Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Anais-136 : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Dôme, Tome 1 Dôme, Tome 1
Stephen King   
voilà enfin depuis longtemps un "très grand" stephen King!
on y retrouve ces sujets préférés,la religion,la politique et l'armée.Il nous sert avec ce roman une histoire terrifiante,il prends plaisir à nous faire peur avec cet isolement que subissent les habitants de cette ville,il nous oblige à jouer les médecins fous et voyeurs qui observeraient ce petit monde,au microscope,en train de se battre contre une dictature abjecte et soudaine,contre l'horreur de se retrouver en cage,prisonniers de ces instincts les plus vils et les plus laids.
je tiens à remercier ce grand auteur qui a su retrouver avec Dôme son talent de compteur de l'horreur.
Chroniques de la fin du monde, Tome 2 : L'exil Chroniques de la fin du monde, Tome 2 : L'exil
Susan Beth Pfeffer   
Les gens...
IL EXISTE UNE FONCTION SPOILERS !!!

par athalia
Damnés, Tome 1 : Damnés Damnés, Tome 1 : Damnés
Lauren Kate   
J'ai, comme Lilwen été surprise de la texture de la couverture.
Très agréable au toucher et matière assez inédite.
La couverture en elle-même est superbe, quand on ouvre le livre, la mise en page attire le regard de par son esthétisme.
Maintenant, parlons de l'histoire.
Le prologue nous met tout de l'eau à la bouche. (Ah là là incorrigible romantique que tu es Ysandir !)
J'ai été entrainée tout de suite dans l'univers sombre du centre de réinsertion "Sword & Cross".
L'attitude des personnages est très étrange, ils ont tous une personnalité sombre, même quand ils sont joyeux !
Les interventions de Cam arrivent toujours à point nommé.
L'ambiance qui règne est mystérieuse, troublante et surnaturelle.
Maintenant,la relation entre Daniel et Luce... Je dirai qu'elle n'est pas assez développée et manque un peu de profondeur, même si je l'ai beaucoup aimée. (De toute façon je suis preneuse de toutes histoires portant sur les anges !)
J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre que je recommande surtout pour son ambiance, et j'ai hâte de voir la suite en Juin 2011.
Mais je me demande si j'attendrai jusque là ! Vais-je le lire en anglais avant ? Bref, dès que vos le voyez en vitrine, précipitez vous dessus !!

par Ysandir
Vampire Knight, Tome 6 Vampire Knight, Tome 6
Matsuri Hino   
Géniale , comme d'habitude. Yuki veut retrouver ses souvenir perdu et elle est un peu pomé avec kaname et Zero.

par dede1422
Dans les branches Dans les branches
Emmanuelle Maisonneuve   
Ce livre est juste... Merveilleux.
Je ne peux pas le décrire autrement ^^
Le Petit Prince Le Petit Prince
Antoine De Saint-Exupéry   
Une merveilleuse histoire. On s'y accroche à ce petit bout d'enfant. L'innocence de l'enfant et la nostalgie qu'on en a nous reviennent en pleine face quand on parcourt les pages de ce livre. Si on le lit en étant jeune (ce fut le cas pour moi), on l'apprécie sous un certain angle mais on ne perçoit pas vraiment tout ce qu'il implique... Mais en le relisant ayant grandi et mûri, on se rend compte que ce livre cache des trésors de pensées et on ne peut que se laisser transporter... Assurément un livre que je lirai plus tard à mes enfants :)

par Chouc's
Nuits d'enfer au paradis Nuits d'enfer au paradis
Stephenie Meyer    Meg Cabot    Lauren Myracle    Kim Harrison    Michele Jaffe   
J'adore
Comment ne pas aimer un livre ou meg cabot et stéphanie meyer sont présentes. J'ai adoré toutes les nouvelles du livre avec un coup de coeur pour celle de stéphanie qui aurait mérité d'être approfondit. Idéal pour les personnes qui n'ont pas la patience de lire des tome entier et légèrement frustrant pour les autres Quoi qu'il en soit je ne regrette absolument pas mon achat

par thavany
Aux délices des anges Aux délices des anges
Cathy Cassidy   
J'ai commencé les filles au chocolat il y a peu de temps et j'ai découvert celui ci. Pour que vous compreniez mon point de vue, il faut que vous sachiez que j'ai 18 ans. Même si l'héroïne est beaucoup plus jeune que moi, l'histoire m'a quand même plu. Il est vraiment délicieux à lire peu importe l'âge que l'on a. Si on veut retourner un peu en enfance, il est sympa.

De plus, les jeunes filles peuvent le lire au premier degrés, découvrir l'état d'esprit d'une jeune de leurs âge qui quitte son pays natal avec sa famille pour rejoindre son père dans un autre pays, les problèmes d'intégration qu'elle rencontre, les différences de culture, les soucis d'ados et de coeur...
Plus les plus âgées, c'est pareil. Mais comparez avec l'actualité du moment et vous verrez les choses différemment.
Bon les problèmes de tout le monde sont assez simple à résoudre quand on est extérieur à l'histoire. Les personnages sont attachants, j'aime beaucoup Kazia, la petite soeur d'Anya.

Une histoire délicieuse et une couverture qui donne faim, il n'y a pas à hésiter ;)

Bonne lecture ;)

par Roxy67
L'autre qu'on adorait L'autre qu'on adorait
Catherine Cusset   
Quand je lis un livre, je me pose toujours la question de savoir ce qu'il va m'apporter, à moi, être humain qui a passé quelques années sur Terre, qui possède un vécu, un présent, qui construit un avenir, avec ses valeurs, ses qualités, ses défauts.
Est ce juste de la détente par un livre sans prétention mais qui va remplir son rôle? Est ce un grand moment de littérature quand c'est un livre absolument fantastique? Est ce la sensation d'être privilégiée et de partager un moment d'histoire quand je lis un " classique" de plus de 2 siècles?
Quand j'ai lu ce roman, et ce jusqu'à la moitié voire 2/3 la réponse à cette question a été simple: rien.
Savoir que la narratrice ( l'auteur?) a eu des besoins sexuels importants et de préférence violents quand elle était jeune? Ça ne m'intéresse pas.
Que son meilleur ami était du même acabit? Qu'il aimait les femmes, les nuits avec elles, ses ébats, la description qu'elle en fait? Je m'en fiche.
Qu'il a erré d'universités en universités, commençant sa vie sur le tard et comptant sur papa maman pour s'en sortir avec la petite pension de luxe? Idem.
Découvrir une communauté d'écrivains bien pensants qui refont le monde en critiquant la politique tout en buvant du vin de grande qualité que la majorité des gens ne peuvent pas se payer? Bien éloigné de ma conception de la vie.
Là où j'ai commencé à trouver ce roman intéressant pour moi, lectrice, [spoiler] c'est quand on apprend qu'il est malade et qu'il va se soigner[/spoiler] Je me suis surprise à espérer qu'il aille mieux, qu'il s'en sorte. C'est oublier ce qui est marqué sur la 4e de couverture et dans le premier chapitre. On retombe sur mes bases, étudiante en médecine j'ai vu un patient en souffrance; être humain normal j'ai pu comprendre ces moments de dépression et de doute qu'il traverse; femme je comprends ces moments de douceur avec sa compagne. Cela ne restera pas un des meilleurs livres que j'ai lu; pour moi c'est davantage un mausolée littéraire à la gloire de cet ami disparu qu'un roman en tant que tel. Mais la fin sauve le début et il permet de remplir cette fonction.

par Amelie116
Itinéraire d'enfance Itinéraire d'enfance
Duong Thu Huong   
Bê a douze ans. Vive, passionnée et exaltée, elle partage ses journées entre l’école communale où elle excelle, sa meilleure amie Loan, sa maman professeur avec qui elle vit. Après avoir été exclue de son école pour avoir défendu une enfant contre un professeur abusif, elle s’enfuit avec Loan pour aller retrouver son père basé en garnison près de la frontière.
C’est le premier roman de Duong Thu Huong. Un magnifique roman, une histoire émouvante. On y retrouve le Viet-Nam chatoyant, les odeurs, les couleurs, les ombres et les lumières qui donnent l’impression de survoler ce pays en le caressant de la main... On y retrouve aussi le style délicat de l’auteure, on s’installe à coté des personnages, en les écoutant, en les observant.
Dans ce roman, nous sommes en compagnie d’une jeune fille révoltée contre l’injustice, fière, droite. A mi chemin entre l’enfance et l’âge adulte, Bê entraîne son amie Loan dans un voyage initiatique et aventurier.
C'est le récit paisible d’un apprentissage serein, empli à la fois de fraîcheur, de candeur et de maturité.
C’est vraiment très un joli roman.