Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de AngellinaVallentina : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Noirs démons, Tome 5 Noirs démons, Tome 5
Suzanne Wright   
Un match en enfer?

Devon et Tanner se battent comme ... bon, chats et chiens. Ce qui est logique dans la mesure où les chats de l'enfer et les chiens de l'enfer ne s'entendent pas vraiment. Malheureusement, l'antipathie de leurs démons les uns envers les autres n'a d'égale que la tension sexuelle brûlante qui règne entre Tanner et Devon. Cela les rend fous, ainsi que leurs amis Harper et Knox, qui doivent les supporter depuis longtemps.

Lorsque Devon est sur le point d'être kidnappé, l'instinct de protection de Tanner passe à la vitesse supérieure - il reste à ses côtés jour et nuit. Mais rester si proche signifie que leur faim ne peut plus être niée. . . Ils savent que leurs démons n'accepteront pas une relation, mais après une nuit brûlante, ils vont se battre pour rester ensemble aussi longtemps qu'ils le peuvent, même si des ombres se forment autour d'eux. Le kidnappeur de Devon est toujours en fuite, un tueur en série porteur de la rage d'un passé tordu menace le repaire et, surtout, Tanner et Devon se dispute sur les différences qui les sépare. Lorsque cette relation prend feu, cela pourrait être un incendie dont aucun des deux ne peut s'éloigner. . .

par Flaela
L'éternité, c'est compliqué L'éternité, c'est compliqué
Jennifer L. Armentrout   
J’avais de grandes attentes pour ce livre. S’il n’a pas répondu à toutes, j’ai tout de même passé un excellent moment. On peut compter sur JLA pour offrir un maximum d’émotions.

Mallory a vécu l’enfer pendant son enfance. Placée dans une famille d’accueil des plus sinistres, elle a appris à se faire discrète, à s’effacer pour éviter toutes représailles. 4 ans après, la jeune fille peine à s’en sortir mais elle est déterminée à devenir « normale ». Pour ça, elle décide de s’inscrire au lycée pour son année de Terminale. Elle avait tout prévu sauf de retrouver Rider, qu’elle connait depuis longtemps et qui avait juré de toujours veiller sur elle.

Ce livre change beaucoup des précédents romans de JLA. L’auteure aborde des sujets très lourds, très durs mais elle le fait avec des mots qui sonnent vrais, avec des mots justes. Ce que j’aime, c’est qu’elle ne cherche pas à édulcorer ses propos. Certes, il y a une grande part de fiction, mais on reste dans le réel. L’équilibre entre les deux est bien trouvé et le récit n’en est que plus saisissant.
Autre différence, on n’a pas cette légèreté qu’elle essaye d’apporter à ses romans. On en trouve quelques touches ici et là mais nettement moins.

Le roman met véritablement l’accent sur les personnages et leur psychologie. Il ne faut alors pas s’attendre à un récit avec de nombreuses péripéties. Il y a un peu d’action mais, si c’est ce que vous recherchez avant tout, passez votre chemin. C’est là-dessus que le roman diffère en grande partie de ce que j’avais imaginé. Je ne m’attendais pas à ce que le psychologique domine autant, ce qui n’est pas un mal, mais cela peut se révéler assez déroutant.

Le récit est le reflet de l’évolution de Mallory. Le rythme est plutôt lent dans un premier temps et gagne en force au fil des pages. Mallory est particulièrement vulnérable à ce moment-là mais elle va en s’affirmant. Puis, tout va changer, voire même s’inverser, dans un second temps, suite à un terrible événement. Honnêtement, je ne l’ai pas vu venir et j’ai été plutôt affectée par ce passage. J’étais tellement à fond dans ma lecture que j’ai pris tout ça très à cœur. Cette seconde partie du roman marque un tournant chez Mallory. Elle sort de sa carapace et ose s’exprimer. C’est alors plus dynamique, et toujours riche en émotions. JLA a véritablement soigné chaque détail.

De même pour ses personnages, absolument magnifiques. Mallory et Rider m’ont énormément touchée. Impossible qu’il en soit autrement.
Mallory a été très affectée par son enfance en famille d’accueil. Ce n’est que des années après que, aidée par des parents aimants, elle va réussir à s’affranchir de ses démons. J’ai de suite été émue par le personnage puis j’ai admiré la détermination et le courage dont elle fait preuve. Elle refuse de rester ainsi et fait tout son possible pour s’en sortir et devenir « normale ». Je me suis également reconnue en elle sur plusieurs points. Je comprenais très bien ce qu’elle traversait, ce qui m’a d’autant plus rapproché d’elle.
Si elle en est là, c’est en grande partie grâce à Rider. OMG !! Le jeune homme est tellement parfait. Trop peut-être, mais qu’est-ce que je l’ai aimé. JLA a ce don pour imaginer des pépites et Rider ne fait pas exception. Il est tellement attentionné avec Mallory. C’est touchant. Si la jeune fille semble être la plus en difficulté, on découvre assez vite que Rider n’est pas en reste. Lui aussi possède ses failles.
Le duo qu’il forme est des plus émouvants. La romance imaginée par JLA est toute mignonne, ce qui par ailleurs permet d’alléger quelque peu le récit.

Les personnages secondaires ne sont pas en reste, loin de là. Tous sont essentiels à l’histoire.
J’ai adoré Ainsley, la meilleure amie de Mallory. Elle apporte cette dose d’humour nécessaire au récit. Je n’aurais pas été contre la voir davantage. Et pourquoi pas dans un prochain roman ;)
Jayden et Hector, frères et amis de Rider, m’ont également beaucoup plu. Chacune de leurs interventions était une réussite. Tous, à leur façon, vont aider nos protagonistes.
Mais celle qui tire son épingle du jeu, c’est Paige, rivale de Mallory en quelque sorte. Je n’ai pas réussi à la détester pour la simple et bonne raison que tout ce qu’elle dit est vrai. Elle tape dans le mille à chaque fois. Elle n’est pas toujours tendre dans ses propos mais elle a le mérite de faire bouger les choses. J’ai été plutôt impressionnée par Paige. Là encore, on aurait pu aller plus loin avec ce personnage. Il y avait du potentiel.

The Problem with Forever n’est pas tout à fait ce que je m’étais imaginé mais je suis tout de même ravie par ma lecture. C’est un YA extrêmement poignant. Je découvre avec beaucoup de plaisir JLA dans un registre plus grave et suis plus que prête à renouveler l’expérience.

par Mono9000
Alex Verus, Tome 1 : Destinée Alex Verus, Tome 1 : Destinée
Benedict Jacka   
j'ai adoré ce premier tome que j'ai dévoré. Le mélange de la magie et de l'époque moderne est vraiment cool et la caste des mages est vraiment fascinante.
j'ai adoré les personnages, Alex en tête ainsi que Brise Stellaire avec son côté tête en l'air plein d'humour simple, qui s'oppose a l'humour très cynique d'Alex. Le personnage de Luna est assez attachant mais peu mise en avant au final.
C'est clairement un tome de présentation et de mise en place des fils rouges et de l'univers. J'ai très envie d'en apprendre plus sur le passé d'Alex, qui semble très sombre.

par tochiro
Dark Psycho, Tome 2 : The Devil Dark Psycho, Tome 2 : The Devil
Thania Odyne   
Bof ! J'avais laissé sa chance au premier tome malgré que l'histoire tienne tout juste debout. Je n'ai pas terminé celui-là, car cela devenais indigeste. C'est mal construit, mal amené et redondant et surtout ce n'est original.

Un conseil, si ce genre d'histoire vous intéresse, lisez plutôt les Somber Jam.
Brad & Cassie : L'Intégrale Brad & Cassie : L'Intégrale
Sharon Kena   
Cassie, 17 ans, est attirée par Brad, 19 ans, depuis un moment et passe son temps avec d’autres jeunes hommes pour l’oublier. En effet toute relation avec lui est impossible puisqu’ils sont « frère et sœur », non par le sang mais par alliance. Quand ils finissent par succomber l’un à l’autre, les parents s’en mêlent pour les séparer mais ils s’aiment vraiment et vont tout faire pour être ensemble malgré les obstacles qui se dressent contre eux… Une romance érotique qui se lit rapidement avec 7 épisodes très courts. Ce lien ne m’a pas gêné mais plus la jeunesse des personnages avec des réactions parfois immatures. Tous les épisodes ne se valent pas, les scènes sensuelles sont répétitives et identiques mais on se prend au jeu pour connaitre la fin.

par Folize
Dividing Eden, Tome 1 Dividing Eden, Tome 1
Joelle Charbonneau   
Un très bon roman fantasy Young Adult.

L'histoire est focalisée sur Carys et Andreus, deux jumeaux qui vont se devoir se battre pour accéder au trône.
Au début, l'histoire commence sur la description du royaume d'Eden, des deux jumeaux, de la reine et de la vie dans le pays. Puis petit à petit, des événements troublants arrivent jusqu'à ce que Carys et Andreus n'aient plus d'autres choix que de se battre pour régner.

J'ai adoré le personnage de Carys. Depuis toute petite, elle met ses envies, sa vie et ses choix de côté dans le seul but de protéger Andreus. Elle prend les coups et les punitions à sa place et elle n'hésitera pas à se sacrifier pour lui. Elle est forte, courageuse, intelligente et honorable. Andreus n'a pas eu une enfance facile non plus, mais il a toujours été protégé par sa mère et sa sœur, et donc parfois, il agit sans réfléchir des conséquences qui ne lui retomberont pas dessus. Tout comme sa sœur il est intelligent, courageux, emphatique et il se soucie vraiment du bien être des citoyens. Mais il est aussi très égoïste. Il se détourne de sa sœur qui le protège depuis toujours pour les beaux yeux d'une dame et il remet tout de suite en question la fidélité de sa sœur par des ouïe-dire.
C'est pour ça que j'ai détesté Andreus et que je soutenais à fond Carys.

La fin est surprenante et elle laisse entendre une très bonne suite, car je pense que de nombreux retournement de situation vont arriver !
Tous ses désirs, tome 1 Tous ses désirs, tome 1
Olivia Dean   
Bon, j'avoue si ce roman est votre premier dans ce genre vous allez adorer. Bien que j 'en sois au chapitre 12 rien ne m'étonne mais je suis une vrai fleur bleu adepte du romantisme à l'eau de rose et donc je critiquerai pas car c'est bien écrit et la lecture est addictive. Bon aprés si on lit bcp de roman pour l'instant et je dis bien pour l'instant, je peux dire que cela me fais penser au début de Driven bien que le héros ne soit pas pilote de course lol !!
Chroniques d'un autre monde, tome 1 : Les marcheurs de la Terre Chroniques d'un autre monde, tome 1 : Les marcheurs de la Terre
P.C. Cast   
http://www.my-bo0ks.com/2018/07/chroniques-d-un-autre-monde-tome-1-les-marcheurs-de-la-terre-p.c.cast.html

L'auteure, P.C. Cast, n'est plus à présenter après sa saga La maison de la nuit chez PKJ, co-écrit avec sa fille. J'étais vraiment curieuse de découvrir un autre univers que celui-ci et surtout de savoir si après tant d'année, j'allais toujours adhérer au style de l'auteure.

Cette belle brique de plus de 700 pages, amorce le début d'une histoire totalement dingue et vraiment passionnante. Nous suivons deux camps, ennemis depuis toujours. Les Compagnons d'un côté et Les marcheurs de la Terre de l'autre. Si chacun vivait de son côté jusqu'à maintenant, la fuite d'un petit canin pourrait bien changer la donne et semer la zizanie dans cette fausse tranquillité. Très vite, les choses vont déraper.

Je vous l'avoue, en commençant ma lecture, j'ai mis facilement cent cinquante pages à me mettre véritablement dans l'histoire. Il faut dire que l'univers présenté est complexe et vraiment dense. On fait la connaissance des deux clans, de leur membres et de leur particularité. Mais ce n'est pas tout.

A vrai dire, j'ai été assez surprise de découvrir que ce premier tome abordait des thématiques actuelles comme la discrimination, le racisme et surtout l'esclavagisme. Au démarrage, j'ai été assez dérouté de découvrir à quel point les Compagnons avaient une basse estime des Marcheurs de la Terre aussi surnommés, les Creuseuses. Concrètement, pour eux, ce sont des êtres inutiles sauf pour les tâches ingrates, considérés comme des animaux et vraiment rabaissés sans cesse. Bien sur, cette vision des choses est faite de sorte à ce qu'elle colle au contexte de l'histoire et évoluera au fil des pages. Mais j'avoue qu'il est difficile d'avoir de la sympathie pour eux dans ces premiers chapitres.

Au coeur de ce premier tome des Chroniques d'un autre monde, Nik, le fils du chef des Compagnons et Mari, la fille de la Femme lune de marcheurs de la Terre. Chacun d'eux à des responsabilités, des secrets et surtout un jeu à jouer dans cette histoire.

Ma difficulté à me mettre véritablement dans l'histoire réside aussi dans le fait que nos personnages principaux qui pourront tout changer, ne se rencontrent que bien plus tard dans le récit. Sans doute lié au fait du développement voulu de l'univers par l'auteure.

Ce que j'ai particulièrement aimé dans les Chroniques d'un autre monde, c'est vraiment cet univers si riche. chaque clan à sa façon de fonctionner, ses règles et surtout ses secrets. J'ai notamment aimé la place que prennent les chiens ou canins, dans leur mode de vie et l'importance qu'ils ont. Du côté de marcheurs de la Terre, la particularité de Mari et surtout le statut de Femme Lune se révèle vraiment intéressant et surprenant.

Une fois la première moitié de ce premier tome introductif, les révélations ne tardent pas et les rebondissements non plus. J'ai été surprise par la tournure des événements et ai pris plaisir à suivre les aventures de nos deux jeunes héros. La fin quant à elle, annonce clairement une suite tout simplement explosive. En tournant la dernière page, je me suis demandée comment les choses allaient tourner pour eux.

En conclusion, ce premier tome des Chroniques d'un autre monde est principalement centré sur l'explication de l'univers et un peu lent à démarrer mais a su me captiver par la suite. J'ai hâte de découvrir la suite !

par Carole94P
Mystérieux, Tome 1 : Déchéance Mystérieux, Tome 1 : Déchéance
Amandine Ré   
Dans l'ensemble, j'ai aimé. Cependant il m'a trop rappelé un autre livre. Beaucoup trop de ressemblance, même si l'histoire diverge, elle est à la fois différente et pareille. Attention, je ne suis pas en train d'accuser l'auteur de plagia ou autre hein, c'est normal que certains livres se ressemblent, surtout sur ce thème dont on a fait largement le tour. C'est juste que du coup je faisais constamment le parallèle et que celle-ci est bien en dessous.
Cela dit, j'ai bien aimé certains points et je suis curieuse de lire la suite.
Par contre, on nous vend de la dark romance et de la violence, honnêtement, j'ai beau chercher, je vois pas où est la dark romance et pour la violence bof bof, c'est même plutôt gnangnan dès qu'ils sont ensemble. Ce n'est pas parce que c'est légèrement sombre, que le mec appartient à un gang ou qu'il est hyper jaloux, que c'est forcément de la dark. J'ai l'impression que les auteurs classent à tord et à travers leur livre dans ce genre dès qu'il y a un peu de noirceur (histoire de surfer sur la vague?), alors que la dark n'a rien à voir, c'est un genre bien précis.
Room Hate Room Hate
Penelope Ward   
Hummm ok. La raison la plus nulle pour détester quelqu'un, en faite c'est elle qui devrait lui en vouloir mais c'est lui. Anciens amis d'enfance, ils se sont séparés. Ils se revoient dix ans plus tard lorsqu'ils héritent tous les deux de la maison de la grand mère d'Amélia. Justin n'était qu'un voisin, un jeune garçon que sa grand mère avait pris sous son aile, son meilleur ami. On imagine bien qu'il s'agit d'un amour d'enfance contrarié.

Si Amélia est vite attachante, lui c'est un vrai connard et une fois qu'on en connait la raison, mon dieu qu'on a envie de le taper. Plus stupide tu meurs. La romance est pas ouffissime, il n'y a pas de triangle amoureux a proprement parlé mais l'auteur n'a pas vraiment développé et justifié cette situation. Lui arrive en couple, elle seule. L'attirance est toujours là depuis des années, la colère et l'amertume sont un cocktail qu'il faut savoir dosé et bien utilisé. Il n'y a pas d'infidélité, je rassure celles qui sont comme moi qui n'aiment pas en lire. J'aurai aimé qu'elle travaille sur les sentiments de culpabilités, sur la fin d'une histoire, sur le renouveau... j'ai trouvé que ça manquait de fluidité de ce côté-là.

La deuxième partie a su m'étonné et a change de ce qu'on lit en new adulte, c'était mignon et quand on me connait, on serait étonné :D Par contre, les scènes de sexe sont vulgaire, pas d'alchimie, je me suis cru sur un vieux porno avec des dialogues à la con. Heureusement, il y en a peu ! Ça ne m'a pas empêchée de le lire vite (en une soirée), d'apprécier la fin de ma lecture car Justin a fini par être touchant.

par LLyza