Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Anastasia66 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
L'Étrange Bibliothèque L'Étrange Bibliothèque
Haruki Murakami    Kat Menschik   
Une nouvelle onirique magnifique avec ses airs de conte.
C'est un peu glauque mais aussi féerique, j'ai ressenti les mêmes sensations que en regardant Le voyage de Chihiro de Miyazaki ou encore d'être dans une ambiance à la Tim Burton.

Les dessins vectoriels qui accompagnent chaque chapitre sont très beau et apportent un vrai plus au récit, ce n'est pas juste pour faire chouette, l'histoire vous happe et comme c'est assez court (trop court ? Perso c'est mon regret car j'en aurais bien lu un court roman plutôt qu'une nouvelle) vous êtes embarqué pour le lire d'une traite et d'en ressortir avec des etoiles plein la tête.

Un Murakami en grande forme !

par Maks
Inside Out, Tome 1 : Enfermée Inside Out, Tome 1 : Enfermée
Maria V. Snyder   
Respire, respire. Mon dieu j'arrive pas à me ravoir.
Bon, l'avais de ce roman va être particulièrement positif car avec la note que je viens de lui attribuer, je suis sous le charme.
Dans cet aventure, nous suivons Trella une jeune gratteuse qui va voir sa vie chambouler à cause d'un prophète qui ne cèsse de parlé d'une " porte " en promettant mon et merveille à ceux du bas de l'échelle sociale, tout ceux qui sont de même conditions que la jeune fille. La particularité de ce roman c'est au niveau des années sont traduite par des centisemaines, que leurs semaine ce traduite pas cents heures,...
Je me suis vite fait à ce mode de lecture.
Bon revenons à Trella qui vit dans " l'intérieur ", un enorme cube sans orginalité ou tout est scrupuleusement surveillé par les Pop Cops, une sorte de police millitaire qui contôle tout l'intérieur, depuis les niveaux inférieur jusqu'au supérieur.
Bon je vais pas tout vous raconter non plus. Mais sachez que le style de l'auteur est bel et bien présent, si vous avez lu le poison écarlate, vous ne serez pas déçus. Et ne vous entendez pas à de la romance dès le début du roman car elle est légère et subtil ^^.
La rencontre de Trella avec un habitant des niveaux supérieur, Riley , va un peu plus sa vie car il va l'aider dans la quète à trouvé la porte et à mener une révolution contre Karla la colonelle tyran des pop cops.
Bon, c'est un roman qui est remplis de rebondissement, d'action, de suspence, remplis de surprise et vous plonge dans un tout autre univers. Et vu que c'est de la science-fiction, je suis encore plus étonné d'aimer ce style. Faut dire que le style de l'auteur vous plonge dans l'histoire dès le départ et ne vous laisse pas une minute de répit.
Un roman que je conseille et moi c'est sur je suis sous le charme et je lirai avec un grand plaisir la suite du roman.
2176, tome 1 : La légende de Banzaï Maguire 2176, tome 1 : La légende de Banzaï Maguire
Susan Grant   
Ce livre est un mélange de plusieurs genres: une grosse partie aventure au début et à la fin; le milieu du livre est plus axée SF avec la présentation du monde de 2176 donc beaucoup moins d'action et une amorce de réflexion sur les régimes politiques en place; et un soupçon de romance.
Niveau personnage, l'héroïne est plutôt forte et "badass" au début du roman, mais devient beaucoup plus passive par la suite. Ce sont les personnages masculins qui prennent l'ascendant, qui au passage sont plutôt insupportable [spoiler](plusieurs fois à répéter "Elle m'appartiens" ou "Elle est à moi" en parlant de l'héroïne)[/spoiler] grrrr mon côté féministe s'insurge
L'univers était prometteur mais aurait mérité d'être plus exploités (peut-être dans le tome suivant?).
La Complainte, Tome 1 La Complainte, Tome 1
Maggie Stiefvater   
Voilà un livre qui mérite d'être connue.
Mélanger un peu de magie avec des fées et des légendes irlandaises ça vous donne ce roman fantastique.

Dee est une jeune fille avec un grand talent musical malgré le fait que le trac l'envahie avant chaque représentation.
Un soir d'été alors qu'elle doit participé à un concours elle rencontre Luke un garçon fascinant qui l'aide a découvrir que ses dons ne s'arrête pas à la musique. Elle comprend de suite que Luke n'est pas qu'un simple humain et en tombe immédiatement amoureuse. Alors qu'elle et Luke apprenne a se connaitre elle commence à voir des choses et des êtres étranges sans parler de ses trèfles a quatre feuilles qui se trouvent en abondance a chacun de ses pas.

Le gros plus : L'histoire passionnante et l'humour de james le meilleur ami de Dee

Le petit moins : La fin trop rapide qui ( a mon gout ) aurait mérité d'être approfondie

A lire sans hésitation

par thavany
Rebecca Kean, Tome 1 : Traquée Rebecca Kean, Tome 1 : Traquée
Cassandra O'Donnell   
EXCELLENT!!!

J'ai ADORE ce premier tome, ce fût pour moi un vrai COUP DE COEUR.
J'ai dû me faire violence pour ne pas le finir d'une traite et m'octroyer une petite heure de sommeil ;-).
Voilà une héroïne comme je les aime, une guerrière intrépide et farouche qui n'hésite pas à faire ce qu'il doit être fait, avec un humour sarcastique et corrosif, tout en étant sensible.
Dans ce livre une grande partie de la communauté surnaturelle est représentée : sorcières, vampires, lycanthropes, démons, muteurs, chamans, potionneuses...
On s'attache à une vitesse déconcertante à la quasi totalité des personnages, quant au vampire Scythe Raphael...hum, disons qu'il est à la fois troublant et délectable!
Voici une nouvelle série qui rejoint mes chouchous et dont j'attends la suite avec une impatience non feinte.
A DECOUVRIR SANS DELAI ET SANS RESERVES!

PS : il était dispo dès hier soir chez Virgin.

par ccmars
Shifters, tome 1 : Les griffes de la nuit Shifters, tome 1 : Les griffes de la nuit
Rachel Vincent   
J'ai eu un vrai coup de coeur pour ce livre.
Faythe est une panthère garou qui rêve d'être libre, de vivre une vie humaine, loin de sa famille et de ses obligations. Cela fait 5 ans qu'elle est à l'université et qu'elle n'a pas revu ses parent, ses frères et surtout Marc son ex petit ami. Ce dernier, un soir, vient la chercher pour la ramener de gré ou de force à la maison car un serial killer s'amuse à kidnapper les félines, à les violer et à les tuer.
Les personnages sont tous exquis.
Faythe est une femme forte, caractérielle.
Ses frères sont tous aussi attachants les uns que les autres, à vouloir protéger leur seule soeur.
Quant à Marc, il est viril, puissant et d'une jalousie maladive.
On ne peut qu'aimer cette famille.
L'histoire est très bien menée, l'action, la violence, le suspense sont très présents.
C'est un livre addictif qui va vous scotcher à votre canapé.

par Adèle
À la recherche du temps perdu, Tome 1 : Du côté de chez Swann À la recherche du temps perdu, Tome 1 : Du côté de chez Swann
Marcel Proust   
Il faut vraiment s'accrocher pour lire la première partie, Combray, qui est très lente, presque immobile. Certes, le style est magnifique, mais les phrases sont si longues, et pour dire si peut de choses, qu'il est difficile d'entrer dans cette oeuvre. Il faut lire lentement, au calme, ne pas hésiter à relire les phrases plusieurs fois, il faut prendre son temps avec Proust j'ai l'impression.
Et puis personnellement, ça m'intéresse moyennement de connaître les drames du coucher de monsieur Proust lorsqu'il était enfant (désolée de vous spoiler une des actions principales de cette partie! ).

Par contre j'ai adoré la 2ème partie, Un amour de Swann, je l'ai lue quasiment d'une traite. Le style est toujours aussi magnifique, mais là, il se passe des choses. Je veut dire par là que c'est un vrai récit, moins de descriptions/réflexions/souvenirs et plus d'action, puisque cette partie raconte comment Swann s'éprend d'une jeune femme, et les aléas de cet amour. Il y a aussi quelques passages plutôt drôle ... "faire catleya" par exemple... ^^

Possession, Tome 1 Possession, Tome 1
Elana Johnson   
Possession est un roman dystopique qui nous entraîne dans un monde vraiment intriguant. En effet, on pénètre dans un univers séparé en deux catégories de personnes : les Goodies, ils vivent dans un lieu dirigé par de nombreuses Règles mais en apparence parfait et les Baddies, eux vivent dans un endroit plus libre mais surveillé par les Greenies ou les Penseurs si vous préférez. Ils contrôlent également les Goodies, mais avec beaucoup plus de rigueur.
Comme vous le pouvez le constater, on entre dans un monde assez complexe, peuplé de plusieurs niveaux de hiérarchie. J'ai adoré découvrir qui appartenait à quelle niveau d'ailleurs... Enfin passons, si je ne vous présente pas les personnages, vous ne risquez pas de comprendre ! Dans ce roman, nous suivons Violet, surnommée Vi, qui vit dans le monde des Goodies. Elle a perdu son père et sa grande sœur très jeune et est intimement persuadée que les Penseurs y sont pour quelque chose. De plus, les relations avec sa mère sont très mauvaises car cette dernière en veut à Vi de ne pas pouvoir combler le manque qui règne en elle depuis les disparitions de son mari et de sa fille.
A cause de toutes ces épreuves mais essentiellement parce que Vi pense que ce mode de vie est vraiment choquant et inhumain, elle est devenue une rebelle. D'ailleurs, elle n'a pas peur de le montrer aux Greenies ( les Penseurs, pour celles et ceux qui seraient un peu perdu(e)s ). La preuve, elle a débranché son e-comm, un appareil que tout le monde doit porter dans son oreille pour recevoir les transmissions des autorités ( donc des Greenies ), elle n'hésite pas à marcher dans les rues à la nuit tombée et elle n'a pas peur de fréquenter un garçon. Car oui, c'est interdit. Mais pour Zenn, Vi serait prête à faire n'importe quoi. C'est son meilleur ami d'enfance et l'homme avec qui elle est liée. Mais voilà, tout va très vite s'écrouler.
Un soir, alors quelle se promenait tranquillement avec lui ( chose prohibée ), Vi va se faire attraper et capturer. Loin de Zenn et de sa mère, elle va être transportée dans une prison en attendant son transfert à Freedom, lieu où elle subira un lavage de cerveau avant d'être forcée à vivre avec les Baddies à cause de toutes les Règles qu'elle a enfreint. Sauf que ceux qui l'ont enfermé, et qui ne sont autre que les Penseurs, n'avaient pas prévu qu'elle rencontrerait Jag, et qu'ils se retrouveraient dans la même cellule. Jag est un Baddies. Comme vous l'aurez compris, il se fiche des Règles et préfère penser par lui même... C'est d'ailleurs là qu'est son plus gros point commun avec Vi... Ils sont des Libres Penseurs.
Très vite, ils vont se lier d'amitié et former un duo vraiment touchant. Même si Vi n'arrive pas à oublier Zenn, elle se rapproche inévitablement de Jag. Bien sûr, en tant que rebelles, ils vont vouloir s'enfuir. Cette idée va vite tourner à l'obsession, d'ailleurs. Même si au départ la tâche s'avère très difficile, la détermination de Vi et la volonté de Jag vont leur permettre de s'évader. J'ai beaucoup aimé cet aspect des héros. Ils sont très forts, ils s'accrochent, ils ne perdent jamais espoir. Ça fait du bien de retrouver des personnages qui n'ont peur de rien et qui veulent à tous prix se battre pour survivre dans un monde qu'ils détestent.
Très vite ( car dans ce roman, on ne respire pas une seconde ! ), les problèmes vont se multiplier autour d'eux. Ils vont devoir faire face à de très grosses révélations qui m'ont surpris, car je n'en ai vu aucune arriver ! L'auteure a vraiment fait preuve de beaucoup d'imagination et m'a fait découvrir un monde passionnant où les trahisons et les faux-semblants se renouvellent sans cesse. Mais Jag et Vi vont surmonter chaque épreuve en restant soudés. Bien sûr, leurs sentiments vont évoluer, et Elana Jonhson a le don de nous décrire de superbes scènes romantiques. Nos deux protagonistes vont tomber amoureux et former un couple magnifique. A la fois drôles et émouvants, ils nous font vraiment passer par une foultitude de sentiments.
Évidemment, Zenn ne reste pas en arrière plan. Vi n'arrive pas à l'oublier, mais pourquoi ? Et au fond, était-il vraiment son allié ? Oh oui, vous pouvez vous poser la question, car dans ce livre, il faut se méfier de chaque personnage. Tous cachent des secrets... Ou des pouvoirs insoupçonnés ! Des pouvoirs ? Oui oui, dans Possession, il n'y pas seulement que les Penseurs qui peuvent contrôler la population. A votre avis, pourquoi Jag et Vi sont-ils considérés comme dangereux aux yeux des Greenies ? Haha, vous commencez à vous poser des questions ? Tant mieux, car je n'en dirai pas plus sur eux.
On progresse donc dans un monde parsemé de batailles pour l'espoir, de trahisons inconcevables et d'une romance magnifique. La fin est vraiment haletante et les dernières pages m'ont tué ! Comment l'auteure peut nous faire ça ? Franchement ? Vi va devoir subir une épreuve plus que douloureuse et assumer ses choix. Les dernières lignes sont juste... Argh, il n'y a pas de mots ! Elles sont horribles ! En plus quand on sait que la suite ne portera pas sur l'histoire de Vi et Jag ( enfin, pas entièrement ), ça nous achève !
Possession est donc un bon roman dystopique qui nous plonge dans un univers complexe mais sidérant. On voyage aux côtés de héros forts et frappants et au cœur d'une histoire d'amour captivante. Je le conseille sans hésiter à tous les amateurs de dystopies et de fins à couper le souffle...

http://wandering-world.skyrock.com/3016130193-Possession-Tome-1-Possession.html

par Jordan
Céleste, Tome 1: Céleste Céleste, Tome 1: Céleste
Cynthia Hand   
une très bonne surprise que ce roman. Premier tome d'une série, il nous propose un monde intéressant.
Les personnages sont complexes et on devine des motivations sous-jacentes.
L'écriture est fluide, accessible. Le scénario intéressant.
comment faire lorsque vous avez la sensation de devoir aimer quelqu'un sauf qu'aucun de vous ne ressent d'amour, et pire, que vous en pincez pour un autre ?
Plus de questions que de réponses, mais un début très prometteur, pour un roman addictif

par Ceinwèn
Nightshade, Tome 1 : Lune de Sang Nightshade, Tome 1 : Lune de Sang
Andrea Cremer   
Calla Tor est une Protectrice, elle a le pouvoir de se transformer en louve. Cette dernière sert les Gardiens, d'étranges personnages aux pouvoirs mystiques, qui veillent depuis toujours sur les humains et la Terre. Il faut le dire, les Gardiens ne sont pas tous blancs comme neige et l'abus de pouvoir est un aspect de certains. Néanmoins, les Protecteurs n'ont pas leur mot à dire, après tout, leur maître leurs fournissent le nécessaire et même parfois plus, pas besoin de se plaindre. Étant l'alpha femelle de la meute Nightshade, elle est promise à Ren de la meute Bane. La question sur son avenir ne se pose même pas, Calla le sait depuis presque toujours et cela ne l'a jamais vraiment dérangée : c'est son devoir, elle en est certaine et elle l'accepte. Mais, oui, il y a un mais... En sauvant la vie de Shay, elle ne se doutait pas une seule seconde que tout son monde allait être remis en question. Tout cela est sûrement impossible, rien n'est à remettre en cause, elle sert les Gardiens un point c'est tout. Enfin, c'est ce que Calla pensait...

Nightshade est un petit bijou ! Ca commence fort, avec la fameuse scène où Calla sauve la vie de Shay. Dès ce moment, Calla fait sa première erreur, elle en est certaine. Mais, nous, petits lecteurs, aimons les erreurs, surtout quand elles n'en sont pas vraiment, n'est-ce pas ? Rassurez-vous, c'est la première et pas la dernière.

Parlons des personnages. Un grand éventail de personnages, d'ailleurs. Shay, l'humain qui est tout, sauf normal ; Ren, un alpha joueur et très porté sur la sensualité ; sont les deux jeunes hommes que Calla apprécient (plus qu'apprécie, on s'en doute). Malgré une certaine 'complexité' chez Shay, j'ai trouvé que Ren était trop... tout. Les brutes au grand cœur, je dois avouer que je n'aime pas ça. Il est plus muscles que cerveau (contraire de Shay). Bryn, Ansel, Fey, Dax... j'oublie certains noms, mais jamais on ne se mélange les pinceaux entre eux, tellement leurs personnalités sont différentes. Les personnages secondaires que j'ai le plus apprécié sont sûrement Neville et Logan (qui n'est pas si secondaire que ça... mais bon). Le meilleur pour la fin, la narratrice : Calla ! Même si parfois j'ai du mal à comprendre les réactions agressives de celle-ci (une vraie barbare) elle est l'un des fils conducteurs de l'histoire avec Shay. Je l'ai trouvé drôle et attachante.

Après les personnages, on trouve l'ambiance glauque de la ville de Vail, où rien n'est comme il doit être. Dans cette étrange atmosphère légèrement oppressante, Calla et les autres personnages réussissent néanmoins à faire rire. Pas jusque la fin, bien entendu. Vers une vingtaine de pages avant la fin, je lisais presque en diagonale, changeant de page à toute vitesse en pensant : « Mon Dieu, que c'est terrible ». Et puis la fin ne nous laisse pas le choix, j'achèterais très certainement la suite. Je ne peux que dire une chose : le 13 janvier 2011, annulez les rendez-vous et courrez chez votre libraire !

http://name-in-stone.skyrock.com/3045577619-NIGHTSHADE-1-LUNE-DE-SANG.html

par Happy