Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Amy_ : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Four Dead Queens Four Dead Queens
Astrid Scholte   
My new favourite fantasy young-adult fiction of all time.

“One big lie. Two forbidden romances. Three days to catch a killer. Four Dead Queens.”

I am not quite sure what I expected when I started to read “Four Dead Queens”. The resume was really intriguing, the cover was more than beautiful but I never read any of Astrid Scholte’s books before. Plus, I don’t really read that much in English, as I’m a French-speaking person. But I was intrigued, I wanted to test my English as well, so I just…started reading it, I guess. I’m not really sure I stopped before the book was finished, or maybe just to eat and drink (it was a really hot day…). So to summarize it, I loved it.

Everything was perfectly set up, from the beginning to the end. I love Keralie’s character because she’s the deepest character in the novel, with a challenging backstory and a really interesting hero arc. I did sympathize with her from the start, being this poor girl who decided to steal to live, with a very strong will, funny lines and quick actions and the final twist made me love her more, seeing her become this adorable young lady that finally accept her past and make peace with herself. She really is a terrific young lady and I truly do love the way she was written.

“Rule One: To protect the fertile land of Archia, the Queen must uphold the society’s humble but hardworking way of life.”

I think the Queens were really well build as well, even if they’re not actually the main character (Keralie is). I thought I was going to hate Iris at first, seeing her being bossy and unfriendly, but I grew to love her as I continue reading. She turned out to be my favourite Queen of all, standing up for what she believed in. Stessa was adorable and a “baby jewel bean” to me (don’t let her know I said that). I was really sad to hear about her backstory, being “forced” to become Queen this young is a burden no one should have to carry.

As for the two other Queens, I think the only one I didn’t really felt drawn to was Corra. But that’s only my opinion, I just never felt like she stand out compared to the others. She was sticking to what she was supposed to be and not once are her secrets discovered anyway… Marguerite was probably the second best, being Iris. I loved her “mother” role, being the eldest Queen and the way she cares about everyone. I really loved her too.

Then you have Varin, the only character who doesn’t have any chapter dedicated to him… And it didn’t help making him likable. I did enjoy his part in the book, but I would have loved to learn more about him and his thoughts. He was a really interesting character, with a lot of theory about him, what he truly is, what he can feel, not feel etc… And it feels kind of lost because he has no chapter with his point of view, unlike every other female characters of the book. That’s the only thing I actually disliked about my reading.

“Rule Eight: A Queen cannot waste time or emotion on love. She is forbidden to marry, for it is a distraction from her duties.”

In the end, I think “Four Dead Queens” is a fantastic (no pun intended there) thriller/medieval fantasy book, and not just for young-adult. Every twists and turns were shocking but it made sense. I truly believe that this book deserve your attention and even more than that, it deserve a movie about it. Or a TV show taking place in this world. That would actually be awesome. To me, this is the next “Game of Thrones” !

par Claire-18
#murder, Tome 2 : #murderfunding #murder, Tome 2 : #murderfunding
Gretchen McNeil   
Bonjour, qui serait ?? quand ce tome 2 sera traduit en VF !!! merci.

par Mimon
The Dark Elements, Tome 1 : Baiser brûlant The Dark Elements, Tome 1 : Baiser brûlant
Jennifer L. Armentrout   
Une sortie française? Ce livre a l'air extra et j'adore les livres d'Armentrout!!

par Ario
Les Héritiers, Tome 5 : Le Royaume en danger Les Héritiers, Tome 5 : Le Royaume en danger
Erin Watt   
Quel dommage de conclure cette série par un roman si estompé. J'ai vraiment l'impression que beaucoup de choses restent en suspens.
Tellement d'effleurements sans aller jusqu'au fond des choses dans cette saga.
C'est vraiment quelque chose que je regrette car malgré ces cinq tomes il y a une forme bien présente de trop peu.

Dans ce tome-ci on voit une réelle évolution d'Easton.
Mais concernant les autres personnages, je suis plus dubitative.
De par [spoiler] l'amnésie [/spoiler]d'Hartley, j'ai comme l'impression qu'au final toute l'histoire construite avec Easton ne servait pas à grand-chose, même si elle ressent d'instinct qu'elle est bien avec lui, leur histoire se construit sur une ancienne Hartley qui existe dans l'esprit d'Easton, mais plus dans celui de la Hartley présente, qui n'a plus les mêmes fondamentaux qui l'avaient amené à être celle rencontrée, ça me laisse un peu perplexe.
Les personnages de la famille Royals, quant à eux, sont très frustrants, car on sent que les choses vont plus loin mais au final comme c'est juste frôlé ça apporte plus de perturbation que d'intérêt.
Particulièrement avec les jumeaux qui laissent vraiment beaucoup de place à un approfondissement.
Après peut-être est-ce le choix de l'auteur de ne pas tout résoudre à l'image de la réalité qui s'étale sur toute une vie.




Pour finir, même si je suis loin d'avoir adhéré à tout ce qui a pu se passer dans cette saga, je suis un peu triste de conclure l'histoire des royals.

par bscmm
Le Porte-bonheur Le Porte-bonheur
Nicholas Sparks   
J'étais réticente, une histoire avec la guerre sa ne m'intéressait pas trop mais on m'a prêté le livre et je dois dire que je ne regrette pas de l'avoir lu. J'avoue que je sautais les parties avec la guerre mais je n'ai pas manqué grand chose du fil de l'histoire et j'ai été surprise par la fin. A vous de voir

par Solstice
Une seconde chance Une seconde chance
Nicholas Sparks   
Une fois de plus, Nicholas Sparks réussit à nous faire voyager, à nous faire rêver. Ce roman est magnifique. Il nous transporte dans un autre monde, ou l'amour est plus fort que tout. Les personnages sont vraiment attachant, on les voit évoluer durant tout le long de ce livre. On perçoit leurs joies, leurs erreurs, leurs peurs, leurs doutes..
Cet écrivain m'a une fois de plus surpris. Je le conseille à tous !

par Sinan
The Aurora Cycle, Tome 2: Aurora Burning The Aurora Cycle, Tome 2: Aurora Burning
Jay Kristoff    Amie Kaufman   
J’ai tellement aimé ce second tome ! Je l’ai largement préféré au premier tome ! La lecture est super addictive, les pages défilent sous les doigts sans qu’on s’en rende compte. Le roman est plein d’action et de bouleversements ! Et puis ces révélations…. Beaucoup de surprises au rendez-vous ! Aurora Burning m’a vraiment tenu en haleine tout du long. La fin ouverte et ravageuse me laisse tout simplement bluffée ! Les auteurs ont vraiment voulu jouer avec les sensations.

Les personnages gagnent en profondeur par rapport au premier tome. Ils sont toujours aussi amusants et passer du temps avec eux est toujours aussi agréable mais les personnages m’ont beaucoup plus émue que dans le premier tome car leur fragilité transparaît beaucoup plus au fur et à mesure que nous plongeons dans leur psychologie et dans leur passé. Plus qu’amusante, la petite bande est vraiment touchante.

Cependant, il y a quelques petits aspects qui m’ont un peu dérangé. C’est avant tout le personnage d’Aurora qui m’a posé un problème et je dois même vous avouer que c’est un personnage que je n’apprécie pas du tout. Dans le premier tome et dans une bonne partie de ce second, Aurora est vraiment une jeune fille très effacée, sans beaucoup de personnalité et sans beaucoup de charisme. Mais dans la dernière partie du livre, un événement la transforme totalement, à telle point qu’elle ne devient plus reconnaissable. Elle devient une jeune fille forte et indépendante, courageuse et pleine de confiance en elle. Mais cette transformation est tellement abrupte qu’elle en paraît artificielle et peu convaincante. J’ai trouvé que c’était du grand n’importe quoi. Tout cela est dû au fait que certains éléments ne sont pas assez développés et cela transparaît essentiellement dans la fin du roman où tout devient précipité. La fin du roman est pleine de bonnes idées mais elles ne sont pas assez exploitées à mon goût.

Un roman passionnant même si pas forcément parfait que je vous recommande chaudement ! Cette saga vaut la peine d’être lue.

par Moii_xD
Gods of men, Livre 1 Gods of men, Livre 1
Barbara Kloss   
C'était une lecture assez folle - je ne suis toujours pas sûre de ce qu'il s'est passé pendant ma lecture, exactement. Ce livre est magique - unique. Je ne pense pas avoir lu un livre comme ça auparavant.
Ce n'est pas la meilleure fantasy qui existe, ce n'est pas non plus le monde le mieux créé, mais la construction du système de magie au sein du livre tient une impression sombre, mystérieuse, qui fait appel à l'âme de chacun.
Ce livre, en effet, est avant tout un livre sur le sens de soi - sur le fait de perdre son identité, puis de se redécouvrir dans cette perte, mais également de penser se connaître soi-même et de réinventer ce postulat en faisant face à l'adversité.
Ce n'est pas une lecture coup-de-coeur parce que j'ai eu l'impression que le côté politique du roman était un peu caricatural et moins unique que le reste du livre, mais je suis vraiment intriguée pour lire la suite quand elle sortira.
Les personnages étaient incroyablement bien écrits; ils sont entiers à la façon de personnes réelles et ne donne pas du tout l'impression d'être simplement noir ou blanc.
J'ai adoré la façon dont la romance a été menée - parce qu'elle sert aux personnages à s'accepter et à se comprendre plutôt que juste être là pour donner un plus à l'histoire. Elle passe même en second plan par rapport au parcours individuel que chaque personnage traverse.

En bref, j'ai vraiment aimé ce livre et j'espère que vous lui laisserez sa chance.
Adopted Love, Tome 3 Adopted Love, Tome 3
Gaïa Alexia   
Je me pose une question pour quoi faire un tome 3

par lene25300
Ninth house Ninth house
Leigh Bardugo   
Je ne sais pas ce que j'espérais en pré-commandant ce livre : j'ai aimé Six of Crows mais n'ai jamais été attiré par Grisha. J'aimais Leigh Bardugo sans pour autant être une grande fan mais son Ninth House m'a appelé, de sa couverture à son résumé. Et puis, il faut bien dire que le bruit autour de la sortie de ce livre était intriguant. Alors j'ai cédé et... je ne l'ai pas regretté.
Par où commencer ? Je ne sais même pas si je pourrais trouver quoique ce soit de négatif à ce roman. Qu'il ne soit pas un stand-alone, peut-être ? Je déteste déjà l'idée de devoir attendre une suite alors même que le premier tome vient seulement de sortir. Damn me, j'aurais dû attendre avant de le dévorer.
Alors oui, certes, ça commence lentement et ça n'accélère pas avant une bonne moitié du roman. Mais est-ce vraiment un défaut quand l'autrice prend simplement son temps pour développer son univers et ses personnages ? Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et Leigh Bardugo a un talent certain quand il s'agit de décrire et de nous envelopper dans l'atmosphère de ses romans. J'ai avancé aux côtés d'Alex tel un Gray, sensible à chacune de ses émotions. Je me suis vu à Yale quand je ne suis même pas sûre d'en avoir un jour vu une simple photographie. J'ai ressenti tout le poids du malaise et de l'obscurité qui règne tant à New Haven que dans le cœur des personnages, auxquels je me suis rapidement et sauvagement attachée.
J'ai compris l'amour quasi inconditionnel de beaucoup de lecteurs pour Darlington dont chaque passage vaut presque le coup d'être cité. La fête des Manuscripts me hantera encore longtemps tant elle était aussi terrible que sexy. J'ai moins compris l'absence d'Alex dans beaucoup de critiques ou les sentiments mitigés qu'elle a inspiré. J'en suis littéralement tombée amoureuse et j'aurais bien du mal à la décrire autrement que terriblement humaine. Elle est forte mais pas invincible, courageuse mais retenue par ses peurs, méfiante mais incapable de ne pas chercher l'approbation et l'amour de ceux auxquels elle s'attache. Sa relation avec Hellie a été décrie d'une façon magnifique et j'ai adoré voir se construire son amitié avec Dawes.
Que dire d'autre si ce n'est que, pour moi, c'est là que le talent de Leigh Bardugo s'exprime le mieux ? Son univers YA m'a plu sans me convaincre à 100% et voilà que devant ce roman-ci, je reste sans voix... la suite, la suite. La suite.

par muze