Livres
540 199
Membres
570 556

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Pas apprécié

Les magnifiques dessins originaux sont bien la seule chose que j'ai apprécié dans cette bande dessinée. Je ne connaissais pas Anaïs Nin auparavant, et ça ne m'a décidemment pas donné envie de la connaître plus. Je n'y ai pas vu une féministe ou une femme forte et libérée, mais plutôt une fillette prisonnière d'un traumatisme et d'une maladie mentale. Ses adultères à n'en plus finir sont vite devenus redondants et irritants. Très déçue car j'en avais entendu beaucoup de bien.

Afficher en entier
Argent

Anais Nin seule est déjà un personnage des plus fascinant, mais avec ces illustrations cet album devient envoûtant. Je suis totalement fan du style des illustrations, c'est la première fois que je vois une bd entièrement aux crayons de couleurs. J'aime y revenir parfois juste pour contempler quelques planches.

Afficher en entier
Bronze

Des graphismes et couleurs magnifiques, une narration intelligente mais je n'ai pas accroché à la personnalité d'Anaïs Nin pourtant devenue une icône de la liberté de la femme. Je ne sais pas si une autre biographie m'aurait donné une autre image d'elle mais je n'ai pas de sympathie pour l'Anaïs Nin que j'ai rencontrée dans ces pages.

Afficher en entier
Diamant

J'aime beaucoup l'ambiance de cet ouvrage. Les dessins et les couleurs sont sublimes et créent une atmosphère douce, presque irréelle pour certaines planches. C'est doux mais avec certaines touches de peps.

L'histoire d'Anaïs Nin est riche. Elle offre un souffle de liberté très agréable.

Afficher en entier
Diamant

Je ne vais pas noter la vie d'Anaïs Nin, vu que ce serait assez incongru, mais j'aimerais prévenir que sa vie est assez particulière, que ce soit sa vision des relations (avec les hommes surtout), ou même de la vie en général.

Cela ne veut pas dire que ce soit un mauvais livre, loin de là, mais il peut ne pas plaire à tout le monde à cause de ça.

Pour la BD en elle même : les extraits du journal intime sont superbes, bien choisis, et surtout le dessin s'accorde merveilleusement bien avec ceux-ci.

Sérieusement, le dessin fait toute la BD : ils sont magnifiques, que ce soit pour les cases de BD, ou les plus grosses illustrations qu'elle se permet.

Cette BD dégage une aura poétique, et sensuelle, qui m'a laissé une très forte impression, et positive cette impression.

Afficher en entier
Argent

Cet ouvrage est vraiment magnifique ! L'histoire d'Anaïs Nin est vraiment passionnante, elle est vraiment une personne hors du commun, et les dessins sont splendide. Les traits sont très beau et le jeu de couleur est magnifique.

Afficher en entier
Or

J’ai beaucoup aimé cette BD qui relate la vie d’Anaïs Nin qui est connue du grand public pour ses nouvelles érotiques regroupées en un recueil, Venus Erotica, qui est devenu un Best-seller. C’est avec une belle maitrise du crayon que Léonie Bischoff nous montre comment elle arrive à percevoir la vie de notre héroïne. Il faut cependant parfois lire entre les lignes pour comprendre certains sens cachés. Des choses profondes nous sont expliquées, mais elles le sont encore plus si nous prenons le temps d’analyser les dessins et le texte.

La BD est féministe, et je pense que beaucoup de femmes pourront s’identifier à notre protagoniste à travers son parcours, et ses pensées. Certaines phrases ont été écrites dans le but d’amener à une réflexion de la part du lecteur. Personnellement, je n’ai pas été une lecture passive lors de ma lecture, mais active. J’ai essayé de me mettre à la place de notre protagoniste pour mieux appréhender les situations qui nous sont pressenties.

J’ai particulièrement aimé la fin, et comme le dit l’auteur : « S’il est difficile de naviguer sur la mer des mensonges, je garde l’image positive d’une Anaïs qui parvient à manœuvrer son bateau et à gonfler ses voiles. C’est pourquoi l’album se termine sur l’espoir d’un nouveau départ. » Et en effet, le roman se termine sur une touche d’espoir. J’en ai eu les frissons, car on parcourt un certain chemin en compagnie d’Anaïs Nin.

En conclusion, cette biographie est très instructive, mais elle nous fait voyager dans les pensées d’Anaïs Nin. Je la connaissais de nom, c’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que je l’ai découverte avec profondeur. Je recommande cette BD qui a la particularité de nous happer dès la première page.

Afficher en entier
Or

https://mydearema.wordpress.com/2020/08/22/jai-luanais-nin-sur-la-mer-des-mensonges/

Je remercie tout plein les éditions Casterman pour cet envoi. Cet album est un véritable petit joyau et je suis bien contente de le posséder !

Je ne connaissais absolument pas Anaïs Nin avant cette lecture. J’ai avant tout craqué sur l’esthétique des dessins… Je ne vais pas te mentir, c’est vraiment l’aspect qui en impose le plus. Le trait est particulièrement maîtrisé, tout comme il est envoûtant. Certaines planches semblent à peine esquissées, puis s’ensuivent d’autres totalement surprenantes. Le jeu des couleurs est venu parfaire le tout et a fini de me convaincre : cet album est un chef-d’œuvre.

Si Anaïs Nin fut surtout connue pour ses nouvelles érotiques, elle se démarque aussi de par sa personnalité. Ou plutôt.. ses personnalités. Sans n’avoir jamais rien lu d’elle, cette biographie est parvenue à m’inonder de son génie créatif. Anaïs Nin m’a donné l’impression d’une femme qui cherche à s’épanouir, à se sentir vivante. Cette soif de liberté et de sensations se traduit directement dans sa façon d’être, d’écrire. Elle s’autorise à être tellement de choses et de personnes que ça en donne le tournis. Il serait facile, du coup, de douter de sa sincérité et authenticité dans ses relations si elle joue un rôle différent à chaque reprise. Pourtant, j’ai perçu quelque chose de tout autre. Comme si ses ‘mensonges’ étaient, en réalité, la vraie et pleine réalisation d’elle-même. Malgré les complications que cela engendrait dans sa vie et ses rapports aux autres, elle est parvenue à transcender la représentation que les autres lui imposaient de sa propre personne. Certes, cela a eu un prix, comme le témoignent les mots de l’autrice, mais cela m’est surtout apparu comme une leçon de force, au final.

Cet album m’a demandé de remettre en question pas mal de choses. Je suis déjà très ouverte de base mais ceci appelait à un niveau de tolérance encore plus important. J’ai adoré. J’ai adoré cette audace, j’ai adoré cette force et surtout, la bienveillance qui se dégage du coup de crayon de cet incroyable album.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode