Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de anadp : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Ten Tiny Breaths, Tome 1 : Respire Ten Tiny Breaths, Tome 1 : Respire
K. A. Tucker   
Ten Tiny Breaths est une bouffée d'air frais.
Kacey est dévastée, détruite par un accident qui a tué la plupart des siens. Elle s'est réfugiée dans la drogue, dans le sexe, dans la violence. Mais Livie, sa petite soeur, son unique famille, a besoin d'elle plus que jamais.
Pour Kacey, l'enfer est pour ceux qui reste. Dévastée par une haine contre la vie, contre ceux qui ont tués sa famille. Ce livre est centré sur la valeur du pardon. Comprendre la douleur des autres avant de penser à la sienne. Et pardonner ce qui parait impardonnable. Parce qu'un accident est vite arrivé, parce que la culpabilité est la pire des souffrances.
[spoiler]La fin était parfaite, un coup de pinceau pour finaliser une oeuvre d'art. Trent/Cole ne ressemble en rien au meurtrier qu'on se fait de celui qui est responsable de cette accident. Il est lui aussi dévasté par cette horrible nuit qui le hante depuis toujours. Un accident est vite arrivé, on ne peut pas en vouloir à la terre entière. Il faut pardonner pour aller de l'avant. Pour se sentir hors de l'eau et respirer enfin.[/spoiler]
“Just breathe. Ten tiny breaths … Seize them. Feel them. Love them.”
Pour conclure, Je vous le recommande vraiment. La lecture (en anglais) est peut être un peu plus complexe au niveau du vocabulaire, mais il en vaut largement la peine. Ce livre est un vrai petit bijoux. Précieux et qui comporte une morale simple et pourtant si compliquée.

par Kiiwako
Taking Shots, Tome 1 : Maintenant ou jamais Taking Shots, Tome 1 : Maintenant ou jamais
Cindi Madsen   
C'est le premier livre de cet auteur que j'ai le plaisir de lire er je ne suis pas du tout déçue. J'ai beaucoup accroché à cette histoire, certes au scénario un peu classique mais un classique indémodable. Les personnaged sont réalistes, touchants et attachants. On s'y identifie bien. L'atmosphère de l'histoire est prenante. On rie beaucoup et on souffre avec les personnages. On decouvre à quel point l'amitié est importante et qu'avec elle on peut atteindre des sommets. A lire absolument !

par arriane
Another Story of Bad Boys, Épisode 1 Another Story of Bad Boys, Épisode 1
Mathilde Aloha   
Avant de rentrer dans une critique de ce livre, je tiens d'abord à souligner que je trouve vraiment super que Mathilde Aloha ait pu être éditée. Elle a, mine de rien, écrit un sacré pavé et j'admire les jeunes qui ont l'occasion, comme elle, de réaliser leur rêve.

Bon maintenant je vais donner mon avis sur ce roman. D'une part, c'est une brique et je dois dire que même si je l'ai vu beaucoup circuler sur les réseaux l'histoire ne me tentait pas plus que cela, car les histoires de Bad Boy qui durent 5 tomes, cela m'agace au plus haut point.
J'ai quand même lu beaucoup de critiques positives alors j'ai décidé de me lancer quand j'ai trouvé ce roman d'occasion chez mon libraire.
J'ai donc commencé ce roman et le début m'a plutôt plu malgré quelques points négatifs, notamment en ce qui concerne la situation de départ (l'erreur dans les prénoms de l'héroïne, non mais sérieux ?). J'ai enchaîné les pages assez rapidement mais je me suis rendue compte que je n'attendais qu'une chose, c'était de vite terminer ma lecture car aussi addictive soit-elle, car on veut savoir ce qu'il va se passer entre Cameron et Lili, j'ai trouvé l'histoire totalement répétitive, le personnage principal qu'est Lili m'a vraiment agacée. Je veux dire, elle a des réflexions et des réactions vraiment stupides et puis je ne sais pas vous, mais j'ai eu du mal à trouver réaliste le fait que Lili soit une personne qui plaît à tout le monde, que tout le monde veut draguer... Je veux dire, la fille n'a aucun souci à se faire des amis en un claquement de doigts.
Bref, je n'ai pas vraiment détesté le personnage de Lili, mais je ne l'ai pas spécialement aimé non plus.
Pour ce qui est de Cameron.... comment dire, oui c'est le beau gosse sexy... oui j'avoue qu'il m'a fait un peu craqué, mais je l'ai trouvé aussi très agaçant parfois, j'avais même envie de lui mettre des baffes, je me suis même demandée s'il n'était pas bipolaire ou un truc du genre.
Pour ce qui est des personnages secondaires.... et bien, je vais dire que je les ai trouvés sympathiques.
Toute l'histoire est plus ou moins couru d'avance et c'est dommage, mais bon avec les histoires de Bad Boy on a l'habitude donc à la limite ce n'est pas trop grave.

Ce qui m'a le plus déçue c'est que finalement l'histoire d'amour prend le pas sur tout le reste (et c'est moi qui dit ça ! alors que pour moi l'histoire d'amour est la base lol), j'ai trouvé que l'intrigue sur Jace et sur ce que font finalement les garçons quand ils sortent sans rien dire passait complètement à la trappe. Et c'est bien dommage car je trouve qu'on nous en donne pas assez même si bien sûr il y aura un deuxième tome.

Pour finir, je trouve, personnellement, que 600 pages pour un premier tome c'était beaucoup trop pour moi. Soit des passages redondants auraient pu être enlevés, soit il aurait fallu faire ce tome en deux parties pour laisser respirer le lecteur...

Bien sûr cet avis est personnel. Je ne dit absolument pas que ce roman est mauvais loin de moi cette prétention mais je n'ai pas apprécié plus que cela. Je lirai sûrement le tome 2, sauf si je vois qu'il y a plus de deux tomes....

par Chasha
Hashtag, Tome 1 : #Nerd Hashtag, Tome 1 : #Nerd
Cambria Hebert   
Lecture addictive, que je n'ai pas eu envie de lâcher ! Deuxième jolie découverte chez Juno Publishing. Je valide cette romance choupiesque !

Je m'attendais à un personnage de type geek en un peu plus "hardcore" mais au final, l'auteur utilise son sens premier : quelqu'un de solitaire, d'asociale et d'intello, une obsédée par ses études. Rimmel est donc le cliché de la nana gauche, qui s'habille en extra large pour se cacher et qui n'a pas d'amis. Elle fait partie des meilleurs élèves du campus et c'est comme ça qu'elle se retrouve à devoir donner des cours de rattrapage à un footeux. Aucun des deux n'y tient particulièrement mais tous les deux n'ont pas vraiment le choix. Ils doivent coopérer.

On craquera rapidement sur Roméo parce qu'il est charmant, charismatique et très attachant. J'ai eu beaucoup plus de mal avec Rimmel qui est d'une maladresse énervante et surtout son espèce de transparence m'a vraiment agacée. J'ai envie de secouer ce genre de personnage. Puis, je ne sais comment l'auteur parvient à agrémenter son histoire et à la rendre dynamique et addictive. Le duo fonctionne jusqu'à ce qu'on se rende compte que oui tous les deux iraient très bien ensemble.

On alterne les deux points de vue, donc à tour de rôle on est capable de les voir évoluer et de savoir ce que les deux pensent vraiment, ce n'est pas ce que je préfère mais ici en romance contemporaine c'est intéressant. Les deux personnages sont bien travaillés et les deux sont clairement identifiables. Les personnages secondaires sont aussi très attachants et j'avoue que j'aurais aimé une suite avec eux (il faut apparement attendre le T5 pour que mon voeux soit exaucé).

Ce premier tome peut en tout cas se suffire à lui même, mais on apprend que les deux autres tomes à suivre tourne encore autour des amoureux. C'est un joli couple avec plein de réparties finalement, Roméo est si calin qu'on va suivre la suite de l'aventure sans problème et d'un côté, j'ai envie de voir Rimmel prendre son envol et continuer sur sa lancée.

Je pourrais encore dire plein de choses, mais je n'ai pas envie de spoiler. Si vous chercher une romance avec des sportifs, universitaire et vraiment sweet : foncez ! J'ai eu le sourire :)

par LLyza
Begin Again Begin Again
Mona Kasten   
Je n'ai pas accroché, trop déjà vu. Il ne se passait pas grand chose.

par lou02
Good Girls Love Bad Boys, Spin-off : I Will Not Love You Good Girls Love Bad Boys, Spin-off : I Will Not Love You
Alana Scott   
C'est un livre que j'ai trouvé très long, il ne se passe pas grand chose et les personnages ne sont pas attachants du tout; Jenny est hérissante, c'est une peste, je la trouve même plutôt méchante avec Justin [spoiler]vers la fin du roman par exemple, elle se dit qu'il n'est pas très futé mais qu'il fait beaucoup pour elle !!![/spoiler], je n'aime pas du tout ce personnage qui pourtant aurait pu être un coup de coeur au vu de ce qu'elle a vécu. Mais pour moi ça ne marche pas. Justin ne m'a pas plu non plus, mais pas pour les mêmes raisons: c'est un mec arrogant dans le mauvais sens du terme, qui traite ses "frères" comme s'ils étaient ses esclaves, qui se croit mieux que tout le monde. De plus je n'ai ressenti aucune alchimie entre eux.
Bref vous l'aurez compris, je n'ai pas aimé, ce qui est dommage parce que l'histoire était originale et qu'elle n'était pas mal écrite du tout, mais quand on aime pas les héros, c'est tout de suite plus compliqué.

par cicrane
Crow's Row, Tome 1 : Crow's Row Crow's Row, Tome 1 : Crow's Row
Julie Hockley   
Terminé aujourd'hui, ce livre est une petite merveille !
Que dire ? C'est un livre magnifique, très fort en émotions.
C'est une belle histoire d'amour entre une jeune fille riche paumée et un patron d'un gang. A priori, rien ne pourrait les réunir, mais par un coup du hasard (ou peut-être pas), ils se rencontrent dans un parc.
Emmy se verra kidnappée et contrainte de vivre dans la ferme de Cameron à cause du meurtre qu'elle a vu dans ce fameux parc.
Et à partir de là, tout s'enchaîne : de l'attirance, de la peur de ce qui va arriver, des amitiés avec certaines personnes, de belles rencontres (certaines moins), des pertes, de la douleur, de l'amour et de la trahison. un vrai maelstrom de sensations.
Et puis vers la fin, les péripéties s'enchaînent. Et quelle fin !
Il faut absolument avoir le tome 2 à portée de la main car, après avoir lu le premier livre, on veut absolument savoir ce qui se passe pour tous nos personnages.

par chica07
Je t'ai aimé dès le premier regard Je t'ai aimé dès le premier regard
Emma Quinn   
Le résumé avait l’air sympa, aussi très grosse déception tout est survolé sans réelle consistance, c’est gnangnan puéril et inintéressant.... une fin bâclée bref j’ai lu quelques romans des éditions addictives et c’est une constante la plupart des romans édités ont une fin du style «vite vite il faut que je termine » .... bref 4/10

par Nina4401
Love, Tome 1 : Laisse entrer l'amour Love, Tome 1 : Laisse entrer l'amour
Melissa Collins   
bouquinebook.wixsite.com/bouquinebook/single-post/2016/12/20/Love-Tome-1-Laisse-entrer-lamour

Quand j'ai commencé à lire ce livre, je ne m'attendais pas à une telle histoire. "Love: Laisse entrer l'amour" est un de ces livres qui vous remplissent d'émotions et que vous dévorez en quelques heures. 

Madeleine Becker, notre héroïne essaie de trouver son chemin à travers la vie. Ses parents sont morts quand elle avait 10 ans , elle a donc déménagé chez sa tante. C'est ainsi que Maddy va faire la rencontre de sa meilleure amie, Mélanie et de sa mère. Mél va devenir la sœur qu'elle n'a jamais eue. Des années plus tard, elles entrent toutes les deux à l’université, une nouvelle vie commence pour elles. Mais Maddy se rend compte, au fond d'elle, qu'elle n'a jamais vraiment eu une véritable maison. Elle n'a connu que des endroits où elle a vécu des chapitres de sa vie. Elle se fait donc la promesse que ce nouveau chapitre qui l'attend sera différent. Elle veut apprendre à être heureuse, à embrasser la vie et à laisser entrer l'amour, chose qu'elle se refusait de peur de souffrir.

C'est lors d'une fête, qu'elle rencontre Reid. Juste à la vue de cet homme, Maddy en devient muette. Reid Connely est un homme sombre, mystérieux et sexy. Mais lui aussi connaît la douleur. Lorsqu'il rencontre Maddy, chaque émotion qu'il a refoulé pendant toutes ces années, frappe son cœur. C'est alors qu'il réalise qu'il veut vivre quelque chose avec elle et tout faire pour la faire sourire et la rendre heureuse.

Ensemble, il décide donc de "laisser entrer l'amour". Leur relation est très belle, passionnée, sexy, douce...un véritable rêve. Mais tout ceci va être perturbé quand de vieux fantômes vont apparaître pour Reid et que Maddy va elle devoir faire face à ses démons. Une spirale qui ne les laissera pas sortir indemne.

 Un livre qui m'a transporté émotionnellement. Je suis passé par de nombreuses phases mais cette fin m'a complètement achevé et je n'étais pas loin de balancer ma liseuse contre le mur... oui, oui à ce point-là. J'ai hâte que le prochain tome sorte afin de savoir ce qui va se passé... 

J'ai été impressionné par l'écriture de cet auteur sachant que cela est son premier roman. Elle a su tellement décrire les émotions, nous transporté littéralement dans le monde de Maddy et Reid. C'est une auteure que je vais garder à l’œil, ça c'est sur! 

par Yoyaure
Reborn, Tome 1 : Disaster Reborn, Tome 1 : Disaster
Rachel Van Dyken   
Un mot pour décrire ce livre : rapide. Et cela s’applique à l’histoire d’amour entre Wes et Kiersten et à l’enchainement des événements. En trois jours, Wes et Kiersten sont déjà fous amoureux et en deux mois, ils ne se quittent plus. Et ça m’a laissé un mauvais goût dans la bouche lorsque j’ai refermé le livre.

Kiersten a perdu ses parents et sort enfin de sa léthargie pour aller à l’université et faire quelque chose de sa vie. Quant à Wes, il est en dernier année et n’a plus tellement de temps. Entre eux c’est le coup de foudre, comme je l’ai dit plus haut, en trois jours, c’est l’amour fou entre Wes et Kiersten.

Sauf qu’il y a trop de thèmes abordés ou plutôt, survolés. A tel point que je ne savais plus où donner de la tête. Sérieux, pourquoi autant de thèmes ? Cancer, suicide, perte des parents, dépression, viol… Le sort s’acharne sur Wes et Kiersten et c’est juste trop, trop gnagnan, trop de pathos, tout pour faire pleurer ! J’ai eu beaucoup de mal à me concentrer en lisant ce livre tant il y avait de thèmes abordés maladroitement. L’un des thèmes, le viol inversé, aurait mérité plus d’explication et aurait même été plus intéressant comme thème principal. Malheureusement, il n’est que survolé pour être totalement oublié dans la deuxième partie du livre. Dommage ! Et ce n’est pas les seuls thèmes que l’histoire éclipse. La dépression est vite vaincue et le cadre de l’université disparaît lui aussi. Mouais, on m’a vendu un bouquin sur la dépression qui se passe à l’université et au final je me retrouve avec un livre pour faire pleurer, où tout va trop vite et qui finit sur un happy end senti à des kilomètres.

En conclusion, c’est une grosse déception. Je m’attendais à quelque chose de profond et émouvant. Tout est là pour faire pleurer seulement… ça ne prend pas.

par MissEcho
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3