Livres
554 797
Membres
600 005

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Extrait

Extrait ajouté par titefanny13380 2015-04-27T10:29:19+02:00

Il plonge vers moi, la main tendue pour attraper mon couteau, certain que je l'attaque immédiatement.

Mais je m'accroupie et le laisse passer au dessus de moi.

Je bondis à la dernière seconde avec toute la puissance de mes cuisses et de mes mollets, et vais planter ma lame en plein dans son entrejambe.

Pourquoi s'embêter quand on peut directement viser leurs points faibles ?

Il roule sur le sable en position foetale comme n'importe quel mec. Il guérira. Mais il ne brisera aucun tabou avant longtemps...

Un ange est projeté en l'air a coté de moi. Je me tourne pour voir Raffe rouer de coup le dernier. D'autres, attirés par la bagarre, se ruent dans notre direction.

Raffe regarde le couteau ensanglanté dans mes mains.

_ Si je me demandais encore si s'est bien toi, je n'ai plus le moindre doute.

Il fait un geste pour désigner mon assaillant roulé en boule par terre les mains sur sa blessure.

_ Il aurait du se montrer poli et nous laisser passer, fais-je.

_ Ca lui apprendra le respect, c'est sûr. J'ai toujours rêvé de rencontrer une fille qui se batte à la déloyale.

_ Je ne me bats pas a la deloyale. C'est de l'autodéfense.

Il se vexe.

_ Je ne sais pas si dois avoir pitié de lui ou te respecter.

Il me sourit. Son regard me fait fondre. Quelque chose de subtil et que je ne cerne pas tout a fait passe entre nous.

Je détourne les yeux la première.

Puis glisse le couteau dans la bande en caoutchouc de mon bas. S'il est assez serré pour tenir lorsque je me bats, alors il devrait maintenir la lame sans problème. Au final ces trucs sont bien utiles.

Je lève la tête. Raffe me regarde. J'ai une sensation bizarre tout a coup.

Il m'attrape par la taille et me soulève dans ses bras comme dans un vieux film.

Par réflexe je passe les miens autour de son cou. Durant un moment, je suis troublée. Les pensées les plus bêtes me viennent en tête.

_ Ne me lache pas, murmure-t-il.

Il court vers l'à-pic en me tenant dans ses bras. A deux pas du bord, ses ailes se libèrent. Les plumes brillantes de Madeleine jaillissent dans tous les sens derrière nous tandis que les ailes géantes de chauve-souris se déploient.

Notre liberté a la forme d'ailes de démon. J'ai à la fois envie de rire et de pleurer.

Je suis dans les bras de Raffe et je vole.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode