Livres
458 395
Membres
411 654

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Alexdu78 2017-12-04T17:05:56+01:00

"J’hésite à retourner dans la chambre, malgré tout, je veux l’entendre jouir. Je peine à me reconnaitre, ça ne me ressemble pas d’avoir autant d’attentes concernant un homme. Mais mon corps et mon esprit me trahissent, ils se rebellent, ils veulent plus de lui qu’aucun autre auparavant.

Je l’entends. La respiration de Liam s’est accélérée. Je le vois vaguement se déplacer et je perçois comme du papier que l’on déchire. Du sopalin certainement, puis il revient sur ses pas et se caresse sous mes yeux.

Cette nuit, dans l’obscurité, nous sommes deux amants dont la seule présence est trahie par l’envie dévorante de l’autre.

Mon clitoris se met à palpiter face à ce spectacle. Je ne me retiens pas, et y pose alors mon index pour me caresser une seconde fois. Cette fois-ci, je garde les yeux bien ouverts. Ses mouvements sont plus rapides, sa respiration, plus forte. Il perd pied, il gémit de plus en plus fort. Je me fais l’effet d’une perverse, d’une voyeuse même, mais je n’ai jamais été aussi excitée de ma vie"

Afficher en entier
Extrait ajouté par woodibou91 2017-12-04T17:07:33+01:00

"Elle se met à tousser avec force. De peur qu’elle s’étrangle pour de bon, je saute de ma chaise pour lui venir en aide et lui taper doucement dans le dos. Prise par sa toux, elle ne me repousse pas.

Quand elle respire mieux, je suis soulagé, mais ma main n’a pas quitté son dos. Je profite même de cette proximité pour la faire glisser plus bas jusqu’à ses reins, puis son cul que je caresse de haut en bas. Je finis par malaxer ce dernier en glissant un « hum » à l’oreille de ma colocataire. Elle appuie la rondeur de ses fesses dans ma paume et je regrette déjà que nous ne soyons pas seuls.

De dos, elle me fait reculer jusqu’au mur face au bar avant de me faire face, me retrouvant privé de son cul.

— Tu as aimé ? chuchote-t-elle.

Je hausse les sourcils en terme de réponse. Elle me sourit. Ma queue se réveille.

— Ne recommence pas, ou je viens te couper les couilles pendant ton sommeil.

S’appeler Katlyn ou comment casser ton coup en deux secondes"

Afficher en entier
Extrait ajouté par Alexdu78 2017-12-04T17:07:06+01:00

"il m’attrape le bras et me coince entre lui et le mur. Il me regarde, ses prunelles sombres n’expriment qu’une colère sourde et il expire la fumée directement dans mon visage. Je tousse et m’apprête à lui dire ce que je pense, mais son léger grognement parvient à me faire ravaler tout mon mépris.

Je n’ai pas peur, j’ai remis plus d’un homme à sa place, sauf que Liam me prévient de ne pas dépasser certaines limites, et je suis assez intelligente pour comprendre le message. Je laisse couler, pour cette fois.

— Ne recommence jamais ça, mon ange.

A l'entente de ce surnom, je le repousse avec force et il me laisse passer sans rien dire.

— Et toi arrête de jouer au connard ! Ma maison, mes règles. Si ça ne te plait pas, tu dégages !

Il s'avance doucement vers moi. Son corps est toujours aussi parfait ceci dit.

— Tu craches, tu gueules, mais tu ne mords pas, petite chatte. Crois-moi, tu ne le sais pas encore, mais bientôt, tu me supplieras de te baiser comme un fou. Et là, tu pourras te débattre autant que tu veux, je suis sûr d'une chose.

Il sourit d'un air gourmand.

— Tu seras le meilleur coup de ma vie, mon ange."

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode