Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de AngelScarlet : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Le Pays des contes, Tome 1 : Le Sortilège perdu Le Pays des contes, Tome 1 : Le Sortilège perdu
Chris Colfer   
Mon avis:
Ce mois-ci, j'ai sorti ce livre " Le pays des contes" de ma PAL, je l'ai acheté il y a déjà plusieurs mois et depuis ça me titillait de le lire et je ne suis pas déçue !
Informations:
"Le sortilège perdu" est un le premier tome de la saga "Le pays des contes". Ce roman jeunesse plaira aux lecteurs dès 9 ans. C'est un beau pavé de 414 pages, contenant 24 chapitres.
Personnage principal : Alex et Conner
Personnages secondaires: Cendrillon, Raiponse, Grenouille, Le petit chaperon rouge, La belle au bois dormant, entre autres ...

Un mot sur l'histoire:
Alex et Conner sont jumeaux et pourtant tellement différents.
Alex est une petite fille très sérieuse et studieuse alors que Conner, est lui, un garçon un peu taquin qui ne se prend pas la tête. Mais tous deux sont très complémentaires, c'est d'ailleurs ce qu'ils vont nous prouver dans leur belle aventure.
Un beau jour, la grand-mère des enfants va leur offrir un livre de contes. Les jumeaux ont été élevés avec l'amour des livres, leur papa était libraire et il leur a transmis cette passion. C'est donc avec beaucoup d'émotion qu'Alex va accepter cet héritage inestimable. Très rapidement, elle va s'apercevoir que ce livre est magique, car les objets passent à travers. Conner et Alex vont, par accident, à leur tour, traverser les pages du livre et atterrir dans un monde mystérieux. C'est alors qu'ils vont s'apercevoir qu'un autre monde existe, un monde rempli de prince et princesses, de reines, de loups, de gobelins, de magie ...
Tout cela est bien beau, mais Alex et Conner doivent retourner dans leur monde près de leur maman et une seule solution s'offre à eux, trouver des éléments leur permettant de réaliser le sortilège des vœux, mais une autre personne veut exécuter ce sortilège: la méchante reine.

Mes ressentis:
J'ai pris mon temps pour lire ce livre. Je lisais deux, trois chapitres chaque jour. En fait, je l'ai savouré !
Je trouve que "Le pays des contes" est un livre jeunesse très agréable à lire et à regarder. La couverture est vraiment splendide et il n'y a pas que ça puisque l'intérieur est tout aussi beau, nous avons une magnifique illustration représentant une carte avec tous les royaumes. Et pour le bonheur de nos petits yeux, il y a aussi une illustration par chapitre.

Suite de ma chronique: http://leslecturesdelily.blogspot.fr/2014/04/le-pays-des-contes-t1-le-sortilege.html
Silverwing, Tome 1 : Les ailes de la nuit Silverwing, Tome 1 : Les ailes de la nuit
Kenneth Oppel   
Après avoir lu le premier livre, je me suis tout de suite plongée dans la suite, ne pouvant pas attendre que mes idées se soit remises en place. Il faut dire que le sujet principal est très original, comment Kenneth a-t-il/elle pu tomber sur cette idée ? Un soir d'été il/elle a dû voir des chauves-souris dans le ciel et il/elle s'est peut-être demandé comment se passait la survie de ces bestioles ?
Aucune idée, mais une chose est sûre, ce livre est un vrai chef-d'oeuvre ! :D

par claralala
Neverwhere Neverwhere
Neil Gaiman   
Pour commencer, j’ai attaquer ma lecture avec une légère appréhension. Je n’était pas tout à fait sûre de ce que j’aller trouver en lissant. Rapidement je me suis retrouver perdu pars les changements de point de vus qui arrive sans prévenir. Sur les deux ou trois premier chapitre sa me fessait une impression étrange mais qui a finit pars ce dissiper heureusement. Tout au long de l’histoire j’avait l’impression d’être en train de lire une version livre de « Doctor Who », les personnages sont intéressant sans forcément qu’ont connaisse toute leurs vies. Leurs personnalité et façon de s’exprimer ou d’être tout simplement font qu’ont s’attache beaucoup à eux.

J’ai énormément apprécier le personnage du Marquis c’est mon favori dans cette histoire même si j’aime le personnage principal mais il n’est rien en comparaison de Carabas. Les méchants quand à eux, son plutôt spécial dans leurs genre. Ils remplisse à la perfection leurs rôle de « grand-méchant-pas-beau-fan-de-torture et accessoirement bizarre » leurs façon de parler est une chose qui m’a beaucoup plut, l’auteur a vraiment un énorme sens du détail. Pour ne pas parler que des personnages je dirait que l’histoire a l’inverse était un peut moins intéressante que ses personnages, l’intrigue en elle même est intéressante mais au final se qui nous intéresse vraiment dans cette lecture c’est la découverte du Londre d’en dessous.

Donc au final comme devant un épisode de doctor who, je me suis perdu au debut face à l’univers puis je me suis accrocher au personnages, j’ai attendu la fin tout en étant déjà sur de comment ça se terminerait à peut de chose près, et une fois le livre fini j’ai l’impression d’avoir fini quelque chose mais je ne ressent au final rien de particulier à pars peut être que je redemanderait bien quelque scènes supplémentaires avec le Marquis juste pour le plaisir des yeux.
Un palais d'épines et de roses Un palais d'épines et de roses
Sarah J. Maas   
«I love you. Thorns and all.»

J'ai mis un certain temps avant de sortir ce livre de ma PAL. Pour la simple raison que je ne me sentais pas prête à le lire. Jusqu'à présent.

A Court of Thorns and Roses est un excellent roman. Et j'ai presque envie de vous dire que c'est normal puisque Sarah J. Maas en est l'auteure. Sarah J. Maas fait partie de mes auteurs préférés avec sa saga Throne of Glass. Et maintenant, A Court of Thorns and Roses rejoint Throne of Glass puisque ce livre est un coup de cœur.
Un coup de cœur à la Sarah J. Maas, si fort qu'il vous donne l'impression d'être capable de voler. Un coup de cœur magique.

La première chose que j'ai aimé dans A Court of Thorns and Roses, c'est l'univers. Le monde dans lequel vivent les personnages. Et plus particulièrement, j'ai adoré Prythian. L'idée des Courts du Printemps, de l'Été, de l'Automne, de l'Hiver, Sous la Montagne, la Court de l'Aube, du Jour et celle de la Nuit. C'est peut-être un détail mais j'ai totalement été charmée par ça.

Et puis, Sarah J. Maas a toujours cette façon d'écrire que j'aime. C'est addictif, elle rend tout son livre fascinant et magique. Avec toujours ce côté explosif qui ne se montre qu'aux moments parfaits.

J'aime ses personnages. Elle sait comment faire pour qu'on les aime ou qu'on les déteste. Elle leur donne des forces comme des faiblesses. Elle les rend réalistes tout en leur laissant ce côté magique qui transparaît dans tout ce qu'elle fait.

Feyre est un personnage attachant. C'est une héroïne qui m'a plu. Elle est forte et faible à la fois. Elle est humaine et même lorsqu'elle est dans le monde des fae, ça ne l'empêche pas de rester fidèle à elle-même, de faire ce qu'elle entend de faire. Et puis, elle a cet amour pour ceux qui lui sont proches que j'apprécie beaucoup chez elle. Elle ferait tout pour qu'ils ne manquent de rien et qu'ils soient en sécurité sans pour autant jouer à l'héroïne idiote qui cherche à se sacrifier à la moindre occasion.

J'ai essayé de résister à Tamlin.
Parce que c'est Sarah J. Maas et que je sais bien que le love interest du premier tome n'est jamais celui du second tome. Sarah J. Maas aime jouer avec les sentiments de ses lecteurs, c'est clair. Mais aussi avec les sentiments de ses personnages, surtout en ce qui concerne la romance.
Alors oui, j'ai essayé de résister à Tamlin parce que je n'avais aucune envie de m'attacher à lui pour finir par pleurer le fait qu'il ne soit pas le love interest de Feyre dans le prochain tome.
Peut-être que je me trompe d'ailleurs mais il y a de grandes chances pour que les choses soient ainsi. Et au cas où, je tiens à être prête.
Mais honnêtement, comment éviter l'inévitable ? J'aime bien Tamlin. Pas comme une dingue, ce qui est en soit une réussite au final. Mais je l'aime bien quand-même.

Et la romance entre lui et Feyre est très bien développée. Elle n'arrive pas dès les premières pages, l'auteure prend son temps. Et c'est une bonne chose. Ainsi les choses ne sont pas précipitées et elles en sont d'avantage réalistes.
Il y a de très beaux moments qui m'ont fait fondre comme du chocolat au soleil. Sérieusement, j'ai beaucoup aimé cet aspect de la lecture. La romance est là sans être pesante. Elle est présente mais elle n'écarte pas l'intrigue. Elle en fait partie mais en même temps, elle laisse de la place au mystère et tout ça. Je ne sais pas comment l'expliquer mais Sarah J. Maas a vraiment su doser chaque aspect de son histoire, dont la romance, pour que l'équilibre de son livre soit parfait.
Et il est parfait.

Pour en revenir aux personnages, j'ai adoré Lucien. Il dégage une énergie que j'ai beaucoup aimé. Il peut se montrer taquin, hostile, sérieux, tout un tas de choses. Contre toute attente, on le considère rapidement comme un allié puis comme un ami. Je l'ai trouvé attachant, je me suis sincèrement attachée à lui.

Peut-on parler de Rhysand ? Sérieusement, ce gars c'est comme si j'avais foncé dans un mur et que j'avais aimé ça. Il se dégage tellement de choses de ce personnage que je ne pourrais pas en faire la liste. Il dégage des choses même qui n'ont pas de nom. C'est un sacré bâtard (désolée) la plupart du temps mais il est haut en couleurs et il est tellement génial. Il a un charme que je n'arrive pas encore à déchiffrer mais c'est fascinant.

Quant aux autres personnages, chacun joue son rôle à merveille. Rien de bien étonnant quand on y repense. ^^

Je suis fan de l'histoire.
Quand on commence, on a entre les mains pleins de petites pièces d'un puzzle. Certaines n'ont pas encore d'image, d'autres n'ont pas encore de sens ou d'explication. Et puis bien-sûr, plus on avance plus on en trouve les réponses. Il n'y a pas une de mes questions qui soit restée sans réponse.
Et au final, on se rend compte que le puzzle est super. Que le travail réalisé sur cette histoire est super et bien détaillé.
A Court of Thorns et Roses est un roman mené avec une main de maître où vous vous retrouverez dans un monde magique, qui s'étend bien au-delà de ce que vous pouviez imaginer et qui cache des moments forts auxquels vous ne pourrez pas résister.

Mais de quoi ça parle ?
A Court of Thorns and Roses, c'est l'histoire de Feyre. Un jour d'hiver, elle tue un loup dans les bois pour la survie de sa famille et par la suite une bête vient la trouver pour lui dire que c'est un fae qu'elle a tué et qu'elle doit payer pour ça. La bête, qui se trouve être Tamlin, l'emmène à Prythian qui est le royaume des fae et là-bas, Feyre découvre qu'une menace pèse sur les terres des immortels.
Reste à savoir si Feyre trouvera un moyen d'aider Tamlin à mettre fin à cette menace. Et quel sera le prix à payer pour ça.

La fin est probablement ce que j'ai préféré dans A Court of Thorns and Roses bien que j'ai adoré ce livre du début à la fin. [spoiler]Le mystère est levé et il est temps d'affronter la menace qui pèse sur Prythian.
Ainsi on apprend que la menace en question est une fae du nom d'Amarantha qui s'est déclarée High Queen de Prythian près de cinquante ans auparavant. Et que la malédiction qui pèse sur Prythian et plus particulièrement sur la Court du Printemps et sur Tamlin, ne peut être brisée que si Feyre tombe amoureuse de Tamlin (ce qu'elle a fait) et qu'elle lui dit qu'elle l'aime en le pensant sincèrement (ce qu'elle n'a pas fait). Feyre se rend Sous la Montagne pour confronter Amarantha et sauver Tamlin ainsi que son monde. Pour cela, elle doit passer trois épreuves et répondre à une énigme. Elle réussit.
Et aussi surprenant que ça soit, Rhysand se révèle d'une grande aide. Il la soigne après la première épreuve, en échange du fait qu'elle passe une semaine par mois à la Court de la Nuit avec lui. Et il l'aide à trouver la solution de la seconde épreuve sans que personne ne le sache.
La troisième épreuve est la plus spectaculaire. Mais elle coûte la vie de Feyre qui trouve au dernier moment la solution à l'énigme d'Amarantha. L'amour. Tamlin tue Amarantha, la malédiction est brisée -Lucien et Tamlin, ainsi que la court du printemps quittent leur masque- et les High Lords sauvent Feyre en la transformant en High Fae, en immortelle.
Ainsi, tout est bien qui finit bien. Mais pour combien de temps ?[/spoiler]

En conclusion, A Court of Thorns and Roses est un roman que j'ai beaucoup aimé. C'est une excellente réécriture de la Belle et la Bête, que je recommande sincèrement.
J'ai hâte de me plonger dans A Court of Mist and Fury pour suivre la suite des aventures de Feyre.

«one day there will be anwsers for everything»

par Sheo
Les Enchanteurs, Tome 1 : 16 lunes Les Enchanteurs, Tome 1 : 16 lunes
Margaret Stohl    Kami Garcia   
J'ai adoré, on a enfin une histoire vue à travers le regard d'un GARCON... Donc un peu de changement. Ensuite l'histoire est très prenante, je trouve quelle change aussi. Ce n'est pas cucu la praline comme Twilight par exemple.
De notre sang De notre sang
Adeline Debreuve-Theresette   
La première chose qui m'ait attiré vers ce roman fut tout d'abord la sublime couverture de la talentueuse Anne Claire Payet dont j'admire chaque travaux.
Ensuite fut le résumé certes classique mais pas dénué de charme. Puis pour finir, le détail qui me conforta dans cet achat fut une petite remarque précisant que l'auteur reverserai l'intégralité des droits d'auteur gagnés sur la vente de ce roman à la SPA. Un geste très noble qui a fini de me convaincre de la générosité de cette auteur: Adeline Debreuve-Theresette.

Je dois dire que ce livre a remplit en partie mes attentes du moins au début.
L'histoire est conté clairement, nous passons du récit du comte Dracula à Marie sans confusion et sans être aucunement gêné. Leur rencontre se déroule de la même manière et de façon cohérente.
Le personnage de Dracula m'a un peu fait pensé au protagoniste du film de Coppola. Homme au début froid, violent, cruel, calculateur, détestable et dépourvu de toute pitié. Prince capricieux et libertin obtenant tout ce qu'il souhaite soit par la séduction soit par la force. Ce personnage ambigu montrera au fur et à mesure du roman un tout autre visage au contact de la jeune Marie, une face plus tendre, affectueuse, prévenante et triste.
Marie est une jeune fille attachante et malgré une éducation de soumission inculqué par sa maitresse et son époque, elle fera preuve au contact de son ravisseur et bourreau d'insolence et de caractère lui prouvant à chaque instant qu'elle ne lui cèdera et ne lui donnera jamais ce qu'il attend d'elle. Jeune femme déterminée et prête au pire afin de lui échapper. Personnalité drôle de par sa résistance et son langage piquant à l'encontre du comte Dracula.
Chaque face à face entre ce "couple" se déroulant dans une ambiance tendu, elle l'insoumise et lui habitué à obtenir tout ce qu'il souhaite se heurte à une résistance inhabituelle.
On ressent bien le paradoxe habitant Marie, partagée entre la haine, la répulsion puis également par la compassion et bien plus au fur et à mesure.
Le comte est également, exaspéré par cette compagne ne voulant pas de lui mais on ressent également son attachement et sa passion pour elle.

J'ai donc apprécié le début de l'intrigue jusqu'au milieu du tome puis le récit a hélas perdu de son intérêt à mes yeux car devenant trop prévisible et tombant dans un romantisme trop indigeste pour moi, et, pourvu d'une fin trop convenu.
J'ai cependant été vraiment transporté par le style d'écriture élégant de Adeline Debreuve-Theresette.
Une auteur prometteuse dont je suivrai ses œuvres à l'avenir.


par Luna05
Shôri no Akuma - Le diable de la victoire, Tome 1 Shôri no Akuma - Le diable de la victoire, Tome 1
Maki Yoko   
J'ai vraiment aimé ce manga, même si je ne saurais dire pour quoi exactement. Parce que franchement, c'est loin d'être mon genre de lecture, et pourtant j'ai totalement été prise par l'histoire. On s'attache rapidement aux personnages, enfin pour ma part, le personnage principal fait un peu rabat-joie. Mais les autres ont un tel côté décalé et déjanté, que je ne peux qu'apprécier. Et il y a de ces situations complètement loufoques, c'est incroyable. L'histoire est bien menée, et va à un rythme parfait : ni trop rapide, ni trop lent. Bon, pas mal de choses sont prévisibles, mais il y a un truc qui m'a vraiment surprise [spoiler]Que Akira soit un garçon, franchement, je m'y attendais pas.[/spoiler]

par Jenna95
Shugo Chara ! Tome 2 Shugo Chara ! Tome 2
Peach-pit   
Tome agréable à lire.
Les graphisme sont vraiment très mignons, j'aime beaucoup ! En surcroit, le style vestimentaire est vraiment sympa.

par loana585
Vampire Knight, Tome 17 Vampire Knight, Tome 17
Matsuri Hino   
Enfin le tome que l'on attendait avec impatience.
Après avoir tourné en rond pendant plusieurs tomes, l'auteur avance dans l'histoire et nous donne enfin ce que l'on veut:
la rencontre entre Kaname/Yuki/Zero
Nos trois héros prennent ENFIN des décisions.
Vivement la suite...
PS: mon coeur bat toujours pour Kaname


par Adèle
Alice au Royaume de Trèfle, Tome 1 Alice au Royaume de Trèfle, Tome 1
QuinRose    Mamenosuke Fujimaru   
Cette suite est trop bizarre. Bon, à la base, je ne pense pas qu'une suite était vraiment indispensable, mais ayant plutôt apprécié Alice au Royaume de Coeur, je voulais quand même essayer.

Mais là... Heu, je suis pas du tout emballée... Déjà niveau scénario, c'est le néant total. Alors oui, j'admets que la première série était loin d'être bourrée d'action, et n'avait pas un scénario ultra développé, mais l'ambiance de ce monde, le côté décalé, et la relation qu'entretenait Alice avec tous les personnages donnait un peu de punch à l'histoire.

Là, on a simplement une histoire d'amour refoulée entre Alice et Boris. Les autres personnages ne servent absolument à rien, et l'histoire n'évolue pas le moins du monde. Le début semblait compliqué : cette histoire de déménagement, c'était bizarre. Et les choses reprennent trop différemment de la façon dont ça s'était terminé avec Alice au Royaume de Coeur.

Puis surtout, c'est devenu sacrément niais. Ok, ça faisait partie de l'histoire. Mais à la base, c'était présenté plus comme un jeu qu'autre chose, et vu la variété des personnages, c'était pas trop ennuyeux. Là, on se centre seulement sur deux personnages, et ça devient dégoulinant de sentiments mielleux.

J'espère vraiment que ça s'arrangera dans les tomes suivants parce que là, c'est vraiment pas terrible...

par Jenna95