Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Anathole : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Magnus Chase et les dieux d'Asgard, tome 3 : Le Vaisseau des damnés Magnus Chase et les dieux d'Asgard, tome 3 : Le Vaisseau des damnés
Rick Riordan   
Argh. Fini.
Bon, c'est officiel, il faudra un jour ériger une statue à Riordan pour la grandiosité de ses séries. Ce tome est un petit bijou. Lu en VO, pour moi, et à peine passée la première page, j'étais déjà en train de me tordre de rire. (En même temps, vous me direz, on commence avec le combo Chase-Chase-Jackson-Fierro, donc…)
J'aime beaucoup le début. Calme, tranquille. Une trentaine de pages de relative tranquillité – sur l'échelle Chase-Jackson des catastrophes, évidemment – jusqu'à l'annonce de l'embarquement imminent. Et, évidemment, qui dit quête grandiose pour stopper le Ragnarök dit équipe de choc. On laisse tomber Percy et Annabeth – même si, comme le dit Alex, un peu plus mignons, et ils causeraient une explosion nucléaire d'adorabilité – pour le groupe de choc, a.k.a. les résidents de l'étage 19, plus Blitz, Heart, et Sam.
Combo de choc, moi je disais quand j'ai vu qu'ils allaient partir tous ensemble, et je n'ai absolument pas été déçue. Dès le début de leur épopée, c'est le bordel. On se balade sur un vaisseau flashy, on se noie, on combat des géants… bref, le grand classique, et le grand bordel. Plus d'une fois, nos héros vont faire deux, voire trois, équipes.
Je suis particulièrement fan de ce principe. Parce que ça permet de découvrir les personnages. Vraiment, de plonger au cœur de ce qui les a façonnés. J'ai adoré chacun de ces héros nordiques, qui a chacun sa faille, chacun son petit moment de gloire. Ils sont tous géniaux. (Quelle surprise. ^^)

En termes de qualité, on est loin, il me semble, des premiers PJ. On sent que RR a mûri dans son écriture, dans son humour – croyez-moi, j'étais pliée toutes les dix pages plus ou moins – mais aussi dans les sujets abordés. Dès le début de la série, on sentait qu'ils risquaient d'être un peu plus sérieux que dans PJ, mais RR amène la réflexion, très subtilement, à un tout autre niveau. Religion – ils forment un magnifique patchwork, ces héros – Ramadan, terrorisme, esclavage, parents absents, maltraitance, notions de bien et de mal… on a de tout. Et c'est très agréable de tout aborder du point de vue de Magnus, sans jugement, sans critique. Beaucoup de finesse, beaucoup de délicatesse.

Je vais juste déplorer quelques petites facilités scénaristiques, notamment dans certains combats, et parfois un peu trop d'humour tordu avec les dieux. C'est vraiment minime, mais vu la qualité générale… je me sens obligée de le relever. Ce qui ne veut rien dire, en soi.
Juste, à ce sujet. Je suis allée lire la Lokasenna, la querelle de Loki. La version "originale" (entendez par là, traduite en anglais, même si une version française existe probablement quelque part). Un conseil. Lisez la version de MC, puis lisez l'original. Vous remarquerez sans doute que Loki est nettement plus violent dans l'original. Peut-être parce qu'il n'affrontait "que" Magnus… au point de faire des critiques sur son style vestimentaire et sa coupe de cheveux ? Mais on pardonnera ça à RR, il a sorti le meilleur – et le plus drôle – du meilleur vilain de toutes les mythologies confondues.

Et un dernier petit hommage à Alex, qui reste sans conteste l'un des meilleurs personnages de la série. Adorable des pieds à la tête, et j'aime aussi le fait qu'il/elle prenne le temps de réfléchir quand il s'agit de Magnus. Oui, parce que… chuuuut… :)

En résumé, un pavé qui se dévore d'une traite, excellent, fluide, très agréable à lire… bref, un bouquin bourré de qualités, qui aura probablement sa place dans mes meilleures lectures de cette année.
Magnus Chase et les dieux d'Asgard, tome 2 : Le Marteau de Thor Magnus Chase et les dieux d'Asgard, tome 2 : Le Marteau de Thor
Rick Riordan   
Je viens juste de finir le tome 2 de Magnus Chase et les Dieux d'Asgard... et j'ai une envie folle de tenir le troisième entre mes mains ! Quelle idée de le lire si vite ! Impossible de décrocher ! Les aventures de Magnus et compagnie m'ont fait tour à tour frémir, sautiller de joie et mourir de rire. Je me languis déjà de ces personnages hauts en couleur...

Nos héros se lancent donc, une fois n'est pas coutume, dans une quête périlleuse : retrouver Mjöllnir alias Mimi, le marteau de cet idiot de Thor. Autant dire que cela ne sera pas de tout repos pour eux ! Il y a tellement de péripéties compilées en un seul tome que je ne sais par où commencer !

Les personnages (autres que Magnus) sont beaucoup plus développés dans ce deuxième tome : Hearth et son sombre passé ; Samirah, Walkyrie et jeune fille amoureuse à plein temps ; même Amir prend de l'importance, certes en tant que petit ami de Sam. Et surtout, il y a Alex Fierro. Ô Alex ! Je l'aime à la folie ! Je pourrais lui écrire une ode ! J'ai adoré l'introduction d'un personnage sourd-muet dans le premier tome (Hearth), mais alors là, je suis combée.

[spoiler]Alex est un personnage transgenre, ou un argr, pour reprendre les termes de la mythologie nordique, en plus d'être un change-forme, à l'instar de Samirah, du fait de sa parenté avec Loki.[/spoiler]

Piquante, acerbe, la langue bien pendue et combative, Alex met toujours les pieds dans le plat, sans se soucier des conventions et de ce qu'il est bien de dire / de faire en société. Elle est elle-même, tout simplement, et elle vit à fond. Même si ses penchants meurtriers sont un peu plus prononcés que la moyenne, sa personnalité agressive révèle en fait une jeune femme blessée, abandonnée par sa famille. J'ai hâte d'en apprendre plus sur son passé et j'aimerais voir sa relation avec Magnus se développer davantage.

Bref, en lisant "Le marteau de Thor", j'ai ris aux éclats, tourné les pages à la vitesse de l'éclair, jusqu'à me rendre compte (trop tard) que ce deuxième tome était déjà fini. Loki n'a pas fini de semer la pagaille dans les neuf mondes, ce qui ne laisse rien présager de bon pour nos héros préférés. D'ailleurs, j'ai adoré le parallèle fait avec "Les Travaux d'Apollon" dans le tout dernier chapitre. Magnus rencontrera-t-il ce cher Percy Jackson dans le prochain tome ? Je trépigne d'impatience à cette idée ! L'attente va être longue mais elle en vaudra la peine, j'en suis sûre !

Comme toujours, un grand MERCI au fabuleux Rick Riordan pour ses histoires aussi drôles qu'épiques.

par Calypso-x
Les Loups de Riverdance, Tome 3 : Logan Les Loups de Riverdance, Tome 3 : Logan
H. V. Gavriel   
C'est la première fois que je lis une romance gay entre un vampire et un loup-garou et je dois dire que j'ai beaucoup aimé, c'était différent de toutes ces romance homme/femme que j'avais lu jusqu'à présent. par contre, bien que je sois une grande fan des scènes de fesse, je dois dire que là j'ai été servie ... et peut-être même un peu trop, quelques scènes de sexe auraient été appréciable. De plus, j'ai trouvé que Logan était un peu trop mélodramatique par moment, en même temps si il avait été un gros dur sans sentiments je le l'aurait pas autant aimé mais honnêtement, quelques chouinements en moins auraient été appréciable.

Au final, ce fut une lecture assez longue, qui aurait bien méritée une bonne centaine de pages en moins, mais qui, si on la prend dans son ensemble, était vraiment agréable à lire.
J'ai hâte de savoir sur quel couple portera le prochaine tome (et si il est question d'un ours je suis 100% pour !!)

par Nolany
La princesse qui n'aimait pas les princes La princesse qui n'aimait pas les princes
Alice Brière-Haquet   
Ca fait du bien de lire une histoire de princesse qui se finit différemment ! Un beau moyen d'expliquer aux plus jeunes qu'il existe différentes sortes d'amour dans ce monde... ;) Un très joli livre, une belle histoire, beaucoup d'humour et de poésie. Les dessins sont très doux. Je le conseille !

par Melolula
Les Travaux d'Apollon, Tome 2 : La Prophétie des ténèbres Les Travaux d'Apollon, Tome 2 : La Prophétie des ténèbres
Rick Riordan   
Étant donnée ma totale admiration et dévotion pour Rick Riordan, mon avis ne pourra PAS être objectif! Mais je l'aime tellement cet auteur, il pourrait faire un livre constitué entièrement de pages blanches que je me débrouillerai quand même pour le mettre dans ma liste de diamant.
Pour en revenir au deuxième tome de cette saga, il est comme le premier, tout ce que j'aime: tragédie, humour, rebondissement, LEO VALDEZ... Apollo lui aussi est juste parfait. Le point de vue d'un dieu piégé dans un corps de mortel est vraiment intéressant: Tout en gardant son côté un peu arrogant de dieu du soleil à mourir de rire, il apprend également à connaître les différentes émotions et les sentiments que ressentent les mortels. [spoiler]Comme le sens du sacrifice ou l'inquiétude de perdre ceux qu'il aime. [/spoiler]
Au-delà de la relation «demi-god master» qui unissent Meg et Apollo, on découvre au fil du livre un fort lien d'amitié qui leur permettent à tous les deux de survivre.
On fait également la rencontre de pleins d'autres personnages, des nouveaux méchants et des nouveaux gentils comme à chaque livre et qui ont tous leur propre personnalité.
Et bien sur le clou du spectacle, [spoiler]LE RETOUR DE GROVER QUOI!
JE POUVAIS PAS ATTENDRE MIEUX COMME FINALE! Ça me donne encore plus envie de lire la suite. [/spoiler]
Tous les fans de Percy Jackson, n'hésitez plus à dévorer ce bouquin, vous y retrouverez tout ce que vous aimez!

par fanny97
Moi, Simon, 16 ans, Homo sapiens Moi, Simon, 16 ans, Homo sapiens
Becky Albertalli   
Je suis admiratif face à ce livre : le pire c'est que je m'appelle Simon, j'ais quasi 16 ans et je vous laisse devinez la fin ... enfin bref je vais pas vous raconter ma vie mais sachez que ce livre, il me parle de manière bien concrète et que le message qu'il transmet et aussi fort que génialissime ! C'est quans même formidable que quelqu'un relève enfin la normalité de l'homosexualité !!! Je pense que ce livre mérite d'être lu autant qu'il mérite ma liste de diamant !!

par Simon34
Les Loups de Riverdance, Tome 1 : Lucas Les Loups de Riverdance, Tome 1 : Lucas
H. V. Gavriel   
Je suis très partagée quant à mon ressenti en fin de lecture. Déjà je l'ai trouvé trop long, une bonne 100ne de pages en moins aurait rendu le livre plus trépident.
Lucas est au départ un perso que j'aimais bien mais au bout d'un moment, toutes ses ruminations et ses larmes m'ont tapé sur les nerfs. Ce type est censé être un survivant. Que diable !! [spoiler]La scène de la salle de bains par contre m'a retournée.[/spoiler]
Marcus j'avoue m'a sidérée à plusieurs reprises. Quand il décide de se jeter sur Lucas, c'est soudain, sans délicatesse et ce qu'il lui dit m'a fait me demander s'il était réellement un "homme fait".[spoiler]Sans compter qu'il n'hésite pas à se détourner de Lucas sans vraiment se battre ; tu parles d'un alpha ayant trouvé son compagnon. Et puis il se pointe un an plus tard comme une fleur, des excuses plein la bouche et quelques larmes. [/spoiler]
La fin est bâclée.[spoiler]Ils se réconcilent au bout de 5 minutes montre en main.[/spoiler]
Dommage l'univers mis en place est comme j'aime, sombre sans concessions. L'ouvrage est bien écrit. Mais...
Néanmoins par curiosité ou masochisme, allez savoir, je lirais le suivant !!

par YvieSan
Les Loups de Riverdance, Tome 2 : Léo Les Loups de Riverdance, Tome 2 : Léo
H. V. Gavriel   
Le tome 2 sortirait probablement en juillet 2015 :)

Le tome 2 se déroulera 7 ans après les événements vécus dans le tome 1 et l'on y découvrira de plus près le fonctionnement de la meute, mais également d'autres créatures surnaturelles;
Le narrateur en sera Léo, le doux Léo, plus aussi doux, ni aussi innocent, mais avec le même cœur généreux .
Et évidemment (est-il besoin de le préciser ?) ce sera du MM.

par mercy5834
Le bleu est une couleur chaude Le bleu est une couleur chaude
Julie Maroh   
Je n'avais jamais presque pleuré pour une bd. Je dois dire qu'avec celle-ci, j'ai été émerveillé.
Loin de tous les stéréotypes du genre et des clichés de romance, cette bd est tout de même une histoire d'amour tout le long. Une histoire particulière, puisqu'il s'agit d'une adolescente qui va a se découvrir homosexuelle, et de sa traversée dans une société, dans les années 90, qui commence à peine à se défaire de ses préjugés négatifs contre les homos.
Elle va être confrontée, dans son lycée, au regard des autres, à celui de ses parents, à son propre regard sur elle même, ce qu'on lui a inculqué durant son enfance, cette morale normative qui l'emprisonne et la torture. Face à ce paradoxe, qui est celui d'aimer ce qu'on ne peut pas aimer, elle va lutter, aidée par Emma, et toutes les deux vont bâtir peu à peu un amour magnifique, grand, et éternel. Le dessin bien sûr est aussi très beau. Le bleu, dans cette bd, est le point central.
De par le sujet même qu'elle aborde, comme je l'ai dit, elle est forcément loin des clichés et de la norme. Même si on peut lui reprocher d'être comme la plupart des histoires d'amour un peu épurée, elle n'en reste pas moins terre à terre et proche du lecteur par le fait qu'elle aborde les relations humaines avec justesse et sans fioritures.
Vraiment, je trouve qu'elle a mérité son prix à Angoulême.
Le Cirque des rêves Le Cirque des rêves
Erin Morgenstern   
Même en anglais, je n'ai pas pus lâcher ce livre tellement j'étais rentrée dans l'univers de ce livre. Un cirque ? Eh bien allons-y. L'ambiance même me poursuivait dans la réalité et ce plusieurs jours après l'avoir fini.
Les personnages ont chacun leur petite histoire, bien que j'aurais aimé en savoir plus sur certains. Mais c'est surtout la relation entre Célia et Marco qui m'a subjugué (ce ne sont pas les personnages principaux pour rien ) et cette fin...grandiose. Coup de coeur aussi pour Poppet et Widget. Bref, tout cela me donne envie de porter une écharpe rouge.

par Yule