Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Anahyll : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
La trilogie de Bartiméus, tome 0,5 : L'anneau de Salomon La trilogie de Bartiméus, tome 0,5 : L'anneau de Salomon
Jonathan Stroud   
Je viens de le terminer, et encore une fois, Bartiméus ne m'a pas déçu. Toujours ironique, toujours aussi attachant malgré sa manie de tuer ses maîtres ^^.
Cette fois-ci, l'action se déroule à Jérusalem et je n'ai eu aucun souci à me représenter la ville car les descriptions sont vraiment fabuleuses.
Le roman dépeint très bien la lutte de pouvoir pour un anneau magique. (Eh oui, à l'époque, il n'y avait pas encore le nucléaire !)
Enfin bref, ce roman est une pure merveille et si vous ne l'avez pas encore lu ... foncez !!! Vous ne le regretterez pas.

Keleana, Tome 1 : L'Assassineuse Keleana, Tome 1 : L'Assassineuse
Sarah J. Maas   
Bon allez, je me lance.

Que dire? Commençons par ce qui est simple: j'ai lu ce livre en anglais, pas parce que j'en avais forcément envie mais surtout parce qu'on avait pas encore de renseignements sur une éventuelle date française. Pas de grosses difficultés malgré mon petit niveau dans la langue de Shakespeare. On fait plutôt vite le tour du vocabulaire spécifique à l'auteur et à l'histoire et finalement, on comprend très bien sans avoir besoin de passer son temps dans le dico. Bref, je ferme cette petite parenthèse quant à la VO et je m'intéresse un peu à l'histoire.

L'action commence dès le premier chapitre, ce qui est très appréciable, on entre directement dans le vif du sujet avec l'arrivée de Dorian à Endovier. Malheureusement, on ne garde pas longtemps ce rythme. Ce que je reproche le plus c'est sans doute le côté "évident" du déroulement. Aucune vraie surprise, le méchant est ciblé dès le départ, aucun gros retournement de situation. J'aurais sans doute aimé une histoire plus axée heroic-fantasy, sans histoire de magie au milieu, je trouve que ça enlève son charme à cette histoire d'assassin rondement bien menée au début. Mais c'est un avis partial, j'ai fait une overdose de magie depuis quelques années et je suis cruellement en manque de fantasy médiévale donc ne vous arrêtez pas à ça.

En revanche, l'évolution des personnages est très réussie je trouve, elle est plutôt lente et même si elle n'est pas forcément surprenante, on prend beaucoup de plaisir à suivre les changements de Celeana et de tous les autres.

Au niveau des personnages:
Mention spéciale pour Chaol qui est, de loin, mon personnage préféré. J'aime bien Dorian et son père aussi. Celeana est assez réaliste ce qui la rend assez attachante mais les autres m'ont paru très fade et sans intérêt. J'aurais aimé en savoir un peu plus sur le duc et Kaltain. Nehemia, quant à elle, me tape prodigieusement sur les nerfs mais on sent qu'elle a son rôle à jouer.
Voila, j'ai dit le principal de ce que m'avez laissé la lecture.

Maintenant, je pense que ce premier tome était plus une longue introduction pour la suite, on sent que Sarah Mass prépare le terrain pour Crown of Midnight et c'est tout à son honneur de ne pas se précipiter mais du coup, ce tome-ci, on s'ennuie un peu au bout d'un moment.


J'achèterai sans doute le deuxième en anglais aussi mais quand même, il faut que je m'indigne: pourquoi changer Celeana en Keleana et honnêtement "l'assassineuse" ça ressemble à rien comme mot (et ça n'est pas dans le dictionnaire), pourquoi ne pas garder le titre ou alors faire comme les italiens qui ont traduit 'Throne of Glass' par Le Trône de Cristal, ça sonne quand même mieux, non?
Bref je pense que "Throne of glass" est bien plus accrocheur que "L'assassineuse", il manquerait plus qu'ils changent la couverture et pour moi, ils auraient perdu tout ce qui fait que j'ai voulu lire ce livre.

Encore une fois, ce n'est que MON avis.


En conclusion, je dirais que c'est une lecture agréable qui demande à être approfondie dans le prochain tome mais qui peut faire passer un agréable moment à tous les amateurs de fantasy.

par Eleann
Vampires : De Dracula à Twilight Vampires : De Dracula à Twilight
Simonetta Santamaria   
La couverture est super, Mise en page originale et jolie, photos et textes très intéressant. C'est un livre à lire si on veut en connaitre plus sur les vampires.

par GhostGirl
L'entre-deux-guerres, Tome 1 : Prince de sang L'entre-deux-guerres, Tome 1 : Prince de sang
Raymond E. Feist   
Un tome que j'ai davantage apprécié par rapport à ceux que j'ai lu précédemment (les quatre des "Chroniques de Krondor" dans l'édition J'ai Lu). J'ai beaucoup aimé les jumeaux malgré que je ne soit pas friande des sagas où l'on change de génération, et les intrigues politiques de la cours de Kesh. Seul point négatif, les coups de foudre à répétition et la façon dont ils sont narrés...
La Fille dragon, Tome 1 : L'Héritage de Thuban La Fille dragon, Tome 1 : L'Héritage de Thuban
Licia Troisi   
J'ai et lu et aimé ce livre. Au début j'ai été attiré par la couverture du livre que j'adorais, elle est pleine de couleur, ça attire l'oeil. Puis j'ai vu le nom l'auteur, Licia Troisi, et le titre " La fille dragon " et j'ai tout de suite acheté ! Ce livre est moins bien que Les chroniques du monde émergé, mais il est quand même génial. C'est vrai Sofia n'arrête pas de se plaindre, de s’excuser, de se rabaisser mais c'est le caractère que l'auteure à voulut lui donner, non ? Il en existe plein des filles comme ça qui n'ont pas confiance en soi. Moi j'ai envie de voir comment va évoluer ce personnage. Autrement le livre est bien, j'adore cette histoire de Dragonien, de Dormante, bref j'adore !! J'ai hâte de lire la suite et pour ceux qui hésite lisez-le mal grès que ce livre n'est pas aussi bien que les livres du monde émergé, il est quand même super !

par TwiixTal
La ferme des dragons La ferme des dragons
Deborah Beale    Tad Williams   
Tiens, des frères et sœurs? Comme dans fablehaven. Tiens un dragon dans une grange? Dans fablehaven c'est une vache géante dans une grange! Tiens c'est leur première visite et ils découvrent pleins de trucs extraordinaires? Dans fablehaven aussi, où est le fail? fablehaven étant sorti en 2009 il me semble et la ferme des dragons en 2013, on se demande qui à copié sur qui. è_é
Rendez moi mon argent ! >_<

par mimine181
Magnus Chase et les dieux d'Asgard, tome 1 : L'Épée de l'été Magnus Chase et les dieux d'Asgard, tome 1 : L'Épée de l'été
Rick Riordan   
Fini hier soir!
J'ai lu les 150 dernières pages d'une traite tellement c'était entraînant et plein de suspense.
Si jamais certains hésitent à se lancer dans la VO, je vous conseille de céder à la tentation car l'écriture de R. Riordan est fluide et pas très compliquée. Franchement, avec de la détermination, un petit traducteur à côté de vous et avec l'idée que nous ne lirez pas ce livre aussi vite que les autres et qu'il faudra être patient, ce roman est accessible aux personnes ayant un anglais moyen. Il y a toujours quelques verbes qui ne sont pas fréquents et des noms communs bizarres mais un traducteur quelconque vous sauvera!

Bon, la seule difficulté dans ce livre, ce sont tous les termes liés à la mythologie nordique! Il y a un lexique (comme dans PJ, HDO...) à la fin qui nous rappelle telle ou telle chose mais ayant lu le livre sur liseuse, le lien du mot qui renvoyait au lexique ne restait que les 2-3 premières apparitions du mot puis disparaissait donc j'avais plutôt intérêt à le mémoriser! Donc, c'est peut-être le seul point un peu frustrant de ce livre. La plongée dans la mythologie nordique m'a semblé la plus compliquée entre tous les univers de R. Riordan qui impliquent des mythologies. Et, surtout, ne pensez pas les films sur Thor vous aideront, ah ah!

Comme les autres personnes ayant fait des commentaires, je vais essayer de commenter sans dévoiler l'intrigue (car certains curieux seraient susceptibles de cliquer sur les "spoiler" x) bien que je pense qu'on puisse trouver des infos sur Internet... Mais c'est toujours plus agréable de découvrir soi-même).

Avant d'engager le vrai commentaire, j'aimerais signaler de l'édition en France ne gère pas forcément super pour la traduction des livres. Je sais que la plupart des versions européennes sont déjà (ou presque) disponibles... Et nous pauvres petits lecteurs devront attendre je ne sais pas moi.. un an? avant d'avoir la version française... Bon, je me plains mais je connais rien en acquisition de droit pour les séries, la traduction, etc donc désolée si je parle de choses qui, ça se trouve, sont très compliquées à gérer.


Bref! Bon, je commence avec le début du roman car... car c'est assez spécial.
Préparez-vous à être paumés au début. Le résumé n'aide pas du tout à la compréhension, au contraire il complique les choses... Et je trouve que si, certes, il donne envie de lire le livre, il spoile aussi pas mal...
On quitte New York de PJ et des Chroniques de Kane pour Boston, un peu plus au Nord, en plein hiver.
J'étais un peu larguée au début (bon, c'est peut-être moi après... se remettre dans un livre en VO est pas toujours facile...) avec tous les éléments nouveaux et parfois liés à la mythologie nordique auxquels je ne comprenais pas tout...
Mais rassurez-vous, une fois qu'on est dans le bain et que Magnus est un peu moins paumé (oui, il l'est lui aussi, au début ah ah), c'est plus facile!

Bon, concernant les péripéties, rien à redire. C'est du R. Riordan tout craché! Il a toujours de bonnes idées pour combler ce qui se passe entre le début et la fin. Il m'étonne d'ailleurs, avec tous les livres qu'il a déjà écris! Bravo à lui. En gros, attendez-vous à de l'action, à des situations complètement loufoques, à de l'émotion, à de l'absurde, à de l'humour (beaucoup d'humour, à la sauce de l'auteur) et à plein de choses encore!
Il y a de temps en temps des passages moins entraînants et je pense que s'ils n'y étaient pas, il y aurait bien trop d'action et l'histoire ne serait pas digérable.

La fin m'a agréablement surprise. Cela change des autres histoires de l'auteur, qui avait ce côté guerre totale "On va tous y passer - BOOM - Oh, y'a un monstre là-bas! - BOOM" Vous voyez le genre?
Il y a évidemment une "guerre" car nos protagonistes ont des antagonistes donc un côté épique et... des sacrifices.

Maintenant, les personnages.
Si je le pouvais, j'embrasserais R. Riordan pour ses personnages! Ce qu'ils sont vivants, drôles, différents les uns des autres! Les personnages qui interviennent dans l'histoire sont différents de ceux de ses autres univers (OK, Annabeth, tu es une exception!) bien que Magnus et Percy aient des points communs. Je féliciterais aussi l'auteur pour le mélange de toutes ces ethnies... il est formidable à ce niveau.

A la fin du livre, vous serez déjà plutôt biens calés niveau Dieux, Mondes (9!) et espèces nordiques. J'aime cet aspect pédagogique des livres de R. Riordan. Il y a cette espèce de "Apprendre en s'amusant" que j'apprécie beaucoup. Il est sérieux sur (et passionné par) les mythologies tout en mettant plein d'humour.

Je finis ce commentaire en comparant Magnus Chase aux autres séries de R. Riordan (il faut bien!). Avant tout, il s'agit de ma propre opinion et mon commentaire est parfaitement subjectif donc si vous n'êtes pas d'accord avec moi, pas besoin de me cracher dessus! ^.^
Première chose : Percy et Magnus. On va le dire : ils aiment l'humour, leurs amis et ils sont carrément casse-cous! Mais je dirai que la ressemblance s'arrête là. Magnus est moins... guerrier. Plus pacifiste. On comprend pourquoi en lisant le livre et j'ai beaucoup aimé Magnus pour ce côté-là. Après Percy, on l'a suivi depuis notre enfance donc difficile de lui faire de l'ombre x3 Cependant, Magnus est vraiment génial. Je pense que R. Riordan a suivi la croissance de ses lecteurs en écrivant Magnus Chase. Certains aspects font moins enfantin et l'humour de Magnus est plus "adulte" que celui de Percy. Il est plus calé sarcasmes et humour noir (pas trop pour ce dernier mais c'est arrivé). De plus, je ne dirai pas son âge exact mais Magnus est plus âgé que Percy dans leurs tomes 1 respectifs.
En parlant de tome 1, si je devais faire un classement, ce serait celui-là : PJ, Magnus Chase, HDO, Chroniques de Kane. Après, j'ai préféré le tome 2 de HDO à celui de PJ donc il faut voir ce que donne le deuxième livre de Magnus Chase (qui sort à l'automne 2016 apparemment... dur dur d'attendre!).

Voilà, voilà, un commentaire un peu long mais il faut dire que c'est un livre super et que j'ai pris plaisir à donner mon avis aux autres le concernant! ^^

par louji
L'Age du Feu, tome 1 : Dragon L'Age du Feu, tome 1 : Dragon
E. E. Knight   
Ce roman est original car le personnage principal est un dragon. Nous abordons donc le monde du point de vue d'Auron, jeune dragonnet qui doit apprendre à survivre seul dans un univers tout sauf accueillant. On en apprend beaucoup sur le comportement des dragons, comme par exemple la raison de leurs trésors... Sympathique, mais sans plus.

par Funambule
Les Légendaires, Tome 20 : Le Royaume des Larmes Les Légendaires, Tome 20 : Le Royaume des Larmes
Patrick Sobral   
Bon ...
je crois que j'en attendais trop à la suite du tome 19 ... Si j'étais curieux à la fin de la lecture du 19, il y avait une bonne intrigue de base, les personnages étaient plutot interessant, et on sentait bien quelque chose d'autres dérrière ... !
Ben là, franchement plus rien.

Du coup : critique !

[spoiler]
On reprend où on l'avait laissé : Danael, Shimy Artemus et Amy rencontrant les elfes élémentaires ... Jusque là rien à dire.
Mais Artemus a peur ( comme d'hab quoi ) et Amy vient sauver tout le monde avec un super saut et un baton ... ( les elfes ne sont fait déglingué ^^)

On continue : Artemus flippe à mort et décide de se refugier à Orchidia ( transition zéro, on repassera ). Il y a qui à Orchidia ?
Tenebris, Shun Day, Razzia, Jadina ...
Ouah ... on va retrouver toute la team d'un coup parce qu'Artemus à les choquotes ... ( mais pourquoi aller à Orchidia qui est à l'autre bout du monde ? J'ai même pas cherché à comprendre. )

On arrive à Orchidia donc :
- Shun Day a payé ( on le suppose en fait ) Samael pour, non pas piquer l'épée d'Anathos mais volé son foutu journal )
Alors là, j'ai halluciné. Ouah Shun Day est trop amoureuse d'Artemus et a décidé d'envoyer des tueurs (voleurs ?) à ses trousses pour lui voler son journal ...

On se doutait qu'Artemus n'était pas celui qu'il disait être mais là, imaginer qu'il a écrit tout ce qu'il n'est pas et tous ce qui s'est passé avant (donc en fait, il avoue carrement être un imposteur ) dans un journal qu'il laisse à la merci de n'importe qui ...
J'ai ris sur le coup.
Hélas, je me doutais bien que quelqu'un allait le lire pour comprendre que toute cette histoire n'était qu'une mascarade ^^ Suspens ...

On va aller un peu plus vite :
Tout nos héros se retrouve tous au même moment au même endroit pour ... rien. Mais vraiment rien ! Des petites histoires dans tout les sens, des actions sans queue ni tête, des complots completement nul et surtout déjà vu dans les tomes précédents !

En fait, il n'y a eu que ... allez trois truc marquant :
- Les rèves de Danael, l'instinct primitif retrouvé de Gryf, et la transformation de Shun day ... Jadina retrouve son baton aigle comme on pouvait s'en douter vu que c'est elle son véritable maitre ... et on ne controle pas la magie par des simples manipulations d'esprit là !
Bah, chacun à sa manière retrouve la mémoire ... pas de quoi en faire un plat.

- Le néant ou trou reperé dans le tome précédent. Ben, on dirait que le monde factice s'éffondre voila tout.

- La prison du Comte Kasino.
Lui franchement, après tout ce qu'on avait vu sur lui dans le tome 19, je m'attendais à quelque chose ! n'importe quoi mais en fait rien. Rien du tout. Il meure parce qu'un Dieu est arrivé, on ne sait pas trop pourquoi d'ailleurs, pour delivrer Darkell. Pfou, compliqué tout ca. Et là le Dieu en question sort la phrase ultime ( et bien compliqué ) :" Quel est ce monde où les légendaires n'existent pas ailleurs que dans des livres de fictions ?"
J'avais envie de lui dire : t'es un Dieu ou pas ? T'es pas capable de reperer la réalité d'une supercherie ???
Affligeant.

Sinon le reste, écriture passable, blague nul à eplucher au couteau. Trop vulgaire à mon gout.
Le seul truc que j'aurai aimé en fait, ce sont les dessins et les couleurs toujours aussi sympa.

[/spoiler]


Donc voila, ce n'était même pas divertissant. Cette BD m'a fait profondément regretter les tout premiers tomes qui étaient original et captivant à la fois.
Celui ci était, un simple copié collé des 18 tomes précédents. Un gros remix ou un gros délire je ne sais pas. Une espèce d'intrigue eparpillé dans tout les coins et le reste incohérent.

Franchement, je trouve que Sobral a perdu en qualité et en originalité.
Il aurait du innover.

par Steph87
Le Prince des ténèbres, Tome 3 : Combustion spontanée Le Prince des ténèbres, Tome 3 : Combustion spontanée
Jeaniene Frost   
Vous vous doutez bien que j'allais pas attendre DES MOIS pour qu'il sorte en français... Alors voilà: WOAH! J'ai besoin d'une minute pour me remettre de cette lecture avant d'écrire quelque d'intelligible!
Si à la fin du tome 2, j'hésitais encore quelques peu entre Bones et Vlad, la question ne se pose plus à présent: VLAD est vraiment incroyable, sublime, génial, bref tout ce que vous voulez.
Commençons donc par le commencement (et je peux vous dire que ça commence fort)
[spoiler]Leila et Vlad se sont lancé à la poursuite de leur ennemi commun. Dès le départ, Leila doit faire face à l'instinct surprotecteur de son mari qui va bien évidemment déclenché des disputes mais aussi des scènes touchantes qui vous font regretter que Dracula n'existe pas réellement (du moins cette version de Dracula).
Mais Leila est rapidement enlevée par Szilagyi et soumise à toute sorte de tortures (je vous laisse le soin de découvrir quelle genre par vous même) dans le but de forcer Vlad à commettre des actes irréfléchis par colère. Avec l'aide de Cat, il parvient à la récupérer et ils se cachent à Végas le temps de se marier à la façon vampire. Puis, une nouvelle chasse commence parce que la vie de Leila est toujours en danger. Finalement, c'est grâce à l'aide d'un autre vampire (dont je ne dirai pas le nom pour maintenir un peu de suspens) qui les mènera à leur ennemi. [/spoiler]
Oh, et petite parenthèse, Vlad va dire deux mots à Hugh et on ne peut qu'applaudir, moi je vous dis, c'était géant.
Il y avait quelques traces d'humour par ci par là, mais ce qui m'a littéralement fait éclater de rire c'est la confession de Vlad dans l'épilogue. Je vous jure, ça m'a tuée.
Quoi qu'il en soit, Vlad m'a brisé le coeur plus d'une fois, sa terreur à l'idée de perdre Leila est tellement déchirante qu'on ne peut que l'aimer d'avantage pour cela.
Bon alors voilà, terminons ce commentaire par une nouvelle qui devrait faire plaisir à plus d'une personne, la petite phrase du livre qui m'a vraiment soulagée parce que la fin est, comme on aurait pu s'y attendre, intriguante. La voilà: "Vlad and Leila will return in 2016 for the conclusion to the Night Prince series" (Vlad et Leila reviendront en 2016 pour la conclusion de la série Le Prince des Ténèbres). Bonne nouvelle non?
Bref, une suite comme on les aime.


par Sweety