Livres
478 172
Membres
459 604

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Angemort



Description ajoutée par Skoldasy 2013-03-01T23:47:42+01:00

Résumé

Un collectionneur aux goûts morbides fait l’acquisition d’une peau humaine installée sur un mannequin d’osier.

Ce qu’il ignore, c’est qu’il s’agit en réalité de la dépouille d’un ange.

Non seulement son pouvoir est loin d’être éteint, mais les individus à qui ce bien a été dérobé, de terribles magiciens pour qui verser le sang est un art de vivre, sont bien déterminés à récupérer leur possession...

Un roman déjanté, mêlant fantasy, sexe et horreur !

Âmes sensibles s'abstenir.

Afficher en entier

Classement en biblio - 108 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Elhyandra 2013-03-30T15:03:49+01:00

Plusieurs ombres glissèrent sur le sol à ses trousses, comme de longs serpents noirs, qui ondulaient sur le carrelage en poussant des petits cris aigus.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par queenregina 2018-11-12T18:01:17+01:00
Bronze

Ce titre est bon dans son ensemble, il y a de l'action, de la magie, des rebondissements, etc mais je ne me suis pas attachée aux personnages, j'ai quand même une petite préférence pour la jeune punk- gothique Jad. Je suis déçue je m'attendais à mieux (au vu du résumé et des retours sur l'auteur)

Le style de l'auteur n'est pas marquant, ni percutant mais l'écriture est fluide, l'intrigue nous tient quand même en haleine mais j'ai vu mieux. Comme le dit l'avertissement il est destiné à un public averti. Personnellement les scènes gores n'apportent pas grand chose à l'histoire (contrairement à un Stephen King ou à un Patrick Senécal), il y a des passages notamment avec du sexe assez hard (cela ne me dérange pas mais je préviens, âmes sensibles s'abstenir - dans les parties 1 et 2 principalement ).

Les personnages pour moi ne sont pas assez dépeints psychologiquement (par moment j'aurais apprécié me retrouver dans la tête de Jad, ou de la nécromancienne). J'aime les personnages complexes, avec l'esprit tordu, or ici ses aspects manquent cruellement. Les personnages sont égoïstes, étranges mais manquent d'épaisseur.

J'ai détesté Cheverny jusqu'à la fin du livre il est insupportable, cupide et ne voit que par sa collection macabre. Il n'a pas de sentiment humain en fin de compte, il agit comme un robot. Sa relation avec sa servante Jad est plus qu’ambiguë et assez malsaine Spoiler(cliquez pour révéler)pareil pour Joyeux et sa mère Bref il joue aussi l'enfant gâté et capricieux, il m'a donc fortement déplu Spoiler(cliquez pour révéler)Il a tué son père pour de l'argent et à la fin il préfère mourir pour une chimère : possédé le manteau de peau une minute car ce vêtement le détruit et l'absorbe - et oui il est en peau humaine et s'en nourrit

Joyeux est un dégénéré mental (en même temps vu son arbre généalogique c'est normal), naïf et très porté sado-maso, sa tenue est complètement ridicule il n'apporte pas grand chose à l'intrigue. Il ne fait pas une seule phrase normale, il aligne difficilement plus de 2-3 mots. Bref il est effacé. Magdalena est plus torturée mais manque de charisme, elle s'enferme dans sa quête de l'immortalité, c'est une obsession chez elle. Elle est cruelle, insensible, à aucun moment elle ne doute. Je pense que plus de faiblesse l'aurait rendue plus profonde. J'aime les "méchants" plus travaillés, là il manque quelque chose.

Certains éléments se référent à des classiques du genre horrifique (les films de Dario Argento surtout), il y a aussi des tentatives d'humour décalés, de parodies mais je n'ai pas rit car souvent ces éléments tombent à plat. Pourtant avec Joyeux il y avait de quoi faire. L'auteur s'est vraiment fait plaisir, je pense qu'il a d'abord écrit pour lui même, s'est laissé aller dans ses propres délires... après le lecteur accroche ou non mais le résultat final est particulier. C'est macabre (un bon point) mais je pense que l'auteur aurait pu tirer autre chose de son récit.

On sent que sa plume n'est pas mauvaise, et qu'il y a du potentiel, mais pour mais le style n'est pas marquant. Je n'ai peut être pas entamé mes lectures par son roman le plus représentatif de son univers.

Pour moi le tout n'est pas assez ficelé, le manque de psychologie et la violence gratuite (l'auteur ne la dénonce pas, ou ne s'en sert pas à bonne escient - les scènes de sexe et autres n'apportent rien de plus). J’apprécie voir le côté sombre de l'homme mais ici ce thème est à peine effleuré d'où mon choix en bibliothèque bronze. Un livre à part, surprenant et particulier.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Atzue 2018-10-01T11:18:43+02:00
Diamant

Théoriquement, commencer Sire Cédric avec "angemort" n'est pas une bonne idée, car ce roman est relativement différent de ses autres thrillers ^^

J'avais oublié de le noter, donc je le fais aujourd'hui, il est tout de même un des chef-d'oeuvre de Sire Cédric, magistral dans l'écriture, le style déjanté et le côté macabre !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DesLivresEtMoi7 2018-03-08T22:20:32+01:00
Lu aussi

Si de cette lecture je n'ai fait qu'une bouchée, force est de constater qu'il s'agit là d'une œuvre de jeunesse particulièrement déroutante et unique, qui diffère totalement des romans qui vont suivre... En effet l'auteur semblait à l'époque n'avoir aucun tabou ni limite, aussi a-t-il laissé ici libre cours à son imagination débridée pour nous offrir une intrigue aussi sombre qu'atypique, aussi glauque qu'inédite...

L'auteur ne prend pas de gants et ne perd pas un instant pour nous donner le tempo qui sera décidément rythmé tout au long du roman... Aucun répit ne sera accordé au lecteur contraint de mettre sa sensibilité de côté pour affronter ce roman et son armée de 320 pages... De l'action à tous les instants... Et du sexe aussi... Des scènes sado-masochistes carrément dans la première partie du roman... Indispensable ? Pas vraiment... Dérangeant ? C'est bien possible... Pour autant l'auteur est malin et a su l'intégrer dans son récit de telle sorte que le lecteur peut tout accepter, surtout lorsque cet aspect du bouquin vient à s'atténuer au fur et à mesure que les pages défilent...

Et ces scènes s'avèrent en parfaite adéquation avec les personnages... Des personnages franchement intéressants mais tout à fait particuliers et surprenants. Si on ne peut sans doute pas parler d'attachement les concernant tant les relations entre eux sont spéciales, il faut bien avouer qu'on ne peut s'empêcher de les suivre d'un bout à l'autre du récit pour en apprendre le plus possible sur eux... Peut-être même pas assez, avouons-le...

Je n'aurais sans doute pas su apprécier ce roman à sa juste valeur si j'avais découvert la plume de l'auteur avec cette œuvre-ci... Elle est différente, c'est évident... Pour autant on reconnaît incontestablement la patte de l'auteur qui manie le fantastique avec une aisance déconcertante, une assurance époustouflante et un talent déjà remarquable. C'est sans aucun doute au travers de ce genre qu'il excelle et s'épanouit pour le plus grand plaisir d'un lecteur d'ores et déjà conquis.

[Chronique complète sur mon blog]

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Milka2B 2017-12-26T18:21:54+01:00
Bronze

J'avais été prévenue par de nombreuses critiques assez negatives, mais grande fan de Sire Cédric, je voulais absolument lire un de ces premiers ouvrages.

Un riche collectionneur de cadavre et nécrophile, se retrouve à avoir dans sa collection morbide la peau d'un ange décapité, malheureusement ce bien ayant été dérobé à une puissante sorcière maléfique, elle fera tout son possible pour arriver à la récupérer.

Ce roman est très sombre, glauque et je ne parle même pas des scènes de sexe absolument extrêmes...on peut aller jusqu'à dire écœurantes dans certains passages.

J'avoue avoir sauté beaucoup de lignes, mais la plume de Sire Cédric est là et je suis contente de l'avoir enfin lu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kura-kura 2017-07-25T14:52:01+02:00
Pas apprécié

Voilà j'ai essayé mais je n'ai pas pu finir. Sire Cédric prévient dès le début du livre que ce premier roman est d'un genre très particulier et effectivement pour les amateurs de celui-ci, cette histoire doit être super mais je n'accroche pas. Je ne veux pourtant pas m'arrêter sur cette impression et donc je vais essayer les thrillers du même auteur. A bientôt pour "De fièvre et de sang".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dan-1 2017-02-26T18:33:32+01:00
Diamant

Comme toujours un fantastique roman de Sire Cédric, peu arrive à avoir une plus aussi diabolique que la sienne

Afficher en entier
Commentaire ajouté par TheGingerbreadBoy 2015-11-05T08:40:51+01:00
Argent

Et bien Sire Cédric m' avait prévenu que son livre allait être dérangeant!! Il l' est ça y a pas de doute!! C' est glauque, noir, limite à vomir par moment!! Mais quelle plume!! Un énorme potentiel depuis le début!! J' aime cet auteur, mon Dieu, je l' aime vraiment!! Même si effectivement son livre est un mélange de beaucoup de choses, que certaines scènes m' ont dérangé, j' ai quand même été happée par l' histoire!! Comme toujours cet auteur sait vous intégrer à son univers et ça c' est fort!! Le Roi est mort! Vive Sire Cédric!! :D

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MARQUISE66 2015-09-18T10:49:44+02:00
Diamant

Alors pour commencer je suis raide dingue de cet auteur !

Pour son premier roman on sent le potentiel monté et sa j'adore!

Que vous dire que son récit m'a happé envouté comme toujours et j'en ressors conquise à jamais .

Un roman excellent en tout point enfin pour moi ;)

Ce livre et déjanté, mêlant fantaisie, sexe et horreur !

Que du bonheur à l'état brut j'en redemande .

Je dois faire partie des gens un peu déjanté pour aimer sa vous ne croyez pas !

Je revendique au et fort être accro à ses écrits !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par manue14 2015-04-24T14:31:07+02:00
Diamant

Pour la première partie du roman, l’histoire commence assez rapidement.

On reconnaît la plume de Sire Cédric.

Angemort est le premier roman de cet auteur et on sent dès le départ que le roman sera plus gore que les suivants. Mais je trouve que cela n’enlève en rien au talent de ce grand auteur.

Nous sommes d’ailleurs prévenus par l’auteur lui-même que les âmes sensibles sont priées de s’abstenir de lire ce livre.

Nous sommes tout de suite dans le vif du sujet et les personnages principaux entrent déjà tous en scène dans cette première partie qui est pourtant assez courte.

Nous faisons connaissance avec Cheverny, un acheteur bien particulier et Maddalena et Joyeux, un duo autant atypique qu’effrayant.

Dans cette partie, Sire Cédric prend le temps de poser ses idées et de nous expliquer clairement les choses.

Par contre j’aurais aimé avoir plus de détails pour certains personnages, lieux ou scènes. C’est vrai que pour ma part cette partie manque de description !

Dans cette deuxième partie Sire Cédric nous en apprend plus sur deux duos différents mais qui pourtant se ressemblent sur certains points.

D’un côté nous avons Cheverny et Jad et de l'autre il y a Maddalena et Joyeux.

Sire Cédric nous plonge dans le quotidien de leurs vies. J’aime assez l’idée d’avoir deux duos de personnages qui ne soupçonnent même pas l’existence l’un de l’autre mais qui pourtant ont quelque chose en commun.

Ce qui est intéressant c’est que l’auteur insère des flash-back de certains personnages pour qu’on en sache plus sur eux.

Par contre ce que j’ai trouvé dommage c’est qu’on ne sait pas quand cela passe. Je pense qu'il aurait pu être bien de rajouter une date ou du moins un mois et une année. Cela aiderait parfois à mieux se situer dans le temps.

Les descriptions et les détails sont plus présents. J’ai eu l’impression que Sire Cédric a pris plus de temps pour écrire cette partie par rapport à la première partie.

La troisième partie est centrée sur le don de Jad mais aussi à la rencontre de ces quatre personnages principaux.

Une rencontre riche en rebondissements et surnaturelle aussi. Mais dans ce livre peu de choses sont naturelles donc finalement il y a une vraie continuité.

Les idées s’enchaînent un peu vite mais cela donne vraiment une dimension à l’histoire, on ne s’arrête pas de lire, on est vraiment absorbé par le récit et les mots de Sire Cédric.

Les quatre personnages importants ont chacun leur "moment de gloire" et Sire Cédric nous fait vraiment partager leur quotidien souvent hors du commun.

Cette partie est moins gore, du moins c’est ce que j’en pense, dans le sens où Sire Cédric n’en fait pas trop. Il a vraiment voulu rendre certains de ces personnages humains afin que l’on oublie peut-être d’une certaine façon leur côté sombre…

J’ai beaucoup aimé le personnage de Jad, elle est vivante et évolue avec son don. On en apprend beaucoup sur elle et petit à petit on la voit différemment.

Ce qui m’a un peu frustrée c’est peut-être que l’auteur ne s’attarde pas assez sur des petits détails, j’aurais bien aimé pouvoir m’imaginer précisément certains lieux…

En finissant cette partie on sent que la fin est proche, mais en connaissant l’auteur je pense qu’il n’a pas fini de torturer physiquement et moralement ses personnages.

La quatrième et dernière partie est un peu plus fantastique. Sire Cédric nous montre vraiment un univers plus "irréaliste" concernant les personnages.

Ce qui est dommage c’est que les personnages "humains" ne le sont plus vraiment… J’aurais vraiment aimé à la fin retrouver cette part d’humanité que chacun a en lui (même le pire des criminels reste un être humain !). Sire Cédric met plus en avant la partie sombre des personnages…

Les descriptions sont plutôt bonnes concernant cette partie.

J’aurais par contre voulu vraiment ressentir les sentiments de Jad et cela n’a pas vraiment été le cas… J’ai été un peu frustrée de ce côté-là. Mais je ne lui en tiens pas rigueur quand on sait que c'est son premier roman.

La fin est bonne, on pourrait s’attendre à une suite mais il n’y en a pas, j’aurais vraiment aimé savoir ce que le duo Jad et Ange est devenu.

Le livre n'est finalement pas si gore que cela quand on connaît la plume de Sire Cédric mais il est tout de même un peu plus fantastique et il y a quelques délires que l’on ne retrouve pas dans les suivants.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n%C2%B0015

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Joyeux-Drille 2015-03-12T21:39:07+01:00
Lu aussi

Amusant de lire "Angemort", car on y retrouve certains ingrédients qui vont nourrir ses thrillers plus "grand public" : les ombres carnivores, la soif de chair et de sang, la sorcellerie... Et même Jad, qui préfigure Eva Svärta. Pour le reste, gore, trash, pornographique, disons le mot, grotesque et sanglant... Hommage au gore des 2 Dario, Bava et Argento. Avec une magie omniprésente. A découvrir.

http://appuyezsurlatouchelecture.blogspot.fr/2013/06/il-ny-pas-plus-grande-douleur-que-detre.html

Afficher en entier

Dates de sortie

Angemort

  • France : 2013-03-14 (Français)
  • Canada : 2006-10-01 - Poche (Français)
  • Canada : 2013-04-29 (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 108
Commentaires 17
Extraits 8
Evaluations 27
Note globale 7.15 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode