’étais attendue à quelque chose d’un peu plus étoffé, mais il est parfois difficile je pense de faire autrement quand on prédestine un univers à un seul tome.

Malgré tout, j’ai grandement apprécié la plume de l’auteure, à la fois fluide et agréable. Elle aide beaucoup à pleinement s’immerger dans le récit, surtout si contrairement à moi on n’est pas forcément familiers avec tous ces noms grecs. L’enquête est plutôt palpitante, et j’ai trouvé qu’elle offrait une certaine fraicheur sur les récits dans ce genre que l’on a l’habitude de découvrir. Ce que je sous-entends par-là, sans pour autant risquer d’en dévoiler plus qu’il n’en faut, c’est que l’auteure a choisi un parti pris assez risquer à savoir faire honneur à un mythe vraiment très méconnu, mais j’ai trouvé riche d’enseignements. Si vous souhaitez comprendre mon arrière-pensée, je vous suggère de lire ce livre. L’autre chose que je regrette à ce livre, et que j’avais commencé à évoluer plus haut, ce fut l’épilogue. Pour moi il arrive un peu tard, et son explication se fait trop rapidement, j’ai eu l’impression qu’il y avait été servi sur un plateau d’argent alors qu’au final très peu d’éléments aidaient à faire le lien avec le tueur et Albert. Oui je sais ça peut paraitre un peu contradictoire avec le reste, mais il s’agit de mon ressenti mûrement réfléchi après une certaine période d’abstinence de lecture. Mais j’allais oublier une chose pourtant fort importante pour compléter cet avis, afin de vous donner une vision assez globale à cette sortie : les personnages bien sûr !

Sophia, descendante d’Athéna, est pétillante, légère, et même si elle réfléchit beaucoup avant d’agir, elle sait aussi être spontanée, impulsive. Sa collaboration avec Alejandro Krétos, descendant d’Arès, imbu de sa personne, persuadé que personne ne peut lui résister et impulsif, nous donne un duo improbable qui va devoir apprendre à composer avec ses différences. L’image du soldat parfait qui écoute les ordres, et ça peut faire un froid dans le dos. Bien qu’opposées, leurs personnalités se complètent et l’enquête leur permet de combiner leurs capacités ce qui crée une certaine alchimie et qui m’a permis de m’attacher à ce duo et à leur histoire.

Entre la journaliste et le soldat, rien n’est simple, ils ne se supportent pas et vont être obligés de travailler ensemble, malgré leurs différences et leurs difficultés. C’est un duo fort intéressant que j’ai beaucoup apprécié découvrir et suivre durant cette aventure. Un autre point positif, c’est qu’ici nous avons le loisir de pouvoir apprécier leur relation, car certes ils ressentent une certaine attirance vis-à-vis l’un de l’autre, mais tout va se passer en douceur, malgré certaines péripéties ou plutôt complications qu’il va y avoir, mais qui vont avoir pour but de laisser définitivement les masques de certains. Comme dit plus haut, je regrette juste qu’il n’y ait pas pour le moment de suite annoncée, car j’aurai beaucoup apprécié continuer de voir leur relation évoluer. Peut-être que l’auteure décidera de nous surprendre un jour. En tout cas, si vous appréciez les récits avec un peu d’humour, une romance mignonne et la mythologie grecque, je peux vous proposer ce livre, qui n’est pas prise de tête et vous fera passer un bon moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EloLML 2022-03-26T14:51:33+01:00
Or

Lorsque l’ami de Sophia, Albert Polinus, est retrouvé mort, elle se voit confier la tâche de retrouver le meurtrier sous un mois, pour la seconder on lui impose un descendant d’Arès, qui est l’exact opposé de sa nature Athénienne, entre deux coups bas, ils vont devoir trouver la vérité au risque d’être condamnée elle-même.

Sophia est une journaliste Athénienne, toujours dans l’indécision mais consciencieuse, maline et obstinée, prête à tout pour obtenir des réponses, j’ai beaucoup aimé sa persévérance, elle tient tête face au danger qui rôde.

Alejandro est un soldat Arèsien, un magnifique spécimen tout en muscles mais d’un machisme et d’une arrogance sans limite, j’avoue que la première impression est peu glorieuse et puis y a le déclic quand il parle de laisser le choix, de compréhension, d’acceptation, le Krétinos comme le surnomme « affectueusement » Sophia est devenu charmant.

Je découvre la plume de Samantha sur ce récit et c’est une jolie découverte, elle a fait preuve d’originalité sur les personnalités, j’adore la manière dont elles sont définies, comment l’essence d’un dieu affecte les caractères des uns et des autres, facilitant ou non leur vie quotidienne, l’Olympe est subtilement mis en avant, l’intrigue est bien menée, les indices sont disséminés ici et là et ont une toute autre saveur après la révélation sur le lien Polinus/Dieux.

En conclusion, c’est un joli slow burn et un cosy mystery engageant, les personnages ont de la répartie et de l’humour, l’enquête pour meurtre est attrayante, une soif de pouvoir amène un certain degré de folie. J’ai passé un très bon moment, je me suis laissée porter avec facilité, c’est frais, léger, intrigant, je suis à deux doigts d’en demander plus avec le duo Malynx/Sylvia tant les protagonistes m’ont plu.

Je remercie les Éditions Plumes du Web pour leur confiance, je suis ravie de ma découverte ♥️

Note : 4,25/5

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aly_reads 2022-03-24T07:04:10+01:00
Lu aussi

C’était un bon moment, sincèrement.

Je pense simplement que je n’étais probablement le premier bloc adéquat, et que j’aurais du attendre un peu avant de me lancer. J’aurais su de manière un peu plus précise que l’histoire a une note humoristique importante.

Je m’attendais à quelque chose d’autre.

Cela dit ça reste une lecture hyper agréable car la plume est fluide, donc se lit facilement et j’ai beaucoup apprécié les notes de l’auteure sur des détails mythologiques.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Amphore et Damnation" est sorti 2022-03-17T08:44:53+01:00
background Layer 1 17 Mars

Date de sortie

Amphore et Damnation

  • France : 2022-03-17 (Français)

Activité récente

Sexile le place en liste or
2022-03-28T21:52:40+02:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 38
Commentaires 12
extraits 5
Evaluations 20
Note globale 8.11 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode