Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de anastacya : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
Les Highlanders, tome 3 : La tentation de l'immortel Les Highlanders, tome 3 : La tentation de l'immortel
Karen Marie Moning   
Karen Marie Morning n'est pas surnommée la diablesse pour rien! Sur les 8 tomes de cette saga, la trame est la même et pourtant le plaisir diffère à chaque fois. j'ai adoré le tome 1Les Highlanders, Tome 1 : La malédiction de l'elfe noir, moins le tome 2 Les Highlanders, Tome 2 : La rédemption du Berserker, et ce 3° tome m'a transportée!

Le laird et Thane Circenn Brodie a pour charge de veiller sur les talismans des Tuatha De danan, mais une fiole précieuse pour les faes a été perdue par un de ses amis. L'immortel a eu le temps d'y jeter un "geis" afin que celui qui la touchera se présentera devant lui avec l'objet. Il a promis à Adam Black (le plus noir des elfes, rencontré dans le tome 1...)de tuer cet humain afin qu'il ne raconte à personne que le laird abrite des Templiers au service du roi d'Ecosse Thomas Brude.

Jamais Circenn n'aurait pu imaginer que l'humain serait une femme du 21° siècle, ni que son sort engendrerait des problèmes dans l'espace temps, ni dans sa vie personnelle.

La rencontre entre les deux personnages est chaude, intense, comme le devient vite leur relation. Pauvre Circenn engoncé dans les règles de vie qu'il s'est fixées, homme d'honneur, il ne peut se résoudre à tuer une femme et se décide à l'épier afin de savoir si elle est innocente ou ennemie, il a du mal à résister à l'attirance qu'il éprouve pour Lisa qui bien malgré elle le met au supplice ! Et personne en sa demeure ne fait rien pour l'aider. Les frères Douglas sont ses amis de longue date et je dois dire que le beau Duncan m'a bien fait rire avec son espièglerie et son franc-parler.
Rire est le maitre mot des 2 premiers tiers du roman, avec ce choc des cultures, les réparties pleines de verve de Lisa qui cherche coûte que coûte à regagner son époque et sa mère souffrante pour qui elle a sacrifié sa vie de jeune femme...Lisa perd pied face à Circenn qui, pour un barbare est très ouvert d'esprit et semble aussi curieux que la jeune femme...Leurs face à face sont succulents, truculents, surprenants, bourrés de réparties burlesques, de finesse, de tension sexuelle également, de charme, de magie...

Certains pourraient penser que Lisa perd de son caractère enflammé lorsqu'elle se résigne à son sort, qu'elle se rend compte qu'elle ne peut plus rejoindre son époque, alors qu'en fait, elle accepte de vivre pleinement sa vie avec les clés qu'elle détient.

D'autres se demanderont quel est le lien entre les tomes précédents et la suite, je leur dirai, lisez, vous le trouverez, là est la surprise de cette saga, toujours basée sur la même trame: un highlander tombe amoureux d'une femme du 20° siècle, ils doivent d'adapter l'un à l'autre, et pour avoir lu les suivants (sauf 2), je peux dire que KMM est diabolique car jamais on ne se lasse, il y a toujours le petit plus qui vous alpague, vous rend addicte à nos highlanders...

Circenn est très sensuel, viril, barbare, il est immortel et a souffert de perdre les femmes auxquelles il s'est attaché, et pourtant il a la sagesse de reconnaitre ce qui le pousse vers Lisa, acceptant la différence de culture et l'amenant en douceur et fermeté à accepter la vie qu'elle doit mener. Beaucoup de sensualité, des scènes torrides très bien décrites au point d'en demander encore plus, pas beaucoup d'action, juste un jeu de séduction qui nous entraine aussi alertement que s'il se passait des tonnes de choses palpitantes, on ne s'ennuie pas une seconde...

Pour celles qui ont aimé le 1° tome, Circenn est bien plus sensuel, viril, sauvage tendre et passionné que Hawke, Adam Blake est la constante et l'on se demande si on aime toujours à le détester ou si l'on lui trouve des circonstances aténuantes, nous parait-il plus humain??? moins détestable??? plus sexy??? le mystère est toujours là!

Bref, un 3° tome avec peu d'action mais une analyse des sentiments poussée, de l'humour puisque je me suis surprise à rire franchement à plusieurs reprises, des surprises, une envie de découvrir ce que nous réserve la suite...

par Seregan
Les Highlanders, Tome 5 : Le Pacte de MacKeltar Les Highlanders, Tome 5 : Le Pacte de MacKeltar
Karen Marie Moning   
A LIRE
Tous les ingédients sont là pour apprécier ce livre
Pour ma part, je l'ai beaucoup aimé (le mélange : amour passion , guerrier écossais et un brin de magie; effet garanti sur moi:)
Les Highlanders, Tome 6 : La punition d'Adam Black Les Highlanders, Tome 6 : La punition d'Adam Black
Karen Marie Moning   
Que dire!!! je l'ai dévoré en moins d'une journée.Ce livre on ne peut que l'aimer, tous les ingrédients sont là pour qu'il en soit ainsi; amour, intrigues, humour (j'ai bien ri au niveau de la banane....),un brin d'érotisme mélangez le tout avec une base d'éléments surnaturels et voilà un résultat plus que réussi.Un regret cependant, avoir découvert ce livre avant les autres (Une passion hors du temps et Le pacte de MacKellar)retraçant une épopée fantastique celto-écossaise, univers que j'ai toujours apprécié...
Toujours est il, TRES BONNE LECTURE
Les Highlanders, Tome 7 : La Vengeance de McKeltar Les Highlanders, Tome 7 : La Vengeance de McKeltar
Karen Marie Moning   
Le dernier tome de la saga mc keltar. du moins à ma connaissance. Encore un tome passionnant où nous retrouvons les jumeaux et leur compagne pour les amateurs. la romance de ce livre est sur cian et jessi, un petit couple très sympas. Toujours le meme schéma, un mal un pur un dur un vrai et une jolie jeune femme vierge, s'aimant d'un amour impossible...
comme tous les livres de karen marie moning, je me régale en le lisant du début à la fin, j'aime le fait que ses livres se recoupent. Je suis une vrai fan de l'auteur, je le conseille évidement.

par anne7777
Les Highlanders, Tome 4 : Une passion hors du temps Les Highlanders, Tome 4 : Une passion hors du temps
Karen Marie Moning   
Quatrième tome d'une série de 7 livres très sympa, la solitude de Gwen nous touche et sa rencontre avec cet Highlander d'une autre époque est à la fois troublante et passionnante.
L'humour est très présent - corrosif à certains moments -, les quiproquos énormes et la fin...MAGNIFIQUE.
Entrainée dans cette Ecosse vibrante de magie Celtique, cette première épopée des druides McKeltar nous accroche et nous donne envie de lire les suites.


par ccmars
Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir
Karen Marie Moning   
Que c'était pathétique...

Déjà, dès la première page, ça commence fort avec la description du héros par la reine des Faës : "il se dit que sa virilité à peine érigée ferait pâlir d'envie un étalon"... Bon, on sait déjà tout de suite que le héros en a une grosse, une TRES grosse (c'est hyper important) !

Commence donc l'histoire, soit que la reine des Faës adore le gros engin de Hawk, ce qui met en rogne le roi des Faës et son fou... Ceux-ci décident donc de se venger du héros en exauçant le voeu de son meilleur ami (du héros donc), à savoir de trouver une femme qui saura lui résister lui qui est tellement bon au lit et sait tellement bien utiliser son gros engin que toutes les femmes du pays (et même du pays voisin) sont passées par sa couche (environ 5000 d'après les estimations du héros lui-même)...

Alors bien sûr, comme en l'an 1500 et quelques, sa réputation de lover est trop bien installée, pour trouver une femme qui lui résistera, ils vont en... 1997 (époque Titanic, portables, télévisions, voitures, WC, douches, chocolat, etc...). Et ils tombent sur Adrienne, jeune femme désabusée qui s'est jurée de ne plus jamais craquer pour des beaux mecs, car tous des ordures !
Ah ! Et elle est de la Nouvelle Orléans aussi, parce que là-bas, berçant dans la magie et le vaudou (WTF ?!?), toute la populace est hyper ouverte d'esprit et donc Adrienne ne s'étonnera pas du tout de faire un bond de 500 ans en arrière dans le temps... Elle s'adaptera d'ailleurs parfaitement et immédiatement, et préfèrera même cette époque-là parce que dans les années 90, il y a des adultes qui tuent leurs enfants et des enfants qui tuent leurs parents (sic !)... oui parce qu'en l'an 1500, personne ne tuait personne et l'infanticide ou le paricide, ça n'existait ABSOLUMENT pas !
L'autrice pourrait d'ailleurs ajouter quelques cours d'histoire à son emploi du temps... non parce qu'elle fait quand même déclamer du Shakespeare à Hawk alors que Shakespeare n'est... pas encore né !!! (entre autres aberrations)

Adrienne se retrouve donc sur les genoux d'un gros laird dégueulasse qui vient d'assassiner sa fille qui devait épouser le héros (mais ça alors, serions-nous face à un cas d'infanticide flagrant ?!?). Ni vu ni connu, il fera passer la splendide héroïne pour sa fille et elle épousera donc le gars...
Mais Hawk est trèèèèès beau... et Adrienne déteste les hommes trèèèèèès beau (enfin, ça elle le dit mais ça ne l'empêche pas de baver sur n'importe quel beau spécimen qui passe). Elle va donc repousser encore et encore Hawk qui lui est tombé amoureux au premier coup d'oeil et fait tout pour la "conquérir"...

Et nous assistons donc à la méthode de séduction version Néanderthal, où je te dis que je te laisse le choix, mais je te dis aussi que si tu ne me cèdes pas de ton plein gré, alors je te prendrais de force parce que c'est mon droit et que tu es ma femme... Oui... donc Adrienne a le choix entre se faire violer en douceur ou brutalement en fait... Nous avons donc droit à une pétée d'actes charnels forcés qui sont appelés "séduction" par l'autrice... moui... Madame Karen Marie Moning, je vous suggère très fortement de revoir vos définitions de "séduction" et "consentement"...

Bien sûr, Adrienne est trop la méchante parce qu'elle refuse de se faire culbuter alors que Hawk est teeeeelllement gentil avec elle... Oui parce si un mec se comporte correctement et gentiment avec vous, alors il a le droit de vous sauter, c'est une sorte de passe-droit voyez... *ironie ironie*
D'ailleurs, d'après certains commentaires ici-même, il semblerait que cette idée soit répandue... Alors je vais faire bref : à quel moment une personne doit-elle du sexe ? => JAMAIS !

Et quand Adrienne menace de lui échapper, alors il l'enferme, il détruit la reine du jeu d'échec qui lui permettrait de rentrer chez elle et il lui fout une cagoule sur la tête, lui lie les mains et l'emmène dans un endroit tranquille pour pouvoir "l'apprivoiser" à sa manière...

Ne parlons même pas du fait qu'il la baise comme un bourrin dès la première fois alors qu'elle est vierge (je vous rappelle que le gars est supposé être monté comme un cheval hein) !

Je me suis arrêtée après ça, j'en avais eu assez...

Cette histoire était vraiment pitoyable et écoeurante, je n'ai pas d'autres mots.

par Vitany
Les Highlanders, tome 2 : La rédemption du Berserker Les Highlanders, tome 2 : La rédemption du Berserker
Karen Marie Moning   
J'ADORE!
Il ne peut en être autrement, vue que mon coeur chavire dès que cela touche des sujets tels les Highlanders, le surnaturel et l'amour... et là, on a tous les ingrédiants.
Laissez vous ravir par cette être des légendes écossaises et de sa compagne comme je l'ai été
A LIRE AVEC PLAISIR
Femmes de l'Autremonde, Tome 1 : Morsure Femmes de l'Autremonde, Tome 1 : Morsure
Kelley Armstrong   
ça met du temps a démarrer, le début est long, mais une fois que l'histoire est partie, impossible de m'en détacher, pour les passages "classés adulte", si on parle bien de sexe, c'est rien a coté des Anita Blake ou Riley Jenson.....

par BeMyBoO
Waynest, Tome 1 : Traquée Waynest, Tome 1 : Traquée
Jess Haines   
L’héroïne est pleine de charme et ses rencontres avec les êtres surnaturels pleines d'humour. On arrive a vite s'identifier à l’héroïne car elle est comme n'importe quelle femme avec ses soucis financiers, ses ex et futurs petits amis, ses préoccupations de tous les jours et ses propres interrogations vis à vis de sa vie, sa carrière, ses amis, son physique etc. Ce 1er tome entraîne parfois quelques longueurs dues à la mise en place mais globalement cette série semble prometteuse. A confirmer avec le 2ème tome.

par mantrisse
Sentence 13, tome 5 : Rivaux et Représailles Sentence 13, tome 5 : Rivaux et Représailles
Shannon Delany   
Je ne sais pas si c'est là où j'habite que c'est différent, mais ce tome est le cinquième, et dernier de la série.

Je suis tombée amoureuse ( attention, ceci est seulement une expression. ) de cette série, de Junction, de la famille Gillmansen, de la famille Rusakova, de leurs amis, de tout cet univers.

Je répète, j'ai adoré la famille Rusakova, j'ai eu l'impression de vraiment les connaître. J'ai aimé la personnalité de chacun et l'ensemble qu'ils faisaient. Ah, ces Russo-Américains...

Jessie m'a beaucoup fait rire. Je l'ai admiré pour sa force, qui n'était pas surréaliste. [spoiler] Un passage m'a vraiment marquée. Quand elle apprend que Pietr et Marlaena se sont imprégnés, c'est écrit du point de vue d'Alexi. En la regardant, il se dit que c'est une combattante et qu'elle en a l'air. Il dit qu'elle va se battre et s'en sortir et que si quelqu'un peut le faire, c'est bien elle. Après, du point de vue de Jessie, elle sanglote et se dit qu'elle me peut plus faire cela, qu'elle ne pourra pas passer au travers. Pourtant elle réussit. Cela est un bon exemple de la façon que l'on peut se percevoir est parfois bien loin de la vérité et aussi que nous ne nous percevons pas de la même façon que les autres nous perçoivent. [/spoiler]

Pendant toute la série, tous ces petits rappels qu'ils étaient des loups-garou m'ont plu. Tous ces grognements, ces éclats sauvages dans les yeux, m'ont fait frissonner.

J'ai apprécié que ce tome aie plusieurs voix.
Le suspense m'a tenu en haleine pendant tout le livre.
La couverture est très jolie, encore une fois.
Les relations entre les personnages sont vraiment très belles et réalistes.
Les personnalités sont très crédibles.
Ces livres sont une aventure, et je serais prête à la revivre n'importe quand.

En finissant cette série, je suis nostalgique. L'univers de Sentence 13 m'a enivré. Cette histoire à une place particulière dans mon cœur. ( très quétaine oups. ) Je la conseille à tous.