Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Amy256 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Le cercle des immortels, Dark-Hunters, Tome 22 : Dragonsworn Le cercle des immortels, Dark-Hunters, Tome 22 : Dragonsworn
Sherrilyn Kenyon   
Détails sur le livre ici : http://dark-hunters.fr/index.php/series-principales/dark-hunters/les-livres-dark-hunters/273-dark-hunter-27-dragonsworn

Comme beaucoup j’étais curieuse de lire un livre dont Médée est l’héroïne, car à l’instar de son père, elle est loin d’être la "gentille" dans cet univers. Et la voilà associée à Falcyn, un dragon dont on ne sait rien mise à part son aversion pour tout et tout le monde.
Enfin on revient sur la guerre amorcée dans Dragonbane il y a deux ans et l’épidémie qui décime les Daimons – Apollon s’étant mis en tête de les punir d’avoir déjoué le sort réservé aux Apollites et s’être tournés vers Apollymi en devenant des Daimons... Il élimine en même temps une armée puissante et déterminée.
C’est la guerre. Et à un niveau jamais atteint jusqu’ici. Depuis Dragonbane nous assistons à d’importants chamboulements, les évènements qui ont lieu depuis deux ans vont à mon avis changer radicalement certaines choses.

Car Apollon, allié à Kessar et son armée de Gallus, continue ses attaques. Ces derniers n’ont toujours pas renoncé à libérer la Dimme (rappelez-vous, tout à commencé dans Le Dieu Déchu, l'histoire de Sin et Katra). Depuis quelques livres, les Gallus ont prit de l’importance et sont des ennemis bien plus coriaces que les Daimons. Dans Dragonbane, l’armée de Kessar avait attaquée simultanément l’Olympe, Kalosis et les Sanctuaires. Dans Dragonsworn, les attaques continent et le nombre de victimes augmente. Maintenant allié à Morgane Le Fey, elle aussi assoiffée de pouvoir, Apollon a fait entrer les Gallus à Camelot (le Val-Sans-Retour, Avalon, etc…). Ils veulent détruire et asservir tous les mondes, dont le nôtre bien entendu.
Comme tous les livres depuis Son of No One, on retrouve de nombreux personnages, bons ou mauvais, de la série Lords of Avalon, dont Dragonsworn est un livre à part entière. Ils prennent tous part au combat.

Au milieu de tout ça, Médée doit mener son propre combat. Pour sauver ses parents et Davyn, tous les trois mourants, elle doit convaincre Falcyn de lui confier sa dragonstone. Mais elle n’est pas la seule à convoiter la pierre dont la puissance est sans égale. Morgane et Apollon sont près à tout pour s’en emparer. Sans compter la nouvelle obsession du dieu grec : abattre Apollymi en commençant par éliminer les trois seules personnes auxquels elle tient… je vous laisse découvrir lesquelles. Mais si vous vous rappelez qui est réellement Apollymi, vous pouvez sans doute trouver (je vous met sur la voie, la révélation sur Apollymi est dite dans La prophétie des songes).

J’imaginais un couple explosif, avec des réparties cinglantes, je n’ai pas été déçue sur ce point. Mais je ne m’attendais pas à un couple si bien assorti. On connait Médée et ce dont elle est capable, son passé, ses blessures. En revanche, Falcyn est un mystère, il vient à peine d’apparaître dans la série. C’est un homme, un dragon, qui cache de nombreux secrets, même à sa famille.
Au final, Médée et Falcyn se ressemblent beaucoup, et leurs blessures passées et présentes vont les rapprocher. Falcyn lui confiera alors ce qu’il n’avait jamais dévoilé à personne. Des secrets innatendus, à la hauteur du personnage !
Je ne m’attendais pas à autant de révélations d’importance dans ce livre. Sans aucun doute possible, nous sommes encore en plein cœur de "l’arc Jaden". Car des informations cruciales sur les dieux originels, la Primus Bellum, les Malachai et les Sephirii pleuvent littéralement.
De plus en plus, et ce depuis plusieurs livres déjà – depuis le début de l’arc Jaden, en fait – des combattants de la Primus Bellum réapparaissent, dans les deux camps. Comme les prémices d’une nouvelle grande bataille à venir...

C’est un roman avec beaucoup, beaucoup d’actions, avec peu de temps morts. Il y a aussi une piste de donnée pour les véritables origines d’Acheron, et l’identité réelle de son père (reste à le retrouver avant Apollon). Et surtout, l’amorce de l’histoire d’Urian, et l’identité de celle qui partagera sa vie dans Battle Born l’année prochaine. Pourtant, bien que presque continuellement présent, il a été tellement discret et silencieux, que j’en ai souvent oublié qu’il était là, lui aussi.

Mais ce qui m’a le plus marquée – entre autres choses – dans ce livre, c’est l’intervention de Simi (sans Acheron, ne pouvant comme d’habitude pas intervenir dans ce monde, il est absent). Sherrilyn Kenyon nous montre une facette de Simi que l’on a très peu vue jusqu’à maintenant, très éloignée de la gamine immature qu’elle laisse paraître la plupart du temps. Je pense qu’au contraire, elle est exactement l’inverse depuis longtemps. Mais qu’elle adore être "la petite fille turbulente et pourrie gâtée" de ses Akris. Sa conversation en privée avec Maddor, lorsqu’elle veut le pousser à faire la paix avec Falcyn et lui pardonner pour sa vie entière d’esclavage est l’une des plus belles scènes du roman. Ses paroles rassurantes, réconfortantes, un brin autoritaire et pleines de bon sens… Simi est bien plus adulte qu’elle ne le laisse paraître en public.
Voir Maddor pleurer en comprenant qu’elle a raison, et Simi le prendre dans ses bras pour le réconforter était juste… émouvant. Elle est invariablement attachante, et c’est d’ailleurs un point qui est soulevé plusieurs fois au fil des pages, et par les personnages les plus coriaces.

L’épilogue enfin. Et Dragonsworn s’achève sur une toute dernière révélation, et pas des moindre ! Qui bouleverse pas mal de choses sur ce que l'on croyais acquis. Et surtout ce qui m’a personnellement fait sauter de joie, depuis toutes ces années : ENFIN, la mention de Xander et Brynna. Il était temps ! Vivement l’année prochaine car Xander aura vraisemblablement son importance dans Battle Born (et bientôt son histoire, alors ?).

par Alienora
Le Cercle des immortels : Dark Hunters, Tome 23 : Stygian Le Cercle des immortels : Dark Hunters, Tome 23 : Stygian
Sherrilyn Kenyon   
Que dire à propos d'un livre issue d'une série qu'on a beaucoup aimé mais qui nous a affreusement déçu? J'ai été trés enthousiaste pour lire Stygian, qui à en croire le résumé est totalement consacré à Urian. peut-être que le fait de le lire en anglais a atténué l'impacte, mais lorsqu'on se répète, ça a tendance à briser le charme. en le lisant, j'ai vérifié plusieurs fois si je ne m'étais pas trompé et que j'avais Styxx devat les yeux, mais non, c'était Stygian.
Je ne sais même pas si je peux dire qua ça racconte le point de vu d'Urian, mais c'est faux. l'écriture reste fluide mais l'histoire, de mon point de vue à perdu tout interêt, c'est mon avis avec les derniers tomes de Kenyon de toute façon. et que dire d'Urian? Son histoire se résume aux presque vingt dernières pages de 600? Et aprés plusieurs années de peine, à nous en faire briser le coeur avec celui en cendre d'urian dans les tomes précedents, et bien, c'était une perte de temps, et Xyn??? Mon Dieu, j'ai envie de demander à l'écrivain ce qu'elle voulait faire, parceque l'histoire est totalement baclée, et la fin? J'ai envie de frapper Urian, comme si l'amour pouvait disparaitre en quoi, trente minutes chronos aprés un deuil de plusieurs années?
Je suis vraiment déçue par ce tome, je n'ai pas d'autres mots.
Le Chien des Baskerville Le Chien des Baskerville
Arthur Conan Doyle   
Un des premiers romans policiers que j'ai lu lorsque j'étais au collège. Je m'en souviens car il m'a fait froid dans le dos. Je ne l'ai pas relu depuis mais j'aimerais bien.

par zoya
Filles au pair, Tome 1 : Un été pour tout changer Filles au pair, Tome 1 : Un été pour tout changer
Melissa De La Cruz   
Un premier tome super ! Beaucoup de rebondissements, une histoire bien ficelée, des jeunes filles attachantes. Bref, tous les bons ingrédients ! Je le conseille à toutes les ados. Je file me procurer le deuxième tome !

par ad7211
Filles au pair, Tome 2 : Fabuleux bains de minuit Filles au pair, Tome 2 : Fabuleux bains de minuit
Melissa De La Cruz   
La suite des aventures des 3 jeunes filles: des changements au niveau de leurs vies amoureuses mais aussi de leurs statuts, toujours sous le soleil et dans les strass et paillettes des Hamptons. Mara devient donc la coqueluche des paparazzi, Eliza rêve de retrouver sa place dans la jeunesse dorée grâce à son nouveau travail dans une boîte hyper - branchée et Jacqui tente de construire son avenir pour l'université pendant leur séjour.

Je vous conseille ce livre, il est génial.
Suite de "Un été pour tout changer"

par lea10
Filles au pair, Tome 3 : Une saison en bikini Filles au pair, Tome 3 : Une saison en bikini
Melissa De La Cruz   
3ème tome de la série de mélissa de la cruz, je le toruve encore mieux que les 2 premiers... L'auteur a réussi un coup de maître car je trouve que c'est très super dur d'écrire un 2ème, 3ème, 4ème tome mieux que les premiers... Les filles devienes de plus en plus matures et commècent à vraiment penser à leur avenir... :)

par vvvv
Filles au pair, Tome 4 : Glamour toujours Filles au pair, Tome 4 : Glamour toujours
Melissa De La Cruz   
Un quatrième tome aussi réussi que les autres dans lequel on retrouve les Hamptons avec le meilleure mais aussi le pire. La fin est comme on l'attendais c'est à dire parfaite, encore un super livre;
Nothing less, tome 2 : Between Nothing less, tome 2 : Between
Anna Todd   
J'ai préféré ce tome au premier parce qu'on en apprend clairement d'avantage sur les personnages...mais honnêtement, je pense que tout aurait largement pu tenir en un seul tome, surtout en supprimant la plupart des longueurs et des répétitions inutiles.
Autres reproches: il y a des points qui n'ont pas été éclaircis et des questions toujours sans réponses, [spoiler]comme par exemple: pourquoi les gens de la "famille" de Nora ont t-ils deux prénoms, Nora elle s'appelle Nora ou Sophia ? Son beau frère, c'est Ameen ou Todd ?[/spoiler] à un moment ça m'a un peu agacé.
Bon sinon, dans l'ensemble, c'était une lecture facile et sans prise de tête.
Je suis contente d'avoir enfin eu le fin mot de l'histoire de l'univers d'After/Landon.
Et curieusement je ne suis pas triste de quitter cette saga, je ne sais pas, je pense que l'ensemble de l’histoire ne valait pas tous ces tomes .... [spoiler]mais bon lorsqu'il est question de faire du fric... [/spoiler]

par Nolany
Nothing more, Saison 1 : Landon Nothing more, Saison 1 : Landon
Anna Todd   
Un premier tome ennuyeux comme la pluie. Une histoire qui n'en est pas vraiment une, des personnages passifs et une intrigue inexistante.
Pas de suite pour moi.

After, Saison 3 : After We Fell After, Saison 3 : After We Fell
Anna Todd   
Alors, alors.

J'aime beaucoup Tessa mais je pense que deux ou trois claques dans la figure ne lui ferait pas de mal. Je n'aurais jamais accepté le quart de ce que fait Hardin, sérieusement.
Hardin est souvent ignoble même si à la fin il s'arrange.
J'ai un problème avec After : ça tourne en rond. Dans ce tome, tous ce passe autour du futur déménagement de Tessa à Seattle et d'Hardin qui fait tout pour l'en empêcher. 520 pages pour quelques jours, c'est très long. Les disputes deviennent lassantes, les réconciliations trop courtes même si Tessa ne se laisse plus faire aussi facilement.
Niveau des nouveaux personnages...je sais pas...le père de Tessa, il tombe du ciel. Lillian, pareil, Riley pareil. Même si ces deux dernières ont leur utilité dans la remise en question de Hardin, je sais pas comment expliquer mais ça tombe comme un cheveu sur la soupe. On ne sait pas comment ni pourquoi.
Dans le livre, ça fait ça : je marche dans la rue, je rencontre quelqu'un et je lui déballe ma vie parce que c'est plus facile de se confier à un inconnu.
Bref, les éditeurs auraient dû raccourcir l'histoire, c'est souvent trop long, je me suis même surprise à m'ennuyer dans ma lecture.
Même si j'ai globalement aimé, j'attendais moins de temps mort et une amélioration plus rapide dans le caractère d'Hardin.