Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Anaelle-21 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
La Sélection, Tome 2 : L'Élite La Sélection, Tome 2 : L'Élite
Kiera Cass   
Je veux être en Mai 2014. Je veux le tome 3 de "La Selection". Et je veux, non j'exige que America et Maxon finissent ensemble.

Ce deuxième tome comme le premier est fantastique, on reste dans le même contexte que le premier tome : La Sélection, donc pas vraiment de changement d’environnement ni de grande action mais de toute façon ce roman, n'est pas du tout un roman d'action, personnellement ça ne m'a pas dérangée le moins du monde.
En fait l'histoire en elle-même ce porte plus sur le choix amoureux que autre chose mais ça ne m'a pas gênée non plus.

Concernant les personnages, comment vous dire, je les aimes toujours autant mais j'ai tous eu envie de leurs taper la tête dans un mur plus d'une fois.

America est submergée par le doute, même un peu trop à mon goût, ok Aspen est son premier amour et c'est normal qu'elle ne l'oublie pas facilement mais si cette amour était aussi fort que ça elle ne serais jamais tombée amoureuse de Maxon, c'est un fait. Et quand enfin elle fait un choix, il faut qu'il se passe quelque chose et qu'elle se rétracte. Le problème est qu'elle ne se bat pas assez, le pire c'est qu'elle en a conscience, et je pense que si elle ne se bat pas assez c'est parce-que elle prenait déjà Maxon pour acquis. Heureusement son raisonnement à la fin de ce tome m'emplie d'espoir, fait qu'elle ne change plus d'avis sinon je l'égorge.
Sinon, j'aime toujours autant son humanité et son côté Révolutionnaire, elle pourrait changer le monde si elle s'en donne les moyens. Bref, une héroïne que j'affectionne toujours autant malgré des envies de la secouer parfois.

Maintenant à Maxon - marry me, please -, je l'aime un peu, beaucoup, passionnément, à la folie mais lui aussi parfois j'avais envie de le secouer, car j'ai l'impression que Monsieur baisse vite les bras, il voit que America s'éloigne de lui et qu'est-ce qu'il fait ? Il va en voir d'autres et l'ignore mais mince mon gars, bat toi ! Certes, je comprend parfaitement qu'il puisse en avoir marre et être perdu mais ce n'est pas en restant les bras croisés et à attendre que ça va marcher, en fait lui et America joue au jeu du chat et la souris et à la fin ils se sont un peu brûlés les ailes. Mais Maxon, fort heureusement pour America - et moi - ne lâche quand même pas l'affaire si facilement. Concernant, Maxon et juste Maxon, ce qu'on apprend sur lui est déchirant, il est plus fort que ce que je pensais. Il a aussi une grande humanité en lui, lui aussi pourrait changer les choses si il s'impose, il a grand coeur.

Pour finir, Aspen, mon trouble fête que j'aime bien mais qui gâche absolument tout mes plans, parfois j'ai même eu l'impression qu'il essayer de monter America contre Maxon, à cet instant j'avais envie de le pousser d'une fenêtre. Dans ce tome on en apprend pas plus sur Aspen, il est toujours trop révolutionnaire, un peu ça va, trop ça va pas et il est aussi vraiment tenace. Personnellement, je le vois plus en ami d'America qu'en amant.

Concernant les autres personnages, Celeste est toujours une salope, Kriss n'a beau pas être méchante, je le sens fausse et elle contrarie vraiment tout mes plans. Anne, Lucy et Mary sont toujours aussi marrante et adorable, je l'ai adore ! Et le roi, nous montre une nouvelle facette de lui...
Pour Marlee, [spoiler] mon dieu, le choque, heureusement que Maxon a le coeur sur la main. Surtout que c'est un personnage que j'adore.[/spoiler]

Maintenant, j'attend le tome 3 et j'espère que dans ce tome, nous aurons le choix, le mariage mais aussi un peu d'action, je ne sais pas moi, une espèce de Révolution, que les castes ne soit plus. Bref quelque chose.
Mais j'espère surtout que Maxon et America finiront ensemble, je n'envisage pas autre chose, si ils ne finissent pas ensemble ça gâchera limite toute la trilogie. [spoiler]Le choix ne dépend que de America, à la fin elle choisie Maxon, maintenant il ne faut plus qu'elle se rétracte. Maxon certes à aussi des affinités avec Kriss mais il le lui à bien fait comprendre, c'est juste un plan de secours, son coeur lui appartient - à America -, il faut juste qu'elle gagne sa confiance.[/spoiler]
Vivement Mai 2014. #TeamMaxon & #TeamAmerica.

par Megane84
Le Joyau, Tome 1 Le Joyau, Tome 1
Amy Ewing   
Véritable coup de foudre pour ce roman magnifique...
J'en ressors toute chamboulée waouh...
Tous les ingrédients son dedans ...
Amour.
Intrigue.
Suspense.
Complots et j'en passe véritable coup de cœur pour ce premier tome d'une nouvelle trilogie qui va plaire à coup sur...
En plus d'une couverture sublime un vrai joyau ce livre.
J'adore.

Black Fidelity, Tome 1 : Au-delà des sens Black Fidelity, Tome 1 : Au-delà des sens
Shelby Kaly   
Ah les musiciens, j'adore les musiciens !!!! Quand j'ai lu le résumé j'ai tout de suite été séduite.

Lynn est une jeune femme qui travaille dans l'entreprise dans son père, elle est assistante pour les stars et sa réputation n'est plus à faire. Quand elle convoquée pour un nouveau client elle comprend que la mission sera compliquée.

Après trouvé sa fiancée au lit avec un autre homme il devient fou. Il perd pied et se refugie dans des paradis artificiels. Il est a deux doigts de tout perdre donc son frère Sean va prendre les choses en main.

La première rencontre entre eux est explosive, la deuxième est violente...C'est le début d'une histoire compliquée où la tension sexuelle entre les deux est énorme.

Mais entre Sean qui aimerait faire de Lynn sa petite amie, et leurs passés les obstacles vers le bonheur ne vont pas manquer.

Quand j'ai commencé ma lecture, j'ai eu peur de retrouver une histoire que j'avais déjà lu, mais très vite je me suis rendue compte que seul la thématique était commune.

C'est une romance dans laquelle on est embarquée très vite, les personnages de Lynn et Jeff ont vécu des choses compliquées mais ils n'ont pas réagi de la même façon. Là ou Lynn à décider d'être maitre de sa vie, Jeff lui se laisse embarquer dans un monde de débauche ou il se perd.

Ensemble ils vont retrouver confiance en l'amour, mais le passé n'est jamais loin.

J'ai passé un moment de lecture génial, je n'ai pas vu le temps passé. Les personnages sont attachants, les personnages secondaires sont très présents et eux aussi sont touchants. Ils veillent sur Lynn et Jeff chacun à leur façon.

J'avais peur d'avoir anticiper la fin, et je ne me suis pas trompée, j'ai vraiment hâte de découvrir la suite de leurs aventures. Le seul problème c'est que mon esprit commence déjà à imaginer un scénario, correspondra t'il à celui de l'auteur...mystère... On en reparle très vite :)

En tout cas, je découvre l'auteur avec ce titre, une plume très agréable et addictive pour une histoire que je vous recommande vivement!!!

par Gaelle-7
Une seule fois (ou presque) Une seule fois (ou presque)
Wendy Roy   
Une très belle romance, riche en sensations et émotions dans un univers bien différent de ceux habituellement proposés. Le personnage de Vanessa atteint de synesthésie , est particulièrement attachant. On vibre avec elle dans ses émotions. Joe est le mâle dans toute sa splendeur comme on les aime. Les personnages secondaires apportent la touche d'amitié, d'humour et laissent présager à de futurs romans aussi addictifs. À quand la suite ?

par elllie
A corps brisés A corps brisés
Ana Scott   
http://www.virtuellementvotre.fr/2019/03/a-corps-brises-de-ana-scott/

Quand je vois un pavé comme celui-ci à lire, j’appréhende toujours un peu. Dans le cas où je ne prends pas plaisir à ma lecture, les pages me paressent bien longues. Et bien ici, je ne les ai pas vu défiler, l’écriture est fluide et très agréable. En tout cas, c’est les joues baignées de larmes que j’ai refermé ce roman et quitté ces personnages bouleversants. Un livre précédemment lu m’avait déjà énormément touchée, donc autant vous dire qu’après ces deux lectures éprouvantes, j’en ressors totalement vidée.

Si au début, j’ai trouvé Jeanne pleurnicheuse, j’ai vite compris que cette femme était fragilisée et proche d’un état dépressif après sa précédente relation, qui s’est révélée malsaine à ses yeux. L’arrivée d’Adam va éclipser au fur et à mesure de leurs rencontres la douleur de cette perte. Sans qu’ils ne s’en rendent compte, l’état d’esprit de ces deux écorchés vifs se ressemble énormément : ils ne vivent pas, ils survivent. Malgré les quelques réparties agressives d’Adam et leurs petites pics, j’ai trouvé dommage que ce petit jeu ne dure pas plus longtemps. En effet, le comportement de celui-ci change du tout au tout en très peu de temps. Jeanne devient son booster vers la guérison physique, et l’aide à se réconcilier avec son passé. Chacun prend une grande importance dans la vie de l’autre, ils deviennent dépendant et cela va causer bien des souffrances malgré la force de leurs sentiments.

La simplicité des débuts va rapidement prendre un nouveau tournant. L’auteure ne va pas épargner ses personnages et m’a précipitée dans un tourbillon de révélations sans fin. Elle les confronte à de nombreuses situations dans lesquelles j’ai été oppressée par la détresse de Jeanne et la douleur d’Adam. A travers eux, elle met en avant plusieurs sujets, aussi difficiles qu’ils peuvent être connus ou vécus, et de ce fait m’ont considérablement touchée. J’ai sous-estimé ces personnages brisés qui vont exprimer leur force intérieure au fil des difficultés. Car, même s’ils le feront parfois seuls, ils feront face à leurs problèmes. Certains évènements seront irréversibles et devront être acceptés ou pardonnés. Entre surprises et secrets, j’ai été à la fois prise de court, étonnée et parfois scotchée. Au fil des pages, je me suis demandée ce que l’auteure me réservait encore et encore. Surtout que les personnages secondaires ne vont pas rester sans rien faire en mettant leur confiance mutuelle à l’épreuve et provoquer des tumultes et de la distance entre eux.

En parallèle, l’auteure intègre l’histoire d’un journal narrée par Jeanne. Je vous avoue qu’au départ, je ne comprenais pas tellement ce choix et j’avais peur que celle-ci vienne prendre trop de place dans le récit. J’ai donc été agréablement surprise de voir que j’avais tort. J’ai été prise au même titre que Jeanne dans l’intimité de Clothilde et dans l’attente du dernier mot de cet écrit. J’ai aimé retrouver des similitudes dans le vécu de Jeanne et Clothilde qui donne un sens à cette lecture.

Cette douce et magnifique romance est prenante et touchante. Elle affirme que l’amour est intemporel et triomphe de tout. L’auteure met en évidence les sentiments amoureux avec ses joies, ses peines , ainsi que son lot de révélations mais un peu trop à mon goût. Pour Jeanne et Adam, la solitude est suffocante et l’amour est synonyme de liberté. Ces deux personnages dans leur paraître et leurs actions ne vous laisseront pas de marbre. J’étais impatiente de lire enfin un happy end mérité après cette avalanche de malheurs.

par EmelineAJ
Dangerous, Tome 1 Dangerous, Tome 1
Rose M. Becker   
J'ai lu beaucoup de romance de Rose M. Becker et jusqu'à maintenant elle ne m'a jamais déçue ! C'est pourquoi j'avais beaucoup d'attente avec ce début d'histoire... et encore une fois le parie est gagné !

April Moore est sortie d'une secte 5 années plus tôt et a réussi à trouver un certain équilibre dans sa vive. Sa rédemption, elle l'a doit à Basil Brown, un vieil homme seul...et milliardaire. Alors quand elle apprend le décès de son grand ami, elle est dévastée. Mais, encore une fois, Basil va la surprendre ! Il a décidé de lui léguer la moitié de sa fortune ainsi que sa maison... mais à une condition: cohabiter avec son petit neveu, Terrence Knight, pendant 1 an.
Passé le moment de surprise, Terrence et April acceptent cette condition assez spéciale. Mais la cohabitation s'avère vite compliquée ! Car absolument tout les oppose. La cohabitation se révèle très vite explosive...

April est forte bien qu'elle ait toujours une part de fragilité en elle, due à son passé qui est loin d'être facile (même si on n'en sait pas encore trop... sortir d'une secte n'est jamais facile !)
Terrence est un personnage assez secret. Tout ce que l'on sait c'est qu'il est riche, maniaque, arrogant, sexy... Et pour le moment, malgré une grande part d'ombre le concernant, j'adhère et j'adore ce personnage.

Dangerous est un véritable délice ! Les altercations entre April et Terrence sont à mourir de rire... que sensuel, comme une sorte de préliminaire dont eux seuls ont le secret (bon pour le moment ils ne se rendent pas compte de la tension qui les attire l'un à l'autre... et je dois dire que c'est extrêmement frustrant !!).
Je retrouve la patte de Rose Becker que j'aime tant : de l'humour, du suspense, de sombres secrets... et une romance haute en couleur bien sûr ! Un mélange qui fonctionne très bien, et j'en redemande. D'autant plus que la fin de ce premier volume appelle à des explications...

par Ridley
L'erreur L'erreur
Susi Fox   
Bonjour à tous et à toutes,

En ce jour de la Fête des Mères, je vais vous parler du dernier roman de Susi Fox, L'Erreur.

Sasha est mariée à Mark depuis de nombreuses années. Elle est médecin légiste, tandis que lui travaille dans un restaurant. Ils sont très complices notamment lorsqu'il s'agit de sauver des animaux blessés qu'ils croisent régulièrement au bord des routes.
La grossesse se passe bien jusqu'à l'accouchement, qui se produit bien plus tôt que prévu. Sasha, inconsciente, doit subir une césarienne.
A son réveil, alors qu'elle demande à voir son enfant, elle sent que quelque chose ne va pas.
Et lorsqu'elle voit enfin son bébé, elle sait que ce n'est pas le sien. Une erreur a été commise. Mais personne ne semble prêt à l'écouter...

Doit elle suivre son instinct ? Comment éprouver de l'amour pour un bébé que l'on ne pense pas être le sien? Et si c'était elle qui se trompait ?

Il s'agit du premier roman de Susi Fox qui travaille comme médecin généraliste en Australie.

L'histoire de cette mère qui va mener le combat de sa vie afin de rétablir la vérité m'a touchée.
Quand personne ne vous croit, la frontière avec la folie s'avère facilement franchissable jusqu'à ressentir la perte de son humanité.
La fin m'a par contre déçue , je l'ai trouvée un peu expéditive. Mais cela restera une lecture agréable, une histoire qui pourrait aisément être adaptée au cinéma.

Résumé :

Sasha a toujours voulu un bébé.
Sa grossesse se déroule à merveille, jusqu'au jour où elle se retrouve à l'hôpital pour subir une césarienne d'urgence. À son réveil, elle demande à voir son enfant. Alors qu'elle s'attend à vivre un moment magique, Sasha plonge dans un cauchemar bien réel. Le nourrisson qu'on lui amène n'est pas le sien.
La jeune mère n'a aucun doute, même si personne ne la croit. Ni les infirmières qui évitent ses questions, ni son mari qui essaie de la convaincre, ni sa meilleure amie, appelée au secours.
Pour tous, Sasha souffre d'un stress lié aux circonstances de la naissance. Mais ce serait oublier combien l'instinct d'une mère est profondément ancré en elle, en dépit des apparences.
Si le bébé devant elle n'est pas le sien, où est passé son enfant ? Et qui a pu faire cette erreur ?
Orion, Tome 1 : Ainsi soient les étoiles Orion, Tome 1 : Ainsi soient les étoiles
Battista Tarantini   
http://www.my-bo0ks.com/2019/01/orion-tome-1-ainsi-soient-les-etoiles-battista-tarantini.html

L'habit ne fait pas le moine, je le sais. Pourtant, lorsque j'ai découvert la couverture de ce premier tome d'Orion, j'ai su que je voulais découvrir son contenu. Une fois de plus, je vais aller à l'encontre des nombreux avis que j'ai vu passer dernièrement et vous dire pourquoi je n'ai pas aimé Orion, ainsi soient les étoiles car cela a été ma seconde grosse déception de l'année.

Avant ça, un bref résumé de l'histoire pour vous mettre dans l'ambiance du roman. Leonie alias Leo est danseuse depuis de nombreuses année touche enfin au but. Elle devient première ballerine à l'Opéra pour une représentation qu'elle a énormément travaillé. Toute sa vie se résume à la danse pourtant, lorsque le célèbre Orion débarque pour choisir sa nouvelle muse, et danseuse, tout se bouscule et entre eux une relation intense et étrange s'installe.

Avant d'entrer dans le vif du sujet, j'avoue ne pas avoir été tant que ça emballée par le style de l'auteure, qui m'a paru assez brouillon et manquait de piquant pour rendre l'histoire captivante dès les premières lignes. Malheureusement, j'ai senti dès le début que cette lecture serait compliquée pour moi et que ma note allait en pâtir. Je ne m'étais pas trompée car plus j'avançais dans l'histoire et moins j'appréciais.

Tout d'abord, j'ai détesté Leo. A dire vrai je l'ai trouvé très immature, cruche à l'extrême et vraiment agaçante. Elle m'a d'ailleurs rappelé une certaine Ana (cf : Cinquantes nuances de Grey) alors étant donné que je n'ai pas aimé ce dernier, la cohabitation entre elle et moi s'est assez mal passée. Elle est molle et se laisse totalement manipuler et façonner par Orion. Vous l'aurez compris, sa personnalité s'efface totalement, telle une page blanche à réécrire.

De son côté Orion, bien que mystérieux et passionné par son travail, je lui accorde ce point m'a déplu de A à Z. Non vraiment il est quasiment tout ce que je n'aime pas dans les personnages masculins. Il est possessif à l'extrême, un brin manipulateur, parce que quand il veut, il obtient, quitte à faire des choses pas très correctes pour y arriver. Et puis bien sur, il ne pense qu'au cul, et ça, c'est le cerise sur le gâteau. Une vierge à déflorer, SUPER, réglons ça rapidement histoire de passer à autre chose. Et alors pour couronner le tout, il est comme le cliché du français que l'on aperçoit souvent dans les romans américains (je pense notamment au second tome de Calendar Girl avec Alec) et j'avoue ne pas avoir compris, puisqu'il s'agit d'un roman français... Alors certes, cela se passe en Australie mais quand même. J'aurais aimé éviter ces clichés du type qui ne pense qu'au sexe et dont les tiques verbales sont répétitives pour bien montrer qu'il est français. On s'abstiendra de sa relation spéciale qu'il a avec Claudia, parce que là aussi j'ai été "dégoûtée" de ce que je lisais...

L'histoire en elle-même avait tout pour me plaire, car déjà très jeune, les seuls romans que je lisais étaient sur la Danse, et j'avais vraiment hâte de me plonger dans Orion pour ces mêmes raisons. Un roman qui n'épargne pas le lecteur, qui montre l'envers du décor d'une ballerine, des dérives mais aussi la beauté des représentations. Je lui accorde donc ce point, un univers qui peut captiver le lecteur.

En revanche, pour ma part, ça ne l'a pas fait. Principalement à cause des personnages que j'ai tout simplement détesté. Mais aussi par le rythme du roman, assez lent et pourtant trop rapide concernant la relation Leo/Orion. Dans ces circonstances, il est difficile d'apprécier sa lecture. Je m'arrêterai donc là et laisse la suite à ceux qui ont apprécié ce premier tome.

par Carole94P
Les Anges, Tome 1 : Oublier Les Anges, Tome 1 : Oublier
Tina Ayme   
Je ne suis Pas aussi enthousiaste que les autres lecteurs.
Pas de bads boys ténébreux pour moi, juste de tres jeunes adultes qui jouent aux méchants... Et encore ....
Tout ça est bien scolaire, dans les dialogues, les comportements, le scénario.
Une écriture fluide mais un peu trop puérile pour moi.
A noter qu'en une semaine tous ces sentiments???? !!! Mauvais ou non me laissent perplexe....
Cependant, bien que je me doute de la suite,
Je suis assez curieuse pour lire la suite, et le passé des protagonistes n'est pas encore clairement défini.

En bref, histoire de jeunes dont le 1 er tome pose les jalons, en mode express, au passé qui semble difficile, assez attachants, un scénario classique, prévisible.

Bonne lecture

After, Saison 1 After, Saison 1
Anna Todd   
Ce livre est très étrange. J'ai eu envie de claquer les personnages tous les chapitres ou presque mais en même temps je les ai bien aimés (parfois). Le livre est long (trop) et leur jeu de "je t'aime, moi non plus" est lourd mais bizarrement je veux lire la suite. Ça doit être mon côté masochiste... Croisons les doigts pour qu'Hardin et Tessa soient moins cons dans le tome 2, quand même.

par Micheline