Livres
447 128
Membres
387 144

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Commentaires

Anarchie



Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Natoche 2019-02-20T10:41:49+01:00
Bronze

Anarchie est un roman que j’avais très envie de lire, une dystopie au résumé alléchant. Bien que j’ai apprécié ma lecture, je n’ai pas été aussi conquise que je l’espérais.

Dans ce premier tome nous serons face à deux protagonistes : Hayden, le chef des Blackwing, une communauté reconnue pour sa force et sa détermination et Grace la fille du chef des Greyston. Deux personnages que tout oppose mais qui vont devoir apprendre à cohabiter. C’est lors d’une Maraude pour aller voler des vivres chez les Greystones que Hayden va rencontrer Grace pour la première fois. Elle sera celle qui braquera une arme sur lui mais qui lui laissera tout de même la vie sauve, chose très rare car quiconque entre sur un territoire ennemi perd la vie. Cette première rencontre va travailler le jeune chef qui se posera des questions sur l’identité de la jeune femme qui par un simple regard l’a troublé. C’est plus tard qu’ils vont se retrouver lors d’une mission en ville. Prise dans les tirs ennemis, Grace sera touchée et abandonnée par ses coéquipiers. Hayden qui a vu ce qui c’est passé, va lui venir en aide malgré le désaccord de ses compagnons. C’est de cette manière que Grace va se retrouver auprès des membres du clan Blackwing et devenir leur captive.

Entre Grace et Hayden, on sent vite bien plus qu’une tension du à leurs clans ennemis, derrière leurs échanges parfois tendus, se cache une affection qu’ils s’efforceront de ne pas montrer, surtout que celle-ci serait très mal venue. Grace va devoir faire ses preuves auprès des membres du clan d’Hayden, montrant sa bonne foi et montrer qu’elle n’a pas de mauvaises intentions envers eux, car à chaque pas qu’elle fera elle sera épiée et regardée de travers. Elle saura néanmoins se faire une place parmi eux, malgré sa condition de captive, certaines de ses actions et interventions redoreront son blason. Elle mettra la main à la pâte comme on dit pour aider et donnera de sa personne lors des expéditions qu’ils entreprendront, quitte à se mettre en danger pour que celles-ci ne se passent sans problème.

Malgré la bonne entente naissante dans le camp, les secrets et le danger qui rodent sans cesse autour deux viendront apporter quelques tensions. Certaines révélations auront du mal à être pardonner, apportant des moments de doute et de regrets à nos deux héros qui malgré le désir qu’ils ont l’un pour l’autre auront de mal à le gérer cette situation. Hayden en tant que chef ne doit pas se laisser distraire par la belle Grace, il doit garder le respect de ses paires et garder sa ligne de conduite afin de ne pas mettre en danger les personnes de son clan. De son côté, Grace aura bien du mal à refouler ses sentiments, bien que forte et déterminée, le comportement changeant de son joailler lui sera parfois pénible à endurer.

Un roman dystopique assez prenant où l’on y retrouve les codes qui régissent bien ce genre de lecture. Megan Devos a su proposer une histoire bien ficelée avec des instants de danger bien menés et qui s’encrent facilement dans l’histoire. C’est ici, une double narration qui au fil des pages nous offre une bonne compréhension des personnages et de tout ce qu’ils vont vivre. Les moments évoqués de leur passé et comment le monde s’est retrouvé à être ce qu’il est aujourd’hui, reste un peu flou mais compréhensible. Les rares flash-back nous montrent bien que la vie n’a pas du être simple par le passé, surtout pour Hayden. Il en garde des souvenirs très précis contrairement à Grace qui ne se souvient de rien.

Bien que j’ai apprécié ma lecture, je suis restée assez en retrait face à l’histoire. J’ai trouvé que les scènes se ressemblaient les unes des autres. Je n’ai pas trouvé de grands bouleversements, mais ce qui m’a le plus dérangé lors de ma lecture, c’est le fait que la relation entre Hayden et Grace soit trop mise sur le devant de la scène laissant en arrière-plan les quelques moments d’action et le peu de rebondissements qui vont s’y passer. J’ai trouvé cela vraiment dommage, si les instants où ils sont ensemble m’ont plu, ces passages-là sont trop remplis de clichés qui m’ont souvent fait lever les yeux au ciel. Malgré ces quelques points négatifs, j’ai très envie de découvrir la suite, surtout vu la manière dont ce premier tome se termine, j’espère ne pas être déçue dans ce que j’y trouverai et que l’auteure laissera plus de place à l’action.

http://www.livresavie.com/anarchie-1-de-megan-devos/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Unbrindelecture 2019-02-20T09:54:09+01:00
Lu aussi

http://www.unbrindelecture.com/2019/02/anarchie-de-megan-devos.html une bonne dystopie bien faite avec des personnages plutôt attachants mais qui n'a pas possédé suffisamment d'originalité pour vraiment me transporter . Hayden et Grace se donne pourtant du mal mais cela n'aura pas suffit. Ceux qui n'ont pas encore beaucoup lu dans ce genre vont sûrement bien plus apprécié.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kesciana 2019-02-10T15:01:24+01:00
Or

https://aliceneverland.com/2019/02/05/anarchie-tome-1-megan-devos/

Dans un avenir proche, les pays se sont livrés à une guerre sans merci, détruisant la société telle que nous la connaissions jusqu’alors. Les survivants se sont alors réunis dans de multiples camps autonomes où, désormais, la vie s’établit au jour le jour. Les ressources principales sont rares, et chères, et seules des maraudes contre d’autres camps, ou bien vers les villes régies par les Brutes, peuvent permettre à ces camps de subsister.

Dans ce monde en ruines, où la guerre perdure encore et toujours, Hayden et Grâce vont se rencontrer de la plus inattendue des façons. Tous deux sont issus de camps rivaux, mais cela ne va pas empêcher à voir éclore certains sentiments entre eux…

J’ai beaucoup apprécié cet univers futuriste, bien trop réaliste à mon goût, mais qui nous transporte véritablement dans une Société qui a atteint ses limites. L’implosion était presque évidente, prévisible, et les survivants essaient de reconstruire une atmosphère sécurisante dans des camps qui peuvent, pourtant, être anéantis du jour au lendemain.

Megan DeVos dépeint parfaitement son univers post-apocalyptique, et y insère une histoire à la Roméo et Juliette toute douce et prenante, en parfait décalage dans ce monde sanglant où l’urgence est omniprésente. Pourtant, ça marche étonnement bien, j’ai été surprise de lire avec autant de facilités ce récit et de m’attacher autant à tous les personnages, principaux que secondaires.

L’histoire est claire et se lit sans peine, ce qui est assez étonnant pour ce genre de récit. Les éléments sur ce nouveau monde nous sont donnés en temps et en heure, ce qui évite les descriptions trop longues qui entachent normalement les histoires de cette nature. Une très belle surprise donc, dont j’espère sincèrement qu’une suite sera prévue prochainement…!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FollowTheReader 2019-02-02T19:26:00+01:00
Or

Chronique de Diana : https://followthereader2016.wordpress.com/2019/01/31/anarchie-tome-1-anarchie-megan-devos/

Je suis assez friande de ce genre, j’ai beaucoup aimé Hunger Games, Divergente, Le labyrinthe… Et j’avoue que le titre m’a tout de suite interpellée. Ici, nous sommes dans un monde post apocalyptique, les humains se sont regroupés en petits clans et les villes ne sont plus peuplées que par les êtres les plus violents et immoraux « les brutes ».

C’est dans ce climat hostile que nous rencontrons Hayden et Grace. Ils n’étaient pas censés se rencontrer ni même se retrouver ensemble et pourtant.

Je n’aime pas du tout raconter comment se passe ce genre de récit ; déjà ça gâche le plaisir du lecteur et surtout on perd l’effet de surprise et donc un intérêt certain à avancer dans l’histoire.

Hayden est le chef des Blackwing, il gère son camp aussi bien que les temps dans lesquels ils vivent le permettent. Grace quant à elle est chez les Greystone, elle est la fille du dirigeant, c’est une battante. Mais lorsque les vivres ou certains produits viennent à manquer tous doivent partir en maraude chez un camp ennemi pour voler et survivre.

J’ai beaucoup aimé ma lecture, parce qu’elle est plutôt proche de notre époque. On ne se retrouve pas plonger dans un futur trop éloigné qui pourrait nous perdre complètement, non ici on ressent que notre présent pourrait très bien être ce futur de demain. Les explications sont plausibles et un peu terrifiantes si l’on tente de faire un parallèle avec nos civilisations.

Bref, après une maraude en ville, Grace va se retrouver prisonnière chez les Blackwing et cette arrivée va perturber tout le monde spécialement Hayden. On découvre des jeunes gens, qui ont du devenir adultes plus rapidement que ce qu’on pourrait espérer. Avec cette maturité, leurs choix et leurs responsabilités engendrent des conséquences souvent pesantes pour des jeunes de 21 ans.

Hayden va devoir s’occuper d’elle et c’est justement cette présence permanente qui va changer sa vie. J’ai apprécié l’alchimie entre eux mais aussi la retenue dont ils font preuve, l’auteure a mis en avant les préoccupations quotidiennes de cette vie, les difficultés pour une hygiène de vie quotidienne. J’ai aimé voir la carapace de nos héros se fissurer, découvrir que l’autre n’est pas qu’ennemi. Autre point important, la justesse du récit, ici la vie et la mort ne sont jamais éloignées l’une de l’autre ; la perte d’un proche est toujours en fond.

Vous l’aurez compris, j’ai passé un excellent moment. L’univers est planté et nos héros présentés. On devient spectateur attentif au quotidien d’Hayden et Grace, nos attentes les concernant sont grandissantes mais tout se fait dans la lenteur (même si l’action se déroule sur quelques semaines ici).

Megan Devos écrit très bien, elle sait nous décrire les lieux et les situations à la perfection. L’intrigue se construit graduellement et les moments d’action viennent rythmer nos découvertes. Un très bon début pour cette saga et je ne louperai pas la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par VoluptueusementVotre 2019-01-30T18:58:36+01:00
Diamant

http://www.voluptueusementvotre.fr/2019/01/anarchie-megan-devos/

Wow et bien les amis, sacrée histoire que je viens de finir. Anarchie de Megan Devos m’a fait passer par tout un tas d’émotions et je suis absolument ravie de m’être laissée tenter par cette couverture et ce résumé. Une bonne surprise qui me laisse le souffle court et le cœur en vrac.

À la manière d’un Hunger Games, ce livre retrace l’existence de personnages attachants, pliants sous le poids des responsabilités, qui n’ont de cesse de survivre envers et contre tout et de protéger leurs clans. Contrairement à la saga plus connue, ce sont ici des campements entiers qui tentent de continuer à vivre dans un monde dévasté après les ravages causés par la « Chute ».

Tout dans cette histoire m’a tenu en haleine que ce soit au niveau de la répartition des tâches ou de la relation complexe entre les deux protagonistes principaux. L’auteure n’a pas lésiné sur les moyens et a su immédiatement me projeter dans cet univers et faire en sorte de me fasciner page après page.

Ce que j’ai particulièrement aimé dans cette lecture c’est le réalisme de la situation, mais également le fait que l’on atterrit directement au cœur de l’action. En effet, Megan Devos prend le parti judicieux de nous amener au centre du conflit et décrit les événements avec justesse et précision sans jamais en faire trop. Résultat, on s’immerge totalement dans la vie de ses personnages et l’on s’implique dans leur quotidien. De ce fait, chaque événement provoque une réaction et chaque rebondissement apporte son lot de frisson et de palpitation.

Concernant Grace et Hayden à présent, j’ai vraiment aimé le lien qui se tisse rapidement entre eux et dont ils ne savent pas vraiment que faire. Ils se débattent avec leurs sentiments et se retrouvent dans une situation qui les empêche d’avancer. La culpabilité, la tristesse, l’amertume, la colère et la frustration se font alors une place de choix dans leur évolution. Je suis toutefois heureuse de les avoir vues se rapprocher et affronter les choses, soudés l’un à l’autre. Le dernier chapitre me laisse pourtant sur ma faim et j’espère sincèrement que la suite ne tardera pas trop à venir.

Anarchie est un tome que j’ai pris énormément de plaisir à parcourir. L’ambiance qui pèse sur cette histoire est captivante et je me suis vraiment prise au jeu de cette survie en milieu hostile. Megan Devos a parfaitement équilibré son texte et qu’il est bon de passer ce genre de moment grâce à un roman. Mon conseil ? Ne pas se poser de question et foncer !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lapommequirougit 2019-01-23T09:03:37+01:00
Or

https://lapommequirougit.wordpress.com/2019/01/23/anarchie-1/

Un roman qui en Amérique ce dit être le Hunger Games de la nouvelle génération. Ayant lu cette saga, j’avais hâte de quoi allait nous parler cette histoire et je n’ai pas été déçu !

UN MONDE RAVAGE PAR LA GUERRE !

Il y a à peu près une quinzaine d’années, le monde entier commençait à manquer de ressources. Cela amena à diverses guerres. Sauf que malheureusement, ça a ravagé pratiquement tous les êtres humains. Les survivants on finit par créer des clans pour pouvoir survivre. Maintenant, tué pour survivre, voler et trimer est devenu monnaie courante.

Parmi eux, Greystone et Blackwing, sont parmi les plus puissants. Pour pouvoir survivre, chaque clan fait des maraudes, c’est-à-dire des expéditions où ils vont piliers aussi discrètement que possibles d’autre clan, pour pouvoir s’approvisionner afin de réussir à survivre.

Lors d’une maraude justement, le groupe d’Hayden se fera remarquer, car Jett, un jeune gamin, les auras suivis voulant lui aussi faire la maraude avec eux, sans avoir conscience du danger qu’il court. Ils se retrouveront avec une arme pointée sur eux par Grace. Cette dernière voyant qu’il y a un enfant, ne voulant pas le tuer les laissera s’échapper.

UN ENNEMI BIEN TROP ENCOMBRANT !

Or, le lendemain, il recroisera le chemin de Grace, chacun en dehors de leur clan. Au lieu de la laisser mourir cette dernière qui est blessée, il décidera de la sauver. Un problème est alors présent, il faut la ramener au clan des Blackwing pour la soigner.

Ainsi elle deviendra leur prisonnière, car la laisser retourner dans son clan est trop risquée. Elle en sait bien trop sur eux dorénavant et ils ne peuvent pas prendre le risque de la laisser divulguer ces informations.

UN AMOUR IMPOSSIBLE, UN AMOUR INTERDIT !

À force de la garder près de lui pour la surveiller, Hayden finira par s’attacher à Grace. Or il ne peut pas. Pour lui s’attacher est un risque dans le monde dans lequel il vit. Tout le monde meurt facilement, il ne peut pas prendre le risque de s’attacher à quelqu’un. En plus elle est leur ennemi !

Il sent une attirance plus forte que lui entre eux, mais il essaie de résister malgré tout !

EN CONCLUSION :

C’est une histoire vraiment captivante ! J’ai aimé ce mélange de dystopie et romance. L’intrigue est intéressante, même si j’aimerais bien découvrir dans les prochains tomes, un peu plus d’élément sur les raisons qui ont amené le monde entier dans cet état. J’ai hâte que le prochain roman sorte !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode